♥ Welcome Invité sur Institut Parker ♥ N'oubliez pas de créer des liens, topics sans oublier des sujets si vous voulez que le forum marche ♥ N'hésitez pas à surveiller les diverses annonces et new. N'hésite pas à te connecter sur la Chat Box le staff y est souvent ♥
♥ Welcome Invité sur Institut Parker ♥ N'oubliez pas de créer des liens, topics sans oublier des sujets si vous voulez que le forum marche ♥ N'hésitez pas à surveiller les diverses annonces et new. N'hésite pas à te connecter sur la Chat Box le staff y est souvent ♥

Partagez|

Trois tortues trottaient sur trois toîts très étroits [Aleks

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Trois tortues trottaient sur trois toîts très étroits [Aleks Sam 6 Fév 2016 - 16:42


Trois tortues trottaient sur trois toîts très étroits


La vue qui s’étendait devant mes yeux avait quelque chose de rafraichissant. Loin des gens qui fourmillaient en bas, loin des humains qui parlaient, piaillaient, riaient, criaient, pleuraient.
Hum. J’allais bientôt descendre. C’était nul d’être si loin d’eux. Même si pouvoir profiter de la brise hivernale avait quelque chose de rafraichissant. Je me demandais si je pouvais attraper froid. Ca serait bête.
Mais amusant aussi.
Je fouillais dans mon paquet de chips, observant une scène de dispute vue d’en haut, et fini par m’amuser à envoyer une des chips dans la tête d’un des interlocuteurs de la dispute. Celui-ci leva sa tête au moment où je me cachais. Je l’observais à présent se demander pourquoi il pleuvait des chips.
Quand j’entendis des bruits derrière moi. Je me retournais, et reconnu une silhouette. Mais c’était mon ami Aleksei !
Je me dirigeai vers lui, toute contente :

- Heeey Aleks !!

Je sautais et atterri devant lui, perdant quelques chips au passage. Je lui tendis d’ailleurs le paquet, souriante :

- T’en veux ?

Je me demandais ce qu’il faisait là. Comme quoi, les grands esprits se rencontraient.

- Alors, qu’est ce que tu fais à t’amuser sur les toits ?

[En espérant que mon rp t’ailles =D]


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Trois tortues trottaient sur trois toîts très étroits [Aleks Lun 8 Fév 2016 - 22:40


Aleksei Dimitriev
«Trois tortues trottaient sur trois toits très étroits»
Judith & Aleksei
[HJ : c'est parfait Wink]

Depuis quelques temps, la vie avait un léger goût amer, comme si l'ennui m'avait rattrapé d'un seul coup. Ce matin, en me réveillant, elle s'était aperçue de ma présence et avait décidé de rattraper les heures d'ennuis qui manquaient à mon compteur depuis mille huit cent dix huit. Cela faisait un paquet d'heures, et moi, je les sentais passer.

Un homme normal aurait déjà perdu espoir, et se serait certainement jeté d'un toit ou tiré une balle en pleine tête. Moi, pour passer l'ennui, je testais toutes les sortes de morts possibles et imaginables. La mort par balle, j'avais déjà fait, mourir de froid, également, ainsi que mourir de faim, mourir de soif, ainsi que le cancer de la gorge et des poumons. Ces morts n'étaient pas faciles à vivre, ni belles à voir, mais cela passait le temps.

Mis à part les cours à l'institut, je n'avais rien à faire de mes journées, et les amis se faisaient rares, étant donné que je n'aimais pas la population actuelle. Elle était trop connectée, et le dialecte de ces gens m'était inconnu, trop... étrange et actuel à mon goût. Les gens ne parlaient plus que comme des poissonnières sur les marchés des bas quartiers, ou les catins qui longeaient le quartier mal famé de Balakovo.

Et alors que je me promenais dans les rues en regardant le haut des grattes ciels, je ne pus m'empêcher de me demander quelle sensation un homme pouvait éprouvé lorsqu'il sautait d'un toit. A la différence d'eux, je ne mourrais pas, ou du moins, je ressusciterais aussi vite que je le pouvais. Je me demandais quelle sensation on pouvait éprouver lorsque nous sentions notre corps résister autant qu'il le pouvait, à l'air qui tentait vainement de nous élever afin de nous faire voler, comme le ferait un oiseau. Je me demandais quelle sensation avaient nos oreilles lorsque nous fendions l'air, et je me demandais surtout, comment nous nous sentions du côté cardiaque.

C'est ainsi qu'après mûre réflexion, je choisissais le plus grand immeuble du centre ville. Le soleil disparaissait déjà dans un fond légèrement rosâtre. Lorsque j'aurais atteint le sommet de l'immeuble, il serait rouge écarlate, une couleur divine, qui me faisait frissonner rien que d'y penser.

Alors que l'ascenseur gravissait les étages un à un, et que j'observais le cadran indicateur de niveau. J'écoutais la musique relativement ennuyante et peu entraînante, tandis que je sentais mon coeur palpiter d'excitation. Mourir était une belle aventure, je la vivais souvent, mais le renouveau était toujours séduisant. J'avais l'impression d'être un Dieu parmi les insectes, et cela m'emplissait d'une fierté et d'une jouissance presque palpable.

Et alors que j'atteignais le toit, une silhouette au bord du vide attira mon attention. Je m'approchais lentement alors que le vent s'abattait sur mon visage avec dureté. La jeune femme se retourna en m'entendant m'approcher. Son visage me parlait, je la connaissais. C'était une fille étrange, et je ne savais pas très bien ce qu'elle était, je ne lui avais jamais demandé, et elle n'avait jamais précisé la nature de sa personne. Souriante, et joviale, elle m'accueillit avec délice, me proposant au passage quelques chips, que je refusais. J'étais peut-être jeune physiquement et mentalement, je datais néanmoins d'une époque où la nourriture était plus consistante et de meilleure qualité, et mes goûts n'avaient pas changés.

Alors que je m'installais à ses côtés, elle me demanda ce que je faisais ici, à m'amuser sur les toits. J'aurais pu lui demander la même chose. Mais je savais pertinemment que cette fille là aimait les humains, et aimait les regarder comme un enfant aimait observer la vie d'une fourmilière. Le monde était la fourmilière de Judith, et je ne pouvais qu'admirer son amour pour cela.

- Je comptais sauter pour voir ce que ça faisait.

 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Trois tortues trottaient sur trois toîts très étroits [Aleks Mar 9 Fév 2016 - 17:31


Trois tortues trottaient sur trois toîts très étroits


C’était dommage qu’Aleksei ne voulait pas des chips, parce qu’honnêtement, elles étaient bonnes. Salées pile comme je les aimais. Bon, après, cela m’en faisait plus, et c’était chouette. Je l’entendis me répondre et sa réponse me fit sourire.
J’avais oublié quel genre de pouvoir ce type pouvait avoir. Parce que bien évidemment, ça n’était pas un humain…Complètement humain. N’empêche, que je trouvais ça cool. Pouvoir mourir en se disant qu’on pouvait vivre à nouveau. Je me demandais quelle sensation cela faisait de mourir. Mais je n’avais pas envie d’essayer. Je tenais à ma vie, elle était bien trop cool pour que je la lâche maintenant.
Même si je savais que de toute façon, tuer un démon n’était pas chose facile.

- Oooh. Tu crois que tu vas t’envoler ?

Ca serait amusant. Ca donnerait un effet de surprise. Je regardais la vue qu’on avait depuis le haut. C’était si haut. M’est avis que s’il sautait, il mourrait avant d’atterrir en bas. C’était comme ça chez les humains. Ils étaient si fragiles, qu’une chute de trop haut les tuait avant l’atterrissage.
Quel dommage.

- Ca me donnerait presque envie de faire pareil. J’peux venir ?

Mais moi, je savais que je disparaitrais avant la fin de la chute. Je disparaitrais sur le sol, juste pour admirer la réaction des gens, juste pour voir leur dégout, leur peur, c’était…Des sensations réellement intéressantes à observer.
Je verrais même ceux qui passeraient leur chemin en trottinant.

- Mais après, tu vas atterrir où ? et quand ? Parce que si tu veux recommencer ensuite… Que je sois là pour regarder !

Je savais qu’Aleksei revivrait, restait à savoir comment, quand et où. Je ne voulais rien rater à tout cela, moi !

- Mais t’avais encore jamais essayé ?

Hum, ça faisait beaucoup de questions. Cela faisait une raison idéale pour enfourner une poignée de chips dans ma bouche. Je me demandais ce que ça faisait de sauter dans le vide avec un paquet de chips dans la main.


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Trois tortues trottaient sur trois toîts très étroits [Aleks

Revenir en haut Aller en bas

Trois tortues trottaient sur trois toîts très étroits [Aleks

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» "Trois p'tits chats, trois vilains petits fripons ~"
» Alex Rodriguez a Trois-Rivières ....
» Trois p'tis chats, trois p'tis chats, trois p'tis chats, chats, chats !
» [ Mission ] Trois p'tis chats, trois p'tis chats, trois p'tis chats, chat, chat... [ Terminé ]
» Les trois vérités (contes du Bénin)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Institut Parker :: Hors-Jeu :: 2016-