♥ Welcome Invité sur Institut Parker ♥ N'oubliez pas de créer des liens, topics sans oublier des sujets si vous voulez que le forum marche ♥ N'hésitez pas à surveiller les diverses annonces et new. N'hésite pas à te connecter sur la Chat Box le staff y est souvent ♥
♥ Welcome Invité sur Institut Parker ♥ N'oubliez pas de créer des liens, topics sans oublier des sujets si vous voulez que le forum marche ♥ N'hésitez pas à surveiller les diverses annonces et new. N'hésite pas à te connecter sur la Chat Box le staff y est souvent ♥

Partagez|

[HOT]Enfin à la maison[Matt]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Chelsey L. Wildmore
avatar
Fondatrice ₪ Professeur


MESSAGES : 4598
POINTS : 6198
AGE : 27
CELEBRITE : Ashley Tisdale
EMPLOI : Professeur de combat
DATE DE NAISSANCE : 17/12/1989
ARRIVE LE : 10/08/2011

MessageSujet: [HOT]Enfin à la maison[Matt] Mar 23 Fév 2016 - 20:47

Il était enfin de retour et surtout il ne comptait pas partir. n avait passé un petit moment à se balader sur la plage et surtout on pouvait en profiter.

Après quelques minutes de route, je me gare attendant que celui ci se gare aussi. Je vais au niveau de la porte de la maison. J'ouvre alors celle ci et rentre. Je vais directement poste mes clés de voiture attendant que Mattéo me rejoigne.

Je le vois et je vais alors dans ses bras passant ceux ci à son cou

"Tu es à nouveau à la maison ca fait un bien fou tu crois pas".

Je regardais alors ma bague qu'il m'avait remise à nouveau avec un grand sourire

"Elle m'avait manqué "

•••••••••••••••••••••••••••••••••••


Vous êtes ma seule raison de vivre et d’aimer, vous êtes ma destinée



Dernière édition par Chelsey L. Drake le Sam 27 Fév 2016 - 16:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [HOT]Enfin à la maison[Matt] Mar 23 Fév 2016 - 21:41




Ce séjour hors de la ville, loin de ma vie de tous les jours, loin d'elle m'as, certes, fait souffler un moment. Ce temps m'as permis de remettre en place mes pensées et de calmer cette colère noire envers mon père. Un temps mort qui se voulait important, mais qui ne l'était finalement plus autant lorsque je vois ce que j'ai raté. Ce moment de répits était bien, mais n'était rien comparé à la joie qui m'envahit lorsque son sourire m'est apparut, plus tôt, sur la plage. Sa présence, la douceur de ses cheveux, de sa peau... Sa voix et son rire cristallin ne sont que ce qu'il me faut pour être heureux. Maintenant je le sais.

Du bout de la rue, j'arrive à voir sa voiture qui se stationne et je ne tarde à en faire de même. Après avoir quitté l'habitacle, je verrouille les portières d'un geste automatique... Comme si une serrure empêcherait les démons de démolir ce bijou s'il en avait l'occasion. Cette pensée me fait grimacer, mais elle ne me retarde aucunement. En sautant deux marches à chaque bond, je rejoins rapidement la porte d'entrée... J'ai un mouvement de recule au pas de celle-ci, mais je la franchis finalement en me promettant de ne plus jamais partir. Du moins, plus jamais aussi longtemps.

Lorsqu'elle vient se faufiler d'un geste aussi félin dans mes bras, je ne peux que sourire en resserrant mon étreinte délicatement autour d'elle. Mon nez venant se perdre dans le parfum de sa chevelure.

- Tu as raison... Un bien fou.

Je dépose tout doucement un baiser sur le sommet de son crâne avant de la voir se décaler légèrement et contempler sa  bague.

Un pincement me serre le cœur, ce mariage raté m'est resté au travers de la gorge. Elle ne méritais pas une cérémonie aussi chaotique. NOUS ne méritions pas une telle chose.

- Chelsey... Dis-je d'une voix plus basse, tandis que mes mains prennent son visage en coupe. Je suis véritablement navré, tu le sais ça ? Le mariage, mon absence... Tout s'arrangera maintenant. Je serai là pour toi.

Cette dernière phrase. Aussi dénué de sens puisse-t-elle être pour certain, mais pour moi... Elle est d'une importance capitale. Elle reflète la promesse que j'ai faite à son frère... Une promesse que je n'ai pas toujours honorée.

SIXE, 2016


Dernière édition par Mattéo V. Wildmore le Mer 24 Fév 2016 - 4:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Chelsey L. Wildmore
avatar
Fondatrice ₪ Professeur


MESSAGES : 4598
POINTS : 6198
AGE : 27
CELEBRITE : Ashley Tisdale
EMPLOI : Professeur de combat
DATE DE NAISSANCE : 17/12/1989
ARRIVE LE : 10/08/2011

MessageSujet: Re: [HOT]Enfin à la maison[Matt] Mar 23 Fév 2016 - 21:52

Face à lui et dans ses bras, je n'avais aucune envie de quitter ce moment doux et agréable. Son odeur, sa présence tout m'avait manqué. Et aujourd'hui j'étais enfin libéré toute ses choses qui me faisaient énormément mal. J'allais à nouveau vivre et voir un avenir avec lui. Je regardais cette bague signe de notre amour qui avait toujours vaincu les choses qui nous étaient arrivé.

Je le regarde, son baiser me donne des frissons et je ferme mes yeux pour profiter du doux instant. Mes yeux s'ouvrent à nouveau et je le regarde toujours autant avec tendresse et amour. Ses mains sur mes joues me donnent des frissons, ses mots encore pire, je l'aime comme une folle et je ne veux plus que celui ci parte

"Ca était très dure pour moi, beaucoup de personne me disait de plus espérer mais je savais que tu me reviendrais. Si tu avais été mort, mon coeur me l'aurait dit. Mais tu es là maintenant et nous allons continuer notre vie à deux. Nous marier, avoir des enfants enfin si tu as toujours l'intention de te marier avec moi et avoir des enfants"

Je le regarde droit dans les yeux et je vais l'embrasser sur le bout des lèvres, je passe ma main sur sa joue et me colle contre lui

"Mais.. mais avant faut que je te dise quelque chose. Alors que j'étais faible... mon coté animal a pris le dessus quelques temps et.. enfin le seul incident a été d'embrasser Roch, ne lui en veut pas... s'il te plait et ne m'en veut pas.."

Ma tête était baissé et j'espère qu'il m'en veuille pas

•••••••••••••••••••••••••••••••••••


Vous êtes ma seule raison de vivre et d’aimer, vous êtes ma destinée

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [HOT]Enfin à la maison[Matt] Mar 23 Fév 2016 - 22:24




Ses paroles me déchirent le cœur, mais je sais que le seul à blâmer est ma propre personne. Je l'ai, en quelque sorte, abandonner. Sans pitié, je suis partie en me préoccupant de ma propre personne... Je le vis mal encore aujourd'hui et c'est cette exact culpabilité qui m'as poussé à revenir auprès d'elle. Revenir pour accomplir mon rôle de fiancé... Et de protecteur.

- Tu sais que jamais je ne t'en aurais voulu... Que tu suives ces conseils, que tu m'oublies... J'ai été égoïste et coupable de cette peine qui t'as rongé le cœur... Tu avais le droit de ne plus espérer, mais... Je suis reconnaissant que tu ne l'ai pas fait... Je veux toujours me marié... Je veux te prouver que je suis digne de devenir Madame Drake! Hm...

Mes yeux se ferme durement, tandis que mon sourire s'élargit. Je suis conscient d'avoir dit une bêtise et aussitôt, une drôle d'image me vient en tête. Une image que je tâche de faire disparaître en me rattrapant.

- Je veux dire... Je suis digne de toi et que j'espère que tu porteras bientôt le nom de Madame Wildmore. Je te veux toujours. Si ce n'est plus qu'au premier jour.

Elle doit ce mettre sur la pointe des pieds pour m'embrasser et ce tout petit détail arrive à me faire craquer. Tandis que ses lèvres se joignent aux miennes, mes mains quittent ses joues pour descendre sur son épaule, puis le long de ses bras avant de transférer sur ses flancs et enfin s'immobiliser à sa taille. Fine, qui trahis la beauté de son corps cacher sous ses vêtements. Un corps qui hante et hantais mes pensées même lorsque je n'étais plus prêtes d'elle. J'ai honte de ne jamais l'avoir regarder comme telle... Lorsque Lucas était toujours en vie... Je ne la voyais comme une peste digne d'une véritablement petite sœur... Cette peste à bien changé aujourd'hui...

Le baiser est beaucoup trop court à mon humble avis. Je cherche à garder ses lèvres un peu plus longtemps contre les miennes en me penchant vers l'avant, mais son mouvement de recule m'indique que quelque chose lui trotte en tête. Quelques choses qui, je sens, ne me fera aucunement plaisir... Puis elle déballe tout. M'explique son erreur qui fait instantanément disparaître le sourire qui flottait toujours sur mes lèvres.

Je n'arrive pas à y croire qu'il à osé me faire une chose pareil. Tout à coup, je ne ressens plus aucune culpabilité face aux droites que j'ai souvent réussi à lui placé, lors de nos « combats amicaux ». D'ailleurs, c'est à l'idée de lui en placer une autre que mon poing se clos fermement.

- Vous auriez pu attendre que j'y laisse réellement la vie, pour vous laissez aller à de tels conneries!

Le volume de ma voix s'est considérablement haussé et je m'en rend compte. J'ai honte de prendre cette nouvelle aussi difficilement alors que j'ai sans doute fait des choses plus explicites encore. Lors que je n'étais plus aucunement conscient de mon passé... « Bon sang, Chelsey... » Murmuré-je en un ricanement mêlant haine et culpabilité...

- Si l'heure est aux confessions... Je... J'ai fait bien pire... Avec de nombreuses femmes j'ai... Tu comprends.

J'ai toujours eu les mots pour m'exprimer clairement, mais à ce moment précis, j'ai l'impression de ne jamais avoir ouvert un dictionnaire de ma vie.

SIXE, 2016


Dernière édition par Mattéo V. Wildmore le Mer 24 Fév 2016 - 4:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Chelsey L. Wildmore
avatar
Fondatrice ₪ Professeur


MESSAGES : 4598
POINTS : 6198
AGE : 27
CELEBRITE : Ashley Tisdale
EMPLOI : Professeur de combat
DATE DE NAISSANCE : 17/12/1989
ARRIVE LE : 10/08/2011

MessageSujet: Re: [HOT]Enfin à la maison[Matt] Mar 23 Fév 2016 - 22:40

On était tous les deux entrain de se lover. Mais ce fut bien de courte durée puisque je venais de lui dire que j'avais embrassé Roch alors que j'étais contrôlé par la coté animal. Je recule alors d'un pas laissant glisser mes mains le long de mon corps. Je me doutais pas du tout qu'il allait réagir ainsi et à vrai dire cela me faisait mal. Une partie de mon coeur me faisait mal et commencait à se déchirer.

" Tu sais bien que quand mon côté animal prend le dessus, je ne controle rien du tout. Tu étais parti depuis plus de 5 mois. Je me sentais si mal en point que j'avais besoin de ne plus avoir ce mal qui me rongeait tous les matins. Posez une main à coté de moi dans le lit et voir qu'il n'y avait personne... Et je te rappelle que ton père m'avait mis un mot avec un simple désolé. J'ai été détruite Matt pire que tu ne peux le penser. Alors s'il te plait... me dis pas des choses comme ca. Y a rien eu de plus"

Alors que je venais de lui dire ce que j'avais dans le coeur, celui ci me déchire encore plus le coeur. C'était une bombe en pleine tronche, heureusement qu'il y avait à coté de moi un meuble pour que je puisse me tenir sinon je serais tombé à terre. Je recule d'un pas et je fais demi tour pour aller rejoindre l'extérieur dans le parc en arrière. La je me pose et je ferme les yeux. Mes bras se mettent autour de mon ventre et je laisse couler les larmes sur mes joues. Je n'avais jamais senti ce mal autour de moi et dans mon ventre. Mon poing se sert alors et j'ai mal très mal

•••••••••••••••••••••••••••••••••••


Vous êtes ma seule raison de vivre et d’aimer, vous êtes ma destinée

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [HOT]Enfin à la maison[Matt] Mer 24 Fév 2016 - 1:54




Je n'arrive pas à lui répondre sur le moment. La colère m'emporte et la clé, qu'avait précédemment déposée Chelsey sur un meuble, vole à travers la pièce pour percuter le mur à l'opposé totale. L'impact est minime, mais raye tout de même la peinture. Celle que nous avions, un jour, appliquer avec une complicité à rendre jaloux. J'ai un mal fou à imaginer les lèvres de ma douces sur celle d'un autre. J'aurais probablement mieux accepté si son complice aurait été un inconnu, mais Roch... J'ai l'impression que c'est ce qu'il voulait. Qu'il a profiter de sa faiblesse d'esprit pour me la voler... Aussitôt, de sombres pensées m'envahissent. Et si elle avait des sentiments à son égard? Et si ma relation avec elle était menacer, non par ma longue absence, mais par un éventuel doute de sa part concernant ses sentiments. Un sentiment gigote dans mon estomac et je suis prêt à parier que ce n'est pas de l'amour.

Lorsqu'elle fait volte-face et qu'elle s'éloigne vers le jardin, je ne retiens pas ma voix. Je cri son nom de manière à lui faire comprendre que nous n'avons pas clos cette discussion. Qu'il nous reste bon nombre de démon à nous avouer. Je le vois dans ses yeux que ce n'est pas tout... Sans parler que j'ai, moi aussi, énormément de chose à lui dire. Des choses que j'ai accepté, d'autre que je garderai encore pour moi un moment. Ce séjour, privé de mon passé n'était pas de tout repos. J'avoue avoir fait d'horrible chose. Aux gens de ma race, des mutants, des élèves. Ce simple souvenir me compresse le cœur.

C'est donc sans attendre que je la rejoins à l'extérieur. Ses plaintes de tristesse me parviennent aux oreilles. Ses sanglots font bondir ses épaules. Je sais que je suis en partir responsable de son état. Mais je sais aussi que les remords ne l'épargne pas.

- Combien de temps? Dis-je avant de préciser. Combien de temps à duré le baiser?

La question peut sembler stupide, mais j'ai l'impression que la réponse m'aidera à comprendre la gravité de la chose. De ces lèvres qui s’effleurent au baiser ou langue se mêlent, la barrière est grande. Je tiens à savoir jusqu'où ils sont allé...

- Sous les ordres de mon père... Entamé-je, d'une douce voix absente. J'ai fait bon nombre de stupidité. J'ai tué, j'ai menti, j'ai... J'ai été infidèle, mais à ce moment, mes souvenirs n'étaient plus. Tu n'existais pas pour moi... Tu n'as aucune excuse! Ni toi, ni Roch...  Vous étiez pleinement conscient! Lui peut-être plus que toi, mais le résultat est le même.

La voir dans cette état me brise... La pitié prend rapidement le contrôle sur la colère et c'est dans un soupire que je colle mon torse à son dos... Tandis qu'une main vient de déposer contre son ventre, mon visage se cache à son cou. Mes paupières se closent et j'inspire ce parfum qui m'enivre tant...

- Je regrette. Je regrette de t'avoir poussé dans les bras d'un autre. Je regrette d'être parti, d'avoir été égoïste à ce point. Je m'en veux d'être un fiancé aussi médiocre. Je ne suis ni le fils, ni le mari rêvé.

J'ai une petite pensée pour mon père adoptif... Que donnerais-je à ce moment précis pour bénéficier de ses sages paroles... Que donnerais-je pour avoir Lucas à mes côtés de nouveau?

SIXE, 2016


Dernière édition par Mattéo V. Wildmore le Mer 24 Fév 2016 - 4:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Chelsey L. Wildmore
avatar
Fondatrice ₪ Professeur


MESSAGES : 4598
POINTS : 6198
AGE : 27
CELEBRITE : Ashley Tisdale
EMPLOI : Professeur de combat
DATE DE NAISSANCE : 17/12/1989
ARRIVE LE : 10/08/2011

MessageSujet: Re: [HOT]Enfin à la maison[Matt] Mer 24 Fév 2016 - 2:35

Debout face à notre jardin, je laissais couler les larmes sur mes yeux. J'avais mal vraiment mal. Je savais que ce genre de chose pourrait arriver mais j'avoue que j'avais espéré avoir tort. Je passais alors ma main dans mes cheveux les ébouriffant sans le vouloir. Mes larmes ne cessaient de couleur sur mes joues. J'avais envie de tout claquer et péter un cable contre un mur ou un des arbres face à moi.

C'est alors que j'entends des pas, je me doutais bien que celui ci allait me rejoindre et je l'espérais sinon il fallait l'avouer que je me demandais ce qu'allait donner notre couple. Il me pose la question au sujet de Roch. J'ouvre les yeux et regarde face à moi. Je devais lui dire et surtout ne pas mentir ca ne servait à rien. Je ne voulais pas me retourner pour faire face tellement j'avais mal. Chaque mot prononcé me brise totalement

"Un simple baiser sans amour, plus un défi qu'autre chose nos lèvres se sont juste frolées. Aucun sentiment ni rien. Je n'ai rien ressenti pour lui. Roch est juste .. un ami il est comme mon père tu le sais bien. Je n'étais pas moi même tu sais bien que quand l'animal prends le dessus, je ne contrôle rien c'est mon instinct animal qui prends le dessus, je deviens animal. Je deviens une autre personne, tu comprends. Comme toi avec ta perte de mémoire.. "

Alors que je venais de continuer à lui dire, je sens son torse contre le mien. Je me cale contre celui. Sa main se pose sur son ventre et je ne sais pas pourquoi mais une image me vient en tête un désir profond. Mais il n'était pas le moment d'y penser. Notre conversation primaient sur le reste. Je lui réponds alors en baissant la tête.

"Tu m'as pas poussé dans les bras d'un autre, arrete de dire cela Matt, bordel, ce n'était pas moi mais ELLE. "

C'est alors que je me plie en deux sur mes genoux pour laisser couler mes larmes, mes bras se posent alors à mon ventre. Je finis par me laisser tomber à terre. Je ferme les yeux et les larmes coulent toujours autant. Mes mains se posent alors par terre. Mais d'un coup je me redresse pour me jeter dans ses bras passant mes bras à son cou. Je pose mes lèvres sur les siennes et l'embrasse.

"Je t'aime Mattéo, tu es mon fiancé, celui que j'aime avec qui je veux vivre. Pourquoi à ton avis, je me bats pour toi. Pourquoi j'ai failli mourir pour toi? Pourquoi j'ai fais tout pour que tu retrouve la mémoire? Parce que je t'aime et que je m'en fous du reste totalement. "

•••••••••••••••••••••••••••••••••••


Vous êtes ma seule raison de vivre et d’aimer, vous êtes ma destinée

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [HOT]Enfin à la maison[Matt] Mer 24 Fév 2016 - 4:52





- J'espère que tu dis vrai... Soupiré-je lorsqu'elle me fait part de l'absence d'amour dans le baiser.

Il est inutile de mentionner que ça me briserait complètement. Mon ton s'en charge pour moi. Chelsey est ce qu'il me reste de précieux, avec celui que je considère comme mon vrai père; Parker. L'idée de perdre ma bien aimée me rend malade. Tout autant que me dire qu'un homme que je considérais comme un ami à tenté de me la voler. Je compte maintenant les secondes qui me sépare de lui, de Roch. Je fantasme sur ce moment où mes jointures s'abattra avec force sur sa mâchoire. Sentiment ou non, ce baiser à tout de même eu lieu... Il va me le payer.

Contre ma paume et la pulpe de mes doigts, je sens son ventre se crisper sous ses sanglots. Je prédis son manque la faiblesse naissance à ses jambes et celles-ci ne tardent pas à flancher. C'est de justesse que je la soutiens. De manière à ce qu'elle ne se blesse pas en tombant à genoux. Ses pleures me font mal... Tout autant que les actions de la féline... J'ai l'impression d'avoir été trop longtemps absent. J'ignore comment faire pour que tout s'arrange. Je me sens complètement paumé...

L'espoir s’éteint peu à peu. Elle s'en veut comme je lui en veux et je m'en veux comme elle m'en veut. Nos actions n'aident en rien nous nous sommes trahis mutuellement. Cependant, lorsqu'elle se retourne et se jette une nouvelle fois dans mes bras, je me dis qu'au final, tout est possible... Que notre amour est plus fort que ce que nous traversons. Je me plais à penser que l'infidélité n'est pas aussi puissant qu'un démon... Bien que ce dernier puisse réellement mourir.

La déclaration qui suit réchauffe mon cœur pour la première fois depuis cette lourde conversation. Je ne suis pas réellement d'humeur à sourire, mais mes lèvres s'étirent d'elles-même. Elle exerce un certain pouvoir sur moi... Sournois et puissant. Je ne peux qu'être envoûté par sa personne. Par ses mots qui me font fondre... Délicatement, je replace une mèche de sa chevelure ébouriffer derrière son oreille. Un geste, certes, inutile puisqu'il n'aide en rien la condition critique de sa coiffure en bataille. Suite à cette tentative d’apaisement, je viens tout doucement lui rendre son baiser. Chaud et léger, mes phalanges caressent au même moment sa joue brûlante et humide de ses précédents larmes.

- Tout va bien... Murmuré-je après avoir poser mon front sur le sien. Tout va bien aller. Je suis fou de toi et je vois tout ce que tu fais pour moi. Je te vois Chelsey, il n'y a que toi pour moi. Mon amour...

Un rire faible et rouillé d'émotion franchis la barrière de mes lèvres. Celles-ci toujours aussi près des siennes, elle les effleures avec une prévenance qui ne m'appartient pas. À ses côtés je suis un nouvel homme. Non plus celui qui passait ses journées à picoler avec son meilleur ami. Non plus celui qui couchait ici et là. Elle est ma motivation à devenir une meilleur personne.

- Ne restons pas là, tu veux... Je vais nous préparer un thé... Aller, hop!

M’exclamé-je en prenant sa main pour la redresser après en avoir fait autant. Cependant, lorsqu'elle se trouve de nouveau à mon niveau, je ne peux m'empêcher de l'étreindre encore une fois. Tel l'homme possessif que je suis, je tiens à ce qu'elle sache qu'elle m'appartient.

SIXE, 2016
Revenir en haut Aller en bas
Chelsey L. Wildmore
avatar
Fondatrice ₪ Professeur


MESSAGES : 4598
POINTS : 6198
AGE : 27
CELEBRITE : Ashley Tisdale
EMPLOI : Professeur de combat
DATE DE NAISSANCE : 17/12/1989
ARRIVE LE : 10/08/2011

MessageSujet: Re: [HOT]Enfin à la maison[Matt] Mer 24 Fév 2016 - 12:57

" Bien sure que je dis la vérité Matt. Roch est un simple ami qui est comme mon père. Ne lui en veut pas s'il te plait...."

Ses paroles me firent flancher sur mes jambes. Il pensait ne pas me faire confiance et espérait que je ne mente pas. Bien évidemment que je ne mentais pas. Roch avait pris une place dans mon coeur, celle d'un père et non autre chose. Même si la féline qui avait pris le dessus avait embrassé celui ci. Je n'arrivais que trop peu à ouvrir les yeux à cause des larmes qui coulaient sur mes joues. Ce moment me rappelait la perte de Lucas ainsi que celle de mes parents.
C'est alors que je vais dans ses bras et que je l'embrasse avec tout l'amour que j'ai pour lui. Il faut que je lui montre que je l'aime que je suis prête à tout mais je veux que ca n'aille pas dans un sens. Le baiser se finit, j'aime pas ce moment là, car je ne voulais pas quitter ses lèvres. Je ferme les yeux et baisse un peu la tête pour prendre un peu mon souffle. Sa main sur ma joue me rechauffe le coeur, je n'ai pas envie qu'il quitte ma joue de sa main. Je veux qu'il reste avec moi et qu'il ne parte pas.

" Tu... tu es sure de tout ca Matt.. qu'une de tes... tu la préfère à moi... que tu veuille une vie avec elle et non moi..."


Ses paroles étaient dures autant pour lui que pour moi mais je devais être fixé, j'avais trop attendu sa venue pour qu'au final il me dise que je ne comptais peut etre pas autant qu'il ne le désire. Je reste proche de lui parce que je veux pas ne plus sentir sa peau sur moi.

" Je t'avoue que je n'ai pas forcément envie de thé mais... enfin c'est pas simple à dire.. j'ai plus envie de toi... parce que... depuis la dernière fois qu'on l'a fait ensemble... je ne l'ai pas refait... et je t'avoue que je suis un peu beaucoup trop en manque. C'est pas simple..."

Je baisse la tete jouant avec mon pied, je me sentais un peu géné par ce que je venais de dire non parce que ca me genait pas de lui dire que j'avais envie mais plus par le fait qu'on venait de se balancer des choses qui avaient énormément blessé

•••••••••••••••••••••••••••••••••••


Vous êtes ma seule raison de vivre et d’aimer, vous êtes ma destinée

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [HOT]Enfin à la maison[Matt] Jeu 25 Fév 2016 - 2:46





- De quoi est-ce que tu parles? Dis-je lorsqu'elle me demande si je suis certain de ne vouloir qu'elle. Tu souhaites avoir une preuve?

Un faible rire quitte mes lèvres. Timide, maladroit. Avec délicatesse, j'encercle son poignet de mon pouce et de mon index et manipule son bras comme si elle n'était qu'une petite marionnette fragile. Je pose sa main sur son torse. Directement là ou je trouve un cœur quelques centimètres plus en profondeur... Ma main brûlante ce pose ensuite entre la sienne. J’appuie fermement. Non pas pour lui faire mal, mais pour qu'elle puisse ressentir sans mal ces battements irrégulier de mon cœur. Sans pouvoir me contrôler, mes joues prennent une légère teinte rosées. J'ai toujours été un grand dragueur, mais être romantique ne fait pas réellement partir de mes qualités.

- Tu sens ça...? Près de toi, je perds tout mes moyens. J'ai le souffle court, mon ventre me chatouille et... Et ce stupide cœur bat n'importe comment.

N'importe comment, certes, mais chaque résonne à une puissance qu'uniquement l'amour peut propulser. Mon amour pour elle. C'est exactement ce qui me donne la force de me lever chaque matin. Qui me donne la motivation de ne pas me laisser aller dans la folie des drames de ma vie. Elle est ma vie... Je suis fou amoureux d'elle, dès à présent elle devrait le savoir.

- Et sache que ce manque, tu n'es pas la seule à le ressentir.

Un clin d'oeil anime ma paupière droite avant que mes mains ne viennent agripper ses cuisses. Sans aucun avertissement, je la soulève à l'aide d'un quart de ma force. Son bassin vient se presser contre le mien tandis que mes lèvres viennent sourire contre sa mâchoire. Ce contact me manquait plus que je n'aurais voulu me l'avouer. Nonobstant ces pesants aveux, j'ai fortement envie d'elle. De sa chaleur et de sa peau dénudé sous mes doigts... Aussitôt, je me laisse emporter par la coquinerie d'un fantasme. Je l'imagine déjà dépourvu de ses vêtements, m'observant de son regard mielleux. Ses mains se baladent sur son propre corps, à la recherche des miennes. À la recherches de mes caresses qui ne seront tarder.

Sans nécessairement sortir de se fantasme réalisable, je fait demi tour et porte ma bien aimée à l'intérieur. Je ne prends pas la peine de marcher jusqu'à la chambre – ni même de fermer la porte du jardin. De manière impondérable, je viens la poser sur un meuble dont j'ignorais même l’existence. C'est ensuite, fluidement, que je me glisse entre ses cuisses que j'écarte de force de mes hanches. Mes lèvres ne tardent pas à venir retrouver le goût de sa peau. C'est à son cou que je dépose ses petits baiser. Délicieusement humides, léger comme le serait un papillon perché sur une feuille.

SIXE, 2016
Revenir en haut Aller en bas
Chelsey L. Wildmore
avatar
Fondatrice ₪ Professeur


MESSAGES : 4598
POINTS : 6198
AGE : 27
CELEBRITE : Ashley Tisdale
EMPLOI : Professeur de combat
DATE DE NAISSANCE : 17/12/1989
ARRIVE LE : 10/08/2011

MessageSujet: Re: [HOT]Enfin à la maison[Matt] Jeu 25 Fév 2016 - 3:04

Alors que je venais lui dire mes peurs au sujet de ses tromperies sans mémoire. Celui ci encercle mon poignet pour poser ma main sur son coeur. Son coeur, je connaissais par coeur le son de celui ci. J'avais toujours aimé entendre son coeur battre pour moi . Et il est vrai que la je n'avais pas trop fait attention à celui ci. Je ferme les yeux pour l'écouter, c'était comme une mélodie d'amour douce et tendre au creux de mes oreilles. Ses paroles je les aime, je les dévore du bout des lèvres. J'ouvre les yeux et serre sa main

"Matt, je le connais par coeur ton coeur, c'est la petite mélodie qui me fait vibrer tous les jours. Moi aussi j'ai toujours cette sensation auprès de toi, je sais que je suis bien avec toi et que j'ai envie que le temps s'arrete pour tous les deux "


Mon sourire s'affiche après que je lui ai dis que j'avais envie de lui et que ce manque, je devais ne plus le ressentir. Je le regarde droit dans les yeux, ma main glisse alors au niveau de son ventre que je caresse du bout des doigts. D'un coup celui ci m'agrippe par les cuisses. Je ferme celle ci fermement contre son bassin. Mes bras se posent sur son épaule pour que je ne tombe pas. Mon regard est d'une intensité mais surtout très coquin. Deux mots sortent alors de ma bouche avant de laisser celle ci se plongeait sur sa joue

"Je t'aime"


Puis celui ci fait demi tour et me porte jusqu'à l'intérieur. Je ne bouge pas d'un poil et je souris toujours aussi coquinement. Depuis le temps que j'en avais envie maintenant cette soif allait partir. Il me pose alors sur un meuble, je pousse de mes bras les objets qui tombent à terre heureusement rien n'était fragile. Pendant ce temps là celui si en profite pour me faire écarter les cuisses afin de filer entre celle ci. Je lève la tête et le regarde avec amour. Je me mord la lèvre avant de sentir son souffle dans mon cou. Je ferme les yeux gémissant de plaisir légèrement. Je me cale bien sur le meuble avant de poser mes mains fermement sur son tee shirt. D'un coup mes yeux se dorent et j'arrache alors ce tee shirt en lambeau. Je glisse alors mes doigts sur sa peau. Chaque caresse me donne des frissons assez intenses. Je prie alors le dieu pour que personne ne nous arrêre. Mes mains continuent leurs descentes pour rejoindre son jean et surtout le bouton de celui ci qui me gene énormément. D'un coup, je retire le bouton et le regarde droit dans les yeux en penchant la tete sur le coté. Mes yeux sont redevenus de couleur normales

•••••••••••••••••••••••••••••••••••


Vous êtes ma seule raison de vivre et d’aimer, vous êtes ma destinée

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [HOT]Enfin à la maison[Matt] Sam 27 Fév 2016 - 16:49





Un soupire, mêlant les mots « bon sang », quittent mes lèvres tandis que je me décale pour mieux la regarder. Mes pupilles foncés ce posent avant tout sur ses lèvres qu'elle mordille avec envie, avant de remonter jusqu'à ses yeux. Ses iris se dorent et un sourire vient prendre place sur mon visage lorsque j'entends la déchirure de mon vêtement. Le tissu ne tarde pas à glisser sur mes épaules en une caresse qui texture la peau de ma nuque en un frisson.

J'ai toujours apprécié son petit coté sauvage... Le félin en elle est une bête que j'aime tout autant que la personne qu'elle possède. Je me plais à croire qu'elle m'appartient malgré cette facette indomptable. Elle possède cette aura dangereuse qui m'attire et me plonge souvent dans de délicates situations... Le fait qu'elle ait embrassé les lèvres d'un autre est, d'ailleurs, l'une de ses dites situations. Elle est unique, et je me vois presque déçu lorsque ses yeux prennent leurs teintes habituel. Quoi que... Non pas déçu, plutôt triste de voir qu'elle tente de contenir ces pulsions en elle.

- Laisse-toi aller, mon cœur...

De douce paroles murmuré à son oreille pour lui faire comprendre de ne pas essayer de se contrôler. Qu'avec moi, elle peut se laisser aller à faire apparaître le félin en elle. Sans peur de faire quelque chose de déplacé... Que je saurai la contrôler, la protéger et, évidemment. La combler...

- Je suis dingue de toi, si tu savais... De ton corps, de ton sourire. De ton étreinte...

Ce n'est pas un soupire de satisfaction qui s'échappe de moi dès à présent, mais une plainte d'impatience... Ses mains, ses caresses qui parcourent mon corps ne tardent pas à faire naître une érection dérangeante. Une érection que je lui présente en me collant davantage à elle en un mouvement de vague calculé. Mon bassin se presse plus au sien encore en simulant une pénétration malgré nos vêtements. Mes abdominaux crispés par le désir rejoins la chaleur de son ventre. Mon torse trouve le confort de sa poitrine... Sa poitrine qui devient rapidement la destination de ma main qui vient de se glisser sous son t-shirt. Mon index et mon majeur courent lentement le long de son flanc avant de toucher l'anneau de son soutiens-gorge. Celui-ci me nargue en m'empêchant d'accéder à la douceur de ses seins. Une barrière qui ne fait qu'accentuer mon impatience qui se change aussitôt en impulsivité. Je n'ai qu'à le penser et son sous-vêtement se détache de lui-même. Laissant libre cours à ma perversité grandissante.

Ma paume caresse sans gène cette zone si sensible chez la femme alors que mes lèvres reviennent embrasser les siennes. Ma langue glisse maladroitement entre ses lippes pour accentuer le baiser. Ma langue veut sentir sa jumelle qui me fait fantasmer comme un déchaîné...

Son parfum me manquait, le goût de ses baisés. Sa chaleur... Nos ébats amoureux... Ses facteurs ne font que rendre le moment présent encore plus intense. Si intense que mon bassin bougent subtilement, comme si nous étions déjà complètement nue... Ce qui ne tardera pas à devenir une réalité.

SIXE, 2016
Revenir en haut Aller en bas
Chelsey L. Wildmore
avatar
Fondatrice ₪ Professeur


MESSAGES : 4598
POINTS : 6198
AGE : 27
CELEBRITE : Ashley Tisdale
EMPLOI : Professeur de combat
DATE DE NAISSANCE : 17/12/1989
ARRIVE LE : 10/08/2011

MessageSujet: Re: [HOT]Enfin à la maison[Matt] Sam 27 Fév 2016 - 17:05

Cette instant je l'avais rêvé toutes les nuits depuis son départ. Toutes les nuits, je me réveillais espérant que c'était vrai. Mais là c'était vrai et véridique. et je voulais en profiter un maximum, aucun portable, aucune sonnerie viendrait m’empêcher de passer ce moment d'amour, de désire et surtout de sexe. Cela m'avait tellement manqué que je n'en pouvais plus du tout. Surtout le félin qui se trouvait en moi. Et ce fut la délivrance quand celui ci me dit que je devais me laisser aller. Je décide donc de dorer mes yeux à nouveau et de laisser aller mes pulsions. Mes mains se trouvent alors sur son torse que je câline du bout des doigts. Cette main qui descend au niveau de sa taille. Mes lèvres réclament les siennes et je vais l'embrasser sur le bout des lèvres mais rapidement je vais rejoindre sa langue que j’entremêle afin de jouer à un jeu.

Je le sens se caler encore plus contre moi, je sens sa poitrine sur la mienne, son bassin contre le mien. Mes jambes le pressent encore plus pour que je puisse sentir encore plus son érection. Je me mord les lèvres en le sentant, c'est pour cela qu'un de mes mains finit par aller au niveau de son membre. Je le touche du bout des doigts. Je crois que je n'en peux plus.

C'est alors que je sens sa main venir sous mon tee shirt, ses doigts sur ma peau me donne encore plus des frissons, frissons d'envie. Ma tête se cambre en arrière et je ne peux m’empêcher de laisser sortir un gémissement de ma bouche. Je sens alors ses lèvres sur les miennes mais surtout cette langue qui cherche à jouer avec la mienne. Ma main de libre se glisse au niveau de sa nuque et je l'embrasse encore plus. Mes yeux sont toujours dorés et je le regarde droit dans les yeux. Je crois que je n'en peux plus, je vais craquer. Ma main qui se trouvait sur sa nuque descend au niveau de son bras que je serre fermement. Puis elle glisse rejoindre mon autre main pour venir jouer un peu avec le haut de son sous vêtement. Mes deux pouces se glissent chacun des cotes du sous vêtement afin de déchirer celui ci laissant apparaitre son érection qui m'avait manqué. Je fixe alors son membre avant d'aller embrasser ses lèvres à nouveau. J'en profite pour finir par retirer moi aussi mon tee shirt pour me retrouver torse nu alors qu'il m'avait fait glissé mon soutien gorge grâce à son pouvoir. D'un ton saccadé, soufflant, je lui murmure alors à l'oreille

"J'en peux plus .... assouvie mon envie s'il te plait "

•••••••••••••••••••••••••••••••••••


Vous êtes ma seule raison de vivre et d’aimer, vous êtes ma destinée

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [HOT]Enfin à la maison[Matt] Dim 28 Fév 2016 - 1:37





Cette manie qu'elle possède d'ainsi déchirer mes vêtements. Son regard aguicheur et ses lèvres parfaitement humidifié par le baiser... Tout ce qu'elle fait, tout ce qu'elle est font de moi un être comblé... Et à la limite de basculer vers la folie. Sa main, qui se pose tout contre mon membre, m'arrache une plainte mêlant surprise et plaisir. Mon excitation ne fait qu’accroître de seconde en seconde et lorsqu'elle prononce ces paroles, je ne répond plus de moi.

L'une de mes mains glisse à sa nuque avant d'agripper celle-ci. Comme le ferait une maman chat pour soumettre et contrôler ses petits. Ma poigne n'est pas douce. Non pas depuis que ses yeux ont changer pour prendre la couleur de l'or. Je sais pertinemment qu'elle n'est pas fragile. Que ce côté est tout aussi sauvage que j'aimerais l'être... Quoi qu'il en soit, la pulpe de mes doigts s'enfoncent dans sa nuque et je l'incite à basculer un peu plus la tête vers l'arrière. La forçant à m'offrir sa gorge et son cou que je viens embrasser sans retenue... J'embrasse et mordille sa peau avant de laisser le bout de ma langue l'humidifier. La douceur de ma langue contraste étrangement avec la brusquerie de mes gestes. Ma main droite ne quitte pas sa nuque tandis que la gauche se glisse entre nous. Au niveau du bouton de son jean, pour être plus précis. Je m'y acharne quelques secondes, déconcentré par le goût de sa peau et sa poitrine complètement dénudé que ma langue caresse dès a présent. Le bouton cède à mon acharnement que quelques secondes plus tard. Comme si il s'agissait du coup de sifflet précédant une course, mes mains viennent agripper le jean et je tire de manière à lui en débarrasser le plus rapidement possible. Tout comme elle, je ne peux plus attendre... Même si son corps magnifique mériterait qu'on s'y attarde plus longuement.

- Tu es... Tellement belle... Soupiré-je d'une voix faible et presque déjà essoufflé. J'ai envie de toi, c'est infernal.

Comment ai-je fait pour partir aussi longtemps loin d'elle ? Ce moment me fait réaliser à quel point je suis amoureux d'elle.

- Je t'...

Allais-je dire avant d'entendre la vibration d'un portable au sol. Un petit rire quitte alors ma gorge. Un rire dénonçant mon intention de ne pas répondre. Mon focus n'est poser que sur elle... Je lui doit bien ça après ma longue absence. Je le lui fais, d'ailleurs, comprendre en faufilant, un air coquin au visage, ma main entre ses cuisses toujours écarter par ma présence contre elle. La pulpe de mes doigts glissent sur sa petite culotte pour redécouvrir sa féminité à travers le si fin tissu. La sensation est excitante au point ou je me vois agripper la main de Chelsey de la mienne libre. Je la guide pour qu'elle encercle mon membre de ses doigts et l'incite ensuite à me caresser de haut en bas. Dans de langoureux mouvements...

A travers sa petite culotte, j'arrive à sentir son humidité et c'est ce qui m'encourage à approfondir mes caresses. Sensuellement, je me faufile en dessous de sous-vêtement...J'ignore qui ne nous deux ressent le plus de désir et de plaisir en ce moment précis, mais ma libido est à son plus haut. Nous sommes si prêt de conclure, mais je prend un malin plaisir à l'agacer de mes doigts qui s'enfonce tout doucement en elle...

SIXE, 2016
Revenir en haut Aller en bas
Chelsey L. Wildmore
avatar
Fondatrice ₪ Professeur


MESSAGES : 4598
POINTS : 6198
AGE : 27
CELEBRITE : Ashley Tisdale
EMPLOI : Professeur de combat
DATE DE NAISSANCE : 17/12/1989
ARRIVE LE : 10/08/2011

MessageSujet: Re: [HOT]Enfin à la maison[Matt] Dim 28 Fév 2016 - 1:53

Je sens que ce moment va etre intense et sauvage. Nous allons montrer autant l'un que l'autre que nous nous manquions à chaque moment passé l'un de l'autre éloigné. Je sens alors sa main agrippe ma nuque, je penche alors la tête en arrière pour que celui ci puisse largement s'occuper de mon cou. Ses lèvres si humides sur ma peau me donne des frissons. Mes yeux sont clos et je peux que laisser sortir des gémissements de ma bouche. Mon excitation s'accroit de minute en minute. Mes yeux s'ouvrent à nouveau et mes yeux sont toujours autant dorés. Je sens alors sa main glissait entre nous deux. L'excitation s'intensifie encore plus et ma tete se penche en arrière encore plus.

Mais le pire arrive alors quand je sens ses lèvres chaudes venir sur ma poitrine. Je suis de plus en plus excité et je crois que je vais craquer littéralement. Il arrive enfin à enlever le bouton de mon jean, celui ci glisse lentement le long de mes cuisses pour attérir par terre laissant mes jambes et cuisses nus. Il ne me reste que mon shorty en vêtement. Et devant moi se trouve mon étalon, l'amour de ma vie qui à ce moment précis, me sort des mots qui n’arrangent en rien le désir ardent que j'ai pour lui. Il était entrain de me dire qu'il m'aimait et un de nos portable se mets à sonner, je lui dis un peu charmeur et avec ordre

"Assouvie ton envie ... et réponds surtout pas à ce portable sinon tu me le payeras très cher bébé"

Je le regarde droit dans les yeux, je laisse alors guider ma main sachant très bien ce qu'il voulait que je fasse. Ma main se glisse alors sur son membre que je caresse du bout des doigts. Il fallait le dire mais lui aussi était une partie qui m'avait manqué. De ma main, je laisse quelques va et vient avant de sentir ses doigts au niveau de mon intimité. Je ferme les yeux et lache un gémissement assez intense et bien évidemment, celui ci peut le sentir au niveau de mon intimité. C'est alors que je lache son membre afin de pouvoir faire glisser mon shorty et de le faire tomber. Je n'en peux plus je suis à bout et je n'ai qu'une envie ne faire qu'un avec lui et lui montrer que celui ci m'a manqué. Une fois mon shorty à terre, je reprends alors son membre et je vais lui mordiller l'oreille avant de lui dire

"Ne me fais plus attendre, je vais exploser"

Je recule ma tête, je le regarde avec mon regard doré avant d’agripper ses lèvres des miennes pour l'embrasser sauvagement

•••••••••••••••••••••••••••••••••••


Vous êtes ma seule raison de vivre et d’aimer, vous êtes ma destinée

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [HOT]Enfin à la maison[Matt] Mer 9 Mar 2016 - 17:25





-  Je n'ai pas l'intention de te faire attendre. Murmuré-je en m'attardant encore un peu sur ses zones sensibles. Je vais m'occuper de toi...

Ses gémissements ont un pouvoir absolu sur ma personne. Ils résonnent telle une mélodie que j'écouterais en boucle inlassablement. Ma respiration rapide s'y mêle et même, parfois, mes propre soupire de satisfaction. J'ignore ce qui me retient de me glisser en elle là, maintenant. Les préliminaires ont toujours été quelque chose d'excitant pour moi, mais l'impatience prend largement le dessus sur mes caprices sexuels.

Du bout des doigts, je copie le trajet qu'à fait sa petite culotte avant de tomber au sol. D'une lenteur langoureuse, je caresse ses cuisses tout en s'approchant toujours plus d'elle. Ma main, occuper à son entre-jambe, est doucement remplacer par ma virilité bien dressé qui ce presse à elle. Naturellement, mon membre s'aligne à son intérieur sans intervention de ma part. La pénétration ce fait alors peu à peu tandis que mes paumes viennent se positionner à ses hanches.

Centimètre par centimètre, je m'insère en elle sans jamais retenir ses soupires semblables à des gémissements de plaisir. Une fois complètement à l'intérieur d'elle, je perds toute patience. Je ne sais plus attendre, je ne sais plus retenir mon envie et ma libido prend totalement le dessus sur mon corps. Mes hanches s'activent. S'éloignent des cuisses de Chelsey avant de revenir avec plus d'énergie. Mes coups sont de plus en plus fort, meilleurs à chaque fois et c'est pour contenir ma voix que je me pression mon torse à sa poitrine. Mon visage se glisse au cou de ma fiancé et mes lèvres se presse à sa peau. Ma respiration est forte et, malgré ma tentative de les étouffer, de maladroits gémissements réussissent à s'échapper...

- Je n'en peux plus, c'est trop bon. Soufflé-je entre deux mouvements de bassin.

La jouissance est déjà proche, je la sens et je fais mon possible pour me contenir. Certes, j'ai eu bon nombre de conquête lors de mon absence, mais aucune ne me faisait cette effet. Aucune femme n'as jamais réussi à me faire perdre les moyens comme le fait Chelsey. Elle m'a carrément ensorcelé.

C'est pour retarder la jouissance que, par moment, mes mouvements se calment. Se saccadent. Parfois même, je me retire d'elle pour laisser retomber la poussière, puis je reviens avec toujours plus d'entrain, plus d'envie.

SIXE, 2016
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: [HOT]Enfin à la maison[Matt]

Revenir en haut Aller en bas

[HOT]Enfin à la maison[Matt]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Sujets similaires

-
» Enfin à la maison...
» Enfin à la maison [Lars & Shane]
» Maison de Nara
» Matt Finnegan
» Maison de Riiko

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Institut Parker :: 
Hors-Jeu
 :: 2016
-