♥ Welcome Invité sur Institut Parker ♥ N'oubliez pas de créer des liens, topics sans oublier des sujets si vous voulez que le forum marche ♥ N'hésitez pas à surveiller les diverses annonces et new. N'hésite pas à te connecter sur la Chat Box le staff y est souvent ♥
♥ Welcome Invité sur Institut Parker ♥ N'oubliez pas de créer des liens, topics sans oublier des sujets si vous voulez que le forum marche ♥ N'hésitez pas à surveiller les diverses annonces et new. N'hésite pas à te connecter sur la Chat Box le staff y est souvent ♥

Partagez|

Chipeur, arrête de chiper ! ~ Judith

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Chipeur, arrête de chiper ! ~ Judith Mar 9 Fév 2016 - 0:17




Chipeur, arrête de chiper !


Et dire que de base, elle n'était venue ici que pour perpétuer sa quotidienne séance de sport... Un choix en engendrant d'autres, elle se retrouvait là, dans un short mal boutonné et un débardeur trop grand à poursuivre un voleur, pieds nus. Si c'est ce qu'elle avait imaginé pour sa journée, sûrement serait-elle resté dormir. Quoique, il n'était pas dans son habitude de tourner le dos à une injustice.
Comment en était-elle arrivée là... Cette matinée avait débuté comme beaucoup d'autres, se levant de son lit après avoir explosé son énième réveille-matin, elle avait ingurgité seulement un verre d'eau, une poignée de noisettes et quelques cerises avant de partir déposer des CV, de nouveau manger, puis flemmarder jusqu'à cette fin d'après-midi où elle venait d'enfiler sa tenue de sport, de prendre son sac à dos préparé plus tôt, et de commencer à courir dans son habituel quartier tout en s'attachant les cheveux en une couette haute très approximative. Pourtant, sa lassitude était revenue ce jour-là, la poussant à continuer sa tradition dans un autre endroit. Et sa décision se porta sur la plage, "Ponte Vedra Beach" était sa destination. Il est évident que de là où elle était, il lui était fort possible d'aller plus à proximité, et de ne pas se casser la tête à faire du chemin pour si peu mais... Le goût de la découverte est tenace, et prend n'importe qui, n'importe quand. Il faut juste lui obéir, et laisser agir son côté impulsif.
La demoiselle ne savait le faire que trop bien, rentrant chez elle pour attraper un maillot de bain, puis prenant sa voiture, elle roula pour se rapprocher du lieu qu'elle s'apprêtait à piétiner. Se garant à quelques minutes, elle continuait sa route en courant, son sac sur les épaules. La vue que lui apportait le paysage ne la fit pas regretter son choix. Après une bonne trentaine de minutes à chercher son chemin, revenir ses ses pas, tourner en rond, toujours en pleine endurance, il semblait qu'au fur et à mesure elle se rapprochait des plages accessibles aux baigneurs. Et pourquoi pas ? Repérant les lieux, c'est une fois qu'elle jugea son parcours terminé, ce qui lui pris une autre demie heure, qu'elle retourna sur ce sable qui lui faisait tant envie. Après tout, si elle avait emmené son maillot de bain sur elle, c'était bien parce qu'elle se doutait que ce moment allait arriver. Il lui était bien difficile de refuser l'appel de l'eau. C'est de cette façon qu'elle fut attirée dans ses flots, finissant en beauté sa série d’exercices par quelques brasses. Immerger son visage entier, le ressortant de temps à autre, elle fut interpellée par un cri. A quelques pas, une femme semblait se débattre pour garder ses biens, défiant son voleur aux allures plus agiles. Dans un sursaut, la jeune fille se leva attrapa au vol un haut qui ne lui appartenait pas dans les coins, ramassant son sac et son short de rechange, puis se précipita, entre deux bonds pour enfiler le bas, à la poursuite de cette tignasse rousse. Et voilà comment elle avait atterri dans cette situation... "Un choix en engendrant d'autres, elle se retrouvait là, dans un short mal boutonné et un débardeur trop grand à poursuivre un voleur, pieds nus.". Quelle emmerde ! Et bien elle les attirait un peu, mais surtout les provoquait et les cherchait. Oui, elle était comme ça, et elle, c'était Luciana.

Ayant pris du retard à cause de ces obstacles telles que la distance et l'habillage, elle essayait de suivre les traces de la voleuse, qu'elle rattrapait progressivement mais malheureusement, pas assez vite. Attendant de se rapprocher encore de quelques mètres, elle prit son bagage comme kamikaze et le jeta dans les jambes de sa proie, la faisant ainsi chuter, l'atteignant ainsi, toute essoufflée. Cette fois, elle était bien au bout de son endurance.

C O D A G E  P A R  @G A K I.  S U R E P I C O D E


Dernière édition par Luciana Ailis le Mar 9 Fév 2016 - 19:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Judith Marston
avatar
Membre ₪ Démon


MESSAGES : 310
POINTS : 1245
AGE : 158
CELEBRITE : Emma Stone
EMPLOI : Arnaqueuse / Voleuse / Cambrioleuse / Squatteuse
DATE DE NAISSANCE : 13/03/1859
ARRIVE LE : 30/12/2015
Localisation : Dans ton frigo. D'ailleurs, tu ranges où ta mayonnaise ? C'est tellement le bazar là-dedans... Tu pourrais pas ranger ? Comment ça c'est un cambriolage ? Ben oui.

MessageSujet: Re: Chipeur, arrête de chiper ! ~ Judith Mar 9 Fév 2016 - 17:47


Chipeur, arrête de chiper !


Lunettes de soleil sur le nez, casquette sur la tête, j’avais tout de l’humaine qui profitait du soleil. Ouais, même en hiver ! Non mais il ne faisait pas si froid aujourd’hui, honnêtement. La preuve, la mer brillait et tout. Et y avait pleins de gens exhibitionnistes qui s’éclataient à se mettre à demi-nu, juste pour que je puisse regarder un peu. J’aimais les corps humains. Leurs formes diverses. Jeunes. Vieux. Tous. Bon surtout ce type là bas, avec le torse pas si musclé que ça, et cette fille avec une jolie poitrine et des belles cuisses. Ooooh et ce petit garçon…

Oh…Et ce joli portefeuille qui me faisait face, et qui termina dans un très beau sac à main. Justement ! Je manquais d’argent pour me payer une glace ! C’était parfait ! En plus, j’avais une tenue assez chouette pour courir si jamais on m’embêtait. Un pantacourt, un haut léger, pas d’accessoires – si ce n’est mes supers lunettes – et mes cheveux attachés. Parfait, je vous dis ! Même des baskets ! Wouhou !
Je m’approchais donc, et me saisissait du bien que je désirais, luttant un peu, me moquant des cris du propriétaire initial de l’objet volé. Puis, je me mis à courir. Seulement, je fus surprise de constater qu’outre le fait que la personne à qui je venais de dérober un bien était désespérée et criait au voleur, ce n’était pas elle qui me courait après. C’était une fille. Plutôt pas mal – j’étais toujours dans ma période où j’observais les gens avec un intérêt bien particulier, je vous le rappelle – et qui me rendit folle de joie.

- Oouuuuh j’adore tellement quand on me poursuit !!

C’était ce que j’aimais le plus quand je volais quelqu’un. Ca, et la réaction de la personne volée. Et comme parfois les deux ne faisaient qu’un… Je courais donc, riant au éclats, avant de sentir un poids lourd frapper mes jambes, et me faire chuter par terre.
Et je devais admettre que le macadam n’était pas ce qu’il y avait de plus confortable pour tomber par terre.
Je fis une grimace de douleur, râlait après le sol, et me retournait :

- Hey ! C’est de la triche ! criais-je, me doutant d’où venait l’objet qui avait atterri sur mes jambes : Tu cours, je cours, on cours, mais tu lances pas d’objets comme ça !

Je me saisissais de l’objet qui m’avait frappé, et me relevais aussi vite que je pouvais. Hum. Je n’avais plus envie de courir.
Je soulevais le sac que je n’avais pas volé et l’envoyait dans la tête de la jolie fille.

- Tiens, reprends ton maudit sac ! C’est pas parce que t’es jolie que tu dois tricher, mince alors !

Je ris, parce que je trouvais mon idée cool, et hésitait à repartir. Hum. Non. J’avais envie de confrontation, finalement. Je pris juste rapidement le portefeuille du sac volé, pour y voler quelques billets. Je la voulais ma glace.



•••••••••••••••••••••••••••••••••••

Judith Marston


I'm a bitch, I'm a lover, I'm a child, I'm a mother I'm a sinner, I'm a saint, I do not feel ashamed I'm your hell, I'm your dream, I'm nothing in between You know you wouldn't want it any other way

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Chipeur, arrête de chiper ! ~ Judith Mar 9 Fév 2016 - 20:29




Chipeur, arrête de chiper !


Dans une course endiablée, Luciana avait enfin fini par rattraper le voleur, non sans effort. Trop de sport pour elle en une journée, c'est très essoufflée qu'elle était parvenue auprès de la coupable. Pour la suite, elle n'avait rien prévu. Tout avait été le fruit d'une impulsivité, de désir de bien faire, la justice tout ça, le refrain des gentils.
Reprenant son souffle, les mains appuyés sur ses genoux, elle pouvait entendre la femme se plaindre, prenant presque le rôle de la pauvre victime. Elle trichait ? Mais ce n'était pas un jeu.

- Quoi ? Dit-elle entre deux souffles relevant la tête, un sourcil haussé.

A ce moment précis, elle se reprit son sac dans la figure. Celui-là, elle ne l'avait pas vu venir. Elle ne bougea pas un instant tandis que l'objet glissa de son visage et s'échoua à ses pieds, laissant une marque rouge sur son passage. Enfin, le choc eut l'effet d'un coup de fouet.

- Hey mais ! Luci fut coupée par la jolie rousse qui ne se gêna pas pour piquer de l'argent. Non ! Lança-t-elle à la façon dont un adulte gronderait un enfant. Récupérant le sac et le porte-feuilles, elle tira sur les billets, quitte à les déchirer au passage. Rends ça !

Et ce qu'il devait arriver, finit sans grande surprise par arriver. De nature peu douce, la demoiselle tira d'un coup sec pour retirer l'emprise de la voleuse sur le papier qui se déchira au même moment.

- Oh non !Lâcha-t-elle se voyant déjà en train de rembourser la femme avec un argent qu'elle ne gagnait pas. Finalement un boulot, ça aidait vachement, enfin, ça elle le savait déjà, mais elle prit conscience que c'était également très utile pour les imprévus de ce genre. Lâchant le reste, elle boutonna enfin son short, et réajusta le débardeur qu'elle même avait... emprunté sans permission à un inconnu. Mais le vêtement traînait et il lui fallait quelque chose à se mettre sur le dos pour poursuivre cette drôle de femme. Elle le reposerait sur la plage ensuite, c'était du moins prévu... ou peut-être pas. Tout dépendra. Et puis merde ce n'était qu'un haut.

- Et je n'ai pas triché ! Ce n'est pas un jeu. Puis ooooh tu m'as gavée ! Elle devait bien s'en moquer, d'énerver les gens, mais c'était bien le genre de Luciana : râler contre une personne qui lui a été désagréable. Son sac sur une épaule, celui de la volée dans une main rempli de nouveau par un porte-feuilles auxquels il manquait de l'argent, elle était décidée à retrouver la propriétaire de ce bien et puis repartir, déposant au passage sa fringue sur le sable pour qu'il puisse être retrouvé par un torse nu qui le quémandait sûrement.

Cette fin de journée était perdue. Ces billets étaient perdus. Et ses comptes en banque aussi...

C O D A G E  P A R  @G A K I.  S U R E P I C O D E
Revenir en haut Aller en bas
Judith Marston
avatar
Membre ₪ Démon


MESSAGES : 310
POINTS : 1245
AGE : 158
CELEBRITE : Emma Stone
EMPLOI : Arnaqueuse / Voleuse / Cambrioleuse / Squatteuse
DATE DE NAISSANCE : 13/03/1859
ARRIVE LE : 30/12/2015
Localisation : Dans ton frigo. D'ailleurs, tu ranges où ta mayonnaise ? C'est tellement le bazar là-dedans... Tu pourrais pas ranger ? Comment ça c'est un cambriolage ? Ben oui.

MessageSujet: Re: Chipeur, arrête de chiper ! ~ Judith Mer 10 Fév 2016 - 16:58


Chipeur, arrête de chiper !


Mais c’est qu’elle était têtue cette jeune fille ! J’avais envie de garder les billets, je voulais ma glace ! Je la fusillais du regard, lui sommant de lâcher mon bien volé, par mes yeux. Sauf qu’elle n’avait pas l’air de comprendre le message, et non seulement elle me reprit ce que j’avais volé, mais en plus, elle osait tirer sur les billets :

- Jamais ! Je veux ma glace !

Jamais je ne rendrais ces billets ! Je voulais les garder ! Soudain, les billets se déchirèrent sous mes yeux et les siens. MA GLACE ! Je n’avais plus qu’à trouver quelqu’un d’autre à voler, prendre son argent, et pouvoir enfin me payer ma glace ! Bon sang ! Comment avait-elle osé déchirer des billets ? Je n’étais pas forcément très matérialiste, mais les billets, c’est ce qui permettait de payer les glaces !

Et voilà que la fille précisa que ce n’était pas un jeu, et que je l’avais gavé. Oh ! Je l’avais gavé ? Mais c’était génial ! J’adorais embêter les gens. Mais n’empêche qu’à cause d’elle on avait plus de billets.
Alors qu’elle partait, je la rattrapais, courant dans le sable, et me mit devant elle :

- Hey ! Redonne-moi le portefeuille ! C’est moi qui l’ai volé, pas toi !

Si elle le voulait, on aurait pu partager ! J’attrapais la fille par les épaules

|- Si tu voulais de l’argent, je t’aurais filé des billets ! Il suffisait de dire s’il te plait ! Mais maintenant que tu les as déchirés…

En tout cas, je lui conseillais de me rendre le portefeuille. De toute façon, je tirais pour le récupérer, à mon tour.

- Il doit bien rester des billets…Je veux ma glace !!



•••••••••••••••••••••••••••••••••••

Judith Marston


I'm a bitch, I'm a lover, I'm a child, I'm a mother I'm a sinner, I'm a saint, I do not feel ashamed I'm your hell, I'm your dream, I'm nothing in between You know you wouldn't want it any other way

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Chipeur, arrête de chiper ! ~ Judith Mer 10 Fév 2016 - 19:08




Chipeur, arrête de chiper !


L a jolie rousse ne semblait pas vouloir lâcher l'affaire, s'accrochant avec acharnement à cet argent qu'elle pourrait dérober. Pour une voleuse, elle n'avait pas l'air très méchant, au contraire, elle agissait davantage de manière ludique. Mais Luciana ne voulait pas s'amuser, ce n'était pas quelque chose qu'elle trouvait drôle que de piquer de l'argent à quelqu'un, encore moins pour une glace. Jeter des bombes à eau sur les passants, d'accord. Embêter les passants, d'accord. Faire des blagues au téléphone, d'accord. Courir partout sur les toits quitte à se casser la tête, d'accord aussi. Mais le fric d'une inconnue, non.
De toute façon cette femme n'était pas logique, si elle voulait tant sa gourmandise, pourquoi se prendre la tête à arracher le sac d'une personne pour en extraire le moyen de paiement et ainsi voler l'objet de ses désirs ? C'était trop long, trop casse tête, autant cambrioler le marchand de glace !
Se postant devant elle pour ne pas la laisser partir, l'attrapant par les épaules avant de tirer sur le bien de la pauvre propriétaire qui sûrement attendait depuis un moment qu'on le lui rende, elles se retrouvèrent de nouveau, là, toutes les deux, à s'emparer chacune d'une extrémité pour le garder sous l'emprise de leur main respective.

- Mais lâche ça ! Va voler directement ta glace, ho ! Bah oui, au moins. C'était une bonne idée ça, que de l'inciter à continuer sur sa lancée. Son objectif à présent n'était plus d'arrêter ce drôle de personnage, mais de rendre le sac entier à la femme, et de rentrer chez elle. De plus, encore un cambriolage d'argent et de glace, le plus grave restait ce que son compte en banque lui réclamait. Indice ? Ce n'était pas sucré.

- Puis change de vocation au passage, le vol, ça t'va pas ! Non mais sérieusement... Elle avait l'air plus ridicule que dangereuse. Quoique, pour le coup, Luciana n'était pas mal risible non plus, à s'engueuler avec quelqu'un d'autre comme des gamines.

C O D A G E  P A R  @G A K I.  S U R E P I C O D E


Dernière édition par Luciana Ailis le Sam 13 Fév 2016 - 15:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Judith Marston
avatar
Membre ₪ Démon


MESSAGES : 310
POINTS : 1245
AGE : 158
CELEBRITE : Emma Stone
EMPLOI : Arnaqueuse / Voleuse / Cambrioleuse / Squatteuse
DATE DE NAISSANCE : 13/03/1859
ARRIVE LE : 30/12/2015
Localisation : Dans ton frigo. D'ailleurs, tu ranges où ta mayonnaise ? C'est tellement le bazar là-dedans... Tu pourrais pas ranger ? Comment ça c'est un cambriolage ? Ben oui.

MessageSujet: Re: Chipeur, arrête de chiper ! ~ Judith Ven 12 Fév 2016 - 23:11


Chipeur, arrête de chiper !


Je tirais sur le sac, parce que moi, je la voulais ma glace, et que j’étais sûr qu’il restait quelques billets. La jolie fille s’adressa à moi en me disant d’aller voler la glace directement. Quelle bonne blague ! C’était moins drôle honnêtement. Et pis, faudrait que je la fasse moi-même, c’est pas marrant du tout. Mais je supposais que cette fille ne pouvait pas comprendre le plaisir de voler à quelqu’un pour s’acheter une glace, ni celui d’obtenir la dite glace en faisant l’innocente du genre « non j’ai pas volé d’argent » et avoir la glace faite bien comme il faut en main, en riant doucement.

Hey ! Comment ça, le vol ne m’allait pas ? Qu’est ce que cette fille voulait dire par là ? Qu’est ce qu’elle en savait d’abord si ça m’allait ou pas ? Tss…
Je la regardais et tirait encore sur le sac :

- Ca s’voit que t’as jamais volé de glace toi ! Faut la faire soi même si on veut la voler, banane. Quoique…Ouais j’pourrais demander au vendeur, prendre la glace et m’en aller avec, mais…C’est plus marrant d’utiliser l’argent des autres. Et si je cours, je pourrais perdre la glace.

Je pourrais aussi me téléporter honnêtement, mais ça rendrait le tout bien trop facile à mon goût.

- Et qu’est ce qui te dit que le vol ça me va pas, hum ? C’est pas bon pour mon teint ? Rassure-toi, chérie, mon teint va très bien, merci ! Donne-moi ce sac !

Je tirais comme une acharnée. Si elle ne le lâchait pas, j’allais finir par la frapper. En fait non, je n’allais pas finir, je lui marchais sur les pieds :

- Sinon je fais des tes pieds, des lambeaux !



•••••••••••••••••••••••••••••••••••

Judith Marston


I'm a bitch, I'm a lover, I'm a child, I'm a mother I'm a sinner, I'm a saint, I do not feel ashamed I'm your hell, I'm your dream, I'm nothing in between You know you wouldn't want it any other way

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Chipeur, arrête de chiper ! ~ Judith Sam 13 Fév 2016 - 16:10




Chipeur, arrête de chiper !


L 'une comme l'autre semblaient très têtues, et aucune n'avait l'air de vouloir lâcher l'affaire. Si Luciana souhaitait rentrer chez elle, son côté obstiné le lui empêchait, il fallait qu'elle récupère ce sac, sinon, sa course poursuite n'aurait servi à rien.

Malgré tout, l'envie de retrouver son appartement, de se poser devant des vidéos ou des livres parlant de magie était un programme qui la tentait beaucoup. Voilà, cette nana était pour elle ce que les démons étaient aux sorciers. Rarement elle avait rencontré d'humain aussi chieur. Quoique, les péteuses de son ancien lycée n'étaient pas mal non plus, mais c'était un autre niveau. Elles, elles étaient superficielles, inintéressantes, et connes. La jolie rousse pourtant, quand bien même était une voleuse, avait tout de même des aspects amusants, suscitait l’intérêt, puis semblait savoir faire autre chose que s'asseoir dans un coin et papoter mecs et make-up.
Cela dit, ces caractéristiques n'empêchaient pas qu'à l'heure actuelle, elle arrivait à agacer la demoiselle qui avait le sang assez chaud. Enfin, disons qu'elle se défendait si on le faisait chier. Chipeur y arrivait. Oui, c'était son surnom dans la tête de la jeune femme, tous deux étaient roux, et tous deux chipaient, c'était parfait comme comparaison.

Ses arguments tenaient la route, c'est vrai que finalement voler de l'argent était plus simple que voler une glace... L'humaine secoua légèrement la tête, non mais, elle n'allait pas non plus se mettre à compatir et à lui laisser de l'argent ! Lorsqu'elle se mise à parler de son teint, elle perdit définitivement Luci qui ne comprenait pas qu'un aussi drôle personnage puisse agir d'une telle façon. Elle était plutôt rigolote ! Comment en était-elle arrivée là ? Ah oui... La glace. Qu'est ce que les gens faisaient par gourmandise... Une douleur la fit sortir de ses pensées, la jeune femme se mettait à se montrer plus violente.
Et alors que chacune tirait comme des folles sur un côté du sac, Luciana le lâcha d'un coup pour la faire reculer, mettant sa cheville derrière les siennes pour qu'elle tombe dans l'élan.
Appuyant son talon sur son épaule pour immobiliser son bras, elle agrippa une nouvelle fois l'objet qu'elles convoitaient, et d'un coup violent tenta de l'extraire encore une fois de ses doigts qui agissaient leur emprise sur la propriété de la femme volée, pire que des pinces.

C O D A G E  P A R  @G A K I.  S U R E P I C O D E
Revenir en haut Aller en bas
Judith Marston
avatar
Membre ₪ Démon


MESSAGES : 310
POINTS : 1245
AGE : 158
CELEBRITE : Emma Stone
EMPLOI : Arnaqueuse / Voleuse / Cambrioleuse / Squatteuse
DATE DE NAISSANCE : 13/03/1859
ARRIVE LE : 30/12/2015
Localisation : Dans ton frigo. D'ailleurs, tu ranges où ta mayonnaise ? C'est tellement le bazar là-dedans... Tu pourrais pas ranger ? Comment ça c'est un cambriolage ? Ben oui.

MessageSujet: Re: Chipeur, arrête de chiper ! ~ Judith Dim 14 Fév 2016 - 1:07


Chipeur, arrête de chiper !


Apparemment cette fille ne voulait pas lâcher prise. Même si j’écrasais ses pieds ! Je pouvais presque admirer son courage. Après tout, les gens courageux étaient amusants, surtout quand on les poussait jusqu’au bout.
Enfin, sauf quand ils vous faisaient tomber ! Ce que cette fille, fit. Je ne m’attendais pas à ce qu’elle ait une pareille réaction et je tombais en arrière. Hey ! Mais c’est qu’elle insistait un peu trop à mon goût ! Je ne lâcherais pas ce sac !
Je décidais de passer aux choses sérieuses, et envoyait mon pied en sa direction, avant de disparaître.

Bien, maintenant que je pouvais me téléporter, je décidais de la narguer un peu, et apparu derrière elle, debout, posant ma main libre sur son épaule

- Bouh.

J’attendais son sursaut avec un grand plaisir. Je me fichais bien que les humains puissent être traumatisés par ma façon de faire. Je sondais un instant ses pensées, voir sa réaction, voir ses pensées premières.
Même quand on m’embêtait lors d’une course poursuite, je ne manquais jamais une occasion pour m’amuser.

- Essaie encore !

Je riais aux éclats et me saisis du peu de billets qu’il restait dans le portefeuille.



•••••••••••••••••••••••••••••••••••

Judith Marston


I'm a bitch, I'm a lover, I'm a child, I'm a mother I'm a sinner, I'm a saint, I do not feel ashamed I'm your hell, I'm your dream, I'm nothing in between You know you wouldn't want it any other way

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Chipeur, arrête de chiper ! ~ Judith Dim 14 Fév 2016 - 14:10




Chipeur, arrête de chiper !


A présent, elle se trouvait dans une meilleure posture pour récupérer le sac, ayant de nature confiance en elle, la jeune femme restait pourtant sur ses gardes avec un drôle de personnage comme elle avait devant elle. Il est vrai que jusqu'ici, la jolie rousse avait su la surprendre d'une manière ou d'une autre. Bien sûr, elle s'attendait à la riposte, et pourquoi pas à prendre quelques coups, habituée aux bastons, ce n'était plus cela qu'elle craignait. La douleur, on s'y habitue vite ! Il suffit de savoir répondre plus fort.
D'ailleurs, le pied de la chipeur parti d'un coup, obligeant Luciana à reculer pour l'esquiver. Cependant dans l'élan, il était indéniable qu'elle se fasse percuter dans les secondes à suivre. Mais plus rien. Il n'y avait ni maux, ni corps. En un clignement d’œil, la voleuse avait disparu si instantanément... Et bien entendu, le sac avait suivi sa fuite.
Un contact se fit sur son épaule, l'humaine se retourna d'un bond en sursautant. C'était incroyable, elle ne rêvait pas ! De la téléportation ! Il n'y avait aucune justification rationnelle avec ce qu'il venait de se produire, c'était magique, elle n'avait pas d'autre explication à donner. La femme riait aux éclats tandis qu'elle s’appropriait l'argent quémandé depuis le début.
Il n'y eut plus ni colère, ni surprise, dans l'esprit de la demoiselle. Seul une grande bouffée d'admiration et de joie, qu'elle ne cachait pas, l'envahissait.
Ne pouvant se retenir d'afficher un grand sourire, elle lui laissa sans ronchonner les billets, si elle avait elle-même eu un peu de fric, elle lui aurait acheté sa glace.
La sportive lâcha un cri d'admiration en sautant un peu sur place.

- J'adore ! Tu peux le refaire ? Non attends ne t'en vas pas. Juste... Woaw. Mais tu es quoi ?

Elle agissait un peu comme une adolescente devant son idole, ou une enfant face à un parc d'attraction. Et celle qu'elle avait fait tomber plusieurs fois plus tôt, devint alors celle qu'elle voulait garder à ses côtés.

C O D A G E  P A R  @G A K I.  S U R E P I C O D E
Revenir en haut Aller en bas
Judith Marston
avatar
Membre ₪ Démon


MESSAGES : 310
POINTS : 1245
AGE : 158
CELEBRITE : Emma Stone
EMPLOI : Arnaqueuse / Voleuse / Cambrioleuse / Squatteuse
DATE DE NAISSANCE : 13/03/1859
ARRIVE LE : 30/12/2015
Localisation : Dans ton frigo. D'ailleurs, tu ranges où ta mayonnaise ? C'est tellement le bazar là-dedans... Tu pourrais pas ranger ? Comment ça c'est un cambriolage ? Ben oui.

MessageSujet: Re: Chipeur, arrête de chiper ! ~ Judith Mar 16 Fév 2016 - 0:00


Chipeur, arrête de chiper !


Alors que je prenais les billets en faisant en sorte de les éloigner de cette fille amusante qui tentait de m’arrêter dans sa tâche d’une façon purement hystérique, sa réaction me surprit. En fait, elle ne tenta pas de m’arrêter, de me frapper ou quoi. Elle me regarda avec ce que j’appellerais de l’admiration. Je savais reconnaître ce sentiment, parce que je connaissais beaucoup les humains. Je l’avais vu de nombreuses fois dans leur regard, et je m’amusais de cela.
En fait, je ne m’attendais pas à cette réaction. D’habitude, quand je me téléportais, les gens avaient tendance à plus savoir quoi dire, quoi faire, effrayés, tentant de comprendre comment j’avais pu faire. Alors qu’elle… Et bien elle semblait heureuse. J’adorais cette réaction. Cela changeait tellement de d’habitude.
Qu’elle me demande de le refaire m’amusa. Sa question m’amusa aussi. Le fait qu’elle veuille que je reste me fit sourire.
Hey ! Mais elle était pas si bête que ça cette fille. Elle m’amusait même beaucoup ! On pourrait presque partager une glace ensemble. Mais vu qu’elle avait déchiré des billets, je ne savais pas si elle méritait vraiment sa glace.

Je riais à nouveau très fort.

- Hey, du calme miss. Quoique j’adore ton emportement. C’est génial t’as vu hein ! Je suis un démon ! Est-ce que ça te fait peur ?

Je me téléportais pour me mettre à côté d’elle, changeant l’angle :

- Est-ce que tu vas t’enfuir en courant finalement ?

Je me téléportais pour revenir face à elle :

- A moins que tu continues à t’extasier ? Alors, alors ?

Je voulais voir sa réaction. La glace attendrait, d’abord, je voulais m’amuser. L’amusement passait toujours avant la nourriture.



•••••••••••••••••••••••••••••••••••

Judith Marston


I'm a bitch, I'm a lover, I'm a child, I'm a mother I'm a sinner, I'm a saint, I do not feel ashamed I'm your hell, I'm your dream, I'm nothing in between You know you wouldn't want it any other way

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Chipeur, arrête de chiper ! ~ Judith Mar 16 Fév 2016 - 16:51




Chipeur, arrête de chiper !


Mais comment avait-elle fait jusque-là pour ne pas se rendre compte qu'en face d'elle, il ne s'y trouvait ni plus ni moins qu'une femme merveilleuse ? Son admiration se ressentait facilement, elle ne le cachait pas non plus, et la jolie rousse riait de cette situation. Cela devait être agréable de se sentir ainsi au-dessus des autres.
Déclinant enfin sa race, elle avoua être un démon. Luciana compris mieux son côté voleur, quoiqu'il devait s'agir là d'un grand stéréotype. Étaient-ils tous méchants ? Avait-elle déjà commis des meurtres ? Peu lui importait, elle avait devant elle un être surnaturel, et cela lui plaisait énormément. De plus, si elle avait voulu la tuer, elle l'aurait fait dès le début. Elle disparut de nouveau, se retrouvant à ses côtés, la questionnant semblant aimant jouer de ses réactions, puis de nouveau de téléporta revenant devant elle.  C'était tellement grandiose ! Cette femme était grandiose ! Elle était parfaite !
La demoiselle sauta sur place en frappant dans ses mains, lâchant un autre cri d'admiration.

- Non j'adore ! Et qu'est ce que tu sais faire d'autre ?

Elle voulait tout voir, découvrir chacune de ses capacités, son histoire, et ainsi pouvoir répertorier les moindres informations dans son bouquin tant aimé. C'était l'une des plus belle surprise qu'on pouvait lui faire, Luciana n'en revenait toujours pas. Malgré l'immense bonheur qu'elle montrait, elle ne réalisait guère réellement que devant elle, se situait un démon, un vrai, qui se téléportait. Pas la peine de se pincer, elle avait confiance en ses yeux.

- Quelles sont les autres races ? Il y en avait forcément plusieurs, ou au moins, c'est ce qu'elle espérait. Il fallait contre-balancer, avec des anges peut-être ? Un extrême en amène un autre, il ne pouvait pas y avoir seulement des démons. Tout comme sans la rareté il n'y avait pas d'abondance, et tout comme sans le mal il n'existerait pas le bien.

C O D A G E  P A R  @G A K I.  S U R E P I C O D E
Revenir en haut Aller en bas
Judith Marston
avatar
Membre ₪ Démon


MESSAGES : 310
POINTS : 1245
AGE : 158
CELEBRITE : Emma Stone
EMPLOI : Arnaqueuse / Voleuse / Cambrioleuse / Squatteuse
DATE DE NAISSANCE : 13/03/1859
ARRIVE LE : 30/12/2015
Localisation : Dans ton frigo. D'ailleurs, tu ranges où ta mayonnaise ? C'est tellement le bazar là-dedans... Tu pourrais pas ranger ? Comment ça c'est un cambriolage ? Ben oui.

MessageSujet: Re: Chipeur, arrête de chiper ! ~ Judith Jeu 18 Fév 2016 - 14:21


Chipeur, arrête de chiper !


Oh ! Tiens donc, elle décida de ne pas s’enfuir, précisant qu’elle adorait le fait que je sois un démon. Cette fille était une perle rare, c’est clair. D’habitude, les humains avaient tous tendance à fuir en courant, en hurlant, ou je ne sais quoi. Ou alors à ne pas me croire, à rire. Ce n’était pas très intéressant. Mais elle eut une réaction auquel je ne m’attendais pas. Alors, elle méritait bien que je répondre à ses questions.
Et puis, même si je préférais juste utiliser la téléportation et la télépathie…J’adorais exposer mes autres pouvoirs.
Je l’observais, en souriant, et quand elle demanda pour les autres races, je compris que c’était le moment de répondre à ce que je savais faire, déjà.

- Aaalors…Dans ce que je sais faire, je suis multifonction ! Je peux faire du feu

Je fis une boule de feu dans une de mes mains

- Ou…Ces espèces de machin plein d’énergies.

Je fis une boule d’énergie dans mon autre main. J’entendis un cri derrière moi, mais au vu de sa sonorité, ce n’était pas comme celui de la demoiselle, c’était plutôt un cri de peur. Avec amusement, j’envoyais la boule d’énergie en direction de la personne, me fichant bien de ce qu’elle pourrait devenir. J’en profitais pour afficher mes yeux noirs.

- Et je sais aussi posséder les gens. La preuve, ce corps ne m’appartient pas.

Je l’avais chipé à quelqu’un qui n’en avait pas besoin. Une piètre humaine superficielle qui ne savait que dire des mensonges et faire preuve d’une impolitesse flagrante.

- Et je sais lire dans les pensées aussi. Mais ça, j’ai l’impression que tous mes…compères ne peuvent pas le faire.

Pour lui prouver mes dires, je me retournais vers les alentours, et captais les quelques pensées des gens. Je lui exposais ceux-ci, alors que certains pensaient à leur bronzage, quelques touristes au fait qu’il faisait chaud, que c’était chouette, et d’autres encore qui avaient peur de moi. Je souriais doucement, fière de l’effet que j’étais toujours capable de faire, et en même temps, amusée de constater que cette fille bornée avait une réaction si amusante.

- Ensuite… Pour les autres races…Je sais qu’il y a des mutants et des sorciers, chez vous…Mais à part ça… Je ne sais pas !

Je riais, moi je m’en fichais. Je ne m’intéressais qu’aux humains et à leurs variantes. Le reste m’importait peu.

- Alors, satisfaite ? Je dois dire que tu m’amuses. Tu n’as pas peur, tu es sûre ?

Je sondais ses pensées, pour vérifier si ce qu’elle me dirait était vrai.



•••••••••••••••••••••••••••••••••••

Judith Marston


I'm a bitch, I'm a lover, I'm a child, I'm a mother I'm a sinner, I'm a saint, I do not feel ashamed I'm your hell, I'm your dream, I'm nothing in between You know you wouldn't want it any other way

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Chipeur, arrête de chiper ! ~ Judith Dim 21 Fév 2016 - 15:59




Chipeur, arrête de chiper !


Luciana pouvait enfin toucher d'un peu plus près à ce monde qu'elle aimait tant, et avait souhaité, avec un espoir sans fin, rencontrer quelques créatures y vivant, pouvoir les questionner, les toucher, les observer. Ce n'était pourtant, dans sa tête, pas des animaux de foire, elle les traitait avec beaucoup de respect, les idolâtrant comme jamais elle ne l'avait fait avec les humains, les percevant comme des êtres supérieurs. Ils étaient une autre génération, une race plus évoluée, tout semblait mieux chez eux. Le mystère devait régner dans leur vie, ils étaiten une intrigue, une énigme. Elle, et ses terriens insipides, avait un corps dont le fonctionnement s'expliquait, ils n'avaient aucun pouvoir, aucune capacité hors du commun si ce n'est c'est quelques rares exceptions capables de choses incroyables, mais qu'elle rangeait alors dans la case des mutants. On s'obstinait à trouver une réponse à tout, la logique prenait le dessus sur la magie, brisant le côté incroyable, annihilant les illusions. Tant mieux ? Cela ne laissait pas la place aux parasites. Tout était contrôlé, explicable. On avait tendance à se créer des mythes pour les justifier après. Si avant, l'Homme eut créé un Dieu, il aimait aujourd'hui prouver que son existence était une erreur parmi tant d'autres, qu'il n'a pas lieu d'être. Dans le fond tout ça, c'était juste une façon de se rassurer. Les gens n'aimaient pas l'inconnu. Les seuls mystères qu'il y avait dans une vie aussi banale, c'était le nom sur la visage à côté d'eux dans l'lit. Mémoire floue, qui les aurait accompagnés  dans cette soirée torride, un peu trop mouvementée par les drogues ?
Heureusement, certains humains avaient la chance d'être confrontée à une dure réalité, à un passé incertain, à des inconnus dans l'équation existentielle de leur venu sur Terre. On se questionnait aussi sur la façon de faire des autres, les critiquant lorsqu'elle ne correspondait pas à ses propres normes. Mais qu'est ce que tout ces pseudos mystères lorqu'on est un être surnaturel ?

La démone lui montrait ses différentes capacités, que Luciana regardait sans cacher son admiration. Comment expliquer une boule de feu dans la main d'une femme ? Comment justifier la désintégration entière d'un corps pour qu'il se reforme plus loin ?
La jolie rousse lui avait expliqué qu'il en existait d"autre, à sa connaissance, ce qui permettait de croire qu'il pouvait en demeurer davantage dont elle n'avait pas connaissance. Mutant, sorcier, démon... Les sorciers, elle les avait tant imaginés. Si elle pouvait en rencontrer un...
Les yeux de la demoiselle pétillaient de bonheur, c'était un rêve qui se réalisait. Un souhait qu'elle nourrissait depuis tant d'années, et qui prenait enfin forme là, juste devant elle.  Avait-elle peur ? Non, ce coeur qui battait trop vite n'était que fait d'excitation et de joie.

- Si je devais avoir peur de quelque chose aujourd'hui, ce serait d'être déçue par ce que votre race est en réalité : aussi banal que les humains. Mais ce n'est pas le cas, vous êtes... fantastiques.

Elle avait appréhendé ce moment, craignait quelque peu que ses attentes soient trop élevées par rapport à la réalité, se retrouvant devant des créatures aussi peu interessantes que les Hommes, brisant toute une existence de fanatisme.

C O D A G E  P A R  @G A K I.  S U R E P I C O D E
Revenir en haut Aller en bas
Judith Marston
avatar
Membre ₪ Démon


MESSAGES : 310
POINTS : 1245
AGE : 158
CELEBRITE : Emma Stone
EMPLOI : Arnaqueuse / Voleuse / Cambrioleuse / Squatteuse
DATE DE NAISSANCE : 13/03/1859
ARRIVE LE : 30/12/2015
Localisation : Dans ton frigo. D'ailleurs, tu ranges où ta mayonnaise ? C'est tellement le bazar là-dedans... Tu pourrais pas ranger ? Comment ça c'est un cambriolage ? Ben oui.

MessageSujet: Re: Chipeur, arrête de chiper ! ~ Judith Lun 22 Fév 2016 - 12:52


Chipeur, arrête de chiper !


Sa réplique m’intéressa. J’aimais quand les humains s’intéressait au fantastique. Leurs imaginations étaient étrangement prolixes, et pourtant ils savaient souvent viser juste. Je l’observais avec curiosité, j’avais presque oublié que je comptais voler une glace avec l’argent que j’avais volé.
J’y repensais, puis décidais que c’était plus amusant de m’intéresser à cette fille.

- Hey ! Tu vas faire gonfler mes chevilles comme ça. Bon du coup, je suppose que je peux garder l’argent hein ? Mais en vrai, tu n’as jamais rencontré de personne du surnaturel ?

Après, je préférais les humains. Je n’aimais pas les démons – enfin pas trop – et je considérais les mutants et les sorciers comme des humains. Donc…

- Moi j’en rencontre beaucoup en ce moment, c’est très fun ! C’est comme si y avait pleins de mutants ou des sorciers ici.

Je sautais sur mes pieds en voyant ce qui ressemblait à un marchand de glace ambulant, passer à quelques mètres de nous :

- Oh ! Je vais aller chercher ma glace. T’en veux une ?

Après tout elle était suffisamment marrante pour que je lui en donne une.



•••••••••••••••••••••••••••••••••••

Judith Marston


I'm a bitch, I'm a lover, I'm a child, I'm a mother I'm a sinner, I'm a saint, I do not feel ashamed I'm your hell, I'm your dream, I'm nothing in between You know you wouldn't want it any other way

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Chipeur, arrête de chiper ! ~ Judith Lun 22 Fév 2016 - 16:29




Chipeur, arrête de chiper !


En fin de compte, Luciana eut pour de bon oublié la pauvre femme volée, dont elle repensera plus tard et qu'elle remboursera ensuite avec de l'argent qu'elle n'avait plus. Elle ne pouvait pas non plus laisser tomber ses convictions, et sa soif de justice. Partagée entre cela et sa joie face au démon, c'était cela la meilleure solution pour rendre tout le monde content, faire un chèque à l'inconnue et laisser le fric à la créature fantastique.
Cette dernière tint alors des paroles qui interloqua la demoiselle, après avoir annoncé garder l'argent. Elle donna son accord
à sa première question, mais la seconde... Ne la rendit que plus joyeuse. Et la suite fut bien plus intéressante, il y avait alors beaucoup de mutants et de sorciers par ici ? Donc également pas mal de démons ? Luci avait donc la chance d'habiter dans une ville remplie de magie . C'était époustouflant... Elle ne s'en doutait pas, comment faisaient-ils pour se cacher aussi bien ?
La coupant dans ses pensées si heureuses, la jolie rousse lui proposa une glace, par principe, l'humaine dut refuser. En effet, cet argent n'appartenait à aucune d'entre elles, et si elle ne disait plus rien pour cela, elle ne souhaitait pour autant pas l'utiliser.
Revenant sur le sujet qui l'intéressait, la chômeuse secoua la tête.

- Oui oui, garde l'argent et non merci pour la glace. Mais... Où sont-ils tous ? Comment les trouver ? Ils sont regroupés quelque part ?

Elle voulait tout savoir, tout connaître. Utilisant le fait de rencontrer ENFIN une créature surnaturelle pour amasser le plus d'informations possible. Sortant son cahier de son sac, bouquin qu'elle ne quittait jamais et contenait toutes ses recherches, la jeune femme commença à écrire les pouvoirs des démons et les différentes races connues par la personne en face d'elle.
Elle griffonna un petit dessin, puis finalement sorti... un appareil photo.

- S'il te plaît, s'il te plaît, s'il te plaît, laisse-moi prendre une photo d'un démon ! Supplia-t-elle presque. Son corps n'avait rien de différent des humains, mais elle, elle savait de quoi cet individu était capable, et c'est de là que sortait tout le sens donné à la photo. Et oh, fais un truc magique en même temps ! Continua-t-elle les yeux repli d'espoir.

Voilà, elle était un peu son idole.

C O D A G E  P A R  @G A K I.  S U R E P I C O D E
Revenir en haut Aller en bas
Judith Marston
avatar
Membre ₪ Démon


MESSAGES : 310
POINTS : 1245
AGE : 158
CELEBRITE : Emma Stone
EMPLOI : Arnaqueuse / Voleuse / Cambrioleuse / Squatteuse
DATE DE NAISSANCE : 13/03/1859
ARRIVE LE : 30/12/2015
Localisation : Dans ton frigo. D'ailleurs, tu ranges où ta mayonnaise ? C'est tellement le bazar là-dedans... Tu pourrais pas ranger ? Comment ça c'est un cambriolage ? Ben oui.

MessageSujet: Re: Chipeur, arrête de chiper ! ~ Judith Jeu 25 Fév 2016 - 14:29


Chipeur, arrête de chiper !


Bon, cette fille ne voulait pas de glace. Bien, ça m’en fera plus pour moi ! Cette fille était vraiment curieuse, parce qu’elle enchaina sur trois autres questions. Au moins, elle ne perdait pas de temps ! Elle me rappelait un peu moi, dans ma jeunesse, quand j’avais encore l’illusion de retrouver mes parents et que ça serait merveilleux. Depuis j’avais visité l’Enfer, j’avais détesté, et j’avais préféré rester avec les humains.

- Je ne sais pas où ils sont, je ne sais pas comment les trouver, et je ne sais pas s’ils sont regroupés quelque part !

J’adorais répondre ça. Mais c’était la vérité. J’étais sincère. Je n’en savais rien, et de toute façon, même si je trouvais ça amusant qu’il y ait pas mal de mutants à Jacksonville, ça ne voulait pas dire que je savais tout sur tout.
Ce qui ne m’empêchait pas de m’être déjà posé la question sur cette étrange abondance et sa provenance.
J’allais commander ma glace en la voyant écrire sur ce qui ressemblait à un cahier. Je pris une glace vanille, parce que c’était bon.
Quand je revins, elle demanda une photo et j’eus un sourire.

- Un truc magique, hein ?

Je n’allais pas faire de boule de feu, parce que je tenais à ma glace. Je mangeais une portion de ma glace – parce que moi je ne léchais pas les glaces, je les mangeais – puis je tendis mon autre main pour produire une boule d’énergie, en faisant apparaître mes yeux noirs.
J’entendis des hurlements autour de nous, et m’en fichais bien. Je prenais la pose, d’une de celles qu’on voit dans les dessins animés humains.

- Taaaadaa ! Prend ta photo !

Je riais un peu.



•••••••••••••••••••••••••••••••••••

Judith Marston


I'm a bitch, I'm a lover, I'm a child, I'm a mother I'm a sinner, I'm a saint, I do not feel ashamed I'm your hell, I'm your dream, I'm nothing in between You know you wouldn't want it any other way

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Chipeur, arrête de chiper ! ~ Judith

Revenir en haut Aller en bas

Chipeur, arrête de chiper ! ~ Judith

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Sujets similaires

-
» Chipeur arrête de chiper !
» Pourquoi la PNH arrête-t-elle des bouzins quand des bandits occupent la rue ?
» Arréter une diarrhée
» [Mairie] Béziers: arrêtés municipaux en application
» Arrêter le temps...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Institut Parker :: 
Hors-Jeu
 :: 2016
-