♥ Welcome Invité sur Institut Parker ♥ N'oubliez pas de créer des liens, topics sans oublier des sujets si vous voulez que le forum marche ♥ N'hésitez pas à surveiller les diverses annonces et new. N'hésite pas à te connecter sur la Chat Box le staff y est souvent ♥
♥ Welcome Invité sur Institut Parker ♥ N'oubliez pas de créer des liens, topics sans oublier des sujets si vous voulez que le forum marche ♥ N'hésitez pas à surveiller les diverses annonces et new. N'hésite pas à te connecter sur la Chat Box le staff y est souvent ♥

Partagez|

Un répit abyssal - ft Emily & Lilou

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Un répit abyssal - ft Emily & Lilou Lun 5 Sep 2016 - 17:44








ft.
Emily and Lilou











UN RÉPIT ABYSSAL







La fin des cours résonna dans les couloirs de l'Institut. Bientôt les salles de classe libérèrent un courant d'élève qui s’engouffrèrent dans les couloirs, tous se hâtant aux portes du réfectoire. Le professeur Willers était sans doute comme ses confrères; le dernier à sortir de sa salle de cour. Il rangea ses documents dans une pochette, avant de tirer son manteau du dossier de la chaise, c'est alors qu'il remarqua encore un élève assis.

- Mr Durt ? Il l'interpella, assez perplexe, tandis que le sorcier restait à sa place, sans l'ombre d'une attention, ni même d'un mouvement. Zyan était tout à fait immobile. Mr Durt...si vous ne vous sentez pas bien, il serait sage de vous rendre à l'infirmerie. Reprit Willers, ne semblant pas vraiment à l'aise. Il avait été prévenu des antécédents de son élève, autant dire qu'il ne comprenait pas vraiment la décision de Richards concernant Durt: pourquoi relâcher un fou ? Car Willers ne trouvait pas d'autre mot pour décrire Durt. Le soupire du professeur fini par résonner dans la salle, réalisant qu'il n'avait pas vraiment le choix.

- Mr Durt, il va falloir sortir de cette salle. Reprit Willers, le ton plus nerveux. Si bien que sa voix dérailla légèrement. Il approcha finalement de son élève, imitant un semblant de compassion et de sympathie à l'égard de Zyan. Vous m'entendez au moins ? Hey oh ! Je vous parle ! Dit-il, claquant des doigts devant le visage inexpressif du sorcier, certainement pour le faire réagir.

Les claquements de doigt résonnèrent de manière étrange dans la tête du sorcier; un bruit répétitif, agaçant, entêtant, sans réel intérêt. Il n'y avait rien de bon là-dedans, si ce n'est la pire pourriture qui puisse exister sur cette Terre. Willers était un salaud, une ordure, un minable qui ne méritait que de finir six pied sous terre. Les voix étaient claires à son sujet: il était celui qui était responsable des mauvaises choses. Il fallait écourter sa vie, coûte que coûte. Zyan les entendait et les comprenait; elles ne cessaient de lui susurrer à l'esprit.

Tue le. Tue le et tu comprendras. Achève le. C'est lui. Il t'en veut. Il sait ce que tu as fait et il te trahira. Il est de mèche et ce sera trop tard si tu le laisses en vie. Vas-y. Tue le...maintenant.

Les claquements de doigt cessèrent, laissant place à un silence des plus pesant. Willers regardait sa main prisonnière de celle du sorcier. Le regard de celui-ci s'était finalement focalisé sur le professeur. L'expression hésitait à changer; colère ou stupeur, finalement la colère l'emporta et fronça les sourcils de Zyan.

- Lâchez moi, Zyan ! Ordonna Willers, incapable de dégager sa main. Je ne vous le répéterez pas deux f-... Willers fut coupé dans son propos, la mine devenu soudainement livide, les traits de son visage relâché. Zyan maintenait le crayon qu'il venait de planter dans la tempe de son professeur. Le sang de ce dernier ruisselait le long de son visage. Le sorcier entendait les voix se réjouir, il pouvait les entendre rires. Un effroi foudroya Zyan, comme s'il prenait conscience de son geste, de son acte.

Soudain, il sursauta devant son professeur. Willers se tenait devant-lui, apparemment inquiet.

- Zyan...tout va bien ? Demanda le professeur. Ce dernier semblait encore vivant. Aucun crayon n'avait été planté dans son crâne, tout semblait être encore normal. Zyan se remit de son hallucination, le visage livide et transpirant. Il quitta la classe dans la précipitation, laissant ses affaires et Willers.

Le sorcier quitta l'établissement, courant jusque la forêt où il s'y enfonça. La panique se lisait facilement sur son visage. Il s'arrêta dans sa course, observant tout autour de lui, sans vraiment savoir où aller. Les voix renversèrent peu à peu son esprit, laissant un sifflement assourdissant et douloureux. Bientôt, tout allait changer aux yeux et aux oreilles du sorcier qui continua sa course. Il avait l'impression que le sol tournait sous ses pieds, que les arbres grandissaient et adoptaient des formes menaçantes. Des discours étranges l'encourageaient à fuir, à prendre garde. Zyan détallait à travers les fourrés, s'entravant dans les racines et se relevant pour courir d'avantage. Quelque chose le poursuivait, quelque chose lui voulait du mal, quelque chose allait le tuer. Le nom de "Willers" résonnaient inlassablement dans sa tête. Un regard sur ses mains et il les vit recouvertes de sang. Un sang irréel. Un sang qu'il était le seul à voir et à ressentir l'odeur. Sans savoir pourquoi, il était persuadé que les arbres tentaient de le freiner dans sa course, tandis qu'il se débattait contre un amas de branche qu'il venait de percuter. Et le voix continuèrent de lui faire croire en un tas de choses.

- Partez ! Dit-il. Partez d'ici !

Il parvint de l'autre côté de la forêt, au abord d'un lac. Il se retourna face à la lisière, il voyait des ombres s'en échapper, avancer en sa direction. Tout comme le sang sur ses mains, ces ombres n'étaient qu'une folle illusion. Zyan reculait, cherchant désespéramment un sort. Il en connaissait tellement et pourtant il s'en retrouva incapable de s'en rappeler d'un. Il vit une ombre foncer sur lui et le sorcier tomba dans le lac.

Il continua de se débattre sous l'eau. Se débattre contre rien, contre lui-même. Il refit surface, mais s'enfonça de nouveau et aussitôt. C'est l'épuisement qui mit fin à ses voix, à ses illusions. Zyan continua de s'enfoncer dans les eaux, ressentant une sensation étrange: quelque chose de fort agréable. Ici, rien ne semblait pouvoir l'atteindre. Le sorcier se sentait en sécurité.





Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un répit abyssal - ft Emily & Lilou Lun 5 Sep 2016 - 21:36

Emily sortit de son cours avec une pointe de soulagement. Cela ne l’avait jamais vraiment dérangée d’aller en classe mais certaines leçons pouvaient s’avérer barbantes au possible, et les élèves en avaient eu un magnifique exemple aujourd’hui. En tout cas, la jeune femme avait parfois  plus fixé le tableau qu’elle n’avait écouté leur professeur,  et sa montre était soudainement devenue sa meilleure amie pour lui indiquer la fin des cours. Bon, évidemment, le temps était passé très lentement, comme il en était de coutume quand on en avait autre chose à faire que d’être en classe, mais la sonnerie avait enfin retenti, annonçant leur libération à tous.

Libération d’autant plus inespérée qu’il faisait quand même beau dehors. Tout du moins le ciel était dégagé et le soleil y régnait en maître, alors cela donnait encore plus envie de sortir faire un tour. C’est que l’étudiante serait sans doute allée faire directement si elle n’avait pas vérifié, par acquis de conscience, s’il n’y avait aucun problème à la librairie où elle travaillait. Elle et sa collègue se tenaient souvent au courant si tout allait bien, mais Emily ne s’était pas vraiment occupée de son portable de la journée. Elle l’avait même plutôt éteint à l’occasion des cours, et lorsqu’elle aperçut un sms de la part de sa partenaire de travail, la clairvoyante s’adossa simplement à un rebord de la fenêtre pour lui répondre rapidement. Ce fut finalement lorsqu’elle eut fini d’envoyer son message et qu’elle remettait en route qu’un dernier étudiant sortit précipitamment de la classe. Emily n’avait pas vraiment fait attention à lui quand elle était sortie de leur dernier cour, et elle ne le vit que passer en coup de vent dans le couloir pour finalement sortir par l’une des portes de l’établissement.

Mais il la frôla, et ce contact suffit pour réveiller sa clairvoyance. Cette dernière aimait visiblement se manifester au moment où elle s’y attendait le moins et autant parfois, elle ne lui offrait aucune vision vraiment dérangeante, autant elle s’imposait à d’autres moments avec une telle force qu’elle en repartait avec une véritable migraine pour les heures qui suivaient.

Ce fut la seconde option qui s’offrit à elle, et pour Emily, le couloir s’évanouit pour laisser place à une forêt dense, et ma foi, relativement obscure.

Un lac. Ce fut ce qu’elle réussit à percevoir après quelques secondes, durant lesquelles seulement le bruit du vent passant dans les feuillages vint briser le silence caractéristique des milieux plus sauvages et naturels. Un simple lac, avec rien d’anormal a priori aux alentours. Puis, un autre bruit se fit entendre, et Emily aperçut un garçon – le même qu’elle avait vu un peu plus tôt – arriver sur les lieux. Et s’il était agité, comme s’il était terrifié par quelqu’un, le voir tomber dans l’eau fut d’autant plus effrayant à voir. Encore plus quand le garçon se débattit sans pour autant revenir véritablement à la surface ou sur la terre ferme. Elle le vit se débattre, couler, réapparaître, se faire de nouveau engloutir par les flots…

Et la vision cessa. Brutalement, sans mot dire, comme si elle n’avait jamais existé quelques minutes auparavant. Un instant hagard, Emily eut du mal à reprendre pied avec la réalité. Puis, elle prit conscience réellement de ce qu’elle avait vu et jura. Merde ! Combien de temps avait duré sa vision ? Quelques secondes ? Une minute ? Ou voire plus ? Et pourquoi son pouvoir avait le don de lui montrer des catastrophes ? Après la chute de toute une étagère sur Answald dans sa librairie, elle aurait droit à une noyade maintenant ?

Plus important encore, où était l’étudiant qu’elle avait vu ? Il l’avait frôlée, certes, et il avait dû quitter l’établissement sous ses yeux, mais dès que sa clairvoyance se manifestait, la jeune femme perdait pied avec ce qui l’entourait. Elle ne pouvait donc pas dire avec certitude où il s’en était allé, sinon se fier à sa clairvoyance qui lui avait montré la forêt. Mais cette perspective était glaçante. En tout cas, si sa vision se révélait vraie, le jeune homme allait – ou pire encore était déjà en train – de se noyer.

Ce fut cette pensée qui fit revenir véritablement Emily au présent. Elle s’aperçut alors qu’une étudiante de sa classe – une dénommée Lilou si sa mémoire ne lui faisait pas défaut –  la regardait avec un air inquiet, ou au moins interrogateur. Et c’était vrai qu’elle devait paraître étrange à rester plantée là dans le couloir, comme un piquet alors qu’il n’y avait plus personne. Pour autant, lorsque la jeune femme lui demanda si tout allait bien, sa réponse se fit tranchante, nette et précise tandis qu’elle prenait sa tête entre ses mains, réfléchissant à toute allure.  

- Non, non, non, bordel, ça ne va pas du tout. Le garçon qui était là… Enfin, qui est sorti en dernier… Il est parti où ?

Sa voix était pressante, plutôt paniquée, même, et Emily ne laissa pas vraiment le temps à son interlocutrice de répondre. Elle devait prendre la pire des possibilités en compte, en l’occurrence celle de sa vision.

- La forêt. Il est en train de se noyer dans la forêt.

Oui, enfin, c’était dur de se noyer dans un bois. Quand même. Mais la jeune femme était un peu déboussolée, et elle se corrigea seulement avec un  temps de retard.

- Je veux dire, il y a un lac dans la forêt. Et l’étudiant, je l’ai vu tomber dedans, et il remontait pas, enfin, il arrivait pas à remonter et à revenir sur la rive.

Elle parlait, trop. Ce fut sur cette pensée qu’elle s’activa et se remit en marche, empoignant sans se rendre compte le poignet de la fille devant elle.

- Il faut y aller, vite !

Et son ton mi autoritaire, mi-paniqué montrait bien qu’elle ne se moquait pas le moins du monde de la jeune femme derrière elle.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un répit abyssal - ft Emily & Lilou Lun 5 Sep 2016 - 22:15

Répit abyssal

Feat Lilou, Zyan & Emily



La cloche résonna enfin dans les couloirs, au grand plaisir de Lilou qui s’écroula sur son bureau, morte d’ennui. Ce cours l’avait achevée, encore plus que les précédents. Ce professeur était horrible dans ses explications, et la jeune fille était d’avis que les autres étudiants s’ennuyaient tout autant qu’elle. Bref, Lilou était contente que la fin de la journée pointe son nez, et prit son sac avant de partir en direction du réfectoire, comme la majorité des autres étudiants.

C’est seulement deux-trois minutes plus tard que Lilou se rendit compte qu’elle avait oublié son manteau sur sa chaise de cours, et devait donc faire demi-tour. Décidément, elle était une véritable  tête de linotte de temps à autre… Soupirant, l’électrokinésiste fit donc chemin arrière, tout en admirant ce joli couloir vide. Enfin, si on ne prenait pas en compte le jeune homme qui passa devant elle en courant. Les gens de cet institut étaient vraiment étranges à être toujours aussi pressés et courir partout.

Et lorsque Lilou arriva près de la classe, sa curiosité fut de nouveau piquée à vif… Une personne de sa classe se trouvait là, plantée au milieu du couloir, les yeux perdus dans le vide. Lilou s’approcha alors d’elle, passant une main devant les yeux de la demoiselle, se demandant vraiment ce qu’elle foutait.

- Allô ? Ici la terre, veuillez répondre, merci !

Aucune réponse. Cette fille était peut-être barge, comme la majorité des gens de cet institut ? Ses réflexions n’allèrent pas plus loin, interrompues par la miss qui sembla reprendre ses esprits.

- Tout va bien ? lâcha-t-elle, curieuse de savoir ce qui lui arrivait.

- Non, non, non, bordel, ça va pas du tout,lui répondit l'inconnue d’un ton sec, tout en prenant sa tête entre les mains, visiblement paniquée.   Le garçon qui était là… Enfin, qui est sorti en dernier… Il est parti où ?

La mutante n’en avait aucune idée. Sauf si camarade de classe parlait du jeune homme qui courrait quelques instants plus tôt. Il y avait tellement de monde ici qu’elle ne s’amusait pas à retenir par où chaque élève  allait lorsque les cours étaient enfin finis. Ils faisaient ce qu’ils voulaient, grand bien leur fasse.

- Bah… Quelque part près de l’institut, peut-être au réfectoire. Mais si t’as oublié de lui dire que tu l’aimais, je te souhaite bonne chance pour le retrouver, et te conseille de courir vite, il me semble que le garçon que tu cherches courrait il y a quelques minutes dans le couloir.

Mais son intervention fut complètement ignorée par son interlocutrice, qui reprit la parole aussitôt.

- La forêt. Il est en train de se noyer dans la forêt.

Qu’est-ce qu’elle racontait celle-là ? On ne pouvait pas se noyer dans une forêt, il n’y avait que des arbres. Peut-être avait-elle reçu un coup sur la tête ?

- Je veux dire, il y a un lac dans la forêt. Et l’étudiant, je l’ai vu tomber dedans, et il remontait pas, enfin, il arrivait pas à remonter et à revenir sur la rive.

Woaw, c’était une sorte de médium, en réalité ? Lilou voulait bien qu’il y ait des gens étranges dans cet institut, avec des pouvoirs tout aussi cools les uns que les autres, mais l’orpheline n’avait jamais rencontré de gens capable de voir le futur. Enfin, si on croyait les dires sortis de nuls part de son interlocutrice… Cette dernière qui lui prit soudainement le poignet et se mit en marche vers la sortie du bâtiment, sûrement pour vouloir aller dans la forêt.

- Il faut y aller, vite !

- Ouais ouais,  répondit-elle à moitié convaincue des dires d’Emily, mais si ton petit-ami se noie actuellement, je pense qu’on aura de plus grandes chances d’aller vite en utilisant mon pouvoir. Et gare à toi si tu m’as raconté des salades, je comptais aller manger un bon repas bien chaud, là.

Lilou prit à son tour le bras de la jeune femme, et se concentra afin de les téléporter sur le chemin de la forêt. C’était un pari à double tranchant : soit elles se retrouvaient bien dans la forêt, soit elles se retrouvaient… complètement ailleurs. Son pouvoir de téléportation n’était pas encore pleinement maitrisé…

… Et au final, les deux mutantes arrivèrent à la bonne destination, au grand soulagement de Lilou.

- Allez, on se grouille, le lac c’est par-là ! fit-elle tout en courant dans la direction qu’elle avait indiqué à sa camarade de classe, au cas où elle ne le savait pas.

Il fallait dire que le passe-temps de Lilou était de sécher les cours et de visiter toute la ville et les alentours de l’institut. Et son sens de l’orientation avait toujours été bon depuis toute petite. Bien déchu que ce ne soit pas le cas aujourd’hui.

- Faudra vraiment que tu penses à choisir un peu mieux tes amis, s’ils pensent à aller se noyer dans le lac d’à côté. En fait, ton nom, c’est quoi encore ? fit remarquer Lilou. J’arrive pas à revenir dessus.

Mais la réponse, l'électrokinésiste l'ignora. Le spectacle qui s'offrait soudainement à elles fut assez inédit, et la brunette ne pensa pas à écouter la médium...

Devant elles se trouvait le fameux lac dont parlait Emily, avec... un jeune homme testant ses qualités de nageur, qui ne semblaient pas de haut niveau. La preuve, à peine fut-il revenu à la surface de l'eau, se débattant apparemment de toutes ses forces, qu'il coula à nouveau... Sans le voir remonter, cette fois.

- Merdouille, j'vais aller chercher cet abruti, s'écria-t-elle quand même horrifiée face à la noyade de l'inconnu.  Reste ici et prépare-toi à m'aider.

Et de plonger illico presto dans l'eau afin d'essayer de sauver cet idiot. Trempée jusqu'aux os, la brunette naga tout d'abord jusqu'au dernier endroit où elles avaient aperçues l'étudiant, et le trouva... Sans perdre une seconde, elle l'agrippa, et remonta à la surface tant bien que mal. C'est qu'elle n'était pas la plus forte des filles de l'institut, et devoir transporter le corps du jeune homme avec elle ne l'aidait pas vraiment à remplir sa tache, avec son poids et tout leurs vêtements mouillés. Essoufflée, buvant la tasse à plusieurs coups en tentant de le ramener au bord du lac tout en lui laissant la tête en dehors de l'eau, Lilou fut contente de voir la "miss sans nom" venir l'aider à porter Zyan dans l'herbe.

- Je suis toute trempée maintenant, j'suis bonne pour me changer, râla-t-elle avant de reporter son attention sur le noyé. Tu crois qu'il est mort ?

Ouais, Lilou parlait toujours beaucoup. C'était un vrai moulin à paroles, et sa curiosité la fit se pencher au-dessus du corps du jeune homme, et de le gifler.

- On se réveille ! Ou je fais le bouche à bouche !




Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un répit abyssal - ft Emily & Lilou Mar 6 Sep 2016 - 10:10






Rien ne semblait le déranger, pas même l'eau qui commençait à rentrer dans ses poumons. Il était trop bien pour y prendre en compte le danger, tout ce qu'il lui importait était cette sensation de calme, de solitude et de sécurité encore inégalable. Malheureusement, cette bulle commençait à se fissurer, mais lorsqu'il prit enfin conscience qu'il commençait à se noyer, il était trop tard. Du répit à la panique générale, le sorcier puisa dans ses dernières forces pour tenter de remonter, mais en vain.

Sa vue commença à se troubler, se sentant partir doucement, lorsqu'il cru voir une silhouette devant-lui. Ce fut certainement la dernière chose qu'il vit avant de sombrer dans l'abysse de son esprit. Là-bas ne s'y passait rien, seulement le silence et le froid. Surtout le froid qui ressemblait à un courant électrique, lui redonnant presque connaissance de son corps. C'est à ce moment qu'un tout autre courant le réveilla.

Sous l'effet de la gifle, le sorcier reprit connaissance. Inspirant une profonde bouchée d'air frais et recrachant aussitôt un jet d'eau sur le côté. La douleur thoracique était encore vive, tandis qu'il expulsait le restant d'eau de ses poumons.
Sa peau était aussi blanche et froide que celle d'un mort, les extrêmités légèrement bleutés.

Il toussa sans retenu devant les deux filles dont-il ne prêta aucune attention pour le moment. Il se demanda bien ce qu'il lui était arrivé, ce qui avait bien pu se passer. Ses pensées étaient encore incapable de se remettre en place correctement dans sa tête. Ce n'est que lorsqu'il eut terminé d'expectorer qu'il considéra la situation actuelle. Il était trempé de la tête au pied, prés d'un lac dont-il n'avait pas souvenir de s'en être approché. À vrai dire, il se rappelait seulement d'être en cour d'Histoire. Pour ce qui est du reste, tout semblait avoir disparus dans un énorme trou noir.

Il se retourna, l'expression encore paniqué, vers les deux filles qui se tenaient devant-lui. Qui étaient-elles ? Savaient-elles quelque chose ? Tout ce chambardement provoqua une douleur grinçante et poignante à l'intérieur de sa tête, un bourdonnement insistant dans ses oreilles. Zyan se pencha à nouveau sur le côté, dégobillant cette fois un liquide argenté, mêlé à un peu de sang. La douleur s'atténua à ce moment, ainsi que ce bruit assourdissant.

Le sorcier s'essuya le coin de la bouche avec le revers de sa main, avant de se redresser sur ses jambes, de manière quelque peu instable. Il reporta son attention sur les filles, leur adressant une bref hochement de tête en guise de salutation. L'une d'elle était aussi trempée que lui, l'autre beaucoup moins.

- Tout va bien ? Il leur demanda.  





[/quote]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un répit abyssal - ft Emily & Lilou Jeu 8 Sep 2016 - 9:37

Malgré ses propos désordonnés, l’étudiante à ses côtés avait quand même bien voulu la suivre. En fait, elle lui proposa même d’utiliser ses pouvoirs pour aller plus vite dans la forêt, ce qui ne dérangea pas Emily le moins du monde. Il était clair qu’elle avait eu une vision sur le futur, mais même si celle-ci pouvait se produire dans un ou deux jours, la clairvoyante ne serait pas tranquille tant qu’elle n’aurait pas vérifié qu’il n’y avait personne dans la forêt. Enfin, personne… Au moins le jeune homme qu’elle avait croisé dans le couloir. Et même s’il était ailleurs, quitte à passer pour une débile mentale, elle préférait le trouve tout court pour le prévenir de ce qui allait peut-être arriver. Si encore, elle l’avait vu remonter sur la rive tout seul, la libraire aurait peut-être moins pu s’inquiéter… Mais c’était l’inverse, elle l’avait vraiment vu couler sans plus revenir à la surface. Et Emily ne pouvait laisser passer une chose pareille, pas quand elle pouvait éviter que ce genre de choses se produisent.

En tout cas, Lilou réussit à les transporter à l’endroit voulu et elle réussit même à savoir où se trouvait le lac. Une bonne chose, parce qu’Emily ne connaissait pas encore l’Institut comme sa poche. Elle la suivit donc avec un certain soulagement et elle l’écouta lui dire qu’elle devait mieux choisir ses amis s’il allait se noyer dans le lac. Tout en parcourant les alentours, Emily haussa légèrement les épaules tandis qu’elle répondait d’une voix un peu embarrassée.

- Ce n’est pas vraiment mon ami. Enfin, je ne lui ai jamais parlé, en fait. C’est juste que je l’ai vu tombé dans le lac et que je l’ai pas vu remonter…

D’ailleurs, ça n’avait pas semblé volontaire de ce qu’elle avait pu voir, mais la jeune femme n’en était pas totalement sûre. Tout s’était passé vite, et la clairvoyante avait plus été effrayée par le moment où il tombait à l’eau ans remonter à la surface. C’était là l’élément central de sa vision, et le reste était un peu plus passé au second plan. De toute manière, si elles arrivaient à temps et si sa vision se produisait bien, Emily ne laisserait pas repartir l’étudiant sans savoir ce qu’il en était réellement. C’était juste hors de question.

- Et mon nom, c’est Emily. Toi c’est Lilou, non ?

Emily s’interrompit quand ses yeux se posèrent sur le lac en même temps que Lilou. Elle aperçut avec horreur le garçon en train de se noyer tout court sans parvenir à nager correctement jusqu’à la terre ferme. Ce fut l’étudiante à côté d’elle qui fut la plus rapide à réagir, lui ordonnant d’être prête à l’aider dès qu’elle reviendrait avec le jeune homme en train de se noyer.

Même si rester au bord était quand même frustrant, Emily n’était pas sûre qu’elle aiderait vraiment sa camarade en sautant dans l’eau. Tout ce qu’elle put faire, hormis prier de toutes ses forces pour qu’ils y arrivent, fut de tendre son bras vers Lilou pour l’aider à remonter avec l’inconnu sans nom. Celui-ci avait déjà perdu connaissances et elle le posa sur l’herbe avec une mine inquiète. Lilou était trempée, pour sa part, mais était quand même en meilleur état que leur camarade de classe. A sa question pour savoir s’il était mort, Emily secoua la tête pour montrer son ignorance, et elle ne put que saluer le dynamisme de la jeune femme lorsqu’elle lui fouta une baffe.

Un moyen brutal, mais efficace, visiblement, puisque le jeune homme inspira brutalement une bouffée d’air, avant de recracher toute l’eau sur les poumons. Emily le mit dans une position latérale afin de l’aider comme elle pouvait à mieux vider l’eau qu’il avait ingurgitée dans le lac. Elle ne lui posa pas des questions tout de suite : cela ne servirait à rien, de toute façon, et elle préférait qu’il récupère par lui-même. Elle le laissa donc expectorer autant qu’il le voulait, tout en le dévisageant d’une mine inquiète. Il était blanc comme un linge, était glacé de ce qu’elle pouvait sentir en ayant touché ses vêtements et sa peau virait même vers les bleus à certaines extrémités. Si cela continuait comme ça, il allait faire de l’hypothermie.  

Elle n’eut cependant pas le temps de se tourner vers Lilou pour lui parler : le jeune homme leur jeta un regard paniqué, avant de dégobiller encore du liquide cette fois plus argenté. Une légère grimace apparut sur le regard d’Emily quand elle aperçut du sang, mais à son grand soulagement, leur camarade ne semblait plus étouffer comme quand elles l’avaient sorti du lac. C’était déjà une bonne chose, et il se redressa même sur ses jambes de manière quelque peu instable. Ca, elle était moins sûre que ce soit une bonne idée, mais elle fut encore plus surprise par la question qu’il leur posa.

Comment ça, il leur demandait si tout allait bien ? Genre, il allait failli se noyer, et il leur demandait à elles comment elles allaient ?

- C’est plutôt à nous de te demander à ça,observa-t-elle en se relevant à son tour. Nous, on va bien… Enfin, Lilou est trempée, mais toi, tu as failli te noyer dans le lac, comme si tu étais poursuivi par quelqu’un avant de tomber dedans et tu… tu… as bien failli y rester.

Si elles étaient arrivées quelques minutes plus tard, en tout cas, le jeune homme serait sans doute mort à l’heure qu’il était. Comme quoi, ils pouvaient bénir la téléportation de Lilou. Et maudire sa clairvoyance de ne pas les avoir prévenu genre un chouilla plus tôt.

- Tu es sûr que tu ne veux pas t’asseoir, ne serait-ce qu’une ou deux minutes pour récupérer ?

Emily était prudente, mais elle n’avait jamais assisté à une noyade non plus, et elle ne savait pas ce qu’il valait mieux faire pour le moment. La seule chose dont elle était sûre, c’était qu’il fallait faire quelque chose pour leurs vêtements trempés, parce que les deux étudiants devaient geler sur place. Il valait mieux prévenir un responsable aussi. Sauf que l’infirmerie n’était pas la porte à côté non plus, et Emily lança un regard à Lilou, hésitant l’espace d’une seconde.

- Tu crois que tu serais te téléporter à l’infirmerie pour prendre des couvertures pour vous deux et revenir ? Ou on va d’ici jusque l’intérieur de l’Institut ?

Parce que mine de rien, Lilou était déjà intervenue pour le tirer du lac, et ce n’était pas quelque chose qui était déjà facile à accomplir. Alors la libraire ne voulait pas non plus surmener  la jeune femme. De toute façon, un avis serait certainement la bienvenue vu leur situation… Sauf si elle savait les téléporter tous les trois directement là-bas, c’était aussi une solution. A l’étudiante de décider ce qu’il valait mieux faire pour le moment… 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un répit abyssal - ft Emily & Lilou Jeu 8 Sep 2016 - 23:31

Répit abyssal

Feat Lilou, Zyan & Emily




L’idiot finit par reprendre connaissance, apparemment sous l’effet de la gifle. Hum… Dommage, le bouche-à-bouche n’aurait pas dérangé la demoiselle, elle aimait bien s’amuser avec les garçons. Il expulsa l’eau emmagasinée grâce à sa noyade, aidé par Emily afin de se mettre sur le côté. Dans tous les cas, il ne semblait pas très en forme, encore moins avec sa peau de couleur bleutée. Suspicieuse, Lilou regarda alors ses mains, afin de voir si le froid lui faisait le même effet. Non. Tant mieux. Ressembler à ce mort-vivant aurait été fâcheux selon la jeune fille…

Selon son expression faciale, l’étudiant semblait assez perdu et paniqué, ce qui était à moitié compréhensible. Il s’était noyé tout de même. D’ailleurs, le sorcier ne tarda pas à se retourner une nouvelle fois sur le côté, afin de dégobiller un joli liquide argenté. Beurk. Quelques secondes après s’être remis de ce malaise, il s’essuya la bouche sous le regard des deux jeunes femmes, et se releva. Lilou fronça les sourcils, pas convaincue que se lever après un tel choc soit une bonne solution… Mais il sembla tenir le coup, et les salua même de la tête, avant de leur demander si tout allait bien. Il était drôle, lui ! Il venait juste de se noyer sous leurs yeux, et elle avait dû sacrifier son bien-être et se mouiller pour éviter d’avoir sur son CV d’embauche « Idiote qui a laissé un étudiant se noyer sous ses yeux. » Naméoh, il voulait une nouvelle gifle celui-là !

C’est plutôt à nous de te demander à ça,, répondit en première Emily. Nous, on va bien… Enfin, Lilou est trempée, mais toi, tu as failli te noyer dans le lac, comme si tu étais poursuivi par quelqu’un avant de tomber dedans et tu… tu… as bien failli y rester.

Lilou se permit juste de rajouter une remarque, histoire de montrer qu’elle était là.

- Tu pourras remercier le pouvoir d’Emily, c’est elle qui m’a forcé à venir ici pour qu’on te sauve alors qu’on en peut rien si tu fais mumuse dans l’eau sans avoir de compétences de nageurs excellentes ! D’ailleurs, quelqu’un t’as effrayé que tu étais ici ? On t’a poussé ? De quoi te souviens-tu ?

La curiosité légendaire de la mutante revenait à la charge… Oups ! Mais c’était plus fort qu’elle ! Emily lui proposa alors de s’asseoir une minute ou deux, pas rassurée également de le voir debout aussi vite. Ensuite, la clairvoyante la regarda, ce qui augmenta la méfiance de Lilou. Avait-elle encore vu un truc zarbi ?

- Tu crois que tu serais te téléporter à l’infirmerie pour prendre des couvertures pour vous deux et revenir ? Ou on va d’ici jusque l’intérieur de l’Institut ?

Oh. Ce n’était que ça… Lilou se voyait mal refuser la proposition de son interlocutrice, mais elle était également assez sceptique sur le résultat que cela pourrait donner… Ils pourraient vraiment se retrouver à un endroit totalement autre que celui que la brunette s’était fixé d’aller…

- Euh. Ouais. Mais on a une chance sur deux d’arriver à la bonne destination, je préviens !

Et elle n’avait jamais essayé de téléporter trois personnes à la fois. Mais peut-être qu’elle allait éviter de les rendre méfiant et zapper ce détail…

- Allez, on y va ! reprit-elle tout en leur agrippant le bras à chacun, trois, deux, un… !

Et ils furent à nouveau téléportés… Pour arriver… Dans de l’eau. Les jeunes gens étaient apparus au-dessus d’une piscine, et ils allèrent tous goûter à la joie d’aller nager à nouveau… Une deuxième noyade sur la journée, c’est pas le top ?

Bref, c’est donc assez paniquée que Lilou mit quelques secondes à comprendre qu’ils avaient atterris dans une piscine, et la brunette s’en alla vers le bord avant de regarder ce qu’il était advenu des deux autres… S’étaient-ils noyés ?

[Noyade x 2 xD Désolée x_X ]



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un répit abyssal - ft Emily & Lilou Ven 9 Sep 2016 - 14:05






Il tourna son attention vers la première des deux filles qui prit la parole. Elle avait de magnifique yeux bleu, un détail que le sorcier souleva avant d'entendre ce qui lui était arrivé. Noyé ? Cela expliquait certainement ce réveil pénible et cette eau qui sortait de sa bouche, pourtant il n'avait que ce souvenir pénible. Rien d'autre. Zyan resta un moment pensif, essayant certainement de forcer son esprit à se rappeler, mais celui-ci refusait de s'ouvrir d'avantage.

La voix de l'autre fille, prénommée Lilou reprit la suite, d'un ton beaucoup plus léger. Zyan releva son regard sur cette dernière et esquissa un léger sourire à sa remarque. Il n'était pas un excellent nageur, certe, mais suffisant pour éviter une noyade dans un lac. Le sorcier ne comprenait pas vraiment ce qui avait pu le pousser à ce genre de situation. Elles disaient qu'il semblait poursuivit, mais de quoi ? Par qui ? Il n'en fallait pas plus pour faire comprendre au sorcier que son esprit lui avait encore jouer des tours, comme d'habitude. Il tenta d'optimiser la situation en se disant que personne d'autre n'avait été victime de sa folie, même s'il aurait préféré de pas mêler autant de monde...cependant, sans Lilou et Emily, peut-être aurait-il pu y passer pour de bon. Qui sait...

- Je n'ai souvenir de rien...mais, merci à vous de m'avoir secouru. Il leur répondit, avant qu'Emily lui propose de se reposer quelques minutes de plus avant de repartir. Non...ce ne sera pas utile, tout va bien.

C'est alors qu'Emily ne s'en arrêta pas là et interrogea son amie, car Zyan estimait qu'elles étaient amie. Apparemment, Lilou était capable de se téléporter, d'ailleurs on lui proposa d'utiliser ce don pour aller chercher de quoi se sécher, ou encore de les téléporter jusqu'à l'Institut. Une idée, certes utile, mais qui ne bottait pas vraiment le sorcier, surtout à entendre Lilou qui semblait avoir quelque doute sur le résultat final.

- Je crois que je préférerais faire la route à pied...après tout ce n'est pas bien loin. Dit-il, parlant certainement dans le vide, puisque sentit déjà la poigne de Lilou lui saisir le bras. Un rapide décompte et le sorcier sentit le sol se dérober sous ses pieds, ainsi qu'un vif tourbillonnement qui semblait effacer les alentours. Sans crier gare, Zyan chuta de quelques centimètres avant de se retrouver de nouveau dans l'eau.

Le sorcier remonta à la surface aussi vite qu'il le pu, regagnant le rebord de la piscine afin de pouvoir reprendre suffisamment d'air. Lilou avait visée juste; cet endroit ne ressemblait pas vraiment à une infirmerie. La seule chance était qu'elle avait fait en sorte de rester dans l'enceinte de l'école.

- C'était sympa d'avoir prévenu, en tout cas... Lui dit-il, en poussant sur les bras contre le rebord pour sortir de l'eau. Quelque chose lui disait qu'il ne pourrait certainement plus revoir une seule goutte d'eau au cour des prochaines heures. Tout le monde est là ?  





[/quote]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un répit abyssal - ft Emily & Lilou Lun 12 Sep 2016 - 20:43


Un répit abyssal


Emily, Zyan et Lilou


Le jeune homme ne se souvenait de rien, cela ne déçut pas tant que ça Emily. Peut-être aurait-ce été mieux qu’ils aient eu le fin mot de l’histoire, ce serait-ce que pour essayer d’éviter à nouveau ce type d’incident. Puis, les responsables à l’Institut risquaient de se poser des questions. Mais en fin de compte, quand on y réfléchissait, tous les trois étaient vivants et plus ou moins en bonne santé. En tout cas, Zyan n’était pas au bord de la mort. Lui et Lilou restaient trempés par contre… Mais si le trio faisait vite, ils pourraient remédier à cela en atteignant leurs chambres respectives.

Elle était plus sceptique quant à l’état du jeune homme par contre, mais n’insista pas. De toute façon, Lilou avait déjà accepté de les téléporter et leur camarade agit plutôt rapidement. Elle les prévint juste en chemin qu’ils pouvaient quand même ne pas arriver à la bonne destination. Et de fait, Emily se sentit brusquement basculer dans le vide avant de tomber de tout son long dans de l’eau, certes pas glacée, mais néanmoins peu agréable.

Bon. En fait, la téléportation, ça avait une très mauvaise idée.

Après, il fallait bien relativiser, tout le monde avait reçu sa dose ainsi. Même si le trio restait du coup trempé.

Sans attendre, la jeune femme remonta à la surface et atteignit le rebord de la piscine peu après Zyan. Elle l’entendit demander si tout le monde était là et elle hocha la tête pour ce qui la concernait tout en cherchant Lilou les yeux.

- Je suis là. Même si les plongeons à l’improviste ne sont pas mon fort.

Elle tendit la main à Lilou pour l’aider à remonter au bord de la piscine avant de laisser son regard dériver sur la piscine. Coup de chance, personne n’avait semblé remarquer leur arrivée dans le bâtiment. Par contre, ils avaient laissé tous les « restes » du lac dans la piscine. Des algues notamment. Mais bon, de toute façon, il fallait bien faire fonctionner le filtre de temps à autres… non ?

- Si jamais je suis en manque de surprises, je t’appellerai Lilou ! Ton pouvoir semble aimer ça ! sourit Emily avant de redevenir un peu sérieuse tout en essorant ses cheveux.  Booon, si tout le monde va bien, ça vous va si on file fissa fissa ? Juste pour genre, éviter de leur raconter comment ils ont des… grenouilles dans leur piscine ?

Il n’y en avait pas tellement, une ou deux maximum, mais effectivement, certaines avaient dû s’accrocher aux vêtements d’un des étudiants et trouver leur bonheur dans l’eau de la piscine.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un répit abyssal - ft Emily & Lilou Dim 25 Sep 2016 - 18:05

Répit abyssal

Feat Lilou, Zyan & Emily




[Désolée pour le retard >.< J'espère que ma réponse vous conviendra, j'étais peu inspirée...]

Heureusement pour Lilou, ses camarades ne semblèrent pas s’énerver suite à sa téléportation ratée.  Zyan fit une remarque ironique en la remerciant d’avoir prévenu que son pouvoir n’était pas fiable, avant de demander si tout le monde était bien présent. Lilou se contenta d’hocher la tête, tout en écoutant Emily rassurer Zyan sur son cas. D’ailleurs, la clairvoyante était vachement rapide, et était déjà sortie de l’eau, tout comme Zyan. Peut-être que rectifier en disant que c’était elle qui était lente est plus correcte… Quoiqu’il en soit, Emily l’aida à remonter, et Lilou resta assise sur le sol, ayant la flemme totale de faire un pas de plus dans les secondes qui venaient.

- Si jamais je suis en manque de surprises, je t’appellerai Lilou ! Ton pouvoir semble aimer ça ! sourit Emily avant de redevenir un peu sérieuse tout en essorant ses cheveux. Booon, si tout le monde va bien, ça vous va si on file fissa fissa ? Juste pour genre, éviter de leur raconter comment ils ont des… grenouilles dans leur piscine ?

L’orpheline haussa les sourcils, et observa la piscine qui n’était effectivement plus très propre… En plus des pauvres grenouilles qui allaient sûrement mourir à cause du chlore et autre produits chimiques qu’on mettait dans les piscines, cette dernière était décorée avec de jolies algues. D’un certain côté, cela lui donnait un air plus… naturel et sauvage ?

- Ah ça, c’est certain, tu auras droit à de jolies surprises avec mon pouvoir… fit-elle avec conviction, s’étant déjà attiré des ennuis auparavant à cause de lui, et j’approuve ton idée de fuir loin de toute cette eau, je pense qu’on en a déjà assez vu pour aujourd’hui !

Lilou observa alors ses compagnons du moment, puis jeta un regard sur ses vêtements trempés. Ils étaient tous dans un joli état, en tout cas… La jeune femme essaya d’essorer au maximum le bout de ses vêtements et ses cheveux, avant de reprendre :

- On va dans les couloirs en espérant ne croiser personne, alors ? Car vu notre joli état tout trempé, je pense que les gens feront une drôle de tête… Et pour finir, on va toujours vers l’infirmerie, ou vous avez de meilleures idées ?  



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un répit abyssal - ft Emily & Lilou Lun 26 Sep 2016 - 22:05






En temps normal, Zyan aurait certainement utiliser un sortilège pour retirer l'eau de ses vêtements, mais il préférait éviter les artifices pour aujourd'hui, surtout que la magie n'était plus vraiment son fort depuis quelques temps; un véritable comble pour le sorcier qui se contenta d’égoutter comme les autres.

Partir d'ici n'était pas une mauvaise idée, surtout que l'apparition d'algues et de grenouilles ne serait pas pour plaire à certaines personnes de l'Institut. Le sorcier laissa les filles se remettrent de cette baignade forcée, avant de se diriger vers la sortie.

- Ce n'est pas vraiment la tête que feront les autres que je crains, mais plutôt qu'un professeur nous remarque...inutile de s'ennuyer de leurs questions. Reprit Zyan, en jetant un oeil derrière la porte pour finalement faire signe à Lilou et Emily que la voie était libre. Allons plutôt à la lingerie...c'est plus prés et pour nous y rendre, il n'est pas nécessaire de traverser les couloirs.

Zyan avança, dégageant d'un revers de main une goutte d'eau qui déferlait sur son visage. Le sorcier espérait trouver des serviettes bien chaudes, sortant tout droit des sèche-linge, car même si l'eau de la piscine était assez bonne, il commençait à ressentir quelques frissons.
Le sorcier ouvrit la marche jusqu'une porte permettant l'accés au sous-sol où se trouvait la chaufferie, ainsi qu'une laverie et la lingerie qui permettait de dépanner les nouveaux arrivants en linge et nécessaire de toilette. Le sorcier s'aventura dans l'escalier, descendant dans un lieu enfermé dans la pénombre.

Ils se retrouvèrent dans un couloir dont les murs étaient longé par de gros tuyau dont certains produisait des espèces de glougloutement, ou encore émanait une légère chaleur.

- Alors, comme ça, si je comprends bien...l'une des vous deux est capable de se téléporter, tandis que l'autre... ( Il retourna brièvement son attention sur Emily ) J'ai cru comprendre que ton pouvoir m'avait sauvé...tu sais faire quoi au juste ? Demanda le sorcier en continuant de s'enfoncer dans ce couloir faiblement éclairé par les petites lumières accrochées au plafond. Bientôt, ils passèrent une nouvelle porte métallique qui les conduisit jusqu'une pièce où grondait plusieurs chaudières.





[/quote]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un répit abyssal - ft Emily & Lilou Dim 2 Oct 2016 - 21:37


Un répit abyssal


Emily, Zyan et Lilou

L’espace d’un instant, Lilou sembla considérer la piscine tout en approuvant ses paroles. En soi, ça devait être vachement pratique d’avoir la téléportation comme pouvoir, mais c’était clair que si on ne le maîtrisait pas totalement, cela risquait de nous attirer des ennuis. Enfin, mieux avait valu tomber ici que dans la salle des professeurs. Là, non seulement les trois étudiants auraient été dans une situation embarrassante, mais en plus, ils auraient dû leur fournir des explications. Pas sûr qu’ils auraient été convaincus, même s’ils leur avaient dit la vérité et même s’ils étaient à l’Institut…

Emily écouta en tout cas Lilou proposer de partir d’ici, et elle dut bien avouer que cette idée ne lui déplaisait pas. Ils avaient eu de la chance de ne tomber sur personne jusqu’ici, mais mieux ne valait pas tenter le diable plus que nécessaire. La clairvoyante ne tarda donc pas à rejoindre Zyan qui regarda si la voie était libre, et elle le laissa prendre les devants jusqu’à ce qu’ils arrivent devant une porte menant aux sous-sols.

C’était une partie de l’Institut qu’Emily connaissait moins comme elle ne résidait pas ici. Elle en avait bien entendu parler une fois ou l’autre, notamment grâce aux explications qu’elle avait reçues à son arrivée à Jacksonville, mais sans plus non plus. L’avantage, sans doute, était que la lingerie n’était pas vraiment fréquentée à cette heure-ci, et le petit groupe avait donc le champ libre pour s’essuyer et se dépanner comme ils le pouvaient le plus possible.

Qu’il fasse plus sombre ne la dérangea pas outre mesure : les lumières au plafond n’étaient pas vraiment fortes, mais l’éclairage restait suffisant pour qu’ils s’y retrouvent sans problème. Emily ne se dirigea pas pour autant vers les sèche-linge tout de suite, écoutant Zyan reprendre la parole en résumant leur pouvoir l’une après l’autre.

- Je suis clairvoyante, fit-elle simplement, et Emily se rendit soudain compte qu’elle n’avait pas vraiment donner plus que ça d’explications à Lilou quand elle avait eu sa vision sur Zyan. En fait, quand tu es sorti de classe, tu m’as frôlé… Légèrement, je crois, mais c’est toujours ainsi que mon pouvoir se manifeste. Et c’est à ce moment-là que je t’ai vu dans la forêt, comme si tu étais terrorisé et poursuivi par quelqu’un. Et quand je t’ai vu tomber dans le lac pour ne pas remonter… Emily haussa légèrement des épaules. Je n’ai pas vraiment réfléchi et j’ai embarqué Lilou là-dedans. D’ailleurs, fit-elle en se tournant vers la jeune fille, désolé de ne t’avoir rien expliqué de manière vraiment cohérente, mais j’étais un peu paniquée…

Bon, il fallait dire aussi que voir un camarade de classe se noyer dans un lac n’arrivait pas tous les jours non plus.

- Et donc voilà, on t’a cherché, reprit Emily. Après, à dire que mon pouvoir t’a sauvé… Peut-être. Mais sans Lilou, je ne serai sans doute arrivée à rien non plus, et j’aurais peut-être mis trop de temps pour trouver le lac et t’en sortir.

Puis, même si son pouvoir lui avait montré ce qu’il arrivait à Zyan, cela ne voulait pas dire qu’il était simple de changer l’avenir ou que tout était joué. La preuve, si elles étaient arrivées avec quelques minutes de retard, leur camarade se serait sans doute noyé.

En fait, sa clairvoyance aimait vraiment lui faire voir des catastrophes. Avec Answald, d’abord, et puis avec Zyan. C’était merveilleux, vraiment.

- Par contre, on dirait qu’une machine est prête et va bientôt finir.

Ce serait une bénédiction s’il y avait des essuies chauds à l’intérieur. Emily attendit que le programme soit terminé, avant d’ouvrir le séchoir et de regarder ce qu’il y avait dans la machine. Elle ne tarda pas à en sortir des essuies et de les tendre à ses camarades.

- Il y a aussi des peignoirs à l’intérieur, si vous voulez.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un répit abyssal - ft Emily & Lilou Mar 11 Oct 2016 - 19:15

Répit abyssal

Feat Lilou, Zyan & Emily




Suite à sa proposition d’aller trouver quelque chose à se mettre de moins mouillé ou de se diriger vers l’infirmerie, Zyan précisa qu’il craignait plus la réaction d’un professeur que d’un autre étudiant de l’institut. Sur ce point-là, Lilou ne pouvait pas le contredire, elle était tout à fait d’accord avec lui. Il ouvrit alors la porte et regarda si quelqu’un était là, ce qui ne fut apparemment pas le cas. Le garçon leur fit alors signe de le rejoindre, et proposa de se rendre à la lingerie. Après quelques minutes à marcher dans les couloirs et de descendre vers le sous-sol, Zyan brisa enfin le silence qui régnait et posa des questions quant à leurs pouvoirs. Lilou se contenta d’hocher la tête pour confirmer ses questions, tandis qu’Emiy expliqua exactement ce qui s’était passé avant qu’elle ne trouve le mutant en train de se noyer.

-[…] Je n’ai pas vraiment réfléchi et j’ai embarqué Lilou là-dedans. D’ailleurs, fit la clairvoyante en se tournant vers elle, désolé de ne t’avoir rien expliqué de manière vraiment cohérente, mais j’étais un peu paniquée…

-Pas de souçis, j’ai compris maintenant…

Tandis que son interlocutrice continuait d’expliquer la situation à Zyan, Lilou s’amusa à faire une inspection de la pièce dans laquelle ils venaient d’arriver. Il n’y avait pas grand-chose d’intéressant, hormis une tonne de vêtements différents. Après, cela était tout à fait logique, ils étaient quand même dans la lingerie de l’école.  Que ce soit des essuies comme des jeans ou t-shirt de toutes tailles au cas où un élève n’aurait rien en arrivant ici, Lilou ne pensait qu’aux bêtises qu’elle pourrait faire avec autant de linges. Plus besoin de voler des vêtements en magasin, elle en avait à volonté ici, et pour se déguiser, quoi de mieux que de venir se servir ici ?

Heureusement, Emily leur signala qu’une machine allait bientôt être prête, ce qui sortit Lilou se ses pensées. S’approchant alors de la clairvoyante, l’orpheline attendit patiemment de voir ce que contenait ce sèche-linge… Et les essuies bien chauds gagnèrent !

- Chouette !  s’exclama la jeune femme tout en s’emparant de l’essuie que lui tendait Emily, tout en s’enroulant dedans. Pas pour moi les peignoirs, merci.

Ce peignoir était juste ce qu’il lui fallait, ainsi qu’un pull, ce qu’elle dénicha un peu loin sur une étagère. Une fois un peu plus réchauffée, Lilou se retourna ensuite vers Zyan :

-Et toi, ton pouvoir à toi, c’est quoi ? Et tu as une petite amie finalement ou Emily a une chance de pouvoir obtenir ta main ?

Comment ça la dernière question n’avait aucun rapport avec la première et était personnelle ? Lilou s’en fichait complètement.





Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un répit abyssal - ft Emily & Lilou Dim 23 Oct 2016 - 16:11






Clairvoyance, un don assurément utile, bien qu’il devait être perturbant de savoir les choses en avance. Le sorcier acquiesça d’un léger hochement de tête, reportant son attention sur Lilou ; il n’y avait aucun doute que Zyan était également redevable envers cette dernière.

- Merci à vous deux, en tout cas, vous m’avez empêcher d’établir un nouveau record en apnée. Dit-il, un léger sourire sur les lèvres avant d’entendre Emily les avertir de l’arrêt du séchoir à linge. Zyan s’empara d’une serviette avec laquelle il commença à s’essuyer les cheveux et le visage, lorsque Lilou lui retourna la question concernant les pouvoirs…mais pas seulement.

Le sorcier paraissait soudainement surpris par la seconde question, bien qu’il n’ait pas encore eut le temps de répondre à la première. Fronçant légèrement les sourcils, d’un air interloqué qui cachait une sorte gêne. Ce n’était pas vraiment le genre de sujet qui mettait à l’aise Zyan…mais là, encore plus.
Il cacha son silence en continuant de se sécher inlassablement ses cheveux, dérangeant encore plus ses derniers qui finalement partait dans tous les sens.

- On ne peut pas dire que tu sois le genre à tourner autour du pot. Dit-il après s’être éclairci la voix, faisant mine d’être amusé par cette curiosité. Son regard dévia brièvement sur Emily, avant de se concentrer sur Lilou. Sinon, mon pouvoir est de désintégrer les choses...sans compter les sorts et autres trucs de sorcier. Il reprit, comme si rien n’était. Il hésita un moment à reprendre pour parler de second pouvoir, mais que dire ? Il n’en savait rien et il se dit que ce n’était pas une très bonne idée de parler de celui-ci. Il n’apporterait rien à la conversation.

Quant à la deuxième question, Zyan faisant comme s’il s’agissait d’une blague, ne prenant pas la peine d’y répondre. Cela ne regardait personne et il croisa les doigts pour que Lilou n’insiste pas de trop sur le sujet. Bien évidemment que non, il n’avait pas de petite amie, d’ailleurs si cela avait été le cas, il l’aurait certainement tuée.

- Bon et bien, si vous êtes suffisamment sèche, autant ne pas trop traînée ici… Dit-il, même s’il n’y avait aucune raison réelle de ne pas trop traîner dans cette pièce, mais le sorcier ne s’étala pas plus sur le sujet, se disant peut-être que cela suffirait à tourner la page et fuir.






[/quote]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un répit abyssal - ft Emily & Lilou Mar 8 Nov 2016 - 23:51


Un répit abyssal


Emily, Zyan et Lilou

Tu parles qu'il aurait fait un record en apnée ; il aurait aussi fait un record en peur bleue chez Emily. Enfin, ils étaient tous vivants, c'était le principal... Et ils avaient même su éviter toute explications avec les profs, ce dont la jeune femme ne se plaignait pas pour un sou. Ils auraient sans doute voulu tout réécouter plusieurs fois, mais celui qui en aurait sans doute le plus salivé aurait probablement été Zyan comme c'était le seul qui avait failli véritablement se noyer...

Restait toujours une part de sa vision qu'elle ne comprenait pas. La partie où l'étudiant à l'Institut courait en étant terrifié. Pourtant, il n'y avait eu personne aux alentours... Et ils avaient atteint le lac plutôt rapidement grâce à téléportation de Lilou. Après, trop se fier sur sa clairvoyance aurait pu être une erreur, et du reste, Zyan ne se souvenait plus de rien, donc il allait être difficile de creuser davantage. De toute façon, la libraire n'avait guère envie de plomber l'ambiance en abordant un sujet délicat. Leur deux "noyades" lui avaient suffi pour la journée.

Lilou, par contre, n'eut aucun scrupule à demander si Emily pourrait éventuellement être sa petite amie dans le futur et la jeune femme s'immobilisa une seconde avec un essuie dans ses cheveux, le regard quelque peu surpris et légèrement interloqué. C'était souvent qu'elle aimait faire des raccourcis pareils ?

Pour être honnête, la clairvoyante n'eut pas de mal à trouver une réplique, et elle faillit lui rétorquer avec un sourire en coin que si Lilou était intéressée, elle pouvait foncer sans problème. Mais la présence de leur camarade l'en empêcha quand même. Si elle le disait cash, en tout cas, il allait plus vouloir les fuir qu'autre chose...

Quoi qu’il en soit, elle ne put qu’approuver les dires de Zyan quand il lui dit qu’elle ne tournait pas autour du pot. Le don du jeune homme était un peu particulier, par contre. Désintégrer les choses pouvait peut-être être pratique à certaines occasions, mais aussi dangereux pour lui-même et pour son entourage. Après, si c’était un pouvoir qu’il maîtrisait, tant mieux pour lui aussi. Et pour ce qui était des sorciers… Sauf si sa mémoire lui faisait défaut, c’était la première fois qu’elle en croisait vraiment.

Quant à la seconde question, il n’y répondit pas, mais cela ne gêne pas vraiment Emily. Elle ne savait pas dire si ce serait du goût de Lilou, par contre. Mais bon…
- On peut y aller, acquiescia-t-elle à la proposition de Zyan et elle joignit le geste à la parole en allant jusqu’à la porte qui menait au couloir. Par contre, fit-elle en fronçant des sourcils et en se rendant compte d’un détail, je ne sais pas où vous comptez aller, mais j’ai oublié mes affaires près de la classe. Il faudrait peut-être que j’aille les récupérer…

En espérant que le prof serait absent pour éviter qu’il la voie dans cet état d’ailleurs. Car si elle était plus ou moins sèche, ce n’était pas comme s’ils étaient les plus naturels du monde avec leur vêtements qui restaient quand même mouillés.

- Vous avez vos affaires avec vous ?

Avec tout ce qu’ils avaient enchainés, ils auraient aussi bien pu laisser ce qui leur appartenait dans la forêt…


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un répit abyssal - ft Emily & Lilou Mar 29 Nov 2016 - 21:16

Répit abyssal

Feat Lilou, Zyan & Emily




Sa question gênante laissa place à un grand silence, les trois jeunes gens se concentrant sur leur séchage respectif… Ce n’est qu’après une grosse minute que la mutante eut droit à une réponse, Zyan lui faisant remarquer qu’elle ne tournait pas autour du pot. Clairement, ce n’était pas à elle qu’il faudrait demander d’éviter les sujets sensibles et de ne pas poser de questions.

- Sinon, mon pouvoir est de désintégrer les choses...sans compter les sorts et autres trucs de sorcier

Le pouvoir de ce garçon semblait pour le moins puissant. Lilou était bien contente de ne pas posséder cette capacité, où elle n’osait pas penser aux innombrables catastrophes qui auraient pu se passer. Quant à sa deuxième question, cette dernière sembla tomber dans les abysses de l’enfer. Peut-être n’avait-elle pas parlé assez fort ? Emily non plus ne réagissa pas à sa dernière remarque… Haussant les épaules, la jeune femme n’insista pas, et laissa ses compagnons continuer de discuter.

- Bon et bien, si vous êtes suffisamment sèche, autant ne pas trop traînée ici…

La mutante approuva cette idée, et rangea l’essuie qu’elle venait d’emprunter en le laissant  sur la machine à laver. Lilou allait donc demander où ils comptaient se diriger, cependant Emily fut plus rapide en leur annonçant qu’elle avait oublié des affaires près de la classe.

- Vous avez vos affaires avec vous ?

Lilou inspecta ses affaires, et fut rassurée en voyant que pour sa part tout était bien là. Rien n’avait été oublié suite à ce sauvetage improvisé… Il y avait juste un détail qui venait de lui revenir en mémoire…

- Euh, par contre, je vais vous laisser y aller sans moi. Je vais vite faire un détour par ma chambre afin d'être un peu plus présentable, et ensuite je dois aller discuter avec un professeur d’un de mes cours… Désolée, mais je vous abandonne là…

Petit sourire gêné, avant de reprendre à l’intention de Zyan principalement :

- Bon, tu protègeras Emily pour moi des regards des autres étudiants ! C’était sympa de vous avoir rencontrés, malheureusement si je me pointe pas à ce rendez-vous, je pense que le professeur ne sera pas très ravi !

Ces mots-dits, la brunette tourna les talons et se dirigea discrètement vers les étages où se trouvaient les chambres...

[Je vous laisse continuer à deux. Je n'avais pas prévu de mettre autant de temps à répondre à chaque fois à cause de mes stages, et j'aime pas trop vous faire attendre tant de temps. Je vous laisse continuer à vous deux, ou clôturer, à vous de voir ^_^ Désolée pour l'attente de mes posts à chaque fois... Et merci à vous deux pour cet RP ! ]




Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Un répit abyssal - ft Emily & Lilou

Revenir en haut Aller en bas

Un répit abyssal - ft Emily & Lilou

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Combat #1: Emily vs Kim
» Danse avec Lilou (pv)
» Si tu m'touches, j'te bouffe. (Emily) - terminé
» Emily Wong
» [terminé] Summer et Emily: entraînement de natation ensemble

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Institut Parker :: Hors-Jeu :: 2016-