♥ Welcome Invité sur Institut Parker ♥ N'oubliez pas de créer des liens, topics sans oublier des sujets si vous voulez que le forum marche ♥ N'hésitez pas à surveiller les diverses annonces et new. N'hésite pas à te connecter sur la Chat Box le staff y est souvent ♥
♥ Welcome Invité sur Institut Parker ♥ N'oubliez pas de créer des liens, topics sans oublier des sujets si vous voulez que le forum marche ♥ N'hésitez pas à surveiller les diverses annonces et new. N'hésite pas à te connecter sur la Chat Box le staff y est souvent ♥

Partagez|

Retour des Enfers... [PV Krysten]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Retour des Enfers... [PV Krysten] Ven 29 Avr 2016 - 23:54




Tout s'était déroulé si vite... Les Enfers. J'ai encore du mal à croire que nous étions aux Enfers. Deux jours à peine après être arrivés ici. C'est... Insensé. Impensable. Et pourtant... Et pourtant, que pouvais-je dire ?! Nous étions des mutants dotés de dons surnaturels... Comment l'existence des Enfers pouvait encore me choquer ?

- Mademoiselle ?

Je sursautai.

- Pouvez-vous vous pencher légèrement en avant ?

Je m'exécutais face à l'infirmière, toujours perdue dans milles de mes pensées. Un groupe de l'Institut nous était venu en aide. Fort heureusement il n'y eut bien plus de peur que de mal, bien que je ne sache toujours pas ce qu'était devenue la femme en mode berserk. Tout le monde en sorti vivant, c'était pour moi le principal.
Juste à côté de moi sur le lit voisin, Kyle subissait le même type d'examen que moi. Hormis quelques contusions nous nous en sommes plutôt bien sorti. J'avais une plus grosse douleur sur le poignet droit, celui qui s'était décomposé puis recomposé dans le corps du démon. Mais rien de grave, je présume. La douleur n'était pas insupportable. Ce pouvoir était encore bien trop instable pour ne pas se montrer dangereux... Je ne savais jamais à quoi je devais m'attendre à chaque nouvelle utilisation. J'entendis Kyle grogner lorsque l'infirmière vint poser son stéthoscope froid sur la peau nue de son dos. Attendrie, je lui souris. Ce qu'il prit comme une marque de moquerie et me répondit par une grimace. Que je lui rendit bien !

Une fois le contrôle terminé et l'infirmière partie, j'adressais à Kyle un regard rempli de questionnements.

- C'est bon... Je sais. Pas besoin de me regarder comme ça. On a plus l'choix, Kitty..

Son expression se perdit dans le vide. Nous étions certainement autant angoissés l'un que l'autre que de savoir que notre géniteur se trouvait juste à côté. M'échappant de ce lit d'appoint, je vins rejoindre Kyle qui s'était levé à son tour pour me blottir contre lui. Il représentait tant pour moi que je n'aurai su survivre si je l'avais perdu lui aussi aux Enfers. Lorsqu'il se recula, il me sourit tout en me pinçant le nez entre son index et son majeur.

- Pff... Imbécile. Allez, on y va ?

J'inspirais un bon coup. Il était tellement difficile de se jeter dans le vide sans filet de sauvetage. Après tout... Que pourrions nous faire si jamais les choses se passaient mal ? Nous n'avions jamais envisagé la possibilité qu'il puisse nous rejeter. Pourquoi devait-elle s'imposer à moi, maintenant !? Que ferions nous ...? Jusque là, et depuis la mort de Maman, nous nous étions basés sur cet espoir de le retrouver. Sur ce moment. J'avais tellement peur que ces trois années s'envolent en fumée... Que tout ça n'ait servi à rien.
Voyant que j'hésitais à tirer le rideau pour aller à sa rencontre, Kyle soupira tout en posant une main sur mon épaule. Nos regards se croisèrent. Je n'étais pas seule. Nous étions deux dans cette même galère. D'un commun d'accord silencieux, nous primes une grande respiration avant de ne tirer ce fichu rideau de séparation.

Il était là. Simplement là. Si proche de nous... Et... Certainement surpris de nous voir débarquer ainsi.

- Je...

Soudainement, mon regard s'échappa vers la direction opposée. Bon sang... Je me sentais mal de lui imposer mon existence. Et s'il n'en voulait pas ?

- Merci, pour tout à l'heure.

Je lui souris tandis que Kyle semblait fulminer à côté. Étrangement, même sans le regarder je pouvais le sentir bouillonner dans mon dos.

- Krysten Collins ? C'est ça ?

Discrètement, j'envoyais un coup de coude sur Kyle. Il n'en manquait pas une... Toujours à foncer tête baissée ou à mettre les deux pieds dans le plat et sans demi-mesure. Son ton n'était même pas avenant... J'étais bien placée pour le comprendre mais son comportement était loin d'être adéquat... Krysten était sur un lit d’hôpital après tout.
Revenir en haut Aller en bas
Antonella Tsumi
avatar
Admin ₪ Mutant


MESSAGES : 296
POINTS : 1669
AGE : 18
CELEBRITE : Emily Rudd
EMPLOI : Tatoueuse au black
DATE DE NAISSANCE : 27/09/1999
ARRIVE LE : 14/01/2016

MessageSujet: Re: Retour des Enfers... [PV Krysten] Dim 1 Mai 2016 - 19:58


“Adieu vie paisible”


Cette soirée avait été une nouvelle épreuve dans la vie de Krysten, qui en avait décidément assez de ce monde dans lequel il ne pouvait pas vivre tranquillement. Heureusement pour lui, qui avait cru voir la fin de son existence une fois ou deux, des mutants beaucoup plus expérimentés que les élèves avaient pris la relève. Le mutant s’était retrouvé à bout de souffle peu avant leur arrivée, après avoir épuisé tout son quottât de pouvoir ainsi que toute son énergie dans son propre sable mouvant.

C’est après avoir brisé sa perle à son poignée qu’il se retrouva à l’institut, aussitôt pris en charge par plusieurs membres du personnel, lui comme William et les deux inconnus. Les mutants ne leur avaient pas laissé le temps de se faire rejoindre par Aalyah. Peut-être rejoindrait-elle plus tard l’infirmerie ? En attendant, les pas de Krysten furent précipités, désireux de savoir s’il retrouverait Morgan là-bas. Mais il ne retrouva pas son cousin là-bas et n’eut aucune nouvelle de la part du personnel.

William avait d’abord été soigné et se trouvait désormais dans un coin de l’infirmerie, silencieux, certainement endormis à coup de puissantes potions. Son lit fut entouré d’un rideau afin de garder une certaine intimité dans son sommeil. Bientôt, quand ce fut au tour de Krysten, une infirmière le fit s’installer sur le second lit tout au fond, tirant le rideau avant de lui demander de se déshabiller. La femme découvrit en même temps que Krysten les diverses blessures sur son corps. Son cou était rougit par l’empreinte d’une main qui l’avait brûlée, tandis que son épaule dévoilait un large hématome. D’autres bleus se trouvaient ci-et-là sur le torse et le dos, n’offrant au final que du superficiel.

Seule la brulure offrait un traitement : une pâte transparente et luisante recouvra son cou, qui devrait retrouver une couleur normale d’ici quelques heures. Cela aurait pu suffire, si le visage de Krysten n’offrait pas de grandes cernes.  Désireuse de le garder en observation, l’infirmière lui proposa de rester au calme jusqu’à la fin de la matinée, chose qu’il accepta, n’ayant pas le courage de retourner chez lui, affaiblit… Et sans vêtements. Ce fut un infirmier généreux qui lui offrit un short de sport pour lui offrir un minimum de pudeur.

Le Collins crût enfin avoir le droit à un repos bien mérité, mais ce ne fut le temps que d’un quart d’heure. Ignorant jusqu’à présent les voix aux alentours, il fut tiré d’un début de sommeil par… Kitty et son frère. L’avant bras sur son visage, il dût le faire glisser derrière sa nuque pour pouvoir croiser ces deux paires d’yeux. Krysten déviait son regard sur l’un puis sur l’autre, interrogateur du regard.

Il était étrange de voir à quel point les deux étaient différents et identiques à la fois. Ils partageaient les mêmes airs, même si la Kitty semblait beaucoup plus agréable dans sa démarche, dans son regard mais aussi dans ses mots… Et dans ses intentions. Un remerciement de la part de la jeune fille… Qui s’ensuivirent un contrôle d’identité de la part du garçon.

Peut-être aurait-il bien accueilli cette Kitty sans l’intervention de son frère, mais cela plus cette intrusion dans son intimité était déconcertante, et sans pincettes. Le visage de Krysten n’offrit aucun sourire ni aucun air sympathique. Un visage froid et ferme, se rapprochant involontairement du jeune homme, n’offrant qu’un hochement de la tête.

« Tu penses réellement que c’est le meilleur moment pour faire causette ? » grogna-t-il à l’attention du plus grand. Son regard se posa sur la sœur, pour qui la fermeté de son visage s’adoucit. Elle n’était pas responsable de son frère. «J’aime aussi savoir à qui je parle. Kitty et.. ? »


♦ Gif by Tumblr, fiche by © Summers ♦

•••••••••••••••••••••••••••••••••••

RP disponibles avec Antonella : 1/2 


"Ohana" signifie "famille"

Espagnol : #ff0000
Japonais : #660000
Anglais :#000000
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Retour des Enfers... [PV Krysten] Lun 2 Mai 2016 - 16:30



Ma gorge était totalement nouée par le stress. Celui qui était censé être notre père était là, dans ce lit, à l'expression totalement impassible. Je me doutais bien que Kyle devait le mettre tout sauf à l'aise mais cela me fit perdre le peu de confiance en moi que j'avais réussi à rassembler pour aller le voir. Je ravalais difficilement ma salive, tandis qu’il nous jaugeait du regard. Il avait raison, il était tard… Ce n’était pas une simple promenade de santé dont nous étions revenus. Les Enfers… Irréel. Impossible. Inconcevable. Et pourtant tellement là.
Devions-nous lui imposer notre présence maintenant ? Devrions-nous attendre demain ? Existait-il seulement un bon moment pour révéler ce genre de choses… Une question suspendue qui ne trouva fin que dans l’éternité de mes songes. Cela n’empêchait pas de faire place à l’indicible remord. Il m’était déjà difficile de concevoir le fait de nous imposer à lui… En ces circonstances, je doutais de notre démarche. Je sentis la main de Kyle se poser sur mes épaules. Il tremblait. Ou bien était-ce moi ?

- Il n’y aura jamais de bons moments, Kitty.

Sa voix vint murmurer à mon oreille. Mon regard étant tourné vers lui, je ne  vis pas si Krysten avait entendu ou non son commentaire. Je soupirai légèrement, prise au dépourvue. Il avait raison. Mais que pouvions-nous faire pour que la pilule passe mieux.. ? Mon regard se dirigea à nouveau sur notre père. Mélangé entre l’inquiétude et le remord.

- Je… Nous avions quelque chose dont nous voulions vous parler… Mais c’est vrai qu’il est tard, la journée a été dure et…
- Kirsten.

Sa voix se fit plus dure. Tandis que mon corps reculait de lui-même, il fit barrage du sien tout en chargeant son regard de reproches. Je voulais prendre la fuite… Partir d’ici, me terrer quelque part et ne plus en sortir. Je m’étais idéalisé cette rencontre, mais soudainement, elle devenait effrayante. Il n’était pas au courant de notre existence. Et s’il ne voulait pas de nous dans sa vie ? Nous avions tout perdu. Tout quitté, pour venir jusqu’ici… Est-ce que le futur aura le même sens s’il ne voulait rien entendre ? Kyle soupira tandis que son air s’adoucit un peu.

- Elle, c’est Kirsten, ma sœur. Et moi c’est Kyle. Kyle Collins-Holmes.

Les dés étaient jetés. Il allait certainement recevoir cette nouvelle comme un jet d’acide à la figure. Mon estomac se noua tandis que mes jambes se mirent elles aussi à trembler dans l’attente d’une réaction. Heureusement que Kyle était là.. Je ne sais pas comment j’aurai pu m’en sortir sans lui. Je ne sais même pas si je pourrai tout court.

Pourvu qu’il ne nous rejette pas…



Dernière édition par Kirsten C. Holmes le Mar 3 Mai 2016 - 17:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Antonella Tsumi
avatar
Admin ₪ Mutant


MESSAGES : 296
POINTS : 1669
AGE : 18
CELEBRITE : Emily Rudd
EMPLOI : Tatoueuse au black
DATE DE NAISSANCE : 27/09/1999
ARRIVE LE : 14/01/2016

MessageSujet: Re: Retour des Enfers... [PV Krysten] Mar 3 Mai 2016 - 15:03


“Adieu vie paisible”


Krysten avait du mal à tenir le regard de la jeune fille, qui se faisait fuyarde visuellement. Qu’avait-elle à dire ? Qu’avaient-ils à être ici ? Il avait une mauvaise impression. L’intuition d’une nouvelle qui n’allait certainement pas lui plaire. Qui allait peser. Et la jeune fille rallongea cette attente en confirmant les premiers mots. Mais elle fut subitement arrêtée par son frère qui prononça le prénom du trentenaire. Fronçant soudainement les sourcils, Krysten remonta son regard sur le garçon. Il avait bien dit « Kirsten » ? Il reconnut ce jeune homme comme celui qui avait crié son prénom dans la caverne. Il n’y avait plus aucun doute. Mais alors, comment cela se pouvait alors que personne à part William ne connaissait son prénom, à ce moment là ? Interrogateur, le trentenaire quitta sa position allongée pour s’asseoir au bord de son lit, laissant pendre ses jambes.

Ses interrogations prirent rapidement fin quand le garçon reprit de manière directe, en se présentant. Ainsi donc, elle s’appelait Kirsten ? Le hasard aurait pu amuser le Collins, mais pas à cet instant là, dans cette ambiance que les deux hommes rendaient pesante. Kirsten et non Kitty, était donc bel-et-bien la sœur du garçon. Le prénom masculin se rajouta : Kyle. Et avant même que le mutant n’ait le temps de penser quoi que ce soit de ces prénoms, la bombe fut lâchée.

Krysten ne pensa même pas à l’idée que ces deux là pouvaient être des cousins ou des neveux et nièces de sa famille. La combinaison des deux noms furent comme un électrochoc pour le trentenaire qui se figea soudainement, déconcerté par ça.

« Chloée… »

Sans s’en apercevoir, Krysten chuchota le prénom de son premier grand amour. Et de l’unique en fait. De la jeune femme avec qui il avait passé 3 ans de sa vie dans cet institut, mutante tout comme lui. De celle qu’il avait vu inconsciemment en rencontrant Kirsten pour la première fois la veille. Les ampoules de la pièce clignotèrent quelques secondes. Le doute n’était plus permis. Le mensonge était impossible tant la jeune fille partageait le même physique de sa génitrice, lorsqu’elle arborait le même âge. Le Collins avait l’impression d’avoir le tournis sous cette soudaine information. Il ne voulait pas y croire, même si la vérité était aussi visible. Sa main vint s’abattre sur son visage fatigué, se tirant les traits en se frottant les yeux.

« C’est pas possible… » se dit-il, avant de relever la tête, tout comme le volume de sa voix. Sa voix se voulait froide, mais se faisait plutôt tremblante, trahis par ses émotions. Les lumières recommencèrent à crépiter. Il voulait retrouver la jolie blonde qui avait fait battre son cœur. S’expliquer avec elle. Pas faire face au résultat d’un amour qui était pourtant protégé. Il ne voulait pas faire face à la copie de Chloé et à son clone, pour lequel il ne reconnaissait pas encore ses propres traits « Où est-elle ? Qu’est-ce que vous faites là ? Pourquoi ce n’est pas elle qui est devant moi ? Pourquoi elle ne m’a pas prévenu ? » enchaina aussitôt l’homme qui semblait plus s’intéresser par des nouvelles de Chloé que par cette soudaine paternité.

Inconsciemment, son esprit faisait un déni, un rejet des informations qui concernaient les liens génétiques qu’ils partageaient. Sous l’enchainement de questions, les ampoules suivirent ce rythme, un rythme plus rapide, plus prononcé, continuant cette fois contrairement aux deux premieres fois. Ses yeux brillaient. D’impatience. De joie de revoir son seul amour. De regret. D’amertume. De tous les flots de sentiments qu’il avait connu lorsque Chloé avait subitement disparu.



♦ Gif by Tumblr, fiche by © Summers ♦

•••••••••••••••••••••••••••••••••••

RP disponibles avec Antonella : 1/2 


"Ohana" signifie "famille"

Espagnol : #ff0000
Japonais : #660000
Anglais :#000000
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Retour des Enfers... [PV Krysten] Mar 3 Mai 2016 - 17:40


Sorry. This can’t be perfect.

Entendre le nom de Maman fut beaucoup plus dur à encaisser que je ne l’aurai pensé. Comme une lame invisible, aiguisée, tranchant chaque partie de mon cœur sur son passage. La magie de cet endroit avait réussi à me faire oublier toutes les épreuves que nous avions traversées avant d’arriver à notre but. Et pourtant… Je ne pouvais nier les faits. C’était encore bien trop saignant, bien trop blessant. Je déglutis difficilement tandis que ma main alla chercher celle de Kyle. Je me sentais tellement mal que sa présence était devenue la seule bouée de sauvetage que j’avais à portée de main. Mon regard glissa sur lui. Son expression était mélangée entre la colère et la tristesse. Lui non plus n’avait toujours pas fait le deuil de Maman. A tel point que je finissais par me demander s’il était possible de réellement faire le deuil d’un parent.
Lui aussi était perdu. Peut-être autant que nous avions pu l’être. Je ne pouvais que comprendre… J’avais déjà longuement réfléchis aux conséquences de cet aveu. Passer son existence à penser que notre vie est ainsi, puis se rendre compte que ce n’était qu’un voile de mensonges. Le rideau était levé. Il n’y croyait pas. Voulait-il seulement y croire ? C’était une de mes craintes. Au même temps… Pourrai-je réellement lui en vouloir si c’était le cas ? Je ne pense pas. J’en serai incapable… C’était mon père après tout. Notre dernier lien. Cet indicible dernier espoir d’une vie. La personne sur laquelle nous avions reposés toutes nos ambitions. Peut-être était-ce trop… Peut-être aurions-nous mieux fait de le connaître avant de lui imposer une chose aussi lourde. Car si nous amenions notre lien génétique avec lui, nous trainions derrière nous la nouvelle de la mort de Maman. Pour ce qu’elle nous avait parlé de leur vie à l’Institut, cet amour semblait fort. Qu’en était-il resté maintenant, des années plus tard ? C’était le point d’interrogation.

Les questions fusèrent. Aussi rapide que des balles en rafales. Nous nous y étions attendus. Nous avions même essayé de songer à quelles seraient les questions qu’il nous poserait en premier. Malgré tout ça, les recevoir n’était pas la même chose. A cette première question, Kyle défaillit, se laissant tomber sur la chaise qui se trouvait heureusement derrière lui. Mon ventre et ma gorge étaient noués. J’avais du mal à respirer… Lui annoncer était presque aussi dur que d’avoir à le revivre au travers de son regard.

- Elle…

Tout me revint. En rafale. Les remords, les doutes, la peine, la douleur. Tout. Dans les moindres détails. Le corps de Mama malade étendu par le sol… Ses derniers jours à l’hôpital… Les visites de l’assistante sociale, les démarches… Le placement… Les nombreuses familles d’accueil qui se succédèrent…

- Elle ne peut pas venir…

Tous mes membres tremblaient. J’entendis Kyle soupirer derrière, se cachant derrière ses mains. Etrangement de la même manière que Krysten venait de faire. Mes yeux roulèrent à nouveau vers notre père. Ma gorge me brûlait tant elle était serrée. Comment le dire ? Tant bien que mal, je ravalais mes larmes qui tentaient de s’échapper. Je ne voulais pas craquer. Nous étions là pour le retrouver, pas pour s’écrouler à nouveau. Doucement, ma tête se mit à tourner… Il fallait que je respire. Que j’arrive à respirer correctement.

Revenir en haut Aller en bas
Antonella Tsumi
avatar
Admin ₪ Mutant


MESSAGES : 296
POINTS : 1669
AGE : 18
CELEBRITE : Emily Rudd
EMPLOI : Tatoueuse au black
DATE DE NAISSANCE : 27/09/1999
ARRIVE LE : 14/01/2016

MessageSujet: Re: Retour des Enfers... [PV Krysten] Mer 11 Mai 2016 - 16:37


“Adieu vie paisible”


L’impatience se lisait sur le visage de Krysten, avec ses nombreux sourcillements. Il voulait que cette Kirsten se dépêche de répondre, il voulait lui arracher ses mots, connaître la vérité, leurs intentions, la raison de leur présence à eux ici, et celle de l’absence de leur mère. Fuyait-elle comme il y a 19ans ? Ce nouveau père ne voyait rien d’autre comme possibilité. Ou peut-être ne voulait-il pas en voir d’autres.

Un mot fut prononcé, après que le dénommé Kyle ait semble-t-il, abandonné l’affaire, laissant seule sa sœur dans l’épreuve. Mais à force de scruter le visage féminin du groupe, Krysten avait l’impression de pouvoir lire ce qu’il se tramait seulement avec les multiples expressions visibles. La peur. La tristesse. La douleur. Alors qu’une lugubre possibilité apparaissait petit à petit dans l’esprit de Krysten, il sentit son cœur se serrer. Sourcils froncés, il entrouvrit la bouche pour prendre la parole et demander s’il… Etait bien le dernier parent en vie des deux. Mais Kirsten donna une toute autre version.

Krysten sentit la pression retomber d’un coup. Le pire des scénarios s’évanouit de son esprit, avec un certain soulagement. La mort de Chloée aurait entrainé trop de contres coups. Aussi bien au niveau sentiment qu’au niveau aménagement d’une vie. Malgré la présence d’Anna chez lui, Krysten ne saurait assumer de vivre avec deux jeunes adultes, aussi inconnus que différents. Les jumeaux arboraient un profil totalement différent, allant même jusqu’à ressembler à son ancien couple au niveau du caractère. Le jour et la nuit. La lumière et les ténèbres. Le yin et le yang. Autant de comparaisons possibles, dans lesquels l’un complétait parfaitement l’autre.

« Elle ne peut pas venir ? Elle envoie donc ses g… C’est vous qu’elle envoie pour m’apprendre ma paternité ? Paternité que je n’ai pas voulue ? Vous avez quel âge ? 18ans ? 19ans ? Elle est partie en apprenant qu’elle vous attendait, sans chercher à m’en parler et maintenant vous apparaissez comme par magie ? »

Sous l’agacement, le ton de Krysten s’était montré plus ferme et ses minutieuses observations avaient pris fin. Ainsi, il n’avait pas vu le visage décomposé de Kirsten après ses quelques mots prononcés. Peut-être, s’il avait continué à la scruter, il aurait compris le sens de sa phrase. De cet euphémisme nécessaire pour ne pas finir en larmes.

Les deux jeunes adultes n’y étaient pour rien, mais Krysten avait besoin de déverser cette colère qui s’était enfouit bien loin il y a moins de 20ans. Ainsi, a peine eut-il le temps de terminer sa première partie du monologue qu’il poursuivit, visant Kyle qui restait, à son gout, trop silencieux et dans son coin, sans offrir d’aide à sa jumelle.

« Et toi… t’es censé être son jumeau et tu restes dans ton coin. Tu ne la soutiens même pas et c’est elle qui doit prendre sur elle pour m’annoncer ça ? Tu fais tout autant parti de cette affaire. Chloé ne l’a pas envoyé seule, t’as pas quelque chose à dire toi-même ? »


♦ Gif by Tumblr, fiche by © Summers ♦

•••••••••••••••••••••••••••••••••••

RP disponibles avec Antonella : 1/2 


"Ohana" signifie "famille"

Espagnol : #ff0000
Japonais : #660000
Anglais :#000000
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Retour des Enfers... [PV Krysten]

Revenir en haut Aller en bas

Retour des Enfers... [PV Krysten]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Le reine des Enfers où le retour du beau temps sur Terre...
» Retour aux bercailles [Qui veut]
» L'homme est de retour ...
» Croix Rouge Haïtienne ou à l'haïtienne? La descente aux enfers.
» Jean-Bertrand Aristide : Un comité pour son anniversaire et son retour

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Institut Parker :: Hors-Jeu :: 2016-