♥ Welcome Invité sur Institut Parker ♥ N'oubliez pas de créer des liens, topics sans oublier des sujets si vous voulez que le forum marche ♥ N'hésitez pas à surveiller les diverses annonces et new. N'hésite pas à te connecter sur la Chat Box le staff y est souvent ♥
♥ Welcome Invité sur Institut Parker ♥ N'oubliez pas de créer des liens, topics sans oublier des sujets si vous voulez que le forum marche ♥ N'hésitez pas à surveiller les diverses annonces et new. N'hésite pas à te connecter sur la Chat Box le staff y est souvent ♥

Partagez|

N'est stupide que la stupidité [Dante - Fini]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Alec M. Hanson
avatar
Membre ₪ Elève


MESSAGES : 1163
POINTS : 2075
AGE : 19
CELEBRITE : Skandar Keynes
EMPLOI : Etudiant à l'Institut Parker / Ancien assistant du projet shadow
DATE DE NAISSANCE : 03/12/1997
ARRIVE LE : 05/09/2015

MessageSujet: N'est stupide que la stupidité [Dante - Fini] Mer 31 Aoû 2016 - 13:36

N'est stupide que la studidité


J’avais un œil au beurre noir. Pourtant, j’avais juste expliqué à une personne, pourquoi elle était stupide.
Je me demandais pourquoi, les gens ne réagissaient jamais de la même façon à chaque fois. J’avais revu Amy, la femme étrange qui voulait me protéger. Elle n’a pas voulu me soigner, et elle m’a dit que je devais comprendre tout seul pourquoi je m’étais fait frapper.
Mais justement, je ne comprenais pas pourquoi. Pourquoi les gens n’aimaient pas qu’on dise qu’ils étaient stupides ? C’était idiot. Il fallait bien les mettre au courant, si c’était la vérité. De cette façon, ils pouvaient peut-être alors en faire quelque chose. Comme ne plus être stupide.

De fait, cela me donnait envie de faire des tests, pour mieux comprendre pour quelle raison, il ne fallait pas dire à quelqu’un qu’il était stupide. La dernière fois que j’avais demandé « pourquoi » a propos de quelque chose, les gens avaient ri, et avaient été stupides, donc, cette fois je n’allais pas demander pourquoi.
Je décidais d’essayer de voir ce que ça faisait sur plusieurs personnes, qu’ils étaient stupides. Mais si ce n’était pas vrai, je n’étais pas sûr que l’expérience marche. Il fallait que je trouve quelqu’un d’idiot. Je pouvais demander aux gens s’ils étaient stupides, mais s’ils en avaient conscience, je n’étais pas sûr que ça fonctionne bien.
C’était l’heure de manger. Alors, avec mon plateau, dans le cafétériat, je finis par m’asseoir devant un garçon.

- Est-ce que tu peux sortir en maillot de bain alors qu’il fait moins dix degrés ?

Je cherchais une question qui prouverait que les gens étaient stupides. Je n’avais trouvé que celle-là. J’observais l’homme. C’était sûrement un élève, mais ce n’est pas ce qui comptait.

[HRPG : Ce gamin cherche les coups, je crois. Si quelque chose ne te convient pas, fais moi en part par mp =)]


© Koala Volant

•••••••••••••••••••••••••••••••••••


Alec Michael Hanson


Something has changed within me, something is not the same.
To late for second guessing, to late to go back to sleep.
It's time to trust my instincts, close my eyes, and leap.
It's time to try, defying gravity.


Parce que j'ai des awards wouais (et que je suis fan):
 


Dernière édition par Alec M. Hanson le Dim 2 Oct 2016 - 18:11, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: N'est stupide que la stupidité [Dante - Fini] Mer 31 Aoû 2016 - 19:40

[HJ : Pour l'instant, je ne vois rien de gênant ^^]


- Alors c’est ça l’Insitut Parker…

Je me trouvais devant le grand portail ouvert sur les divers bâtiments dans lesquels j’allais désormais poursuivre mes études. Mon petit frère Lancelot se tenait à côté de moi et tous deux contemplions les alentours d’un air complètement béat. Je n’imaginais pas que ce serait aussi grand… et plutôt classe, je devais l’avouer. Il ne nous restait plus qu’à trouver la chambre que nous allions occuper tout au long de l’année et nous pourrions commencer notre vie d’étudiants ici. D’un pas un peu hésitant, j’entrai dans l’enceinte, suivi de mon frère qui avait un immense sourire scotché aux lèvres. Je ne me rappelais que trop bien des vacances d’été durant lesquelles lui et notre mère Jess m’avaient bassiné sur le fait que nous devions absolument rejoindre cet institut parce qu’il acceptait les gens différents comme nous. « Tu verras, tu te sentiras bien là-bas, tu te feras plein d’amis et personne ne te jugera, » avait argumenté ma mère pleine d’espoir. J’avais fini par accepter, au grand plaisir de Lancelot qui n’attendait que cela.
A présent, nous traînions tous les deux nos valises derrière nous dans les couloirs du deuxième étage de l’institut. C’était ici que se regroupaient toutes les chambres occupées par les étudiants. Les étudiantes, elles, avaient droit au premier étage. Lancelot et moi avions la chance de pouvoir partager la même chambre. Sachant que les chambres étaient doubles, je me voyais mal cohabiter avec un inconnu. Je demeurais certain que ça ne gênait pas mon frère d'être séparé de moi mais je préférais m’abstenir de lui en parler. Comme il ne s’était aucunement opposé à l’idée, je supposais que ça ne le dérangeait pas de rester avec moi. Nous trouvâmes facilement notre chambre. Elle portait le numéro cinq. Nous déposâmes nos affaires, fîmes un peu de rangement, puis Lancelot décida d’aller faire un tour. Il faisait toujours en sorte de me laisser seul à un moment où je ne le voulais pas forcément. Pour lui, c’était un bon moyen de m’apprendre à me sociabiliser davantage et à essayer de me sentir en sécurité sans lui.
C’est donc avec un clin d’œil encourageant qu’il me laissa planté devant mon lit et s’en alla promener je ne savais où. Comme nous avions chacun une clé de la chambre, je sortis à mon tour et verrouillai. Où pouvais-je bien aller ?


« Qu’est-ce que tu dis de la cafétéria ? suggéra ma conscience, cet autre moi, ce Dante qui se manifestait parfois dans ma tête pour me dénigrer, insulter autrui ou tout simplement m’emmerder. J’ai faim, pas toi ? J’boufferais un ours ! »

Je pensais qu’il me laisserait tranquille un peu plus longtemps. Mais décidément, il avait toujours quelque chose à dire… Toutefois, je fis ce qu’il me dit et me dirigeai vers le rez-de-chaussée où semblait se situer cette fameuse cafétéria. Il n’y avait pas grand monde. Après avoir pris un plateau et rempli ce dernier avec du hachis parmentier accompagné d’un morceau de pain, d’une bouteille d’eau et d’une pomme, je m’installai à une table et commençai à manger. La rentrée commençait demain. Comme Lancelot poursuivait ses études de médecine et que je me retrouvais en section générale parce que je n’avais aucune ambition pour le moment, nous ne serions pas dans la même classe. Je me demandais ce qu’il se passerait demain et dans les prochains jours, si je réussirai à m’intégrer et si j’éviterai les accidents…

- Est-ce que tu peux sortir en maillot de bain alors qu’il fait moins dix degrés ?

Je relevai la tête, remarquai qu’un type venait de s’asseoir en face de moi avec son plateau. Brun aux cheveux courts et en bataille, les yeux marrons et le teint assez pâle, il paraissait plus jeune que moi et… légèrement agacé. Il portait une jolie trace de coup sous l’œil droit. Je ne savais absolument pas pourquoi il me posait une question aussi inattendue alors qu’aujourd’hui, il faisait super beau. Mais cela ne m’empêcha pas d’y répondre.

- En maillot de bain, je sais pas mais je peux t’assurer qu’à poils… ça fait pas du bien.

J’aurais voulu me frapper le front du plat de la main mais je me retins. Qu’est-ce qui m’avait pris de dire ça ?

« J’en sais rien, raconte-lui toute ta vie pendant que tu y es, » railla Dante au fond de ma tête.

Ce n’était pas mon but, je ne connaissais même pas ce type ! Bref, à cause de mes conneries, je me retrouvais gêné. Je m’enfermai donc dans mon silence et triturai mon hachis parmentier avec le bout de ma fourchette comme si je voulais plonger dedans pour y disparaître.
Ce que j’avais dit ne demeurait pas faux, j’étais vraiment sorti de la maison alors qu’il faisait très froid dehors. Il y avait même de la neige. Et ce jour-là, j’étais précipitamment sorti après m’être complètement enflammé en faisant une crise de colère. Ne trouvant aucun moyen de m’éteindre rapidement et ayant déjà cramé les habits que je portais, j’avais défoncé la porte d’entrée pour me jeter dans la neige qui recouvrait le jardin. Après cela, j’avais attrapé une bonne grippe...
Revenir en haut Aller en bas
Alec M. Hanson
avatar
Membre ₪ Elève


MESSAGES : 1163
POINTS : 2075
AGE : 19
CELEBRITE : Skandar Keynes
EMPLOI : Etudiant à l'Institut Parker / Ancien assistant du projet shadow
DATE DE NAISSANCE : 03/12/1997
ARRIVE LE : 05/09/2015

MessageSujet: Re: N'est stupide que la stupidité [Dante - Fini] Sam 3 Sep 2016 - 23:01

N'est stupide que la studidité


Je ne me préoccupais plus vraiment de ce qui pouvait se trouver dans mon plateau, et de ce que je devais manger. De toute façon, je ne mangeais jamais beaucoup. Je n’avais pas trop besoin de manger, je crois.
J’observais le garçon en face de moi, simplement, attendant sa réponse. Peut-être qu’il ne me la donnerait pas, cela arrivait souvent, en fait.

- A poil ?

Je ne comprenais pas sa réponse. Est-ce qu’il était sorti avec une fourrure ?

- Tu es sorti dehors avec de la fourrure sur toi ? Pourquoi ça serait douloureux ?

Je plissais les yeux, parce que je ne comprenais pas. Peut-être que je devais manger un peu, pour y réfléchir. Alors, je pris ce qu’il y avait dans mon assiette pour manger.
Alors que j’approchais la fourchette, je réfléchis un instant :

- Est-ce que c’est une expression, et est-ce que ça veut dire que tu l’as fait ?

[Alors c’est beaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaucoup plus court que toi, mais j’espère que ça te va encore quand même x_x]


© Koala Volant

•••••••••••••••••••••••••••••••••••


Alec Michael Hanson


Something has changed within me, something is not the same.
To late for second guessing, to late to go back to sleep.
It's time to trust my instincts, close my eyes, and leap.
It's time to try, defying gravity.


Parce que j'ai des awards wouais (et que je suis fan):
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: N'est stupide que la stupidité [Dante - Fini] Dim 4 Sep 2016 - 12:31

[HJ : Pas de soucis, t'inquiète Smile]


- A poil ? fit mon interlocuteur surpris. Tu es sorti dehors avec de la fourrure sur toi ?

Pas vraiment non… Mais si j’avais eu le choix, j’aurais préféré que ce soit le cas. Cela m’aurait évité une sacrée honte alors que la jolie voisine d’en face faisait un bonhomme de neige dans son jardin. Depuis ce jour, je n’osais plus la regarder en face.

- Pourquoi ça serait douloureux ?

Il plissait les yeux, l’air de ne pas comprendre mes propos. Je le regardai planter sa fourchette dans son assiette. Alors qu’il l’approchait de sa bouche pour manger, il se ravisa et leva les yeux vers moi.

- Est-ce que c’est une expression, et est-ce que ça veut dire que tu l’as fait ? demanda-t-il incertain.

« Il est con lui ou quoi ? s’indigna Dante. Pas besoin de détails pour comprendre... »

Je le chassai de ma tête, accordai un sourire au jeune homme. Après tout, je me trouvais dans un institut où tout le monde était comme moi. Alors pourquoi cacher ma particularité ? Pour une fois, je pouvais m’exprimer comme je le voulais, en parler sans avoir honte ou peur que mon interlocuteur se moque de moi. Et puis ce type avait l’air sympa. « Ne crains pas le regard des autres, m’avait dit ma mère avant de partir. Détends-toi, ouvre-toi à tes camarades et tout ira bien. » Facile à dire… Mais je me devais de faire des efforts. Pour elle et pour mon frère. Conséquemment, je posai ma fourchette sur le bord de mon assiette et tendis ma main devant le jeune homme, paume vers le haut. Je fis apparaître une minuscule flamme en son centre puis fermai le poing pour la faire disparaître. Mieux valait que je ne la laisse pas s’étendre car je ne contrôlais pas mon pouvoir. Et je n’avais pas envie de brûler la cafétéria la veille de la rentrée…

- J’ai... du mal à me maîtriser, expliquai-je en reprenant ma fourchette.

Je pris une bouchée de hachis parmentier, continuai.


- Quand je m’enflamme complètement, c’est un peu la panique alors à part aller me jeter dans un tas de neige en plein hiver, j’ai pas trouvé d’autre solution.

Je ne pus m’empêcher de baisser les yeux sur mon assiette pour éviter son regard. C’était quand même hilarant de m’imaginer dans cette situation. Alors je comprenais s’il se mettait à rire... même si c'était franchement gênant.
Revenir en haut Aller en bas
Alec M. Hanson
avatar
Membre ₪ Elève


MESSAGES : 1163
POINTS : 2075
AGE : 19
CELEBRITE : Skandar Keynes
EMPLOI : Etudiant à l'Institut Parker / Ancien assistant du projet shadow
DATE DE NAISSANCE : 03/12/1997
ARRIVE LE : 05/09/2015

MessageSujet: Re: N'est stupide que la stupidité [Dante - Fini] Lun 5 Sep 2016 - 23:04

N'est stupide que la studidité


Alors que je mangeais un bout de ce qui se trouvait dans mon plateau, j’observais le garçon en face de moi, faire apparaître une flamme, un peu à l’instar d’un briquet. J’imaginais sans mal que c’était son pouvoir, et ne disais rien. J’avais déjà vu des gens qui possédaient la pyrokinésie, alors…

Je l’entendis me dire qu’il avait du mal à maitriser ça. Je ne voyais pas en quoi, ni comment, parce qu’il réussissait à l’utiliser, mais j’imaginais, que s’il me disait ça, c’est qu’il avait un exemple en tête, qu’il ne cita pas, préférant me raconter pourquoi il s’était retrouvé dans la neige.

Je compris l’expression à ce moment-là. A poil devait signifier nu, parce qu’il avait dû brûler ses habits, sinon ça n’avait aucun sens, en fait.
Mais finalement, c’était plutôt intelligent. Il aurait aussi pu plonger dans de l’eau, mais peut-être n’en avait-il pas à sa disposition.
Je réfléchissais à ça, avant de reprendre la parole :

- Je vois. C’est logique. Si tu n’avais aucun liquide, ou aucune autre source permettant d’éteindre le feu, la neige était une bonne solution. Cela faisait office d’extincteur j’imagine.

Donc, il n’était pas stupide.

- Tu n’es pas stupide. C’est dommage, ça veut dire que je ne peux pas continuer mon expérience.

Maintenant que j’y pensais, je pouvais toujours voir pour quelqu’un d’autre.

- Tu connais quelqu’un de stupide ?


© Koala Volant

•••••••••••••••••••••••••••••••••••


Alec Michael Hanson


Something has changed within me, something is not the same.
To late for second guessing, to late to go back to sleep.
It's time to trust my instincts, close my eyes, and leap.
It's time to try, defying gravity.


Parce que j'ai des awards wouais (et que je suis fan):
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: N'est stupide que la stupidité [Dante - Fini] Mar 6 Sep 2016 - 19:52

- Je vois, c’est logique, finit-il par répondre.

Je relevai la tête, à la fois surpris et soulagé qu’il ne se moque pas de moi. Il faudrait vraiment que je me fasse à l’idée que j’étais entouré de personnes présentant elles aussi des capacités particulières, donc qui pouvaient parfaitement comprendre ce que j’endurais à cause de mon pouvoir.


- Si tu n’avais aucun liquide ou autre source permettant d’éteindre le feu, la neige était une bonne solution, poursuivit le jeune homme. Cela fait office d’extincteur j’imagine.

Exact. En me jetant dans la neige, cela avait créé un énorme nuage de vapeur, si épais que ma mère ne me voyait plus alors que je me trouvais à ses pieds. Elle avait failli trébucher sur moi en sortant à ma suite dans l’intention de me rattraper.

- Tu n’es pas stupide.

Je fronçai les sourcils. Pensait-il que je l’aurais été si je n’avais pas répondu « correctement » à sa question ? Je ne comprenais pas vraiment pourquoi il me disait cela et je me gardai de le lui demander. Il devait être dans ses pensées, je ne voyais pas d’autre solution.

- C’est dommage, ça veut dire que je ne peux pas continuer mon expérience, déclara-t-il visiblement déçu.

Son expérience ? Où voulait-il en venir ?


- Tu connais quelqu’un de stupide ? s’enquit-il curieux.

Je pris d’abord le temps de manger un peu puis haussai les épaules. Même si sa question était totalement bizarre, cela ne m'empêchait pas de répondre.


- A mon avis, tout le monde à une part de stupidité au fond de soi, répondis-je. Après… ça dépend du degré. Alors oui, je peux dire que je connais plein de gens stupides.

« Ouais enfin… ta stupidité est quand même exceptionnellement élevée, »
ricana Dante.

Je me mordis discrètement l’intérieur de la lèvre inférieure pour m’empêcher de l’insulter à voix haute. Mon interlocuteur se demanderait à qui je parlais, s’il ne le prenait pas pour lui.


- C’est quoi cette expérience ? demandai-je à tout hasard.

J’ouvris ma bouteille d’eau et bus quelques gorgées.
Revenir en haut Aller en bas
Alec M. Hanson
avatar
Membre ₪ Elève


MESSAGES : 1163
POINTS : 2075
AGE : 19
CELEBRITE : Skandar Keynes
EMPLOI : Etudiant à l'Institut Parker / Ancien assistant du projet shadow
DATE DE NAISSANCE : 03/12/1997
ARRIVE LE : 05/09/2015

MessageSujet: Re: N'est stupide que la stupidité [Dante - Fini] Mar 13 Sep 2016 - 8:11

N'est stupide que la studidité


Il paraissait vouloir manger avant de répondre mais j'imaginais que c'était normal. J'écoutais sa réponse, songeant au fait que je n'avais pas pensé à cela. Par degré, je comprenais ce qu'il voulait dire, je crois. Mais.... Est ce que ça veut dire que mon expérience était inutile ou que je devais la varier ? Peut être que selon la variante de degré de stupidité des personnes, celles ci ne réagissaient pas de la même façon.
J'y réfléchis.

Peut être que leur réaction différait vraiment à cause de ça mais en ce cas comment savoir ? Est ce que frapper quelqu'un était intelligent ? Ou non ?

Je l'entendis demander pour l'expérience et regardais mon assiette. Avant de tourner mon regard vers lui a nouveau.

- J'essaie de déterminer qui est stupide pour voir leur réaction quand je leur dit.

Je mangeais un peu de mon assiette et poursuivit

- A chaque fois que je dis à quelqu'un qu'il est stupide, il ne réagis jamais de la même façon. Je veux comprendre pourquoi. Mais pour ça je dois savoir qui l'est. Mais du coup...ça change beaucoup de chose.

J'imaginais que je devais quand même continuer.

- Tu connais les degrés de stupidité ?


© Koala Volant

•••••••••••••••••••••••••••••••••••


Alec Michael Hanson


Something has changed within me, something is not the same.
To late for second guessing, to late to go back to sleep.
It's time to trust my instincts, close my eyes, and leap.
It's time to try, defying gravity.


Parce que j'ai des awards wouais (et que je suis fan):
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: N'est stupide que la stupidité [Dante - Fini] Sam 17 Sep 2016 - 13:19

Perdu dans ses pensées, le jeune homme mit un petit moment à répondre. Je devais l’avoir embrouillé avec ma réponse plus que vague. Finalement, il me regarda et répondit :

- J’essaie de déterminer qui est stupide pour voir leur réaction quand je leur dis.

Tandis qu’il mangeait un peu, je haussai les sourcils, étonné qu’il tienne tant à découvrir ce genre de chose. Je devais avouer que j’étais loin de me poser les mêmes questions. Car j’imaginais qu’il avait encore beaucoup d’interrogations en tête. Son côté curieux et étrange était amusant.

- A chaque fois que je dis à quelqu’un qu’il est stupide, il ne réagit jamais de la même façon, expliqua-t-il visiblement déçu.

Ça, je voulais bien le croire.


- Je veux comprendre pourquoi. Mais pour ça, je dois savoir qui l’est. Mais du coup… ça change beaucoup de choses.

Il paraissait réfléchir à toute vitesse mais les nombreuses idées qui fusaient dans son esprit le perturbaient.

- Tu connais les degrés de stupidité ? demanda-t-il.

J’allais mettre ma fourchette dans ma bouche mais je me retins car je ne pus m’empêcher de rire. Je ne me moquais pas, loin de là. Sa question était plutôt pertinente. Malheureusement, je n’étais pas le mieux placé pour répondre et je me demandais bien s’il existait vraiment quelqu’un qui connaissait la réponse. Peut-être les psychanalystes…


- Excuse-moi, dis-je en reprenant mon sérieux, non sans quitter mon sourire. Je n’en sais rien du tout. Ça doit être mon côté stupide.

Je le pointai du bout de ma fourchette.

- En tout cas, celui que t’as choisi dernièrement pour ton expérience doit atteindre un degré plutôt élevé.
Revenir en haut Aller en bas
Alec M. Hanson
avatar
Membre ₪ Elève


MESSAGES : 1163
POINTS : 2075
AGE : 19
CELEBRITE : Skandar Keynes
EMPLOI : Etudiant à l'Institut Parker / Ancien assistant du projet shadow
DATE DE NAISSANCE : 03/12/1997
ARRIVE LE : 05/09/2015

MessageSujet: Re: N'est stupide que la stupidité [Dante - Fini] Mer 21 Sep 2016 - 12:58

N'est stupide que la studidité


Finalement, il ne pouvait pas me dire les degrés de stupidité. C’était dommage. Je ne comprenais pas pourquoi il avait ri, mais peut-être que c’était parce que c’était son côté stupide ? Mais je commençais à comprendre. Certaines personnes étaient plus stupides que d’autres.
Est-ce que j’étais moi-même stupide ?

Je ne compris pas pourquoi il me parla de ma dernière expérience, avant de comprendre.

- Tu penses que frapper quelqu’un c’est stupide ?

Je n’étais pas sûr. C’était un moyen de défense.

- Mais c’est vrai que j’ai dit à la personne qu’il était stupide et il m’a frappé. Peut-être que c’est un degré de stupidité.

J’y réfléchissais, et constatais que mon assiette était bientôt finie.

- Tu as l’air de savoir quand même, les degrés.


© Koala Volant

•••••••••••••••••••••••••••••••••••


Alec Michael Hanson


Something has changed within me, something is not the same.
To late for second guessing, to late to go back to sleep.
It's time to trust my instincts, close my eyes, and leap.
It's time to try, defying gravity.


Parce que j'ai des awards wouais (et que je suis fan):
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: N'est stupide que la stupidité [Dante - Fini] Dim 25 Sep 2016 - 13:55

Il y eut un court silence.

- Tu penses que frapper quelqu’un est stupide ? demanda-t-il incertain.

Je n’en savais rien, cela dépendait sûrement de la façon dont « l’insulte » était prononcée.


- Mais c’est vrai que j’ai dit à la personne qu’elle était stupide et elle m’a frappé. Peut-être que c’est un degré de stupidité.

Sûrement… Il se perdit dans ses pensées. Je continuai à manger, terminai mon assiette et bus un peu d’eau.

- Tu as l’air de savoir quand même les degrés.

Je levai les yeux vers lui.

« Il insiste en plus, » s’énerva Dante.

Je haussai les épaules, reposai ma bouteille d’eau sur la table.


- Si je le savais, je te le dirai, répondis-je. Ça ferait avancer ton expérience.

Je lui accordai un sourire amical.

- Malheureusement, j’peux pas t’aider. J’imagine qu’il faut avoir un sens de l’observation et de la déduction très aiguisé et j’pense pas que ce soit mon cas.

« De toute façon on s’en fout, qu’est-ce que ça peut faire qu’un type soit plus ou moins stupide ?
maugréa Dante. Y a d’autres choses plus importantes et plus intelligentes à faire que ce genre d’expérience débile... »

Je ne l’écoutai pas, pris la pomme qui se trouvait dans mon plateau et commençai à la couper en quartiers. Il était temps de changer de conversation.

- T’es à l’institut depuis longtemps ? m’enquis-je avant de manger un morceau de pomme.
Revenir en haut Aller en bas
Alec M. Hanson
avatar
Membre ₪ Elève


MESSAGES : 1163
POINTS : 2075
AGE : 19
CELEBRITE : Skandar Keynes
EMPLOI : Etudiant à l'Institut Parker / Ancien assistant du projet shadow
DATE DE NAISSANCE : 03/12/1997
ARRIVE LE : 05/09/2015

MessageSujet: Re: N'est stupide que la stupidité [Dante - Fini] Lun 26 Sep 2016 - 12:07

N'est stupide que la studidité


Je terminais mon assiette, alors qu’il me disait qu’il ne pouvait pas m’aider. Bon, je me débrouillerais seul. Ce n’était pas grave, je pouvais très bien le faire. Il fallait juste que je réfléchisse à une nouvelle approche, c’est tout. Je crois.
J’imaginais que je n’avais plus qu’à finir de manger et à reprendre mon expérience, mais avant cela, je l’entendis me demander si j’étais à l’institut depuis longtemps.
C’était une question étrange. Bien que j’avais compris que les gens arrivaient et repartaient un peu n’importe quand ici.

- Depuis…

Depuis combien de temps ? Je ne mis pas longtemps à calculer :

- Neuf mois, je crois. A peu près.

Et beaucoup de choses étaient arrivées.

- Pourquoi tu poses cette question ? Parce que tu viens d’arriver ?

Je disais ça parce qu’il ne m’avait pas semblé le voir avant ça. Mais peut-être que je me trompais. Je bus un peu, et l’observais.

- Ici, je ne sais pas ce qu’on peut appeler longtemps.

Il y avait l’air d’y avoir des gens présents depuis des années, et d’autres moins.

[Ma relance est naze. Si c'pas suffisant, dit le moi =)]


© Koala Volant

•••••••••••••••••••••••••••••••••••


Alec Michael Hanson


Something has changed within me, something is not the same.
To late for second guessing, to late to go back to sleep.
It's time to trust my instincts, close my eyes, and leap.
It's time to try, defying gravity.


Parce que j'ai des awards wouais (et que je suis fan):
 


Dernière édition par Alec M. Hanson le Mar 27 Sep 2016 - 20:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: N'est stupide que la stupidité [Dante - Fini] Mar 27 Sep 2016 - 20:08

[HJ : Pas de souci, moi non plus je ne fais pas des réponses très fameuses > <]


Il prit d’abord le temps de terminer tranquillement son assiette puis leva les yeux vers moi.

- Depuis… neuf mois, je crois, répondit-il incertain. A peu près.

C’était déjà pas mal. Je me demandais si j’aurais amélioré la maîtrise de mon pouvoir dans neuf mois. Je n’y croyais pas trop…

« T’es pessimiste ! gronda Dante déçu. Franchement… j’sais plus quoi faire. »

- Pourquoi tu poses cette question ? Parce que tu viens d’arriver ?
s’enquit mon interlocuteur.

Il but un peu d’eau et ajouta :


- Ici, je ne sais pas ce qu’on peut appeler « longtemps ».

En effet, cela dépendait du point de vue de chacun. Pour moi, neuf mois semblait être une longue période étant donné que je venais d’arriver. Mais peut-être ne verrais-je pas le temps passer à partir de demain quand la rentrée débuterait. Je mangeai un autre morceau de pomme et dis :

- J’ai posé mes valises il y a quelques minutes avec mon p’tit frère. On est parti chacun de notre côté pour visiter un peu.

Puis je me rendis compte que nous discutions depuis quelques minutes sans connaître le prénom de l’autre.

- Au fait, j’m’appelle Dante, me présentai-je. Dante Carter.

J’eus un sourire en coin.

- Comme t’as pu le voir, j’ai un pouvoir de pyrokinésie. C’est quoi le tien ?

Après tout, pourquoi ne pas tenter la curiosité ?
Revenir en haut Aller en bas
Alec M. Hanson
avatar
Membre ₪ Elève


MESSAGES : 1163
POINTS : 2075
AGE : 19
CELEBRITE : Skandar Keynes
EMPLOI : Etudiant à l'Institut Parker / Ancien assistant du projet shadow
DATE DE NAISSANCE : 03/12/1997
ARRIVE LE : 05/09/2015

MessageSujet: Re: N'est stupide que la stupidité [Dante - Fini] Jeu 29 Sep 2016 - 9:09

N'est stupide que la studidité


En fait je parlais à quelqu’un qui venait juste d’arriver. Mais pas dans le sens où ça faisait une semaine ou deux-trois jours qu’il était là. Il venait d’arriver, en termes de minutes. Mais il semblait déjà avoir compris comment marchait la cafétéria, alors… Et il avait un frère.

- Tu visites la cafétéria en premier ?

Peut-être que c’était logique, s’il avait faim. Mais c’était étrange comme endroit à voir en premier. Quoiqu’utile pour plus tard.
Il se présenta, et je sut alors qu’il s’appelait Dante Carter. Il me demanda mon pouvoir. Ici, tout le monde demandait le pouvoir. Ou si on est mutant ou sorcier. Pourquoi les gens avaient-ils besoin de ça ? Est-ce que c’était utile ? Mais je pouvais toujours répondre.

- Je m’appelle Alec Hanson. Je peux modifier la mémoire des gens.

Mais je maitrisais bien mon pouvoir. Mais j’étais ici à la base pour m’infiltrer. Mais j’imaginais que j’avais vraiment échoué. Enfin, je crois que j’étais infiltré, mais je n’avais pas obtenu ce que je voulais. Enfin ce que Papa voulait.
Je songeais à mes ailes. Est-ce que c’était un pouvoir, ça ? Je n’étais pas sûr. Peut-être que si.

- Mais je maîtrise mon pouvoir.

Mais je ne pouvais pas partir de l’Institut. J’attendais que Papa me le dise.
Je regardais mon plateau, il me restait juste mon dessert. Je rajoutais :

- Et je suis un mutant. J’ai remarqué qu’ici, les gens demandaient toujours ce qu’on était.

[Relance de m**** *se tape la tête cotnre le mur*]


© Koala Volant

•••••••••••••••••••••••••••••••••••


Alec Michael Hanson


Something has changed within me, something is not the same.
To late for second guessing, to late to go back to sleep.
It's time to trust my instincts, close my eyes, and leap.
It's time to try, defying gravity.


Parce que j'ai des awards wouais (et que je suis fan):
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: N'est stupide que la stupidité [Dante - Fini] Dim 2 Oct 2016 - 11:46

[HJ : T'en fais pas, j'ai aussi du mal ^^" Du coup je conclus si tu es d'accord. Sinon, je peux modifier]


- Je m’appelle Alec Hanson. Je peux modifier la mémoire des gens. Mais je maîtrise mon pouvoir, précisa-t-il.

Modifier la mémoire des gens… J’imaginais la galère quand il ne savait pas encore se servir de son don surnaturel. S’il modifiait la mémoire des gens au point de leur faire oublier quelque chose de très important ou même leur propre existence, cela devait être effrayant… et dangereux. Mais d’après lui, il savait maîtriser ce pouvoir. Était-ce grâce à cet institut ou pouvait-il déjà se contrôler il y a neuf mois ?


- Et je suis un mutant, ajouta Alec en regardant son plateau. J’ai remarqué qu’ici, les gens demandent toujours ce qu’on est.

Pour le moment, personne ne m’avait posé la question concernant mon pouvoir. Et Alec était le premier à qui je le demandais. Par contre, je ne tenais pas à savoir absolument de quel type il était, mutant comme moi, sorcier comme mon frère ou que sais-je encore. A vrai dire, cela m’importait peu. Nous étions tout d’abord des êtres humains, je ne faisais aucune différence.

- Je suppose qu’on ne peut pas s’empêcher d’être curieux, répondis-je simplement.

Après tout, je l’avais été aussi. Il ne me fallut que quelques bouchées pour terminer ma pomme. En regardant ma montre, je remarquai que l’après-midi débutait. Et si je continuais ma visite des lieux ? Je me levai donc en prenant mon plateau.


- Tu m’excuseras, dis-je avec un sourire. J’vais faire un tour, histoire de reconnaître les lieux avant la rentrée de demain.

D’une main, je rangeai ma chaise sous la table et ajoutai :

- Content de te connaître, on se reverra sûrement.

Puis je m’éloignai et me débarrassai de mon plateau avant de me rendre à l’extérieur du bâtiment.
Revenir en haut Aller en bas
Alec M. Hanson
avatar
Membre ₪ Elève


MESSAGES : 1163
POINTS : 2075
AGE : 19
CELEBRITE : Skandar Keynes
EMPLOI : Etudiant à l'Institut Parker / Ancien assistant du projet shadow
DATE DE NAISSANCE : 03/12/1997
ARRIVE LE : 05/09/2015

MessageSujet: Re: N'est stupide que la stupidité [Dante - Fini] Dim 2 Oct 2016 - 18:10

N'est stupide que la studidité


Être curieux... Peut-être que c'était une bonne raison pour demander ce que l'autre pouvait être. C'est vrai.
Je l'entendis me dire qu'il allait faire un tour, et ne compris pas vraiment, m'attendant à le voir faire un tour sur lui même. Mais en fait non. Je crois que ça voulait dire autre chose.
Je ne comprenais pas pourquoi je devais l'excuser pour ça, non plus.

- Ah d'accord.

Je ne savais pas si j'étais content de le rencontrer, même s'il m'avait aidé pour mon expérience.
Je ne savais pas si on se reverrait non plus.
Mais bon...
Je le regardais partir, et terminait au bout d'un moment mon plateau, pour partir.
J'avais mon expérience à continuer.


© Koala Volant

•••••••••••••••••••••••••••••••••••


Alec Michael Hanson


Something has changed within me, something is not the same.
To late for second guessing, to late to go back to sleep.
It's time to trust my instincts, close my eyes, and leap.
It's time to try, defying gravity.


Parce que j'ai des awards wouais (et que je suis fan):
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: N'est stupide que la stupidité [Dante - Fini]

Revenir en haut Aller en bas

N'est stupide que la stupidité [Dante - Fini]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Chip -> Maman disait toujours : « N’est stupide que la stupidité. ».
» [Jeu stupide comme d'hab] J'envie X parce que...
» [Validée]Godwrath D. Alexander [Fini]
» Petite tornade [fini]
» [fini]Baptème d'Azurely

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Institut Parker :: 
Hors-Jeu
 :: 2016
-