♥ Welcome Invité sur Institut Parker ♥ N'oubliez pas de créer des liens, topics sans oublier des sujets si vous voulez que le forum marche ♥ N'hésitez pas à surveiller les diverses annonces et new. N'hésite pas à te connecter sur la Chat Box le staff y est souvent ♥
♥ Welcome Invité sur Institut Parker ♥ N'oubliez pas de créer des liens, topics sans oublier des sujets si vous voulez que le forum marche ♥ N'hésitez pas à surveiller les diverses annonces et new. N'hésite pas à te connecter sur la Chat Box le staff y est souvent ♥

Partagez|

[+18]Soirée arrosée mon cher [Terminer]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Sieghart Allister
avatar
Membre ₪ Démon


MESSAGES : 332
POINTS : 1275
AGE : 39
CELEBRITE : Sebastian Stan
EMPLOI : Mafieux, bras droit de son Paimon
DATE DE NAISSANCE : 13/04/1978
ARRIVE LE : 04/08/2016

MessageSujet: [+18]Soirée arrosée mon cher [Terminer] Sam 6 Aoû 2016 - 2:02

Journée de merde, Sytry avait dû réparer une erreur d'un de leurs mafieux. Les incompétents, il ne les endurait pas (un peu comme ce Bélial…). Ce con avait mal compté l'argent pour un contrat important. Le client avait lancé des stupides menaces. Sytry s'en foutait carrément, il pouvait s'en débarrasser en une vague brûlante. Par contre, commettre des erreurs dans ce milieu faisait perdre la réputation. Et ça, ce n'était pas facile à acquérir !

 Les yeux remplis d'un plaisir malsain, il regarda l'imbécile qui se torturait lui-même. Il se crevait les yeux croyant que Dieu lui pardonnerait (il était tombé dans une psychose). Sytry l'avait rendu fou en manipulant ses sentiments. Il lui avait grillé le cerveau en jouant avec la peur, la joie et la folie. Il suffisait qu'il lui insuffle la joie lorsqu'il se mutilait lui-même ; la peur voir-même une terreur à te couper le souffle lorsqu'il retirait la main de son corps ; la folie comme dessert pour que sa victime voit de belles hallucinations.


Le démon souriait malicieusement en observant ce spectacle d'enfer. Il prit une photo de cet insecte larmoyante, il écrivit sur le clavier de son cell : « Ce soir, on sort à l'Underground ! Pense à mes fesses Paimon ». Il envoya son invitation à son bel amant en se mordillant les lèvres. Il aimait faire ce genre de jeux. Il rangea son appareil dans les poches avant de faire signe à d'autres de la bande de s'occuper du sale humain.


-Et ne laisser aucune trace sinon vous finirez tous comme cette merde. N'hésitez pas à dire que vous m'aimez !
Dit-il en partant de sa démarche féline, sourire mesquin accroché à ses lèvres. « Je les brûlerais bien ces esclaves sans cervelles. Heureusement que je suis bien meilleur qu'eux » pensa-t-il en  allant se préparer pour son rendez-vous.

Il enfila des jeans noirs, un chandail bleu marine et un veston noire par-dessus. Une heure plus tard, il se retrouva côté restaurant tout en espérant que Paimon se pointerait. Il sortit son cellulaire pour regarder ses messages et passer le temps.


Dernière édition par Sieghart Allister le Ven 9 Sep 2016 - 2:01, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rickard Rosenbach
avatar
Membre ₪ Démon


MESSAGES : 266
POINTS : 1973
AGE : 41
CELEBRITE : Andrew Scott
EMPLOI : Parrain de la mafia
DATE DE NAISSANCE : 04/05/1976
ARRIVE LE : 24/02/2016

MessageSujet: Re: [+18]Soirée arrosée mon cher [Terminer] Sam 13 Aoû 2016 - 3:01


Soirée arrosée mon cher


Mon charmant amant...


Tu espérais une journée calme. Après tout, les humains sont faciles à gérer, il n'y avait rien à craindre. Mais, évidemment, ce que tu veux n'arrive jamais, comme si c'était ta malédiction. Tu as dû laissé ton cher Sytry s'occuper de l'imbécile qui avait osé te décevoir. Tu ne te salie jamais les mains... c'est pour ça que Sytry est à tes côtés, non? Si ton démon de main s'occupait du crétin qui avait commis la faute, toi, tu t'assurais que ton organisation ne perde pas la face dans le milieu. C'est tellement facile de chuter... tellement plus difficile de remonter. C'est alors que tu t'assurais que tout irais bien que tu entends ton téléphone vibrer. Tu le sors de tes poches pour observer le message et tu souris faiblement. Bien... enfin une bonne nouvelle. Et même si tu détestes qu'on te donne des ordres, tu adores l'idée d'imaginer ton amant. Il est tellement sexy... surtout quand il travaille et qu'il se retrouve en sang. Tu t'en viens à te questionner si tu préfères son sang ou celui de ses victimes, sans arriver à choisir. Tu ne réponds rien à ton amant. Tu finis simplement ton travail avant d'aller te préparer chez toi. Un veston noir de la meilleure marque, une cravate à tête de mort et des chaussures hors de prix pour la plupart des humains de ce monde. Il ne te manque plus qu'une couronne. Bientôt... Tu sors de chez toi et vais vers cet Underground, essayant de te détendre de cette journée de merde. Heureusement, tu vois, au loin, ton Sytry, et toute la tension de la journée semble s'évaporer. Tu t'approche, silencieusement, comme un prédateur devant sa proie. Tu t'approches et, quand tu es assez près, tu saisie le collet de ton amant pour le pencher vers toi. Tu as un large sourire et un regard de psychopathe alors que tu observe de haut en bas le démon.

-Tu m'as donné un ordre et en plus tu décides pour moi de ma soirée... Tu commences à prendre un peu trop de liberté, Sytry... Heureusement pour toi, tu as un beau cul. Sinon... Tu te penche à son oreille pour murmurer. Je t'aurais écraser...

Tu recules un peu pour observer son expression avant de finalement l'embrasser. Ou plutôt, prendre possession de ses lèvres comme si elles étaient à toi... Elles sont à moi. Ta mains libre glisse sur son dos et, ignorant le fait que des gens pourraient ''s'offusquer'', tu caresses les fesses de ton amant avec avidité. Tu romps le baiser après une longue minute, mais reste près des lèvres de ton démon

-Hm... J'espère que tu saurais te faire pardonner pour cette bêtise. J'aimerais pas que tu finisses comme l'humain que tu as torturé.



•••••••••••••••••••••••••••••••••••

Paimon

Je serais le roi. Peu importe le prix

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sieghart Allister
avatar
Membre ₪ Démon


MESSAGES : 332
POINTS : 1275
AGE : 39
CELEBRITE : Sebastian Stan
EMPLOI : Mafieux, bras droit de son Paimon
DATE DE NAISSANCE : 13/04/1978
ARRIVE LE : 04/08/2016

MessageSujet: Re: [+18]Soirée arrosée mon cher [Terminer] Sam 13 Aoû 2016 - 5:49

Sytry passait le temps en pianotant sur son appareil. Il vérifia plusieurs fois sa boîte mail sans avoir aucune réponse de Paimon. Il s'imagina qu'il viendrait pas ou qu'il avait simplement pas vu le message… Un soupir las s'échappa de ses lèvres au même moment où quelqu'un posait ses mains sur lui. Il allait lancer une injure lorsqu'il remarqua que c'était son cher Paimon. Son cœur pourrie bondit dans sa cage thoracique.

Il adorait ce regard rempli de folie, promesse de sang et d'odeur de la peur. Malgré ses paroles que certains auraient mal pris, Sytry souriait malicieusement en le regardant dans les yeux.

-Peut-être que tu devrais me punir ? Et je savais que tu ne pourrais résister à mes fesses. Qui pourrait y résister ?
Répliqua-t-il sur un ton taquin. Il aimait toujours sa façon de faire, ses habits, son odeur, son assurance, tout.

Paimon l'embrassa toujours avec cette même force qu'il affectionnait. Sytry sentait tout son corps s'enflammer. S'il avait une personne qui aurait eu envie de rejoindre le démon en voyant les caresses de Paimon, elle devrait être éteinte. C'était la seule personne qui pouvait poser sa main sur lui et qui éveillait ses envies mesquines. Il profita des caresses en prenant part au baiser avec convoitise.

Il l'observa à son tour en arborant son sourire malicieux.

-Tu sais que j'adore me faire malmener par toi. Me fait pas envie. Avec cette démonstration, je ne crois plus qu'il aura d'incompétent d'ici un bon bout de temps….Quoique ses insectes n'ont rien dans le crâne. On peut s'attendre à tout.
Répliqua-t-il en humant le parfum du démon où sa gorge avant d'y déposer un baiser embrasé.

-On dit qu'on sert de bons repas et une bonne musique, je pensais que se changer les idées nous ferait du bien, non ? Après toutes les mauvaises nouvelles…


Il avait su pour son incompétent de fils. Il le méprisait encore plus qu'avant. Quel imbécile celui-là ! Autour d'eux, il avait quelques regards indiscrets remplis de jugements, mais Sytry s'en foutait.

-Ce soir, je serais ta pute. Ça sera assez pour me faire pardonner ?
Chuchota-t-il dans son oreille en souriant moqueusement. Ses yeux bleutés pétillaient de façon espiègle. Il ferait tout pour lui.


•••••••••••••••••••••••••••••••••••


Le conflit entre le perso et sa joueuse:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rickard Rosenbach
avatar
Membre ₪ Démon


MESSAGES : 266
POINTS : 1973
AGE : 41
CELEBRITE : Andrew Scott
EMPLOI : Parrain de la mafia
DATE DE NAISSANCE : 04/05/1976
ARRIVE LE : 24/02/2016

MessageSujet: Re: [+18]Soirée arrosée mon cher [Terminer] Dim 14 Aoû 2016 - 1:48


Soirée arrosée mon cher


Mon charmant amant...


Tu le regarde droit dans les yeux, ce démon qui t'appartiens. Tu le toise un peu, énervé de son attitude. Il semble décidément vraiment vouloir que tu le punisses. Tu serre une de ses fesses dans ta main, rentrant tes ongles le plus profondément possible. Tu dois bien lui montrer qui est le chef, qui est au commande et qui a le droit de décider ce que dois faire ou non. Tu le regarde attentivement, à la fin amusé et cruel avant de lui mordre violemment la lèvre. Tu attends de goûter son sang avant de le relâcher avec un large sourire presque angélique.

-Arrêtes de me dire quoi faire. Si je veux te punir, je vais le faire. Mais ne me donne pas une bonne raison d'être réellement violent avec toi. Tu pourrais le regretter. Et je pourrais le regretter. Et si je le regrette, je vais être énervé. Tu ne veux pas me voir énervé, n'est-ce pas? Alors sois gentil...

Tu laisses ton démon t'embrasser la gorge après ton petit discours. Tu vas même jusqu'à pencher la tête et ferme un peu les yeux, soupirant de plaisir alors que les lèvres de Sytry caresse ta peau. Comment tu as pu te passer de lui aussi longtemps? C'est une mauvaise chose d'être aussi attaché, mais tu ne peux pas t'en empêcher. Sytry est un amant parfait. Il te rappelle un peu Lucifer, mais sans le côté désagréable de te trahir et de faire de toi son jouet. Les rôles sont inversés. Dans cette relation, c'est toi le roi. Et Sytry le sait très bien alors tu adores ça. Tu rouvres les yeux en entendant ton démon susurrer à ton oreille. Tu tourne ton regard vers lui, relâchant lentement sa fesse pour venir caresser sa nuque avec une douceur qui laisse présager une tempête

-Allons, Sytry... Tu sais très bien que, tous les jours, tu es ma pute. C'est pour ça que tu es où tu es aujourd'hui et pas six pieds sous terre. Sois gentil maintenant et paye moi une belle soirée. Je ne veux pas de déception. Je suis sûr que tu seras capable de faire ça, non? Sinon... tu vas peut-être bien regretter ton existence.  


•••••••••••••••••••••••••••••••••••

Paimon

Je serais le roi. Peu importe le prix

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sieghart Allister
avatar
Membre ₪ Démon


MESSAGES : 332
POINTS : 1275
AGE : 39
CELEBRITE : Sebastian Stan
EMPLOI : Mafieux, bras droit de son Paimon
DATE DE NAISSANCE : 13/04/1978
ARRIVE LE : 04/08/2016

MessageSujet: Re: [+18]Soirée arrosée mon cher [Terminer] Dim 14 Aoû 2016 - 2:28

Sytry aimait faire le coquin même si Paimon ne semblait pas apprécier ce côté. En même temps, il était tellement sexy quand il faisait son petit bourreau. Ça l'excitait plus. Il sentit les ongles de son cher amant rentrés dans sa chair. Petite douleur appréciable. Il se sentait à nouveau comme un démon en entier, il ne sentait pas sa faiblesse malgré les méthodes de forces et il adorait ça. Par contre, ses yeux se plissa lorsqu'il lui mordilla la lèvre jusqu'au sang. Il afficha une mine boudeuse en le toisant de ses yeux bleus un peu obscurcit en se palpant délicatement la lèvre.

-Je suis toujours gentil,voyons…C'est pour ça que tu m'aimes ? Répliqua-t-il en souriant à nouveau malgré que ses yeux restaient avec cette petite lueur un brin froissé. Il lui embrassa la gorge suite à ses paroles profitant de son odeur. Il lui susurra à nouveau des paroles taquins. Paimon lâcha sa fesse pour lui masser la nuque. Il profita de cette douceur malgré les paroles de son cher amant.

-Regretter mon existence avec toi ? Jamais. La seule chose que je regrettes, tu le sais très bien. Dit-il avec un regard soudain noir. Il faisait bien sûr référence au jour où il s'était fait kidnapper pour passer des siècles de tortures. À cette mauvaise pensée, il embrassa Paimon sur les lèvres pour y faire naître un baiser langoureux. Il chérissait ce contact. Sytry le relâcha en faisant signe à la serveuse.

Une petite tête blonde habillée de façon sexy arriva. Elle les toisait étrangement avant de sortir son calepin de note.

-Bonsoir messieurs, que puis-je faire pour vous ?  

Sytry observa son amant en souriant malicieusement.

-Tu prends quoi ? Moi, je prends la spécialité du jours
. Dit-il en lui mettant le menu devant les yeux.

La serveuse reluquait Sytry un peu gêné, les joues rouges. Il lui sourit amusé avant de regarder Paimon. Il attendait sa réponse.

-Et qu'est-ce que tu veux attendre par une belle soirée ? Tu la veux excitée, remplie de folie, gore ou bien playboy ? C'est toi qui décide Dit-il en se mordillant les lèvres. C'était seulement en présence de son amant que son faux côté indépendant partait en fumé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rickard Rosenbach
avatar
Membre ₪ Démon


MESSAGES : 266
POINTS : 1973
AGE : 41
CELEBRITE : Andrew Scott
EMPLOI : Parrain de la mafia
DATE DE NAISSANCE : 04/05/1976
ARRIVE LE : 24/02/2016

MessageSujet: Re: [+18]Soirée arrosée mon cher [Terminer] Dim 14 Aoû 2016 - 20:00


Soirée arrosée mon cher


Mon charmant amant...


Tu te laisse faire quand il vient te réclamer un nouveau baiser. Un peu de son sang vient tâcher tes lèvres, mais tu les nettoies d'un rapide coup de langue. Quand le baiser se romps, tu laisses ton démon appeler la serveuse et commander. Mais en voyant la serveuse faire les beaux yeux, tu deviens sombre et énervé. Tu ne lâche pas Sytry du regard, espérant qu'il comprenne le message, mais ça ne semble pas l'affecter. Peut-être qu'il ne voit pas le mal dans ça? Après tout, qui ne pourrait pas être intéresser par un corps comme celui de Sytry? Et Sytry m'appartient. Il ne peut pas te trahir. Il n'oserait pas. Tu ne peux t'empêcher de t'inquiéter un peu, l'imaginer te trahir comme ton dernier amant a osé faire et tes poings se serrent sans que tu puisses les retenir. Tu es jaloux et ça se sent à des milles à la ronde. Tu es jaloux que quelqu'un puisse vouloir s'approprier TON Sytry, là, devant tes yeux. Tu restes un long moment silencieux alors que ton démon te demande ce que tu veux et préfère te plonger dans l'étude du menu. Au moins, la serveuse comprend le message, elle, et s'éloigne pour te donner le temps de choisir. Tu n'ose relever les yeux que lorsque Sytry te pose d'autres questions et tu le fixe comme s'il se foutait de ta gueule. Après tout, il n'avait rien fait pour remettre cette humaine à sa place.

-Tu penses mériter une belle soirée, toi? Tu as décidément de l'audace... Tu me penses peut-être trop idiot pour ne pas avoir vu comment l'humaine t'observais? C'est ça? Dis-le, ta punition sera moins terrible.

Tu le regarde avec les yeux noirs. Tu es énervé, mais aussi peut-être bien blessé. Mais ça, tu ne l'avouerais jamais. Tu prends un air supérieur avant d'utiliser ton pouvoir et forcer ton amant à se pencher vers toi. Tu t'approche de son visage, toujours la même furie brillant dans tes iris.

-Tu m'appartiens, Sytry. Ne l'oublie pas. Parce que, moi, je vais te le rappeler. Et tu ne vas probablement pas apprécier. Tu es À MOI! Et personne d'autre~ C'est assez clair ou je dois te faire un dessin?


Tu dépose le menu en le libérant de ton emprise avant de croiser les bras sur ta poitrine. Tu te calmes un peu. Tu te sens de nouveau maître de la situation et ça te fait plaisir.

-Tu peux commander pour moi. Tu dois me connaître assez pour savoir mes goûts, non? Et d'après toi, quelle sorte de ''belle'' soirée je désirs? Tu as 25% de chance d'avoir la bonne réponse...


Tu as un large sourire amusé et cruel, attendant de voir sa réponse, sa réaction, sa capacité de réfléchir. Toujours, tu dois le mettre à l'épreuve. Tu ne prends que le meilleur à tes côtés. Si jamais il arrivait à te décevoir...


•••••••••••••••••••••••••••••••••••

Paimon

Je serais le roi. Peu importe le prix

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sieghart Allister
avatar
Membre ₪ Démon


MESSAGES : 332
POINTS : 1275
AGE : 39
CELEBRITE : Sebastian Stan
EMPLOI : Mafieux, bras droit de son Paimon
DATE DE NAISSANCE : 13/04/1978
ARRIVE LE : 04/08/2016

MessageSujet: Re: [+18]Soirée arrosée mon cher [Terminer] Dim 14 Aoû 2016 - 20:53

Sytry n'imaginait pas une seule seconde le mal que pouvait avoir de se faire observer. Il trouvait ça marrant, mais plus tellement au vu de la réaction de Paimon. Il espérait de ne pas l'avoir trop déçu. « Quel con! » pensa-t-il en s'auto-insultant. Il soupira un peu en regardant Paimon.

-Tu penses que je te délaisserais pour une insecte ? Je pensais que tu avais plus d'estime pour moi que ça… Elle n'aura rien de moi. Tu es le SEUL que j'aime et le SEUL qui a le droit de me toucher.


Sytry sentit l'énervement de son amant lorsqu'il le força à se pencher vers lui. Le démon était un peu blessé de le voir avoir si peu confiance en lui.

-Rah, je le sais très bien. Je ne suis pas un idiot. Tu as si peu confiance en moi que ça, c'est révoltant !? Répliqua-t-il les yeux chargés d'accusations sur Paimon. Il se mordilla les lèvres en soupirant une énième fois. Ce n'était pas gagné, lui qui avait voulu lui faire plaisir… Il gâchait tout sans savoir comment rendre la bonne humeur à son amant. Une idée « coquine » lui vint à l'esprit.

Doucement, il lui prit une main dans la sienne. Il la leva pour l'amener à ses lèvres. Sytry la lui baisa avec sensualité avant de poser ses yeux pétillants dans les siens.

-Paimon, je te désire toi. Tu feras un beau roi, un majestueux. Tu ressembles déjà à un roi même sans couronne. Tu es mon roi. Susurra-t-il espérant qu'il remettra de la bonne humeur à son amant.

Sytry regardait Paimon avec un sourire malin accroché à ses lèvres. Alors, il voulait jouer à ça? Hé bien, il allait lui faire plaisir et y jouer.

-Je dirais un mélange. Tu aimes le sang, son odeur et sa vue, alors mettons un soupçon de Gore. Également, tu aimes mes fesses et surtout les avoir sous tes mains, mettons un soupçon de playboy. Mais, malgré ton côté austère tu aime aussi t'amuser, t'émoustiller alors mettons aussi de l'excitation. Ai-je raison ?


Il espérait que oui. Il détestait le décevoir. Après tout, il était bien meilleur que ses autres rapaces. Il ne détacha pas son regard des yeux attendant confirmation de sa part.

La jolie serveuse revint en leur demandant s'ils avaient fait leurs choix. Cette fois, Sytry l'observa et lui manipula la tête. Il lui mit un peu de folie.

-Arrête de me regarder, tu n'auras rien de moi petite dit-il à la serveuse. Il jeta un regard à Paimon avec une lueur sadique.

-Tu mérites de te faire pardonner blondinette. Allez montre-nous à quel point tu regrettes.

Il insuffla dans la folie, du regret, de la peine. Le visage de la serveuse changea. On pouvait y lire un regret sincère. Elle s'agenouilla devant eux pour leur demander pardon, les larmes aux yeux. Elle se releva en allant servir une autre table.

- Je l'ai assez mise à sa place ? J'aurais aimé faire bien pire, mais j'aurais risqué de mettre des soupçons sur nous.

Sytry souriait malicieusement amusé de cette manipulation. Il espérait que son cher amant l'apprécierait aussi.

•••••••••••••••••••••••••••••••••••


Le conflit entre le perso et sa joueuse:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rickard Rosenbach
avatar
Membre ₪ Démon


MESSAGES : 266
POINTS : 1973
AGE : 41
CELEBRITE : Andrew Scott
EMPLOI : Parrain de la mafia
DATE DE NAISSANCE : 04/05/1976
ARRIVE LE : 24/02/2016

MessageSujet: Re: [+18]Soirée arrosée mon cher [Terminer] Lun 15 Aoû 2016 - 4:46


Soirée arrosée mon cher


Mon charmant amant...


Tu le regarde durement alors qu'il ose te répliquer et de trouver ''révoltant'' que tu ne lui fasses pas confiance. Tu ne peux pas faire confiance. C'est trop difficile, trop dangereux. Surtout avec un démon comme Sytry. Quand tu seras roi, tu pourras lui faire confiance. Au pire, tu auras la puissance pour le faire taire. Mais pour le moment, tu préfères rester sur tes gardes et le garder à l'œil malgré tous les cas de fidélité qu'il a pu te démontrer au cours des années à te servir. Tu vas pour répliquer violement, le traiter d'imbécile et le remettre à sa place quand il prend ta main. Tu le regarde avec dégoût, pensant qu'il allait faire comme ses stupides humains font à leurs compagnes pour les désenrager. Mais il fini par porter ta main à ses lèvres et l'embrasser avec sensualité. Tu reste un moment énervé avant de finalement laisser tomber et simplement profiter du spectacle que peut t'offrir ton amant. Tu espères seulement qu'il va en garder un peu pour la chambre à coucher...

-Évidemment que je suis ton roi. Tu m'appartiens. Tu ne peux pas avoir d'autre roi que moi. Ça sera un grand jour quand la tête de Lucifer roulera à mes pieds. Je veux que tu sois là... Je veux que tu sois toujours à mes côtés. Ne me fais pas regretter cette décision, Sytry...


Tu caresses faiblement sa joue avant de sourire quand tu l'entendant expliquer votre soirée. Oui, tu adores ce qu'il a en tête. Tu espères qu'il va bien le réaliser. Tu te penches vers lui avant de murmurer à son oreille aussi sensuellement que possible.

-Quel brillant petit démon que j'ai devant moi... Mets beaucoup... beaucoup de tes fesses. J'ai veux pour mon argent, compris?

Tu ris doucement avant de reprendre confortablement place dans ta chaise. Au même moment, la serveuse revient et tu savoir la supplication qu'elle te fais. Tu adores la voir ainsi à genoux devant toi et t'imagine la même scène, mais avec l'enfer entier à genoux, te plaidant allégeance, t'acclamant comme nouveau roi. Ce n'est qu'une question de temps... Et du temps, tu en avais énormément.

-Hm... Oui, c'était bien. J'aurais apprécier avoir ses intestins éparpillés au sol, mais on aurait jamais été servi, n'est-ce pas? On le fera plus tard... J'ai presque envie de sauter au dessert immédiatement. Rah! Tu m'as donné trop envie, Sytry... J'espère que tu es fier de toi.


•••••••••••••••••••••••••••••••••••

Paimon

Je serais le roi. Peu importe le prix

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sieghart Allister
avatar
Membre ₪ Démon


MESSAGES : 332
POINTS : 1275
AGE : 39
CELEBRITE : Sebastian Stan
EMPLOI : Mafieux, bras droit de son Paimon
DATE DE NAISSANCE : 13/04/1978
ARRIVE LE : 04/08/2016

MessageSujet: Re: [+18]Soirée arrosée mon cher [Terminer] Lun 15 Aoû 2016 - 17:00

Un soulagement parcouru le cœur d'encre de Sytry. Paimon avait aimé sa coquinerie et paraissait un peu moins de mauvais poil. Le démon étirait ses lèvres pour former un petit sourire séduisant. Beaucoup se demanderait pourquoi il adorait être dominé par son amant et être son serviteur. En fait, c'était un genre de coup de foudre pour Sytry. Une fois sorti de sa déchéance complètement détruit, rien n'avait été plus beau que le regard de Paimon. Il y tenait malgré toutes ses caprices. En même temps, il affectionnait se faire désirer par lui, presque une addiction.

-Je ne te la ferais pas regretter… Je serais plus qu'heureux de voir cette tête de merde rouler à tes pieds. Je l'écrabouillerais des miens le réduisant en miette à jamais.

Il s'imaginait déjà la scène. Lui poster près du trône dans une de ses plus belles tenues écrasant, sourire aux lèvres, la minable tête de lulu. Voir sa tête défoncée et les petits morceaux du cerveau s'éparpiller sous ses pieds le faisait vibrer de bonheur. Il revint à la réalité lorsqu'il répondit à Paimon sur son goût de la soirée. Comme toujours, il avait vu juste. Sytry apprécia la petite caresse, il se sentait fier. Les paroles sensuelles dites à son oreille réveilla son appétit charnel. Le démon voulait tout goûter, tout mordre, tout s'approprier sous ses mains et sa langue. Son rire lui mit un baume à son âme démoniaque.

La démonstration lui plut également. Enfin ! Tout revenait pour le mieux.

Ses lèvres remua une autre fois pour formé une demi-lune comblée sur son visage face à sa remarque.

-Vaut mieux pas que ces insectes découvrent qui nous sommes vraiment. En effet, on ne serait pas servi. Ohhh, j'adore te voir si enthousiasme dit-il avec une œillade complice.

Quelques minutes plus tard, on les servirent. Le repas était prêt avec une belle ambiance calme-même si ces deux-là brisaient souvent cet atmosphère depuis leur arrivé-

-Tu aimes, tout est à ton goût ? S'inquiéta-t-il un peu. Il souhaitait qu'il apprécierait son choix d'endroit… Il picota un peu dans son assiette en patientant après sa confirmation. Son regard bleuté fit un panorama sur la pièce. Des gens mangeaient en se tenant la main, d'autres jetèrent des coups d’œils vers leur table, certains s'embrassaient à s'avaler les amygdales, et il y avait aussi les loups solitaires qui se morfondaient en silence.

-Ça doit être pitoyable être un parasite et de plus, seul comme un poux. Ça mérite de crever. Ça serait amusant de le torturer un peu, plus tard en soirée proposa-t-il en le pointant à l'aide de sa fourchette. Tout son corps acclamait cette idée. Son fameux sourire taquin revint en force sur ses lèvres.

-Je pourrais même me baigner dans son sang pour le dessert…

Ses yeux fixaient l'insecte avec une envie sadique grossissant.

•••••••••••••••••••••••••••••••••••


Le conflit entre le perso et sa joueuse:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rickard Rosenbach
avatar
Membre ₪ Démon


MESSAGES : 266
POINTS : 1973
AGE : 41
CELEBRITE : Andrew Scott
EMPLOI : Parrain de la mafia
DATE DE NAISSANCE : 04/05/1976
ARRIVE LE : 24/02/2016

MessageSujet: Re: [+18]Soirée arrosée mon cher [Terminer] Mar 16 Aoû 2016 - 4:23


Soirée arrosée mon cher


Mon charmant amant...


Tu écoutes en silence ton amant. Tu aimes bien le son de sa voix à tes oreilles. Ça t'aide à te détendre après cette journée de merde. Finalement, vos assiettes arrivent et tu commences à manger lentement. Il faut bien nourrir ce vaisseau pour pas qu'il tombe en morceau... Au moins, tes papilles sont servies. Bien que tu préfères la viande rouge, ce poulet est tendre à merveille. Sytry aurait pu faire un meilleur choix, mais tu apprécie l'effort. Il va apprendre. Et sinon, tu l'éduqueras adéquatement. Après tout, ça ne devrait pas être trop difficile de le rééduquer. Lucifer a échoué, mais toi, toi tu sais comment t'y prendre. Tu sais comment bien éduquer un démon. Et si c'est nécessaire, tu vas éduquer Sytry. Tu regardes ton amant sans un mot avant de lui voler des bouchées de son assiette qu'il picore comme un oiseau.

-...Mes goûts sont un peu plus saignant que du poulet, mais je vais faire avec. Sache seulement que c'était ta seule et dernière chance. Heureusement pour toi, ce plat est mangeable. Tu devrais remercier le chef...

Tu attrape son menton dans ta main et joins vos lèvres dans un long baiser possessif. Tu le regarde avec amusement avant de continuer à manger, volant ici et là des bouchées dans l'assiette de Sytry. Après tout, c'est probablement ton argent qui va payer ce repas et ton démon ne semble pas avoir un grand appétit. Aussi bien en profiter! Tu suis son regard quand il parle des humains solitaires et tes yeux se pose sur la personne dont il parle. Tu l'observe attentivement avant de te désintéresser rapidement. Les gens normaux ne t'intéressent pas. Ils ne sont rien à tes yeux. Qu'ils vivent ou meurent dans d'atroce souffrance est loin de tes préoccupations.

-Laisses le parasite à sa vie de merde. Il ne m'intéresse pas. Ça serait un service que de le tuer. Tu devrais savoir, non? Je pencherais plutôt sur un couple... deux amoureux, insouciant. Ne se doutant de rien, ne pensant pas au lendemain et pourtant faisant des plans extravagants sur l'avenir. Oui... ça, ça pourrait être intéressant... Peut-être même que la femme pourrait être utile pour un nouvel héritier...

Plus tu en parles et plus tu apprécie cette idée. Faire d'une pierre deux coups est de loin ta tâche favorite. Voir l'homme se démener alors que tu tortures et viole sa bien-aimée. Puis voir la pauvre humaine désespéré alors que tu fais pareille avec son tendre avant de le tuer sans aucune hésitation. Et finir avec Sytry. Ton regard se pose sur ton amant et tu le regarde à la fois avec tendresse et avidité. Oui... Voilà un plan qui te semble parfait. Tu fais une inspection rapide des lieux avant de remarquer le couple idéal. Jeune. La fille semble avoir une bague de fiançailles. Parfait pour gâcher leur existence. Tu montre le couple à Sytry avec un large sourire

-Eux. C'est eux que je veux. Tu vas me les offrir pour notre soirée, n'est-ce pas, Sytry? On va pouvoir bien s'amuser avec eux... et ensuite, je vais bien pouvoir m'amuser avec toi.


•••••••••••••••••••••••••••••••••••

Paimon

Je serais le roi. Peu importe le prix

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sieghart Allister
avatar
Membre ₪ Démon


MESSAGES : 332
POINTS : 1275
AGE : 39
CELEBRITE : Sebastian Stan
EMPLOI : Mafieux, bras droit de son Paimon
DATE DE NAISSANCE : 13/04/1978
ARRIVE LE : 04/08/2016

MessageSujet: Re: [+18]Soirée arrosée mon cher [Terminer] Mer 17 Aoû 2016 - 19:07

Malgré la réponse de Paimon, Sytry souriait en l'observant manger et piquer dans son assiette. Il devait apprécier pour venir même à presque s’emparer de la tienne. Il avait réussi. Il prenait de petites bouchées pour prendre le temps de bien déguster le tout.

-Il doit être plus que mangeable même…Tu as de l'appétit ce soir.


Il espérait qu'il avait beaucoup d'appétit même. Il désirait vivre une belle soirée charnelle bien vivante. Son corps était un peu en manque. C'est dernier temps, ils n'avaient pas pu faire grand-chose de ce côté-là. Paimon pris son menton dans sa main avant de l'embrasser avec force. Une vague d'excitation se propagea dans ses côtes. Il aimait se sentir être à lui. Il se sentait particulier (il l'était de toute façon !).

Il fut un peu déçu lorsque son idée sadique avait été rejeté. Il observait encore quelques secondes le misérable parasite avant de tourner son regard faussement enjoué vers son amant. Il désirait vraiment encore un « héritier » ? Même après ce que son ingrat de fils devenait ? Sytry ne ressentait pas l'envie de devoir le voir se taper ses insectes. Il retint touts mauvais commentaires qui lui venaient et jouait la comédie. Il faisait semblant qu'il trouvait cette idée bonne. Il se doutait que s'il ne le faisait pas, il mettrait à nouveau Paimon de mauvais poil et ça, ça ne lui tentait aucunement.

-Oui… C'est une excellente idée. Gâcher leurs misérables existences. Bien sûr, je suis le plus charmant. Amadouer ses insectes, c'est une de mes spécialités.

Il souriait de manière forcée. Il s'imaginait déjà entendre les stupides vagissements de cette putain qui allait se lamenter tandis que lui allait perdre son temps. Bon, il pourrait toujours se nourrir de la peur de l'homme, mais… Il savait qu'il trouverait le temps long (Une pointe de jalousie ? Peut-être bien).

Il piqua sa fourchette ici et là d'un geste las avant de se décider d'agir. Que ne ferait-il pas pour lui faire plaisir ?

-Bon. Reste ici, je vais amadouer tes tourtereaux. J'espère que tu vas bien leur briser les ailes.

Sa voix se fit un brin sec avant de se lever et d'aller à la table des fameux insectes de sa démarche féline. Face à eux, son visage changea d'expression. Il affichait un regard doux, un sourire aimable et parlait avec volupté. Sytry utilisait son beau corps pour les charmer tout en leur insufflant de la confiance dans leurs têtes. Le tour était joué, ils acceptaient son invitation.

Il revint s’asseoir à sa table aux côtés de Paimon avec un sourire fier.

-Tu les auras facilement. Ils se doutent de rien. Après le repas, ils nous attendront pour sortir tous les quatre. Parfait pour te les farcir.

Sytry mangea doucement en attendant de voir la réaction de son amant. Il espérait qu'il serait content d'avoir ce qu'il veut comme un pain tout chaud sortant de la boulangerie.

[Je suis si faibleee x'D-profite avant septembre-]

•••••••••••••••••••••••••••••••••••


Le conflit entre le perso et sa joueuse:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rickard Rosenbach
avatar
Membre ₪ Démon


MESSAGES : 266
POINTS : 1973
AGE : 41
CELEBRITE : Andrew Scott
EMPLOI : Parrain de la mafia
DATE DE NAISSANCE : 04/05/1976
ARRIVE LE : 24/02/2016

MessageSujet: Re: [+18]Soirée arrosée mon cher [Terminer] Sam 20 Aoû 2016 - 3:04


Soirée arrosée mon cher


Mon charmant amant...


Tu le suis du regard alors que ton démon va amadouer ses misérables humains. Tu n'aimes pas vraiment son côté charmeur même si tu sais pour quoi il fait ça. Tu finis ton assiette avant de la repousser lentement juste au moment où Sytry revient. Tu souris faiblement et l'embrasse pour le récompenser de ses efforts. Il mérite mieux, mais tu ne peux pas vraiment lui offrir au beau milieu de ce restaurant. Tu as une réputation à garder dans ce monde. Tu le regarde finir son assiette avant de regarder tes proies au loin. Tu as décidément encore faim. Tu veux les détruire, les anéantir tout en rendant l'utile à l'agréable et engendrer un héritier qui sera te rendre réellement fier. Tu murmure à voix haute, marmonnant tout ce que tu pourrais leur faire. Tu es concentré, tu prépares ton plan de manière méthodique, oubliant pratiquement Sytry en face de toi. Soudainement, tu sembles revenir à la réalité et tes yeux se posent sur ton démon. Tu tends la main et caresse sa joue avant de sourire cruellement, les yeux brillants de folie.

-Dépêche-toi, Sytry... J'ai hâte au dessert. J'espère que tu vas pas me décevoir, hm? Je suis décidément affamé ce soir. Oh, regardes-les... Regardes-les, Sytry! Ils vont être parfait, ça va être parfait! Je vais les détruire, morceau par morceau. Il ne restera que de la poussière et leur misérable âme feront de bonnes recrues dans nos rangs. Ah! Sytry. Tu devrais me sortir plus souvent... Je commence à oublier que l'humanité peut être si utile...


Tu griffes un peu sa joue alors que tu retires ta main. Tu es impatient. En fait, la patience à rarement été ton point fort. C'est un miracle que tu n'ailles toujours pas attaqué Lucifer avec ta petite armée. Tu vois enfin ton démon finir son assiette et tu te lève sans plus attendre. Tu ajustes ton veston et ta cravate avant de sortir, laissant le soin à ton amant de régler votre note. Tu fixe le ciel nocturne, les mains dans les poches. Tu ne t'ai jamais senti aussi excité à propos d'une soirée avec des humains. Il faut croire que tu as besoin de te détendre... Tu tourne finalement la tête quand Sytry revient avec vos proies et un sourire qui se veut charmeur éclaire ton visage. Tu hésites un moment avant de décider de les amener chez toi. Vous serez en paix et confortable. Et personne ne viendra vous déranger, c'est certain... Tu prends la main de Sytry dans un geste possessif et le serre contre toi pour lui murmurer à l'oreille

-Hm... Qu'est-ce que je vais faire de toi quand je vais avoir fini avec eux...? Que puis-je faire de toi...? Ah! Je pourrais faire tellement de choses... tellement de... positions... Réfléchis-y. Je veux que tu ailles une idée claire quand ça sera ton tour.


•••••••••••••••••••••••••••••••••••

Paimon

Je serais le roi. Peu importe le prix

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sieghart Allister
avatar
Membre ₪ Démon


MESSAGES : 332
POINTS : 1275
AGE : 39
CELEBRITE : Sebastian Stan
EMPLOI : Mafieux, bras droit de son Paimon
DATE DE NAISSANCE : 13/04/1978
ARRIVE LE : 04/08/2016

MessageSujet: Re: [+18]Soirée arrosée mon cher [Terminer] Dim 21 Aoû 2016 - 21:32

De retour à la table, il fut accueilli par un doux baiser. Son âme d'encre craqua pour cette petite attention soudaine. C'était ce qu'il aimait de son amant. L'improviste à tout instant. Il appréciait cet aspect de lui. Seulement, il fut déçu par la remarque de Paimon. Voulait-il se taper toutes ses insectes sans têtes ? Désirait-il vraiment avoir des bâtards qui traînaient dans chaque coin de rue ? Sa main qui tenait sa fourchette la serra avec une force impressionnante. Le petit bout de métal plia sous la pression. Il lâcha la fourchette dans son assiette montrant du même coup qu'il avait terminé. Même s'il reçut une autre délicatesse, il n'aimait pas la remarque de son amant.

-J'adore sortir avec toi mon beau, mais… Rassure-moi, tu ne vas pas te taper des merdes à chaque fois ?demanda-t-il avec un air inquiet. La jalousie l'atteignait de plein fouet. Il soupira en le voyant remettre ses atouts à sa place.

-Pas besoin de te faire beau, tu es toujours sexy
commenta-t-il en tirant un peu sur la cravate. Il la caressa de son pouce avant de le laisser sortir. Il paya la note avec son argent. Il travaillait après tout.

Une fois fait, il se leva de sa démarche féline pour rejoindre les rats. Un sourire charmant illuminait ses lèvres. Il prit même soin de complimenter la toilette de madame et celle de monsieur avant de les amener à l'extérieur. Paimon lui prit la main et la serra. Sytry en fut ravie. Que ferait-il sans son cher maître ? Sans ce feu qui gonflait dans tout son corps ? Sans ce désir chaud de peau ?

-Oh oui… Tous pleins de trucs… Et j'espère que tu garderas le meilleur pour moi. J'ai envie de grimper aux rideaux souffla-t-il à son tour dans son oreille.

Pour ne pas trop paraître louche, il se retourna vers le couple pour leur parler. Le mec proposa de les amener avec sa voiture. Sytry glissa son regard vers son amant pour voir si ça lui branchait ou pas.

•••••••••••••••••••••••••••••••••••


Le conflit entre le perso et sa joueuse:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rickard Rosenbach
avatar
Membre ₪ Démon


MESSAGES : 266
POINTS : 1973
AGE : 41
CELEBRITE : Andrew Scott
EMPLOI : Parrain de la mafia
DATE DE NAISSANCE : 04/05/1976
ARRIVE LE : 24/02/2016

MessageSujet: Re: [+18]Soirée arrosée mon cher [Terminer] Mer 24 Aoû 2016 - 4:53


Soirée arrosée mon cher


Mon charmant amant...


Tu repense à la question de ton amant alors que tu l'attends dehors. Et plus tu y pense, plus tu te rends compte que c'était de la pure et dure jalousie. Tu as un petit sourire aux lèvres, presque satisfait. Sytry, jaloux... Ça l'air de la musique à tes oreilles. Tu aimerais bien le voir défoncer le crâne de tes nouveaux... ''amis'' pour que tu sois rien qu'à lui. Tu te mordilles un peu la lèvre à ses idées, mais tu te retiens de montrer ton excitation. Quand ton démon te rejoins enfin et joue les beaux devant les invités, tu restes silencieux, le laissant faire le blabla inutile avant de te presser de nouveau contre lui, toujours plus possessif. Même encore plus qu'avant. Tu le regardes avec avidité avant de sourire faussement au couple d'imbécile. Moins de nettoyage à faire s'ils vont chez ces insectes idiots. Et puis, tu avais une idée en tête, qui germait à une vitesse folle, vertigineuse. Alors que tu montes dans la voiture avec ton amant, tu lui glisses ton idée à l'oreille, faisant en sorte à ce que le couple n'entend rien. Après tout, tu ne veux pas gâcher la surprise... Tu lui susurre, jouant avec les mots sur ta langue, essayant de l'excité un maximum.

-Tu. Es. Jaloux. Oh, mais c'est trop mignon, Sytry... On va jouer à un petit jeu, toi et moi. Si tu arrives à les tuer entre le trajet d'ici à leur stupide maison, tu pourras m'avoir rien qu'à toi. Complètement à toi. Tu pourras faire ce que tu désirs... de mes lèvres... de ma nuque... de mes fesses... De. Tout. Mon. Corps. Il sera à toi pour cette nuit. Tu as envie de me posséder complètement, Sytry? Eheh... Je sais que tu as envie~ Tu sais ce que tu dois faire.

Tu l'embrasse dans le cou pour lui laisser un petit avant goût de ce que lui réserve la victoire avant de le regarder sérieusement, droit dans les yeux, un air beaucoup moins enjoué. Peut-être cruel même, mais tu as un large sourire amusé, frôlant la folie.

-Par contre... si tu échoues. Tu n'auras rien. Après tout, ça me serre à quoi d'avoir un amant aussi faible qu'il n'est pas capable de se débarrasser de deux humains? Et je vais me faire du plaisir avec eux... sans toi... Oh, mais ne t'en fait pas! Tu pourras regarder! Je ne suis pas si cruel. Mais tu ne pourras pas participer... Alors? Qu'est-ce que tu choisis?

Tu souris largement, presque normalement, avant de regarder le couple et commencer à leur parler doucement, comme si rien n'était, comme un humain normal. Pourtant, ton regard se reporte souvent à ton amant, attendant de voir ce qu'il va faire, espérant sincèrement qu'il ne va pas te décevoir et que sa jalousie va t'offrir un spectacle des plus sanglants.


•••••••••••••••••••••••••••••••••••

Paimon

Je serais le roi. Peu importe le prix

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sieghart Allister
avatar
Membre ₪ Démon


MESSAGES : 332
POINTS : 1275
AGE : 39
CELEBRITE : Sebastian Stan
EMPLOI : Mafieux, bras droit de son Paimon
DATE DE NAISSANCE : 13/04/1978
ARRIVE LE : 04/08/2016

MessageSujet: Re: [+18]Soirée arrosée mon cher [Terminer] Mer 24 Aoû 2016 - 18:44

Paimon accepta finalement l'offre de prendre la voiture du couple. À voir son regard, Sytry se doutait qu'il avait une idée derrière la tête. Il le sut bien vite lorsqu'il lui révéla son défi à l'oreille. Le démon ne s'était pas aperçu que sa jalousie crevait les yeux. Les paroles de Paimon réveilla en lui son instinct démoniaque. Cette fois, il ne torturait pas de façon psychologique. Trop doux. Il sentit ses lèvres dans coups et son désir enfla dans son corps. Oui, il voulait tout son corps juste pour lui. Il ne désirait pas le partager avec des merdes. Ils le méritaient pas! Ils pleureraient sans se rendre compte de leur chance. Lui, il désirait le faire devenir fou, embraser son corps sous ses mains, le faire gémir de plaisir durant toute la nuit. Ses yeux ressemblèrent à ceux d'un requin lorsque Paimon ajouta qu'il n'aura rien s'il ne le faisait pas. QUOI? JUSTE REGARDER? JAMAIS.

Lorsque la voiture emprunta une route plus désert, il plaqua ses mains sur son ventre en gémissant comme s'il souffrait d'une douleur abdominale. Le couple se tourna vers lui se demandant ce qu'il avait. Sytry continuant de jouer la comédie les regarda avec un air malade.

-Arrêtez-vous sur le bas côté s'il vous plaît. Je crois que la nourriture était pas bonne ou je ne sais quoi. Ça va pas du tout. Leur dit-il en se tenant toujours l'estomac et gémissant. Inquiet, l'homme se gara sous le bas côté sans se soucier une seule seconde qu'il commettait une grave erreur.

Sytry jeta un coup d’œil malicieux à Paimon. Il espérait qu'il aimait sa mise en scène. Il détacha sa ceinture avec difficulté, les doigts tremblotant et ouvrit la portière. L'homme sortit aussi pour aller aider Sytry. Il s'agenouilla à ses pieds pour lui demander si ça allait bien. Sytry observa discrètement la route. Toujours déserte. Parfait.

D'un geste rapide, il planta un doigt dans chaque œil de l'homme avant de les arracher de leurs orbites. Un cri déchirant vint briser l'ambiance calme. La femme, paniquée, sortit de la voiture et se mit à hurler à son tour, à supplier.

-La ferme. Tu aimes ce spectacles ! Tu adores tellement voir ton mari dans cet état que tu vas participer aussi, pas vrai ?
Dit-il sur un ton taquin, mais voilée d'un ton sombre. La voix du démon qui ressortait.

Son sourire dévoilait de belles dents blanches. Il manipula les émotions de la femme. Son visage se modifia. L'horreur faisait place à l'admiration mélangeant aussi un peu de haine. Elle étira un sourire fou à ses lèvres. Elle ramassa un œil de son mari pour le mettre dans sa bouche.

Sytry se retourna vers son amant avec soudaine excitation. Il allait l'avoir à lui ! À LUI TOUT SEUL ! Il en était heureux et fier. Sa main vint caresser sa cravate avant de la tirer pour l'approcher près de lui. Il l'embrassa avec puissance et fébrilité.

-Tu aimes ce spectacle? Oublie pas ce que tu m'as dit. Tu seras tout à moi!





•••••••••••••••••••••••••••••••••••


Le conflit entre le perso et sa joueuse:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rickard Rosenbach
avatar
Membre ₪ Démon


MESSAGES : 266
POINTS : 1973
AGE : 41
CELEBRITE : Andrew Scott
EMPLOI : Parrain de la mafia
DATE DE NAISSANCE : 04/05/1976
ARRIVE LE : 24/02/2016

MessageSujet: Re: [+18]Soirée arrosée mon cher [Terminer] Jeu 25 Aoû 2016 - 4:21


Soirée arrosée mon cher


Mon charmant amant...


Tu regarde ton amant faire son manège. Tu te joins à lui pour ajouter de la véracité à tout cela. Tu as un air inquiet alors que tu caresse le dos de ce pauvre Sytry alors qu'à l'intérieur, au plus profond de ton être, tu jubile et t'excite à l'idée de voir la suite du spectacle. Tu dois te retenir pour ne pas sauter sur place alors que la voiture s'arrête dans une rue désert. Tu regardes Sytry sortir et tu te mets au bords de la voiture pour avoir une meilleure vue. Un large sourire cruel remplace ton air inquiet alors que Sytry plante ses doigt dans les yeux de sa victime. Les cris de la femelle de fait frissonner de plaisir. Tu les regarde avec les yeux d'un fou. Tu les regardes alors que Sytry continue de s'amuser avec eux. Tu te sens plus excité que jamais. Ton amant est décidément le meilleur... après toi, bien sûr! Mais il se défend bien. Tu te lève lentement de ton siège, applaudissant brièvement ton amant pour se début de spectacle. Tu perds ton sourire quand il ose s'approcher de toi et t'embrasser. Tu as une grimace de dégoût quand il te relâche et tu le regarde avec une haine indescriptible. Tu le force à s'agenouiller devant toi, le toisant avec dédains.

-À quoi tu joues? Hm? Tu penses que c'est suffisant? Je les vois encore en vie, moi. Quoique un peu moins bien portant. ET ÇA NE REMPLIS PAS TA PART!

Tu le frappe avec violence dans l'estomac. Hors de question de gâcher son magnifique visage. Tu t'accroupies pour être à sa hauteur et caresser sa joue avec une douceur contrastant à ta violence. Tu le caresse un moment avant de l'embrasser sur le front et le fixer droit dans les yeux, parlant un peu plus calmement.

-Tu m'avais excité, Sytry. Tu étais sur la bonne voie. Mais tu t'es emporté et j'ai été obligé de te corrigé. Tu ne veux quand même pas que je te rééduque, n'est-ce pas? Je sais que tu ne recommenceras plus. Tu n'es pas idiot. Alors je te donne un seconde chance. Je suis généreux, non? Finis ce que tu as commencé. Continue ce magnifique spectacle et ensuite... ensuite ramène nous à la maison et tu pourras faire ce que tu as envie de moi... tout... ce... que... tu... veux... Ne gâche pas ta chance, mon cher. Va, maintenant. Tue les... Je veux voir le sang gicler et de recouvrir.


•••••••••••••••••••••••••••••••••••

Paimon

Je serais le roi. Peu importe le prix

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: [+18]Soirée arrosée mon cher [Terminer]

Revenir en haut Aller en bas

[+18]Soirée arrosée mon cher [Terminer]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Sujets similaires

-
» Soirée arrosée ou folleries d'adolescentes ? feat. Elizabeth
» Une soirée bien arrosée. (Terminé)
» Soirée arrosée [Gaby Chou <3]
» 05. Sans alcool la fête est plus folle ! // Ally.
» (#2043) soirée arrosée, matin embrouillé, rendez-vous oublié (morgenroth brothers)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Institut Parker :: 
Hors-Jeu
 :: 2016
-