♥ Welcome Invité sur Institut Parker ♥ N'oubliez pas de créer des liens, topics sans oublier des sujets si vous voulez que le forum marche ♥ N'hésitez pas à surveiller les diverses annonces et new. N'hésite pas à te connecter sur la Chat Box le staff y est souvent ♥
♥ Welcome Invité sur Institut Parker ♥ N'oubliez pas de créer des liens, topics sans oublier des sujets si vous voulez que le forum marche ♥ N'hésitez pas à surveiller les diverses annonces et new. N'hésite pas à te connecter sur la Chat Box le staff y est souvent ♥

Partagez|

Une Faim de Loup.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Une Faim de Loup. Mar 1 Mar 2016 - 13:53

Une Faim de Loup
Il était une fois, trois petits cochons...
ft. Kitty & Liam
FEAST.Après quelques heures de cours, peu intéressants, je me dirigeai vers le seul endroit véritablement nourrissant de cet institut. Jusqu’ici, c’est probablement triste à dire, mais je n’avais rien trouvé de plaisant ni même de sympathique, mise à part la compagnie de Blue dans la bibliothèque. La hanse de mon sac d’un côté, je prenais un plateau et saisissait mon téléphone pour envoyer un message à ma sœur. Contre toute attente, nous nous à quelques rares instants. J’étais enclin, ces derniers temps, à me faire petit et à observer ce monde nouveau qui s’offrait à moi. J’étais assez amère de ne pas trouver ma place. Je me sentais totalement perdu dans ce monde. Contrairement aux autres qui semblaient être plus épanouis, j’avais l’impression d’être un vieux grincheux à la mâchoire serrée et au dos rond.

{ J’suis déjà à la cafet’. Tu m’rejoins ? }

De manière nonchalante, je rangeai mon mobile et posai mon plateau à plat pour y mettre les premières choses qui me passaient sous la main. Au menu, pas grand-chose. Une salade plus verte que le gazon du terrain de sport, une assiette de bolognaise si liquide que je soupçonnai la qualité de celle-ci et le drame de ma vie, le dessert, un yaourt sans marque aussi blanc que la craie sans sucre, sans fruit, sans goût. Je n’étais pas difficile, j’étais simplement adepte des bons repas.

Fatigué rien qu’à la vue de mon repas, je repoussai mon plateau et fouillai de nouveau dans ma poche pour en extraire mon téléphone et me diriger vers la section jeu. Décidé à attendre ma sœur avant d’attaquer ce merveilleux repas …  Hélas, ma tête n’était pas concentrée sur mon petit jeu de zombies. Je repensai aux enfers, à Blue et aux affiches que j’avais pu croiser dans les couloirs au sujet du bal verdoyant de ce mois ci. Avec du recule, je me demande encore si cette « descente » aux enfers n’était pas une grosse farce, un beau bizutage, pour qu’à présent l’institut pouvait se permettre de se moquer des démons.

Mon regard dans le vide capta l’attention d’une jeune fille au sourire timide. Sur le coup, je n’y fis pas attention et replongeai ma tête vers mon écran. Avec rage, je claquai mes bonus pour pouvoir passer le niveau tout en pensant que je trouvais l’affaire complètement folle. Pourquoi certain semblaient ils si heureux alors que j’en chiais comme pas possible pour avancer ? Que cela soit dans les études, dans la vie en générale ou bien encore à ce maudit jeu. Oui. J’étais peu être un chouia sur les nerfs…

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une Faim de Loup. Sam 5 Mar 2016 - 1:12

*Brrrm Brrrrm*

{ J'suis déjà à la cafét. Tu m'rejoins ? }

Un message reçu à l'instant même où je me demandais où est-ce que mon frère pouvait bien s'être encore fourré. Au vu de l'heure affichée sur le cadran de la montre à mon poignet, c'était tout à fait logique. Mon corps avait encore du mal à s'habituer aux heures de repas avec le décalage horaire. Ce n'était qu'une question de temps, après tout. J'ouvrir la fenêtre de discussion du téléphone pour lui répondre un {Reçu, capitaine !}.
Replaçant mon sac dans mon dos, je me mis à la recherche de la dite cafétéria. Non pas que je n'y étais jamais allée, bien au contraire. Mais mon sens de l'orientation laissait souvent à désirer. Ce qui faisait qu'à chaque itinéraire choisit, il me fallait un peu plus de concentration que la norme pour trouver mon chemin. C'est ainsi que cinq ou six minutes plus tard, je pus enfin trouver l'endroit de ma bénédicité. J'allais pouvoir y retrouver Kyle ! Depuis que nous étions arrivés ici, je le sentais tellement peu à l'aise... J'étais partagée entre l'envie de tout découvrir et celle de continuer à partager avec lui, autant qu'avant. Seulement ma soif d'apprendre et la sienne n'était apparemment pas du même niveau. Ce qui pouvait se comprendre avec un pouvoir n'ayant aucune manifestation physique ou aucun impact direct. Enfin... Passer du temps avec lui me manquait un peu plus chaque jour. Bien, c'était donc le moment d'y remédier, après tout.

Une fois servie de cette chose immonde dont je n'arrivais même pas à définir le plat exact, la dame de la cantine souleva ses épaules, démontrant qu'elle était à quelque part désolée de nous servir cette chose étrange. La nourriture américaine était encore plus bizarre que ce à quoi je m'attendais. Je n 'eus pas besoin d'un long moment avant de ne retrouver Kyle déjà assis, plongé dans son jeu. Il semblait très mal barré... Passant derrière lui, je pris mon plateau d'une main et me servit de l'autre pour lui montrer la solution sur l'endroit auquel il était bloqué. D'un point de vue extérieur, c'était toujours bien plus facile.

- C'est plus facile, à deux.

Je lui souris, tout en prenant place en face de lui. Ma mine déconfite refit apparition aux relans d'odeurs étranges émanant de mon plat.

- Tu crois réellement que ça se mange, ce truc ?

Au vu de la texture, j'étais presque tentée de proposer à Kyle d'aller manger dans un snack. Mais nous aurions à peine le temps de faire l'aller-retour dans le cas où nous choisirions de manger en marchant.

- C'est nul qu'ils nous aient mit dans deux groupes différents pour le cours de ce matin. Je m'ennuie tellement quand t'es pas là...

Un léger rire s'échappa. Quand je n'avais personne avec qui faire des commentaires douteux, sortir des âneries sur une anecdote me revenant... C'était plutôt long. Trop long.
Revenir en haut Aller en bas

Une Faim de Loup.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Bouche pâteuse et faim de loup.||Solo
» Libre - Faim de loup.
» Une faim de loup! (avec Mégane)
» Une faim de loup - Chasse solo
» MARIANNE & THOMAS ? « une faim de loup. »

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Institut Parker :: Hors-Jeu :: 2016-