♥ Welcome Invité sur Institut Parker ♥ N'oubliez pas de créer des liens, topics sans oublier des sujets si vous voulez que le forum marche ♥ N'hésitez pas à surveiller les diverses annonces et new. N'hésite pas à te connecter sur la Chat Box le staff y est souvent ♥
♥ Welcome Invité sur Institut Parker ♥ N'oubliez pas de créer des liens, topics sans oublier des sujets si vous voulez que le forum marche ♥ N'hésitez pas à surveiller les diverses annonces et new. N'hésite pas à te connecter sur la Chat Box le staff y est souvent ♥

Partagez|

Tourner autour de ma proie, la tourmenter jusqu'à ce qu'elle se broie [Sytry

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Luciano "Lucifer" Goodman
avatar
Membre ₪ Démon


MESSAGES : 580
POINTS : 2098
AGE : 666
CELEBRITE : Devon Bostick
EMPLOI : Roi des Enfers. (c'est déjà énorme)
DATE DE NAISSANCE : 25/12/1350
ARRIVE LE : 31/01/2016
Localisation : Là où tu penses être bien caché

MessageSujet: Tourner autour de ma proie, la tourmenter jusqu'à ce qu'elle se broie [Sytry Mar 9 Aoû 2016 - 12:27

Tourner autour de ma proie

Tournoyer autour des âmes comme un prédateur était ce que je préférais. Les arracher, les faire souffrir, jusqu'à ce qu'elles regrettent et qu'elles changent m'offrait toujours un plaisir sans nom.
Tourmenter quelqu’un offrait une joie magnifique
Alors... quoi de mieux que faire tourner en bourrique un imbécile qui m'avait servi de nombreuses années. Finalement remplacé, il n'empêche que sa traîtrise m'avait pousse à le réduire en poussière. Enfin, presque. Il était encore vivant, et dans les moments où je n'apparaissait pas dans son champ de vision, il devait bien être heureux. Et sûrement se plaindre de moi. Mais une fois que j'apparaissait, je goutais au plaisir de gratter ce qu'il y avait au fond de lui.
D'autant que c'en était d'autant plus drôle vu que Sytry maîtrisait plutôt bien ce côté émotion avec son pouvoir.
Apparaissant alors devant lui, je l'observais simplement et sans craindre rien de ce qu'il pourrait faire, je passais mon bras autour de lui.

- Alors tu vois....J'étais en train de m'amuser à torturer les âmes et je me suis rappelé combien j'adorais la tienne.

Je souriais simplement. D'une façon plutôt cruelle mais je savais de toute façon que j'avais le dessus

- Et puis.... comme tu es toujours avec cet idiot, je me suis dit qu'une petite remise en forme te ferais du bien. Ça fait un bon siècle que je ne t'ai rien fait....


•••••••••••••••••••••••••••••••••••

Luciano "Lucifer" Goodman

Le rire est une réaction à la peur, tu le sais parfaitement. Tu t'entends rire, nous t'entendons hurler..




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sieghart Allister
avatar
Membre ₪ Démon


MESSAGES : 332
POINTS : 1385
AGE : 39
CELEBRITE : Sebastian Stan
EMPLOI : Mafieux, bras droit de son Paimon
DATE DE NAISSANCE : 13/04/1978
ARRIVE LE : 04/08/2016

MessageSujet: Re: Tourner autour de ma proie, la tourmenter jusqu'à ce qu'elle se broie [Sytry Mar 9 Aoû 2016 - 19:46

Sytry souriait en contemplant  l'insecte démoniaque étendu à ses pieds. Il avait osé rire de lui, rire de son ancien statut bas. Le démon avait conservé son calme avant de manipuler ses sentiments. Sa victime avait fini par plier et le supplier d'arrêter. Oh oui, il avait arrêté… Après, lui avoir brisé les membres. Il avait conservé la nuque en dernier. C'était pour cette raison qu'il traînait dans les enfers. Il replaça ses lunettes fumées sur ses yeux avant de se balader avec sa démarche féline. Il se préparait à sortir de là. Seulement…

Une apparition hideuse qui le glaça apparut juste devant lui, lui bloquant le chemin. Son corps figea comme une statuette en voyant Lucifer. En un battement de coeur, ses tortures remontèrent à son cerveau. Sytry repris contenance en utilisant son propre pouvoir sur lui. Il s'insuffla un calme, un bien-être. Il pensa même à Paimon ce qui l'aida à reprendre le contrôle.

Ses yeux bleus caché derrière ses lunettes fixaient froidement ce débile qu'il haïssait plus que tout. C'était de sa faute si maintenant, il ressentait cette faiblesse d'insecte! Il serra la mâchoire.

Lucifer s'approcha de lui osant passer un bras autour de ses épaules. Sytry continuait d'user de son pouvoir sur lui-même pour être calme, pour camoufler sa faiblesse.

-Oh tu peux bien être jaloux de Paimon, tu ne lui arrives pas à la cheville. Qui ne m'aimerait pas ? Dit-il en ne bougeant pas d'un poil. Jamais, il lui montrerait que ça lui dérange qu'il le touche. On ne devait jamais montré ce qu'on détestait face à lui. Jamais. Il l'avait appris durant ses siècles de torture… Oh oui.

-Merci de ton offre oh généreuse, mais sans moi. Je ne suis plus ton jouet. Pourquoi ne vas-tu pas retrouver ta nouvelle bonne?  

Sa voix était calme, mais ironique. Il espérait qu'il ne verrait pas qu'il s'aidait avec son pouvoir…

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luciano "Lucifer" Goodman
avatar
Membre ₪ Démon


MESSAGES : 580
POINTS : 2098
AGE : 666
CELEBRITE : Devon Bostick
EMPLOI : Roi des Enfers. (c'est déjà énorme)
DATE DE NAISSANCE : 25/12/1350
ARRIVE LE : 31/01/2016
Localisation : Là où tu penses être bien caché

MessageSujet: Re: Tourner autour de ma proie, la tourmenter jusqu'à ce qu'elle se broie [Sytry Mer 10 Aoû 2016 - 22:09

Tourner autour de ma proie

J’adorais apparaître devant lui. Avant, il était compétent, je l’appréciais plus que certains démons qui me servaient de cale pied, et j’avais aimé le créer. Mais cet imbécile avait choisi le mauvais chemin. Largement.
Donc ça c’était avant.

Maintenant, lui tourner autour, pour le titiller, lui rappeler qui je suis, et ce que je lui avait fait subir, avait quelque chose d’amusant. Je l’imaginais, pleurant dans les bras de son très cher homme de sa vie – qui n’était qu’une pathétique larve comparé à ce qu’il pensait-être -.
Même s’il était vrai, que de fait, j’avais perdu un de mes meilleurs éléments. Mais putain, je m’en foutais, tellement c’était bon de le voir faire semblant d’être bien.
Genre.

Je voyais tout. Toute sa faiblesse qu’il cherchait à dissimuler au plus profond de son être.

- Je ne suis pas jaloux, je regretterais presque que tu te sois crevé les yeux un jour, pour aller vers cette…Chose. Honnêtement, à part son cul, tu trouves quoi d’attirant en lui, hein ? Non parce qu’il est tellement fai…Oooh. Mais c’est ça. Tu l’es aussi, maintenant, si faible.

Je ne put m’empêcher de ricaner. Lui, ne plus être mon jouet ? C’était une blague, c’est ça ? Du moment qu’il serait vivant, il le serait toujours. Un merveilleux jouet amusant, qui m’amusait.

- Que tu es naïf. Penses-tu vraiment que j’ai arrêté de vouloir jouer avec toi ? Alors qu’on a partagé tant de bons jeux ensemble…

Je me rapprochais de lui, le serrant presque un peu plus, me penchant à son oreille :

- Tu te rappelles….Quand je te démembrais…Encore…et encore…Que je t’arrachais chaque partie de ton corps… Que tu n’avais plus rien… C’était drôle, moi je trouve.

Il devait s’en rappeler. Vu que j’avais fait ça de façon à ce que ça dure longtemps. Très longtemps.


•••••••••••••••••••••••••••••••••••

Luciano "Lucifer" Goodman

Le rire est une réaction à la peur, tu le sais parfaitement. Tu t'entends rire, nous t'entendons hurler..




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sieghart Allister
avatar
Membre ₪ Démon


MESSAGES : 332
POINTS : 1385
AGE : 39
CELEBRITE : Sebastian Stan
EMPLOI : Mafieux, bras droit de son Paimon
DATE DE NAISSANCE : 13/04/1978
ARRIVE LE : 04/08/2016

MessageSujet: Re: Tourner autour de ma proie, la tourmenter jusqu'à ce qu'elle se broie [Sytry Jeu 11 Aoû 2016 - 0:25

Sytry ressentait l'envie de rendre cinglé Lucifer jusqu'à ce qu'il se torture lui-même et finisse en poussière sur le sol. Il rêvait en couleur et il le savait le pire. Lucifer était son créateur, impossible de tuer son propre créateur… Il ne bougeait toujours pas tout en s'empêchant de réagir. Il savait que s'il le frappait, le brûlait, lui crachait dessus ou autre, Lucifer risquait de s'en foutre et peut-être même de le torturer à nouveau. « Ta gueule ! » ordonna-t-il à la voix de la faiblesse. Il usa de son pouvoir pour manipuler ses propres sentiments. Il amenait les nuances du calme et la fraîcheur de la paix. La voix de faiblesse se la ferma et retourna dans son petit trou.

Le connard de lulu répliqua assez vite piquant déjà sa petite abîme ouverte en lui. Ses yeux bleus se glacèrent de haine devenant deux icebergs foudroyant.

-La ferme. Paimon est loin d'être faible et encore moins moi. Il sait comment monter une belle monture et la faire hurler de plaisir, dois-je te faire un dessin ? Après tout, qui voudrait se taper un ringard de ton genre, han ?
Dit-il avec haine.

Il tourna sa tête de côté lorsqu'il le sentit se coller plus à lui. Il serra la mâchoire en continuant de manipuler ses propres émotions. Lucifer ria à ses mots et ça, il n'aimait vraiment pas ça. Il étouffa encore une fois la voix de son abîme de verre qui chuchotait des conneries. Un frisson étrange parcouru son échine aux paroles de Lucifer. Son cerveau commença à s'alerter malgré son influence de calme sur lui-même. Il devait se trouver une porte de sortie.

Mais, son cerveau se revoyait déjà enchaîné comme un animal entrain de se faire arracher chaque membre : un doigt à la fois, une orteil à la fois… une main à la fois…. Chaque partie… Il se mordilla les lèvres jusqu'au sang en se concentrant sur son pouvoir. Une image de son amant apparue dans sa tête, le remettant sur la route du calme.

-Non. Désolé, j'ai une mauvaise mémoire ! Que c'est dommage ! mentit-il en riant faussement et arborant un faux sourire jaune. Il détestait ce contact physique. Il s'imaginait le faire exploser en petits morceaux de chairs. Ses sales pattes qu'il osait poser sur lui faisait monter sa haine en lui. Entre temps, il réfléchissait à comment il pouvait se sortir de ce stupide pétrin. Ils étaient isolés dans ce coin là. Lui, qui avait fait exprès de prendre un endroit désert pour avoir la paix… et bah mauvaise idée.

•••••••••••••••••••••••••••••••••••


Le conflit entre le perso et sa joueuse:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luciano "Lucifer" Goodman
avatar
Membre ₪ Démon


MESSAGES : 580
POINTS : 2098
AGE : 666
CELEBRITE : Devon Bostick
EMPLOI : Roi des Enfers. (c'est déjà énorme)
DATE DE NAISSANCE : 25/12/1350
ARRIVE LE : 31/01/2016
Localisation : Là où tu penses être bien caché

MessageSujet: Re: Tourner autour de ma proie, la tourmenter jusqu'à ce qu'elle se broie [Sytry Ven 19 Aoû 2016 - 8:01

Tourner autour de ma proie

A songer au fait que j'avais un véritable harem, et que beaucoup de démon rêvaient de le faire avec moi, je n'avais pas à m'inquiéter sinon que lui avait quelques problèmes à vouloir se taper un type comme Paimon.
Encore, il m'aurait dit vouloir se taper Lilith, j'aurais compris parce que c'était un véritable délice auquel personne ne résistait. Mais Paimon ? Étais je censé prendre cela comme une blague ?

Je voyais bien qu'il faisait tout pour rester calme, ce que je trouvais hilarant. Il était tellement faible. Je m'amusais de le voir résister, et de sentir toutes les façons auquel il parvenait à utiliser.

- Je peux peut-être te rappeler tu sais...ça me manque. Mais te voir te débattre comme ça me rappelle des bons souvenirs

J'attrapais son bras et le tirait comme si j'allais l'arracher. Chose que je ne faisais finalement pas.
Je souriais en coin et l'observais

- Franchement, j'ai bien fait de venir te voir.

Je tapotais sa tête comme à un chien. Comme s'il me faisait peur, tu parles. Il était tellement facilement brisable.

- Tu es tellement faible. Tellement idiot.... allez...continue de tenter de te calmer. J'aime ça.

J'éclatais de rire, m'amusant sans peine. Quel fabuleux spectacle.


•••••••••••••••••••••••••••••••••••

Luciano "Lucifer" Goodman

Le rire est une réaction à la peur, tu le sais parfaitement. Tu t'entends rire, nous t'entendons hurler..




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sieghart Allister
avatar
Membre ₪ Démon


MESSAGES : 332
POINTS : 1385
AGE : 39
CELEBRITE : Sebastian Stan
EMPLOI : Mafieux, bras droit de son Paimon
DATE DE NAISSANCE : 13/04/1978
ARRIVE LE : 04/08/2016

MessageSujet: Re: Tourner autour de ma proie, la tourmenter jusqu'à ce qu'elle se broie [Sytry Ven 19 Aoû 2016 - 21:08

Le calme caractérisait habituellement Sytry. Mais, oh, Lucifer réussissait à enflammer sa colère. Il y déposait des bûches qui se mettaient à calcinés sur-le-champ. Son cœur ressemblait à un fourneau sur le point de fondre sous sa propre chaleur. Ses pensées claires s'ombraient doucement face à sa perte de contrôle de soi.

-Pas besoin de rappelle. Reste sur ta faim lulu, car tu auras rien de moi.
Lâcha-t-il sur un ton méprisant. Il ne parvenait plus à conserver son attitude zen et l'envie n'y était plus. Il se voyait seulement en train de lui serrer la gorge jusqu'à ce qu'il supplie. (oui, il rêvait en couleur et il en était conscient.) C'était même cette conscience qui l'énervait.

Lucifer ne lâchait pas le morceau. Il ramassa son bras pour le tirer avant de le relâcher. Son cœur avait fait un bond se souvenant d'une mauvaise tournure… Sa rage enfla dans ses tripes à ce geste. Il le prenait pour une stupide marionnette. Il posait sa main comme s'il était une merde et oh ses paroles, le firent éclater.

Sytry afficha des yeux noirs encres sous ses lunettes fumées. Il se retira de sous le démon. Dans ses mains, il y avait deux boules de feux de la même grosseur qu'une boule de bowling.

-Je ne suis pas ton foutu jouet. Tu vas peut-être finir par le comprendre. Et arrête de poser tes sales mains sur moi.

Un sourire présomptueux s'afficha sur ses lèvres tandis qu'il envoyait les boules sur Lucifer. En même temps, il tenta de s'insinuer dans ses sentiments pour lui mettre de la peur. Il usa pas mal de force, mais il était tellement en colère qu'il devait agir pour ne pas perdre la tête. Sytry ne pensait même pas aux conséquences possibles de Ses actions. Il agissait, il tentait de se venger. Peut-être aura-t-il un peu plus de respect ?

-Je rirais lorsque tu chuteras. Tu es trop idiot pour voir le potentiel de Paimon.

Sa voix était grave et menaçante. On pouvait le traiter de cingler pour lancer le conflit entre lui et Lucifer, son propre créateur. Mais, au moins, il avait les gosses de lui tenir tête (pour le moment).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luciano "Lucifer" Goodman
avatar
Membre ₪ Démon


MESSAGES : 580
POINTS : 2098
AGE : 666
CELEBRITE : Devon Bostick
EMPLOI : Roi des Enfers. (c'est déjà énorme)
DATE DE NAISSANCE : 25/12/1350
ARRIVE LE : 31/01/2016
Localisation : Là où tu penses être bien caché

MessageSujet: Re: Tourner autour de ma proie, la tourmenter jusqu'à ce qu'elle se broie [Sytry Lun 22 Aoû 2016 - 22:27

Tourner autour de ma proie

Oh, je sentais qu’il gardait de moins en moins son calme, j’entendais son ton acerbe, je l’entendais vibrer dans mon esprit, alors que je souriais encore plus. Par contre pour le Lulu, il allait payer. Très cher.
Mais j’attendais d’en voir un peu plus. Et je ne fus pas déçu, car quelques instants plus tard, Sytry me menaçait avec du feu. Vraiment ?

Alors qu’il prétendait ne pas être mon jouet, et qu’il m’attaquait avec une sorte de sourire, je laissais le feu venir à moi, me le prenant sans ressentir aucune douleur.
Oh, il oubliait sûrement une chose.
J’étais un peu le feu, aussi.
J’éclatais d’un rire endiablé, et l’attrapais violemment avant de sortir du feu et de lui enfoncer dans le ventre assez violemment, et d’enfoncer ma main dans ses entrailles. Il était à nouveau sous mon emprise. Je lui prouvais qu’il ne pourrait jamais s’en défaire.

- Premièrement. Appelle-moi encore Lulu, et je te fais passer un nouveau siècle avec moi. Tu as envie, hein ?

Ma main dans son corps, je laissais passer un choc électrique violent, m’assurant tout de même à ce qu’il continue de vivre. Toujours.

- Deuxièmement. Si tu crois que ton Paimon me fait peur, tu te fous les doigts dans le cul bien profond. Et ne pense pas que je sois idiot.

D’autant, que si je faisais comme si Paimon m’était complètement indifférent, je le surveillais de près, sans qu’il ne le sache. Je n’étais pas stupide. Je n’allais pas le laisser faire ce qu’il voulait dans mon dos.

- Troisièmement…

J’allais chercher ses organes, et les arrachais brutalement, laissant le sang couler sur moi, avec plaisir, avant de le forcer à vivre, toujours.

- Tu es, et tu resteras toujours mon jouet, Sytry.

Je le laissais souffrir un peu avant de le guérir :

- Compris ?

Je souriais, content de moi.


•••••••••••••••••••••••••••••••••••

Luciano "Lucifer" Goodman

Le rire est une réaction à la peur, tu le sais parfaitement. Tu t'entends rire, nous t'entendons hurler..




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sieghart Allister
avatar
Membre ₪ Démon


MESSAGES : 332
POINTS : 1385
AGE : 39
CELEBRITE : Sebastian Stan
EMPLOI : Mafieux, bras droit de son Paimon
DATE DE NAISSANCE : 13/04/1978
ARRIVE LE : 04/08/2016

MessageSujet: Re: Tourner autour de ma proie, la tourmenter jusqu'à ce qu'elle se broie [Sytry Mar 23 Aoû 2016 - 2:44

Sytry éclatait, déferlant sa rage sur Lucifer. Il lui parlait sur un ton méprisant tout en lui lançant des boules feux. Il voudrait tant pouvoir le réduire en cendre. Se l'imaginer en petite poussière partant au vent le faisait rêver. La dure réalité le frappa. On ne pouvait pas se retourner contre celui qui nous avait crée. Impossible était le dernier mot logique qui lui parvint dans sa tête. Lucifer riait avant de le ramasser par le bras. Il ne put esquisser aucun mouvement. Un engourdissement brûlant et vibrant se fit sentir dans tout son corps. Il tomba à genou en criant malgré lui. Il ne répondit pas à la remarque de Lucifer et de toute façon, il en était incapable. Il tentait de se débattre, mais l'odieux créateur le maintenait toujours avec sa main dans son corps.

Après le feu, il l'électrocuta. Millions de piqûre de guêpes. Tisons sur des intestins. Sels dans la chair. Quelques fragments d'images qui illustraient à peine sa souffrance du moment. Sa bouche se tordait de douleur. Il détestait être si impuissant face à lui. Il se sentait comme enfant face à un Tyran et ça le mettait encore plus en colère. Mais, le pire n'était pas la torture. Non le pire était cette abîme en lui qui s'ouvrait révélant un sentiment de peur ce qu'il haïssait par-dessus tout et surtout les dernières paroles de Lulu qui lui tambourinait la tête.

Lorsqu'il le guérit, Sytry était les fesses au sol, cherchant son souffle. Tentant d'effacer cette explosion de souffrances de son cerveau. Il ne se relevait pas, son regard fixait le sol tandis que son corps tremblait de rage. Pourquoi ne pouvait-il rien faire ? Subir. Subir. Subir… et Subir…

-Je… n'ai rien… compris. Tu as beau me torturer… pour moi… Je ne serais jamais ton jouet, réussit-il à dire sans le regarder, humilié. Il donna un coup de poing sur le sol avant de lui cracher à ses pieds.

-Je te hais. J'ai hâte que tu crèves.

Il se mordillait les lèvres en posant une main sur son cœur. Il tentait de calmer cette abîme désastreuse qui creusait toujours plus au fond de ses tripes. Sytry craquait lentement, il sentait qu'il ne pourrait pas longtemps lui tenir tête si fièrement… Il aurait voulu se téléporter, mais il venait de perdre toute son énergie. Il s'était trop contrôlé sur ses pouvoirs et voilà que lulu avait détruit son reste d'énergie.

-Oh si t'es bête. Tu préfère lu' comme surnom? Parce que drôlement, je n'ai pas envie de t’appeler Lucifer.

Les mots étaient ce qui lui restait de rébellion…

•••••••••••••••••••••••••••••••••••


Le conflit entre le perso et sa joueuse:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luciano "Lucifer" Goodman
avatar
Membre ₪ Démon


MESSAGES : 580
POINTS : 2098
AGE : 666
CELEBRITE : Devon Bostick
EMPLOI : Roi des Enfers. (c'est déjà énorme)
DATE DE NAISSANCE : 25/12/1350
ARRIVE LE : 31/01/2016
Localisation : Là où tu penses être bien caché

MessageSujet: Re: Tourner autour de ma proie, la tourmenter jusqu'à ce qu'elle se broie [Sytry Jeu 25 Aoû 2016 - 8:06

Tourner autour de ma proie

Doux plaisir que les cris de douleur que je pouvais entendre. Il était loin, le démon qui me tenait tête. A cet instant, il dévoilait toutes ses faiblesses. Bien que sa colère respirait quand même.
Je la sentais et m'en nourrissait quand même, y songeant comme a une humiliation.
Malgré les soins que j'avais pu lui prodiguer - Je trouvais plus amusant de le garder en vie, après tout - il ne semblait même plus pouvoir tant bouger.
Il eut quand même la force de m'insulter à nouveau. De me tenir tête. Au moins je pouvais lui reconnaître ça.

J'attrapais, ou plutôt, j'agrippais son visage brusquement et me sentit faire une légère moue amusée.

- C'est triste. Tu n'as pas conscience de ce que tu es. Tu es un de mes jouets.

Je reculais brusquement quand il se mit à cracher. Hm. Immonde. Mais logique vu ce qu'il devait lui rester de force, au final.
Je souriais alors qu'il m'avouait sa haine. Parce qu'il pensait que je l'aimais moi ? Il fut un temps il avait ma reconnaissance, maintenant il n'avait plus rien sinon le vide.

Quand il me dédia un autre surnom, je supposait qu'il fallait que je lui reaprenne les choses.

- Tu sais, si tu penses pouvoir faire le beau en me donnant des surnoms et en faisant semblant de croire que tu n'es pas faible, ça te rend encore plus ridicule.

Je ne l'attrapais même pas me mettant devant lui

- Tu penses quoi. Que je vais me blesser, finalement, tu vaut comme ton maître, petit chien. Toi et ta faiblesse, ne méritent que de l'indifférence. Bien que passer mes nerfs sur toi a quelque chose d'agréable. Sûrement parce que tu tentes de cacher toute cette misérable faiblesse en toi. Mais que tu n'es qu'une minable punaise.

Je le giflais. Ce n'était pas grand chose. Jusqu'à ce que je lui renvoie une gifle. En riant. Répétant le même geste encore et encore.

- Tu es tout juste bon à être un punching ball.


•••••••••••••••••••••••••••••••••••

Luciano "Lucifer" Goodman

Le rire est une réaction à la peur, tu le sais parfaitement. Tu t'entends rire, nous t'entendons hurler..




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sieghart Allister
avatar
Membre ₪ Démon


MESSAGES : 332
POINTS : 1385
AGE : 39
CELEBRITE : Sebastian Stan
EMPLOI : Mafieux, bras droit de son Paimon
DATE DE NAISSANCE : 13/04/1978
ARRIVE LE : 04/08/2016

MessageSujet: Re: Tourner autour de ma proie, la tourmenter jusqu'à ce qu'elle se broie [Sytry Jeu 25 Aoû 2016 - 18:40

Malgré tout ce qu'il pouvait subir, Sytry gardait son ego. Il ne voulait pas rendre la tâche facile à ce crétin de Lucifer. Il le ferait chier aussi du mieux qu'il le pouvait. Il espérait que personne ne saurait pour cette rencontre désastreuse. En tout cas, lui, il n'en parlerait à personne. Beaucoup trop honteux. Lucifer s'approcha de lui prendre son visage entre ses sales mains. Sytry grogna en l'écoutant avec haine. Non! Il refusait d'être son petit jouet. Il ne l'était plus depuis qu'il s'était échappé de lui. C'était comme ça qu'il voyait les choses. Il appartenait à Paimon, pas à une merde comme ce lulu.

Sytry continua de lui tenir tête en lui donnant un autre surnom. Il se fichait d'avoir l'air ridicule ou pas. Il s'entêtait à ne pas lui rendre la tâche facile. Quand il ne te restait plus grand défense, le mieux était de continuer de garder sa splendeur. Ça faisait toujours chier le bourreau même s'il était plus fort que toi et que tu devais subir. C'était sa technique à lui. Il ne lui mâcherait pas le plaisir d'être sous sa coupe.

Oh, mais lorsqu'il se mit à l'insulter et à même insulter son amant, la colère lui donna une relance d'énergie. Surtout que Lucifer se mit à le gifler à ne plus finir. Malgré son abîme ouverte, le démon le repoussa avant de se remettre debout. Sa joue rouge lui chauffait un peu, mais il devait lui montrer qu'il n'était pas faible.

-Je ne suis pas TON FOUTU JOUET! Je ne suis pas faible et encore moins Paimon. Tu te penses le plus fort han ? Juste parce que tu nous a crée ? Hé bien tu te trompes. Si tu étais si puissant que ça, on régnerait déjà sur le monde. Et il n'aurait pas ses démons qui te veulent te couper la tête. Si tu étais vraiment un roi, tu aurais déjà tout à toi ce qui n'est pas le cas. Cracha-t-il avec colère en le pointant du doigt. Encore une fois, il joua avec le feu (pas le vrai feu quoi). Il se concentra pour tenter de pénétrer dans la tête de lulu. Jouer avec ses sentiments. Ça le frustrait, il voyait toutes ses barricades. Elles ne voulaient pas céder. Son nez saigna sous son effort. Il se l'essuya du revers de la main en grognant. Ouais, il se résolu que c'était impossible de cette manière. Son esprit était vachement trop bien protéger. Ça le faisait chier.

Un petit vertige le prit de cours, mais il fit comme si tout allait bien. On ne montrait pas ses points faibles à son ennemi.

•••••••••••••••••••••••••••••••••••


Le conflit entre le perso et sa joueuse:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luciano "Lucifer" Goodman
avatar
Membre ₪ Démon


MESSAGES : 580
POINTS : 2098
AGE : 666
CELEBRITE : Devon Bostick
EMPLOI : Roi des Enfers. (c'est déjà énorme)
DATE DE NAISSANCE : 25/12/1350
ARRIVE LE : 31/01/2016
Localisation : Là où tu penses être bien caché

MessageSujet: Re: Tourner autour de ma proie, la tourmenter jusqu'à ce qu'elle se broie [Sytry Lun 29 Aoû 2016 - 16:45

Tourner autour de ma proie

J’adorais ces moments-là, où la personne craquait, explosait, s’effritait, en avait assez. Il se savait pourtant impuissant face à moi, mais continuait d’insister. Je devais reconnaître, qu’il restait une perte importante, parce que des démons aussi téméraires que lui, ça courait pas forcément les rues. Ou tout du moins, moins qu’on pouvait le penser. Les démons avaient plus souvent tendance à vite fuir les emmerdes quand elles devenaient plus grosses qu’eux.
Mais lui, insistait.

Je ne l’avais pas raté, quand je l’avais créé. Je levais un sourcil, alors qu’il paraissait me dire que puisque je n’étais pas roi du monde, je n’étais pas roi tout court.
J’eut un sourire. Comme si j’allais me laisser démonter par ça.
Je savais tout ça.
Je ne serais jamais roi de ce monde, je n’exterminerais jamais tous les démons, parce que Dieu sera toujours au-dessus de moi, quoique je fasse, s’imposant plus que jamais. Mais moi, contrairement à lui, je ne montrais jamais mes faiblesses, mes remords et mes regrets, et personne, sinon ceux qui savent, pouvaient les voir.

- Les rois ont toujours des gens qui veulent mettre la pagaille. Ca ne serait pas des rois sinon. Et bien que je rêverais d’être un véritable dictateur, il y aurait quand même des révolutions.

Eh, mon propre frère en était le démon désigné pour ! Et pourtant, il faisait partie de mes bras droits.
Je croisais mes bras :

- Dis-moi, ton Paimon adoré dont tu rêverais de lécher le cul à longueur de journée, lui, qu’est ce qu’il est ? Oh c’est vrai. Il n’est ni roi, ni prince, ni bras droit, et même pendant mon sommeil, il n’est pas parvenu à prendre mon trône.

J’eus un rire amusé :

- Il n’est même pas parvenu à démonter la tête à mon crétin de fils.

J’applaudissais, moqueur :

- Quel fabuleux roi, dis-moi. J’ai hâte de le voir sur le trône…Oh, j’oubliais. Il ne pourra jamais. Il n’est qu’une poussière sur mes meubles.

Il me suffirait d’un coup de torchon pour qu’il disparaisse.
Mais il avait cet avantage de m’amuser, ce pourquoi je le laissais faire, en le surveillant de près, presque intéressé de voir ce dont il serait vraiment capable.
Mais il n’était capable de rien.

- Tu as déjà de la chance qu’il ne me lasse pas.


•••••••••••••••••••••••••••••••••••

Luciano "Lucifer" Goodman

Le rire est une réaction à la peur, tu le sais parfaitement. Tu t'entends rire, nous t'entendons hurler..




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sieghart Allister
avatar
Membre ₪ Démon


MESSAGES : 332
POINTS : 1385
AGE : 39
CELEBRITE : Sebastian Stan
EMPLOI : Mafieux, bras droit de son Paimon
DATE DE NAISSANCE : 13/04/1978
ARRIVE LE : 04/08/2016

MessageSujet: Re: Tourner autour de ma proie, la tourmenter jusqu'à ce qu'elle se broie [Sytry Lun 29 Aoû 2016 - 23:24

Sytry se tenait debout face à lulu. Il le répugnait au point de lui donner le goût de gerber. Malgré qu'il ne pouvait rien faire pour se défendre, le démon restait tenace. Ses efforts vains ne le décourageaient pas. Ça ferait bien trop plaisir à ce connard s'il se laissait à sa cacophonie intérieur. Lucifer répliquait avec son propre venin. Sytry serrait les poings en le dévisageant de son regard noir d'acier. Ses mâchoires se compressèrent presque sur le poing de craquer. La colère l'enflammait à nouveau.

-La ferme ! Tu as tout faux. Tu es trop idiot pour voir la vérité en face.

Il osa rire en ajoutant qu'il n'avait pas réussi à détruire son fils avant d'applaudir grotesquement. Il s'imaginait pelé la peau de Lucifer telle une orange. Avec un couteau, il lui arracherait parcelle de peau par petite parcelle pour l'entendre hurler jusqu'à se défoncer la gorge. Malheureusement, ce n'était qu'un rêve. Impossible à réaliser.

La dernière phrase de ce con fit frémir Sytry. Une nouvelle peur l'écrasa. Allait-il blessé Paimon ? Voulait-il signifié qu'il le tuerait? Ses yeux s'agrandirent malgré lui par l'effet de surprise.

-Il est plus fort que tu le penses. Lui, il sait régné et poser son autorité. Toi, tu ne fais que ressembler d'un gamin pourri !  Et qu'est-ce que tu veux dire par de la chance que tu ne te lasses pas de lui ?

Son timbre de voix descendirent dans le grave dévoilant une nouvelle marque d'agressivité. Ses mains ramassaient par le col son sale créateur avec violence. Il le secouait en plongeant ses yeux de requins dans les siens.

-Ne le touche pas ! Serais-tu trop jaloux de lui ? Je t'interdis de lui faire du mal ?! COMPRIS !

N'importe qui le traiterait de cinglé pour parler ainsi à lulu, mais Sytry s'en foutait. Quelques mèches de cheveux lui retombaient sur son visage. Sa rage enflait dans ses tripes. Il commençait à réfléchir comment il pouvait blesser cette merde de faux roi. Il continuait de le secouait en s'agrippant à lui. Une alarme mentale lui vrillait les tympans.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luciano "Lucifer" Goodman
avatar
Membre ₪ Démon


MESSAGES : 580
POINTS : 2098
AGE : 666
CELEBRITE : Devon Bostick
EMPLOI : Roi des Enfers. (c'est déjà énorme)
DATE DE NAISSANCE : 25/12/1350
ARRIVE LE : 31/01/2016
Localisation : Là où tu penses être bien caché

MessageSujet: Re: Tourner autour de ma proie, la tourmenter jusqu'à ce qu'elle se broie [Sytry Mar 30 Aoû 2016 - 12:36

Tourner autour de ma proie

Je l’écoutais divaguer, parlant alors que j’étais idiot, alors que je  savais que c’était faux. Mais j’obtins une réaction des plus plaisantes, en m’attaquant à ce qui comptait pour lui. Qu’il semblait stupide, là, à réagir de cette façon.

Régner et poser son autorité…Bien sûr. Ce n’est pas comme si, en quelques jours, j’avais réussi à regagner ce qui avait semblé s’effiler en un siècle. J’avais même, je suis sûr, récupérer des gens qui s’était tourné vers cet imbécile de Paimon en pensant que c’était la solution pendant mon sommeil.
Il m’interrogea sur le fait que je pouvais me lasser de son maître, et je fis un sourire à ce chien, alors qu’il m’agrippait par le col pour me secouer, en m’ordonnant stupidement de ne pas lui faire de mal.
Je me mis à rire, alors qu’il me secouait comme un demeuré.

- Pathétique…

Sans même esquisser un mouvement, je traversais toutes ses barrières, et m’insinuait dans son esprit. Je n’avais eut que quelques difficultés à le faire, mais des difficultés si courte que je me sentais presque déjà maître de son esprit.
Je le forçais à me lâcher et à s’agenouiller devant moi, tandis que je posais mon pied sur son dos, l’écrasant. Je relâchais la pression sur son esprit.

- Je ne sais pas si tu t’entends, mais franchement. Ton argumentation est minable, et tes petites crises pour protéger ton maîmaître, c'est pathétique.

Je me penchais vers lui, l’écrasant encore :

- La seule chose bien qui subsiste en toi, est ton entêtement à vouloir me tenir tête. Mais sinon ?
Franchement, regarde toi. Tu es si faible. A vouloir croire les promesses d’un être même pas capable de me faire face. Un jour je me lasserais de lui. Tu sais très bien ce que cela signifie.


J’enlevais mon pied, me reculant, l’observant, avec un sourire qui ne voulait pas me lâcher.

- Mais ne t’inquiètes pas, si je me lasse de lui, je me lasserais de toi aussi.


•••••••••••••••••••••••••••••••••••

Luciano "Lucifer" Goodman

Le rire est une réaction à la peur, tu le sais parfaitement. Tu t'entends rire, nous t'entendons hurler..




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sieghart Allister
avatar
Membre ₪ Démon


MESSAGES : 332
POINTS : 1385
AGE : 39
CELEBRITE : Sebastian Stan
EMPLOI : Mafieux, bras droit de son Paimon
DATE DE NAISSANCE : 13/04/1978
ARRIVE LE : 04/08/2016

MessageSujet: Re: Tourner autour de ma proie, la tourmenter jusqu'à ce qu'elle se broie [Sytry Mer 31 Aoû 2016 - 21:43

La colère lui le traversait le corps tel une épingle qu'on enfonçait dans un insecte de collection. Ses mains s'agrippèrent violemment à ce tas de fumier royale. Il ne voulait pas s'imaginer la disparition de son amant. Il ne s'en remettrait pas. Ces sentiments lui empêchaient de réfléchir offrant tout un spectacle à celui qu'il haïssait plus que tout. Son regard ressemblait à celui d'un requin près à dévorer sa cible. Un simple « pathétique » sortit de la gorge de ce stupide créateur avant de pénétrer en lui.

Son abîme de verre se brisait encore plus face à cette manipulation contre sa volonté. Sytry déposait des bâtons dans ses roues pour l'empêcher, mais l'intrusion se fit quand même. Il fronça des sourcils en se sentant aussi minable qu'une poupée de ventriloque. Une terreur cachée se fit lorsque ses mains lâchaient Lulu. Non! Il voulait l'étrangler, lui faire mal, pas rester les bras croisés. Le pire, ses genoux plièrent encore une fois contre sa volonté. Il se sentait violé de l'intérieur. Ses yeux camouflaient cette nervosité. Son pied l'écrasa pour le coller contre le sol. Un grognement sourd s'échappa de ses lèvres.

Sytry l'écoutait d'une oreille. Son regard fixait un point imaginaire sur le sol. Il tentait de s'effacer, de barrer le chemin à l'angoisse et à l'humiliation. Lorsqu'il fini par enlever son pied de son dos, Sytry se remit debout en le fusillant du regard.

-Tu crois que je vais me laisser faire vainement? Tu crois sérieusement que je vais te laisser faire? Tu es plus con que je le pensais. Et si tu vois juste mon entêtement et des sois-disant faiblesses et bien tant mieux. Tu évalue mal tes ennemis. Dit-il en tremblant de rage et de honte.

-Tu n'es pas invincible et tu vas arrêter de me TOUCHER! Dit-il en tremblant encore nerveusement.

Il serra la mâchoire en passant une main dans ses cheveux. Il avait détesté cette situation. Agressé son pur intimé. Quel crime odieux ! Son sourire ne lui revenait pas. Ça l'agaçait ce rictus débile collé à ses lèvres en permanence. Mais, ce qui le grugeait en ce moment était que toutes ses tentatives d'attaques échouaient, rien de surprenant puisqu'il levait la main sur son propre créateur. Ça le faisait tout de même chier et amplifiait son énervement.

-Pourquoi tu souris comme un débile mentale? Tu crois que tu as l'air mieux que moi. Pfft! Tu ressembles d'un idiot, lulu.

Il avait vu que le mot lulu avait chier Lucifer alors oui, OUI, il OSAIT le redire. Démontrant qu'il n'était pas sa marionnette. Carapace de roche. Cachant sa nervosité et son abîme craquelé.

•••••••••••••••••••••••••••••••••••


Le conflit entre le perso et sa joueuse:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luciano "Lucifer" Goodman
avatar
Membre ₪ Démon


MESSAGES : 580
POINTS : 2098
AGE : 666
CELEBRITE : Devon Bostick
EMPLOI : Roi des Enfers. (c'est déjà énorme)
DATE DE NAISSANCE : 25/12/1350
ARRIVE LE : 31/01/2016
Localisation : Là où tu penses être bien caché

MessageSujet: Re: Tourner autour de ma proie, la tourmenter jusqu'à ce qu'elle se broie [Sytry Sam 3 Sep 2016 - 23:54

Tourner autour de ma proie

Je le laissais déblatérer des idioties, alors que je savais que j’avais le dessus. Il pouvait bien dire ce qu’il voulait. Je savais que j’étais plus fort que lui, qu’importe ce qu’il ferait. Il semblait tellement nerveux, tellement… Idiot.
J’avais envie de recommencer. Plonger au plus profond de son esprit, jusqu’à le détruire un peu plus qu’il ne l’était. Je savais où toucher, je savais où gratter.

Je l’entendis parler de moi avec toujours aucun respect. Je ne devais pas être très surpris. Il avait au moins cette force de continuer d’être insolent, malgré le fait que j’étais sûr qu’il savait ce dont j’étais capable.

- Mais, je suis mieux que toi, Sysy

Il voulait jouer aux jeux des surnoms ?
Ok.

- C’est juste que tu oublies toujours que le débile mental, ici, c’est toi.

A peine avais-je dit ça, que je plongeais mon regard dans le sien, m’y accrochant, pour replonger dans son esprit, brisant cette fois toutes ses barrières avec force, sans aucune « douceur » quelconque.
Je l’observais, plongé en lui, et encore présent, face à lui :

- Regarde-toi. Si facile à atteindre.

J’y insérais alors des souvenirs. Des faux souvenirs. Des choses que je savais qui lui ferait mal. L’impression que son très cher Paimon était mort, l’impression qu’il était peut-être lui-même déjà mort. Une impression de feu intérieur. J’atteignais toutes ses faiblesses, les utilisant comme un marionnettiste en tirant sur les fils comme pour les arracher.

- Tu es si faible. Sissy.

Je finis par le relâcher intérieurement. :

- Mais un jour, cela te tueras, alors… Je n'ai pas de temps à perdre avec toi, du coup.

[Yaaaay j’ai mis un surnom jeu de mot j’suis fier.]


•••••••••••••••••••••••••••••••••••

Luciano "Lucifer" Goodman

Le rire est une réaction à la peur, tu le sais parfaitement. Tu t'entends rire, nous t'entendons hurler..




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sieghart Allister
avatar
Membre ₪ Démon


MESSAGES : 332
POINTS : 1385
AGE : 39
CELEBRITE : Sebastian Stan
EMPLOI : Mafieux, bras droit de son Paimon
DATE DE NAISSANCE : 13/04/1978
ARRIVE LE : 04/08/2016

MessageSujet: Re: Tourner autour de ma proie, la tourmenter jusqu'à ce qu'elle se broie [Sytry Lun 5 Sep 2016 - 20:48

Sachant que les gestes devenaient inutiles devant Lulu. Il décida de percer avec les mots. Ils étaient souvent bien plus efficaces et poignardaient. Sa bavure ne paraissait pas plaire à son créateur. En fait, peut-être regrettera-t-il même sa témérité ?  Des fois, il valait mieux baisser les bras et rentrer chez soi la queue entre les jambes. Lucifer répliqua en lui donnant à son tour un surnom. Les yeux du démon se plissèrent et un sourire forcé s'étira sur ses lèvres. Il croisa les bras sur son torse. Ça l'empêcherait de sauter à la gorge de ce fumier. La haine sortait de ses pores de peaux.

À peine venait-il de le traiter de débile qu'il sentit une immersion dans sa tête. Ses cadenas et ses chaînes mentales se brisèrent l'un après l'autre avec aucune résistance. La panique s'insinua en lui. Ses bras retombèrent sur le côté de son corps crisper par cette frayeur. Son abîme cassée se faisait touchée, travaillée. Des morceaux de verres fissurées explosèrent. Lulu avait trouvé sans remord son abîme de verre. Il s'amusait avec. Sa respiration s'entrecoupait. Incapable de se protéger de ce viole mentale. Sytry en avait parlé à personne de cette déchirure en lui. Même pas à lui qu'il tenait plus et voilà que ce sale lulu y rentrait. La découvrait sûrement avec plaisir. Énervement et panique se disputaient à l'intérieur de lui. Il restait paralyser par cette agression.

Cette bouche béante de noirceur et de morceaux de verres brisées furent submergé par une vague de faux souvenirs. Même si Sytry savait que c'était faux, son corps réagissait. Son coeur se compressait dans sa cage thoracique. Il tomba à genoux, le souffle cours. Ses yeux brillèrent de mélancolie. Il voyait le corps de son cher Paimon en lambeaux et sans vie. Sa bouche s'ouvrit pour pousser un son strident de souffrance. Il secoua la tête commençant à avoir un doute. Est-ce que c'était vraiment faux? Lulu avait pu le tuer avant d'aller le voir ici. Son cerveau s'entremêlaient entre la réalité et la fiction. Sa gorge se nouait empêchant presque l'air d'y entré. Ses mains tremblèrent.

Néant. Fracas de morceaux effrités tombèrent. Abîme agrandit.

Lucifer l'avait enfin lâché. Ses lèvres s'ouvraient puis se fermaient. Plus aucun mot ne parvenait dans sa bouche. Il venait d'être humilié, violé de l'intérieur et dépouillé. Sytry désirait juste disparaître ou bien mourir. Ou même se fondre dans le sol.

-Tu…. Tu…

La parole lui manquait. Son regard bleuté voilé offrait sûrement un beau spectacle. Il  réussit à se remettre debout et recula. Il se tourna dos à Lucifer. Sa mâchoire se serraient à lui faire mal.

-Je te hais. Tu le regretteras. Je… vais… trouver le moyen de te nuire.

Il resta dos à lui. Il lui coupait le plaisir de le voir à ses pieds en petits morceaux. Sytry avala sa salive difficilement. Il ferma les yeux pour se concentrer et rassembler son énergie.  Il compta mentalement pour s'aider. «1 chiens de l'enfer, 2 chiens de l'enfer, 3 chiens..

Il réussit à se téléporter très loin de l'enfer.

•••••••••••••••••••••••••••••••••••


Le conflit entre le perso et sa joueuse:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Tourner autour de ma proie, la tourmenter jusqu'à ce qu'elle se broie [Sytry

Revenir en haut Aller en bas

Tourner autour de ma proie, la tourmenter jusqu'à ce qu'elle se broie [Sytry

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Sujets similaires

-
» Adam Memmel - "Il faut sourire face à l'adversité, jusqu'à ce qu'elle capitule"
» Jusqu'a mort s'ensuive... (Linoël, Idryl, Luna, Sanzo, Shrys
» Regarde autour de toi, les arbres sont en fleurs
» [Idée Scénario] bourre-pif autour d'un feu de camp
» Faut il tourner la page et oublier ???

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Institut Parker :: 
Hors-Jeu
 :: 2016
-