♥ Welcome Invité sur Institut Parker ♥ N'oubliez pas de créer des liens, topics sans oublier des sujets si vous voulez que le forum marche ♥ N'hésitez pas à surveiller les diverses annonces et new. N'hésite pas à te connecter sur la Chat Box le staff y est souvent ♥
♥ Welcome Invité sur Institut Parker ♥ N'oubliez pas de créer des liens, topics sans oublier des sujets si vous voulez que le forum marche ♥ N'hésitez pas à surveiller les diverses annonces et new. N'hésite pas à te connecter sur la Chat Box le staff y est souvent ♥

Partagez|

- Douce mer, sais-tu que je t'aime ? - [PV LILOU/ADEL]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: - Douce mer, sais-tu que je t'aime ? - [PV LILOU/ADEL] Mar 10 Mai 2016 - 23:38

Douce mer, sais-tu que je t'aime ?

   




L'air froid de l'hiver restait dans l'atmosphère qui tentait désespérément de se réchauffer avec le soleil printanier qui arrivait. Il faisait beau, un magnifique ciel bleu s'étendant sans aucun nuage à l'horizon. Pour un anglais, c'était une chose rare de voir autant de jours avec un ciel bleu et un doux soleil. Certains étudiants de l'académie avaient décidé de se promener au parc, aller en ville, tout le monde profiter de l'annonce des beaux jours pour commencer à goûter au printemps.
Cela faisait déjà plusieurs que Jackson était arrivé ici, malgré son caractère social, il avait eut du mal à se faire beaucoup d'amis ici, juste des connaissances. Il faut dire qu'il était stricte, il ne pouvait pas supporté d'être entouré de faible ou d'ignorant, c'était épuisant à supporter. De plus, il profiter de la chance d'être ici pour s'améliorer, devenir encore meilleur et cela demandé du travail. Il n'était pas sérieux de nature, il avait l'habitude de l'être, il a appris à aimer la connaissance, à aimer les études, à aimer de travailler jusqu'à que ses paupières deviennent si lourdes qu'il voulait dormir une centaines d'années ou bien que ses pieds soient douloureux le lendemain. Il aimait la perfection, il aimait être parfait, il aimait avait raison, être puissant et faire jalousé les flemmards ou pauvre esprit. Il avait un nom de famille à tenir, à venger, il ne pouvait pas se permettre d'être faible. Il avait beau être bon en tout ce qu'il entreprenait, il avait de nombreux défauts, il était humain après tout. Le plus gros était son sens de l'orientation quasi-inexistant, il pouvait facilement se perdre, et ne retenait pas le chemin qu'il emprunter. Un gros défauts qu'il devait essayer de corriger, qu'il avait déjà essayé de corriger sans succès.

Le jeune homme était allongé sur son lit à plat ventre pensif, il ne savait pas où allait ou faire par ce beau temps. Son immeuble paraissait si calme, seule la mélodie du grincement du couloir vide était jouée accompagné de la légère brise froide qui passait en sifflant entre les fentes de ses fenêtres fines.  Il avait assez travaillé ses potions aujourd'hui, il pouvait se reposer, il pouvait faire une activité, mais laquelle ? Il soupira encore une fois, se relevant légèrement en s'appuyant sur les coudes et agita sa main dans les airs : un petit groupe de loups noirs miniatures dansèrent dans les airs, virevoltant devant lui plusieurs minutes avant de disparaître quand le jeune homme fut lassé.
Il se leva péniblement, s'habilla simplement mais avec son élégance habituelle, puis sortit, de toute façon en marchant au hasard il allait bien tombé sur quelques choses d’intéressant, une demoiselle en détresse, ou bien un petit chaton abandonné. A quoi bon resté seul dans son petit studio frileux ? La vie, c'était dehors, la vie ce n'était pas à resté là à penser à quoi faire, il fallait bouger, marcher, voir courir et voir ce qui se passera. Certes, il avait un peu peur de tomber sur Lucifer ou un des tueurs qui rôdaient dans le coin, mais un sorcier comme lui, trouvera bien une solution, même si cela est la fuite. Il n'y avait pas de honte à fuir si c'était pour rester en vie.
Le jeune homme déambula en ville, traversa le parc, reconnu quelques visages, de personnes qui était aussi à Parker, il fit du lèche-vitrine devant cette chocolaterie si chère mais si délicieuse, S'il lui arrivait d'avoir une petite mine, d'être triste, il suffisait d'une bouchée d'un de ces chocolats pour que tout aille mieux. C'était presque comme le câlin de sa maman pour le réconforté, cela le remplacé ici. C'était un câlin sucrée.

Le jeune Smith marcha pendant plusieurs heures, se perdant comme à son habitude dans des petites rues, découvrant encore cette ville dans laquelle il habitait désormais. De l'air salé arriva à ses douces narines, ainsi que les cris des mouettes arrivèrent à ses oreilles. Il y avait une mer proche ici ? Il le savait grâce au carte, mais jamais il n'était y allé, il n'y arrivait jamais à s'y rendre. Jackson se laissa guider par ses sens pour arriver enfin devant l'immensité de la mer, de la plage. Malgré le beau temps, il n'y avait que peu de monde ici, sans doute l'air froid marin repoussé les tentations des autres. Il s'avança sur le sable et marcha vers les vagues. La mer, cela faisait longtemps qu'il n'avait pas profité de sa tranquillité.






   
© Adrenalean pour Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: - Douce mer, sais-tu que je t'aime ? - [PV LILOU/ADEL] Lun 16 Mai 2016 - 12:32

Douce mer, sais-tu que je t'aime?

Elle vit un jeune homme, il avait des cheveux noir geai et des yeux rouges, elle connaissait ce visage...mais d'où?

"Bonjour Adel"

Le garçon sourit et elle se souvint, mais bien sur! c'était son frère, il était le seul a l'appeler comme ca! Un sourire illumina son visage, elle s'approcha, et soudain elle vit une épée transpercer le corps de son frère de part et d'autre. Adel se mit a crier...

Et se réveilla d'un coup. Elle était pleine de sueur, brulante, et des larmes coulaient le long de ses joues. Elle avait donc fini par s'endormir, et ce qu'elle avait redouté était arrivé. Elle avait rêvé de son frère. Enfin, du peu qu'elle se souvenait c'était plus un cauchemard qu'un rêve. La nuit auparavant, elle avait eu du mal a trouver le sommeil, elle s'était donc levé et n'avait pas dormi de la nuit. Ce qui expliquait qu'elle était ensuite tombé dans une douce somnolence, en lisant un livre, et avait fini par s'endormir pour de bon. Elle détestait vraiment dormir! Elle ne pouvait passer une nuit sans rêver de son frère. Il était la tapis au fond de son esprit, et attendais qu'elle s'affaiblisse, qu'elle soit fatigué et triste, pour réapparaitre et la détruire a petit feu. Elle savait qu'elle s'était fait le serment de ne plus penser a lui et a sa mort, mais elle ne pouvait pas s'en empécher, c'était plus fort qu'elle!

Soudain, elle eut une bouffé de chaleur et commença a avoir du mal a respirer. Elle ouvrit la fenêtre, mais ca ne lui suffi pas, alors elle s'habilla en vitesse, enfilant un legging noir, un débardeur violet, et un gilet aussi noir. Elle mis ses basket a toute vitesse et sorti. Elle inspira. L'air était frais, elle se senti tout de suite mieux. Il ne faisait pas chaud, mais elle était bien. Elle commença a avancer quand elle senti la douce odeur salée de la mer. Guidée par les effluves, elle y arriva enfin.

Il y avait longtemps qu'elle n'avait pas fait de sport! Elle avait envie de courir, elle avait besoin de courir! Elle enleva ses chaussures et commença a suivre le bord de la plage. Alors, les yeux a demi clos, au rythme de la mer, elle se laissa aller. Courant de tout son cœur, de toute son âme, faisant ainsi ressortir toute la tristesse et la rage contenu en elle. L'air lui frappais le visage et lui donnais les larmes aux yeux. Elle s'arrêta enfin.

Il n'y avait que peu de monde sur la plage, le temps était assez froid et maintenant qu'elle avait arrêté de courir, elle le sentait. Elle regarda l'eau, quand intrigué, elle se figea. Un garçon, assez grand, qui devait avoir la vingtaine, s'avançait vers la mer. Il semblait calme, et elle ne bougea pas pour ne pas troubler son moment de sérénité. Elle s'assit lentement et l'observa...

© Adrenalean pour Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Lilou Makensy
avatar
Membre ₪ Elève


MESSAGES : 257
POINTS : 1255
AGE : 23
CELEBRITE : Crystal Reed
EMPLOI : Élève à l'institut
DATE DE NAISSANCE : 07/02/1994
ARRIVE LE : 04/05/2016
Localisation : Quelque part en train de m'attirer des ennuis

MessageSujet: Re: - Douce mer, sais-tu que je t'aime ? - [PV LILOU/ADEL] Jeu 2 Juin 2016 - 18:14

Douce mer, sais-tu que je t'aime ?

 


Après avoir ouvert les yeux, Lilou mit quelques minutes avant de se décider à bouger. Son lit étant un de ses lieux favoris, le quitter n’était pas évident…  C’est donc après un petit soupir que la mutante se leva et s’habilla rapidement. Elle ne s’était pas cassé la tête et avait juste mis un jeans, un t-shirt mauve et un gilet assorti à ce dernier. Son programme d’aujourd’hui était assez simple : se perdre en ville et voir la plage où la brunette n’avait pas encore eu l'occasion de visiter.

Une fois en ville, la jeune femme déambula dans les rues, observant les vitrines les unes après les autres. Elle décida finalement de s’arrêter lorsque son ventre la rappela à l’ordre, et s’acheta un café et un croissant au premier magasin qu’elle trouva... Repas qui ne resta pas en vie très longtemps. Une fois satisfaite, Lilou reprit son chemin en direction de la plage, bien que son sens de l’orientation ne l’aidait pas beaucoup. Heureusement que les autres passants étaient là pour lui dire par où elle devait aller lorsqu’elle leur demandait !

Une fois arrivée à bon port, Lilou ne put s’empêcher de sourire. Cela faisait longtemps qu’elle n’avait pas été à la plage ! Son dernier souvenir où elle y avait été devait remonter vers ses seize ans… Du temps où elle avait encore de la famille… Et que sa grand-mère était encore de ce monde… Après un nouveau soupir, Lilou décida de laisser ses mauvaises pensées de côté, et commença à marcher le long de la plage, profitant juste du moment…

Cela devait faire une demi-heure qu’elle marchait, tout en s’amusant avec la balle qu’elle avait trouvée abandonnée quelques instants plus tôt sur le sable, lorsque Lilou aperçut deux silhouettes au loin. Jusque-là, la mutante n’avait croisé qu’une personne en train de faire un jogging, mais sinon, la plage était bien vide.  Observant un peu plus les personnes qui se trouvaient quelques mètres plus loin, Lilou distingua une gamine de plus ou moins treize-quatorze ans, qui était assise en train d’observer un jeune homme près de la mer. Peut-être étaient-ils frères et sœurs ? Si c’était le cas, le  jeune homme pourrait s’occuper un peu plus de sa petite sœur, au lieu d’observer l’océan ! Se laissant gagner par sa curiosité, Lilou s’assit à côté de la filette, et commença la conversation.

- Bonjour ! Je m’appelle Lilou. Tu attends ton frère ? fit-elle avec un sourire, tout en jouant avec le ballon dans ses mains. Si tu veux qu’il revienne sur la planète terre au lieu d’observer l’océan, tu peux faire ceci…

Et hop, Lilou lança le ballon en direction de celui qu’elle prenait pour le grand-frère de son interlocutrice, et cria :

- Hey ! Ta petite sœur t’attend ! Je pense que tu ferais mieux de t’en soucier un peu plus au lieu de la laisser assise sans rien comme occupation…




 
© Adrenalean pour Epicode


Spoiler:
 


Dernière édition par Lilou Makensy le Dim 12 Juin 2016 - 8:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: - Douce mer, sais-tu que je t'aime ? - [PV LILOU/ADEL] Ven 3 Juin 2016 - 18:58

Douce mer, sais-tu que je t'aime?


Adel regardait déjà le garçon depuis un bon bout de temps quand une fille vint s'assoir a coté d'elle.

"Bonjour ! Je m’appelle Lilou. Tu attends ton frère ?"

Le visage d'Adel se décomposa en entendant le mot "frère", mais elle repris très rapidement son expression impacible. Elle allait répondre qu'il n'était pas son frère quand la fille dit:

" Si tu veux qu’il revienne sur la planète terre au lieu d’observer l’océan, tu peux faire ceci…"

Et elle lança le ballon qu'elle tenait dans les mains puis cria:

"Hey ! Ta petite sœur t’attend ! Je pense que tu ferais mieux de t’en soucier un peu plus au lieu de la laisser assise sans rien comme occupation…"

Cette fille était trop drôle! Elle venait de faire une grosse gaffe mais Adel n'en tint pas rigueur, a vrai dire cela l'amusa. Avec un sourire en coin elle répondit:

"Il n'est pas mon... mon..."

Bon, ce mot la elle n'arrivait toujours pas a le dire!

"En fait je ne le connais même pas, et il aurai mieux fallut le laisser la ou il était, car la terre n'est pas vraiment un belle planète...

Un voila de tristesse passa devant ses yeux. Il n'y avait sur la terre que la mort, la violence et la tristesse.

Elle continua comme si de rien n'était:

"Je m'appelle Adeliad"

Elle fit un grand sourire malicieux, du moins aussi grand qu'il pouvait l'être après ce qu'elle avait vécu et dit en désignant le garçon:

"J'espère qu'il n'a pas eu trop mal!"

Puis elle parti dans un fou rire...Nan, vraiment, cette fille était trop drôle!

© Adrenalean pour Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: - Douce mer, sais-tu que je t'aime ? - [PV LILOU/ADEL] Dim 12 Juin 2016 - 17:22

Douce mer, sais-tu que je t'aime ?

 




Il y a un fait surprenant à propos de l'être humain, il a beau être tourmenté, avoir des problèmes à s'en écrouler, mais dés qu'il posera son regard sur le ciel, la mer ou sur la nature, son esprit devient serein pour profiter de cet instant. C'est ce que certaines personnes appellent des lieux sacrés, non pas pour la question religieuse, mais car on ne peut pas les salir avec des pensées préoccupantes.

Jackson malgré sa beauté et son esprit digne d'un être divin il restait un être humain. Quand il était face à cette immensité il se sentait apaisé. Normalement il penserait à des choses simples, tranquilles, mais son cœur se remplit de mélancolie. Hier soir, il reçu enfin un nouveau message de son amie, sa chère et tendre amie. Elle était si spéciale pour lui, elle aussi était partie de Londres pour aller dans une université à l'étranger. Comment un Smith pouvait-il s'enticher de cette façon d'une simple et vulgaire humaine ? Jack pourrait la nommer de serpent, tentatrice ou encore de succube, mais comment des mots si laids pouvaient lui correspondre ? Elle était si douce et innocente.

Londres lui manquait, ses bons souvenirs dans cette vieille ville lui revenait en mémoire et il faisait la comparaison avec ici. Il avait le mal du pays, il voulait reprendre le large. Le terme avoir le mal du pays est faux, il n'était pas malade ici. C'était plus le manque de ses proches, leurs chaleurs, la nourriture anglaise malgré sa mauvaise réputation, le temps, l'odeur de la ville, ainsi que ses habitudes qui lui manquaient. Il était maintenant ici depuis un moment, il s'était habitué à cette ville, mais il lui manquait quelque chose qui l'empêchait de partir. Certes, les cours étaient intéressants comme à son espérance, rencontrer des personnes avec des pouvoirs étaient nouveaux, mais, maintenant c'était devenu normal et il n'avait rien qui lui donné un air nouveau.

Il est temps de


Il n'eut même pas le temps de finir sa pensée qu'il reçu quelques choses en pleine tête. Une attaque ? Serait-ce Lucifer ou le fou psychopathe qui veut le tuer sur cette plage déserte ? Il se retourna et aperçu deux filles assises sur la plage, l'une d'elle lui dit quelque chose, mais il ne comprit pas très bien, sûrement dû au bruit du vent et des vagues. Cela semblait  être un reproche, mais qui pouvait reprocher un truc à une personne comme Jackson ?
Le jeune homme jeta un œil tout en se tenant la tête avec une de ses mains au projectile lancé : une balle. Une vieille balle douteuse remplie de microbes. Il la ramassa du bout des doigts, se rapprocha des deux filles, puis lança la balle doucement vers la plus âgée puis s'essuya avec un petit air dégoûté sa main sur son t-shirt.


«  Si vous voulez tuer quelqu'un, ce n'est pas avec une balle usée que cela marchera, lança-t-il d'un air léger avant de poser son regard vers la plus jeune, on essaye de tuer ton grand frère et tu ne me viens même pas en aide ? Aaah.. Mon cœur est déchiré par cette nouvelle.. Je pensais que pour toi.. j'étais important.. Je suis triste sœurette..  »







 
© Adrenalean pour Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Lilou Makensy
avatar
Membre ₪ Elève


MESSAGES : 257
POINTS : 1255
AGE : 23
CELEBRITE : Crystal Reed
EMPLOI : Élève à l'institut
DATE DE NAISSANCE : 07/02/1994
ARRIVE LE : 04/05/2016
Localisation : Quelque part en train de m'attirer des ennuis

MessageSujet: Re: - Douce mer, sais-tu que je t'aime ? - [PV LILOU/ADEL] Mer 22 Juin 2016 - 11:57

Douce mer, sais-tu que je t'aime ?

 


Suite à ses questions, la jeune fille à  côté d’elle commença à s’embarrasser, mais Lilou ne comprit pas de suite qu’elle voulut dire que ce n’était pas son grand-frère. Il lui fallut quelques secondes de plus que la gamine soit plus précise afin que Lilou comprenne sa bêtise…

- En fait je ne le connais même pas, et il aurai mieux fallut le laisser là ou il était, car la terre n'est pas vraiment un belle planète...

Comprenant donc son erreur, Lilou ne put s’empêcher de se mordre les lèvres… Décidément, la mutante cumulait les erreurs ces derniers temps. Et d’un autre côté, la brunette ne put s’empêcher de tilter sur la deuxième partie de la phrase de la fillette, qui ne tarda pas à  se présenter d’ailleurs, et espéra qu’Adeliad n’avait pas une vision aussi négative que ça de la vie. Mais cette dernière lui fit un grand sourire malicieux en désignant le jeune homme que Lilou avait agressé avec sa balle, lui disant qu’elle espérait qu’il n’aurait rien, puis éclata de rire. Riant à son tour, Lilou vit l’inconnu se diriger vers elles, tout en lui renvoyant sa balle.

-  Si vous voulez tuer quelqu'un, ce n'est pas avec une balle usée que cela marchera, dit-il avant de regarde Adeliad et de rajouter : on essaye de tuer ton grand frère et tu ne me viens même pas en aide ? Aaah.. Mon cœur est déchiré par cette nouvelle.. Je pensais que pour toi.. j'étais important.. Je suis triste sœurette..  

Contente que l’inconnu ne prenne pas mal cette attaque par balle, et qu’il continue avec humour d’en rajouter une couche avec son erreur de les prendre pour frère et sœur, la mutante rajouta :

- Moi c’est Lilou, enchantée d’vous rencontrer, monsieur le grand frère ! J’espère que vous n’avez rien de grave suite à cette attaque par balle ! Et je m’en excuse aussi, au passage…

Bah oui, quand même un minimum d’excuses envers le jeune homme. Un regard amusée envers Adel, et Lilou rajouta avec un grand sourire :

- Mais votre petite sœur m’a assuré qu’elle était une bonne infirmière, du coup, je n’ai pas de craintes si vous avez une blessure, vous serez entre de bonnes mains ! N’est-ce pas, Adeliad ?


 
© Adrenalean pour Epicode


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: - Douce mer, sais-tu que je t'aime ? - [PV LILOU/ADEL]

Revenir en haut Aller en bas

- Douce mer, sais-tu que je t'aime ? - [PV LILOU/ADEL]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Arrête de mentir, je sais que tu m'aime bien au fond. [Abandonné]
» Petite ou Grande soeur, sache que je t'aime [PV Nacre] ( a archiver)
» Tu sais, j'aime tout chez toi. ? 08/10 - 21h32
» Douce mélodie des ténèbres.
» Mary & Tom : Je ne sais plus quoi faire ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Institut Parker :: 
Hors-Jeu
 :: 2016
-