♥ Welcome Invité sur Institut Parker ♥ N'oubliez pas de créer des liens, topics sans oublier des sujets si vous voulez que le forum marche ♥ N'hésitez pas à surveiller les diverses annonces et new. N'hésite pas à te connecter sur la Chat Box le staff y est souvent ♥
♥ Welcome Invité sur Institut Parker ♥ N'oubliez pas de créer des liens, topics sans oublier des sujets si vous voulez que le forum marche ♥ N'hésitez pas à surveiller les diverses annonces et new. N'hésite pas à te connecter sur la Chat Box le staff y est souvent ♥

Partagez|

[Fini] La curiosité est un vilain défaut... [Sytry]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: [Fini] La curiosité est un vilain défaut... [Sytry] Ven 9 Sep 2016 - 0:37

La curiosité est un vilain défaut…

Feat Lilou & Sytry


L’heure tournait doucement…

Tic tac… Tic tac…

Couchée son sur lit, Lilou observait les chiffres qui défilaient devant ses yeux sur l’écran de son réveil, diminuant également ses heures de sommeil à venir. Mais la mutante n’avait pas envie de dormir. Elle n’arrivait pas à faire taire son flot de pensées continues, ses questions par rapport à certaines personnes qu’elle avait rencontrées… Et puis, surtout, la jeune femme n’avait pas fait assez de bêtises dernièrement. Il faut dire qu’excepté Lydia qui n’hésitait pas à taser les gens et les rendre KO en n’en ayant rien à foutre, et Judith qui lui donnait des cours merdiques, Lilou n’avait pas rencontré d’autres personnes qui l’incitaient à rejoindre le côté obscur de la force. D’autre part, cela n’était peut-être pas plus mal… Sa grand-mère avait quand-même essayé de lui enseigner le « bon » côté de la vie, et d’être honnête avec les autres, tout le blabla habituel quoi. Et il y avait les jolis garçons de l’institut, qui n’étaient pas forcément attirés par des filles rebelles. Il fallait faire attention si jamais la mutante flashait sur quelqu’un à ce que sa réputation ne soit pas ternie.

Faisant taire ses pensées idiotes, Lilou finit par se lever et regarder par la fenêtre si quelqu’un ne faisait pas le mur. Pas d’ombres à l’horizon… Tant pis ! Lilou irait visiter la ville dans ce cas. Rien à foutre qu’il soit déjà minuit passée. Que risquait-elle au fond ? L’étudiante prit alors un manteau, et enfila quelque chose de plus abordable qu’une robe de nuit. Son but n’était pas encore de faire le clown et d’attirer l’attention sur elle. Une fois prête, la brunette laissa libre court à son pouvoir de l’emmener où il voulait. Bon, pour dire la vérité, Lilou se concentra quand même pour arriver dans la ville. Sinon, son pouvoir de téléportation était capable de l’emmener dans une chambre voisine, auprès d’un étudiant qui ne serait pas content de la voir débarquer à une heure aussi tardive.

Et… Pouf ! La mutante ouvrit les yeux, et regarda où elle était tombée. Merde. Elle aurait pu éviter cet endroit, quand même. C’était un quartier peu fréquentable à cette heure-ci. Lilou compta donc repartir afin de changer de lieu, mais des cris attirèrent son attention. Que se passait-il ? Sa curiosité piquée à vif, l’orpheline s’avança dans la ruelle dans laquelle elle se trouvait pour tomber près d’un bâtiment apparemment abandonné. A une dizaine de mètres d’elle, se trouvait deux hommes. L’un des deux semblait en colère contre le second, et lui donna soudainement un coup de poing, sous les yeux ronds de Lilou, qui observait la scène derrière une minable poubelle. Woaw, finalement, c’était pas une mauvaise idée de partir tout de suite.  En se faisant discret, si possible.

S’apprêtant donc à faire demi-tour, la jeune femme se prit le pied dans un objet qui trainait par terre, et s’étala de tout son long. Cela n’aurait pas été si grave que ça si Lilou n’avait pas accroché la poubelle dans l’espoir d’éviter la chute, et qu’il n’y avait pas eu de gros « BOUM !».  Sa tentative de partir discrètement n’était vraiment pas réussie… L’étudiante se releva donc en grommelant des paroles inaudibles, et se retourna pour voir ce qu’il était advenu des deux personnes qu’elle avait aperçue quelques minutes plus tôt.

Oups.

Un des deux ne semblait réellement pas content de sa présence, et ils la regardaient tous les deux…

-Euh… Salut ? Je ne faisais que passer ? tenta-t-elle tout en regardant ses interlocuteurs…

Ils la laisseraient peut-être partir sans rien dire…

- Aurevoir , ravie de vous avoir connu, à bientôt ! reprit-elle, avec un petit sourire forcé, tout en faisant mine de partir illico presto.




Dernière édition par Lilou Makensy le Mer 28 Déc 2016 - 21:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Sieghart Allister
avatar
Membre ₪ Démon


MESSAGES : 334
POINTS : 2329
AGE : 39
CELEBRITE : Sebastian Stan
EMPLOI : Mafieux, bras droit de son Paimon
DATE DE NAISSANCE : 13/04/1978
ARRIVE LE : 04/08/2016

MessageSujet: Re: [Fini] La curiosité est un vilain défaut... [Sytry] Sam 10 Sep 2016 - 2:41

Entre mauvaises rencontres et amusement, il devait travailler et surtout, remettre à l'ordre ses insectes qui étaient de vrais incompétents. Ça l'énervait de voir ces merdes faire n'importe quoi. Tu leur demandait une chose bien simple et ils trouvaient le moyen de merder. La nuit n'apaisait pas sa fureur de devoir encore une fois réparer les erreurs des imbéciles. Il se téléporta directement au lieu de rencontre avec une mallette à la main. Ils étaient entrain de se disputer. Seulement, au moment où il allait régler la chose entre ses insectes. Un bruit métallique se répandit en écho. Une jeune femme les espionnait. Sytry fourra la mallette entre les mains d'un des deux avec un sourire espiègle.

-Voilà, tout y est. Maintenant, dégage.

Sa voix ne laissa pas de place à la discussion. Le visage, blanc comme un drap, le fautif garda l'objet dans ses mains, recula et partit avant de laisser un regard assassin sur son acolyte. Le démon se retourna vers la jeune femme tout en s'approchant avec un sourire chaleureux.

-Oh, non. Ne pars pas si vite. Alors, ils t'ont offert un bon spectacle? Tu espionnes souvent les gens? Demanda-t-il sans jeter un œil à l'imbécile qui devait se demander ce qu'il faisait. Sytry posa une main sur l'épaule de la fugueuse tout en la forçant à s'avancer vers eux.

Son regard se posa sur l'incompétent. Une lueur étrange dansait dans ses yeux.

-Tu n'étais même pas capable de remarquer qu'une jeune femme était présent dans ces lieux… Et si ça avait été un flic?

Personnellement, il se foutait des représentants de la loi de ce bas-monde. Mais, dans ce milieu, il devait en prendre compte tout de même. Il enleva sa main de sur la jeune femme tout en s'adressant à elle.

-Quelle sorte de punition tu crois qu'il mérite ?


L'accusé lâcha un rire.

-Ce n'est pas une gamine qui va me faire peur. Elle doit faire encore dans ses culotte.

Sytry ne répliqua pas. Il attendait patiemment la réponse de la jeune femme. Des fois qu'il venait de tomber sur un rat pouvant potentiellement remplacé cet imbécile…

•••••••••••••••••••••••••••••••••••


Le conflit entre le perso et sa joueuse:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Fini] La curiosité est un vilain défaut... [Sytry] Ven 23 Sep 2016 - 23:59

La curiosité est un vilain défaut…

Feat Lilou & Sytry



Son spectacle de poubelles renversées n’avait pas ravi ses compagnons de fortune apparemment. Ils ne désiraient pas la voir partir aussi vite sans rien dire, au grand regret de la jeune femme. Lilou fit même une grimace en voyant qu’ils l’avaient effectivement entendue, et qu’un des deux hommes s’approchait d’elle trop rapidement pour qu’elle puisse prendre ses jambes à son coup.

-Oh, non. Ne pars pas si vite. Alors, ils t'ont offert un bon spectacle? Tu espionnes souvent les gens? Fit l’homme le plus proche d’elle, qui mit un bras autour de son épaule et la força à le suivre…

Tout ce qu’elle voulait comme spectacle, c’était elle en train de courir loin de ces deux hommes suspects d’activités illégales. Quelle idée avait-elle eu de venir se téléporter au hasard en pleine ville ? Même si sa bonne conscience lui disait de fuir, l’orpheline ne put s’y résoudre, et suivit sans un mot l’inconnu, tout en observant l’homme que désignait son interlocuteur. Il ne semblait pas de bonne humeur, et la remarque comme quoi il n’était pas capable de voir que quelqu’un les avaient observés ne lui donna pas meilleure mine. D’après son observation, Lilou aurait juré qu’il l’aurait bien tuée de s’être montrée au mauvais moment. Quant à sa stupidité de ne pas l’avoir vue, il fallait avouer que la mutante ne pouvait que le plaindre. Comment aurait-il pu prévoir qu’une jeune femme allait soudainement débarquer avec sa téléportation au milieu de la nuit ? Le pauvre…

-Quelle sorte de punition tu crois qu'il mérite ?

La mutante n’eut même pas le temps de répondre, l’accusé se mettant à rire face à cette question.

-Ce n'est pas une gamine qui va me faire peur. Elle doit faire encore dans sa culotte.

Lilou n’apprécia pas la remarque de cet abruti, et lui lança un regard noir. Elle l’électrocuterait bien sur place lui. Si seulement sa morale ne l’interdisait pas d’utiliser ses pouvoirs sur ces stupides humains. Peut-être devrait-elle modifier ses propres règles et s’autoriser de griller les insectes qui faisaient des activités illégales …

- Brûlez-le, frappez-le, jetez-le du haut d’un pont, ou tuez le simplement, j’en ai rien à foutre. Je vous en prie, je vous laisse régler vos comptes entre vous…

Son seul désir était de partir loin d’ici. Même si elle ne se l’avouerait pas, elle avait un peu peur de s’être fourrée dans de nouveaux ennuis étranges. Par contre, cet abruti qui l’avait insultée, elle ne le laisserait pas partir sans le rabaisser à son tour. Un minimum, du moins.

- Si j’ai bien observé, il me semble que c’est déjà qu’un minable qui ne fait pas correctement son boulot pour que vous le frappiez, fit-elle remarquer. Sans oublier qu’il a même laissé une gamine vous voir. Si j’étais vous, j’m’en débarrasserais directement. Cette réponse donnée, je vais vous laisser vous amuser ensemble…

Ces derniers mots prononcés, la jeune femme fit demi-tour, et espérait bien qu’ils la laisseraient partir cette fois-ci.

[Désolée pour le retard >.< J'espère que la réponse te convient, n'hésites pas à mp si tu n'as pas assez pour répondre.]




Revenir en haut Aller en bas
Sieghart Allister
avatar
Membre ₪ Démon


MESSAGES : 334
POINTS : 2329
AGE : 39
CELEBRITE : Sebastian Stan
EMPLOI : Mafieux, bras droit de son Paimon
DATE DE NAISSANCE : 13/04/1978
ARRIVE LE : 04/08/2016

MessageSujet: Re: [Fini] La curiosité est un vilain défaut... [Sytry] Dim 25 Sep 2016 - 21:13

Sytry n'était pas content de devoir régler encore un de ces cas d’empoté. On dirait que c'était trop demander d'avoir un cerveau dans la tête et non du caca moue. Suite à la remarque de l’incompétent, la jeune femme lui sortit qu'il pouvait le brûler ou faire n'importe quoi, elle s'en foutait. Intéressant. Elle paraissait avoir un petit potentiel comparé à cet abruti. Elle continua tout en disant qu'il devrait s'en débarrasser avant de faire demi-tour.

Il posa sa main sur son épaule pour l'empêcher de fuir avec son sourire espiègle.

-Oh, c'était déjà dans mes plans de m'en débarrasser. J'adore ta façon de t'exprimer. Tu pourrais être utile, tu pourrais le remplacer! Tu me sembles parfaite pour ça. Je n'aurais pas à détruire ton cerveau parce que tu m'aurais vue. Dit-il en tentant de lui insuffler de la confiance dans son crâne.

L'autre recula de quelques pas en bredouillant.

-Voyons… Tu vas pas me tuer pour ça! C'est ridicule.

-Ce qui est ridicule, c'est ton incompétence que je déteste. Dit-il en faisant apparaître une boule de feu dans sa main libre. L'insecte se tut en tremblant de rage et de peur.

-Sale gamine! Elle ne pourrait jamais faire mieux que moi! C'est une conne. Reprend donc tes raisons. Clamait-il tentant de se défendre d'une manière ridicule. Sytry souriait encore plus en lui insufflant une terreur sourde. L'homme se mit à trembler, le visage blanc comme de la neige.

-Qu'est-ce que tu en dis jeune fille ? Montres-lui donc avant que je règle son cas de quoi tu es capable. Moi, je crois en toi.

De belles paroles manipulatrices. L'adolescente l'intéressait. Elle lui semblait désinvolte.

-Ça paie bien. Surtout si tu es compétente.

Il le dit sur un ton léger. Il pouvait recruter de nouvelles personnes sans problème. De toute façon,il fallait bien des remplaçants pour cette sale besogne.

•••••••••••••••••••••••••••••••••••


Le conflit entre le perso et sa joueuse:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Fini] La curiosité est un vilain défaut... [Sytry] Mer 28 Sep 2016 - 1:10

La curiosité est un vilain défaut…

Feat Lilou & Sytry


Une simple main lui fit comprendre que sa retraite du champ de bataille n’était pas acceptée. Si jamais Lilou désirait fuir, la jeune femme ne voyait plus qu’un seul moyen : celui de se téléporter. Avant ça, la brunette décida quand même d’écouter ce que son interlocuteur avait à dire…

-Oh, c'était déjà dans mes plans de m'en débarrasser. J'adore ta façon de t'exprimer. Tu pourrais être utile, tu pourrais le remplacer! Tu me sembles parfaite pour ça. Je n'aurais pas à détruire ton cerveau parce que tu m'aurais vue.

Etrangement, cet inconnu dont elle ne connaissait toujours pas le nom lui inspirait confiance. La jeune femme aurait d’habitude rejeté net cette offre plus que louche, et aurait fui vite fait bien fait, mais ici… C’était différent. Elle ferait l’affaire, elle serait utile… La menace de son interlocuteur, Lilou l’oublia aussitôt…

Par contre, lorsque ce dernier fit jaillir une boule de feu de sa main, son cerveau ne put s’empêcher de lui dicter de faire attention. Les boules de feu, c’était lui faire penser direct à cette folle de Judith. Soit aux démons. Et les démons, elle les détestait.

La vermine qui l’avait insultée prit peur en voyant le feu dans la main de l’homme à côté d’elle. Cette vermine l’insulta même, ce qui ne plut une fois de plus pas à la jeune mutante.

-Qu'est-ce que tu en dis jeune fille ? Montres-lui donc avant que je règle son cas de quoi tu es capable. Moi, je crois en toi.

Il croyait en elle… Et aussi étrange cela soit-il, elle pensait pouvoir lui faire confiance. Bien. Elle allait lui donc lui montrer ce qu’elle pouvait faire. Lilou s’approcha de cet abruti qui l’insultait avec un sourire mauvais, et se concentra afin de régler le compte de cet abruti en faisant appel à son pouvoir…

- Bien, je ne sais plus si j’avais dit de l’électrocuter. Si je l’ai oublié, je le rajoute de suite…

Après tout, elle pouvait avoir confiance en cet étranger, elle le pressentait… Alors pourquoi se priver d’utiliser son pouvoir ? L’inconnu utilisait bien son pouvoir, non ? Et elle refusait de lui faire croire qu’il l’impressionnait avec de simples flammes. C’était donc cet humain qui allait servir d’exemple.

- Tu devrais éviter d’insulter les gens que tu ne connais pas, fit-elle à l’intention de l’homme apeuré, avant de laisser libre court à son pouvoir et de l’électrocuter.

Après, ce n’était encore rien d’extraordinaire, et Lilou devait se concentrer pour ne pas perdre le contrôle de son pouvoir. Elle ne l’avait découvert qu’il y a peu, ce n’était donc pas encore la meilleure électrocution du monde… Sa cible était néanmoins bien affectée, elle n’y avait pas été de main morte, étant en colère contre lui.

 «  Mais qu’est-ce que je fous ? »

Ses principes étaient de ne pas toucher aux humains sans défense. Pas en utilisant ses pouvoirs. Aussi chiants soient-ils… Cet homme lui inspirait certes confiance, mais la jeune femme sentait que tout ça la dépassait…

- Je… Je ne devrais pas… D’ailleurs, qui êtes-vous ? fit-elle en reprenant lentement ses esprits, et se méfiant à nouveau de lui, perdant doucement la confiance qu’elle lui avait accordée sans trop savoir pourquoi. Je… Vous êtes quoi, au juste ? Un démon ou un mutant ? Car ces flammes, ça me fait juste penser à Judith…  Bon, une Judith en version homme, et en moins comique sûrement…

Outch. Il ne comprendrait sûrement pas de quoi elle parlait, mais peu lui importait. L’orpheline ne savait juste plus quoi penser, ses sentiments rentrant en conflit les uns avec les autres. Devait-elle se méfier de lui ? Avoir peur ? Fuir ? La jeune femme parlait décidément de trop, et fuir devait redevenir une de ses priorités, au lieu de bavarder avec cet homme et son sbire.

[MP si ca ne va pas !]




Revenir en haut Aller en bas
Sieghart Allister
avatar
Membre ₪ Démon


MESSAGES : 334
POINTS : 2329
AGE : 39
CELEBRITE : Sebastian Stan
EMPLOI : Mafieux, bras droit de son Paimon
DATE DE NAISSANCE : 13/04/1978
ARRIVE LE : 04/08/2016

MessageSujet: Re: [Fini] La curiosité est un vilain défaut... [Sytry] Dim 2 Oct 2016 - 19:55

Feu en main, il observait la jeune femme. Il ne savait pas s'il avait réussi à bien la manipuler ou pas. L'incompétent à côté d'eux continuaient à couiner comme un attardé. Sytry ne lui portait aucune attention. Son sort était scellé de toute façon. La jeune femme rompit le silence à sa grande surprise. Soudainement, la vermine se tortilla en gémissant de souffrance. Les traits de son visage se crispaient. Il ne pouvait pas bouger d'un poil. Il fini par s'effondrer sur le sol en haletant lorsque la pression se dissipa de son corps. Électricité. Les iris du démon se contractèrent par plaisir. Il fit disparaître un moment sa boule de feu pour l'applaudir en souriant malicieusement. Sa manipulation semblait fonctionner. Parfait. Mais, la jeune femme lui réserva une autre surprise en prononçant le nom de Juju. Il n'existait pas cents démons du nom de Judith dans cette ville. Elle connaissait donc cette démone ? Intéressant. Il ouvrit la bouche lâchant un souffle de surprise avant de s'approcher de la jeune femme pour s'assurer qu'elle s'enfuirait pas.

-Ne prononce plus jamais le mot démon! C'est des ordures! Je suis bien sûr un mutant. Mon dieu, j'adore ton pouvoir. Moi, je suis coincé avec de la simple pyrokinésie, c'est chiant. Qui est-ce Judith…?

Sytry jouait le jeu. On faisait plus facilement confiance aux innocents qui savaient vous flatter l'égo. Il avait vu assez d'insectes pour avoir noter ce genre de comportement. À voir, si cette astuce fonctionnerait sur la jeune femme. Il sourit avant de lancer une boule de feu sur l'incompétent qui tentait de fuir. Son corps se consuma dans un cri déchirant.

-Rassures-moi… Tu es… bien… Une mutante aussi, han? Je ne voudrais pas… être en compagnie d'un sale démon. Dit-il avec une intonation de méfiance et de crainte. Sytry tentait d'adoucir la méfiance de l'adolescente en se faisant passé pour un être fragile. Habituellement, ça fonctionnait assez bien.

[tout est parfait, tant fait pas =)]




•••••••••••••••••••••••••••••••••••


Le conflit entre le perso et sa joueuse:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Fini] La curiosité est un vilain défaut... [Sytry] Dim 2 Oct 2016 - 20:55

La curiosité est un vilain défaut…

Feat Lilou & Sytry



Lilou attendit sagement une réponse de l’inconnu encore indemne, tout en gardant une certaine distance avec lui afin de pouvoir essayer de fuir au cas où il réagirait mal à ses dernières questions. Sait-on jamais qu’il avoue être un démon et veuille la tuer. Mais la réponse de l’homme fut remplie de crainte face au mot démon, et d’admiration face à son pouvoir, réaction que Lilou ne s’attendait pas à avoir.

-Ne prononce plus jamais le mot démon! C'est des ordures! Je suis bien sûr un mutant. Mon dieu, j'adore ton pouvoir. Moi, je suis coincé avec de la simple pyrokinésie, c'est chiant. Qui est-ce Judith…?

Lilou n’aimait pas ses pouvoirs. Sa téléportation l’entrainait dans toutes sortes de galères – comme ce soir d’ailleurs – et son électrokinésie ne lui obéissait que rarement, la jeune femme perdant souvent le contrôle de son pouvoir.  Soit, il ne pouvait pas savoir que ces compliments ne lui faisaient ni chaud ni froid. Le pire dans l'histoire restait quand même le fait que Lilou ne pense pas une seule seconde qu'il puisse lui mentir sur sa véritable identité.

- Si tu le dis, répondit-elle en haussant les épaules. Mais la pyrokinésie peut être utile pour dissuader quelqu’un de te combattre, je pense que je m’amuserais bien avec ton pouvoir. Dommage qu’on ne puisse pas échanger nos capacités !

Quant à Judith… Ça, c’était vraiment un autre sujet de conversation. A sa première rencontre avec la démone, les deux femmes s’étaient mises d’accord sur un pacte oral. Ce dernier consiste à ce que Judith l’entraine à maitriser son pouvoir de téléportation, et lui apprenne plus de choses sur les démons, tandis que la mutante lui donne des informations sur l’institut ainsi que des tonnes de bonbons… Et la dernière fois qu’elle avait croisée la démone, Lilou avait découvert son pouvoir d’électrokinésie et essayé de d'électrocuter Judith. Echec cuisant, mais qui avait bien été drôle. Enfin, aux yeux de Lilou, parce que la clown n’avait pas apprécié du tout et l’avait même menacée de mort. Depuis, la brunette avait évité de revoir Judith.

- Pour Judith… On peut dire que c’est une folle.  Mais je n’ai pas forcément envie de parler d’elle et de sa passion des bonbons, notre relation est assez compliquée. Pour satisfaire un minimum ta curiosité, je peux dire que… c’est un professeur particulier, en quelque sorte. D'ailleurs, faut encore que je prouve que Lucifer est son petit-ami...

Lilou ne précisa pas que c’était une démone, respectant le vœu de Sytry émis quelques minutes plus tôt de ne plus prononcer le mot démon.  Et avant qu’elle ait pu rajouter quoique ce soit, son interlocuteur fit jaillir une nouvelle flamme dans sa main qu’il lança sur la vermine qui fuyait. Par contre, l’orpheline n’apprécia pas le fait qu’il brûle sur place, et recula de quelques pas écoeurée et méfiante face à la pyrokinésie dangereuse de ce mec.

-Rassures-moi… Tu es… bien… Une mutante aussi, han? Je ne voudrais pas… être en compagnie d'un sale démon. Dit-il avec une intonation de méfiance et de crainte.

- Beurk, moi un démon ?! s'exclama-t-elle réellement dégoûtée par cette idée, oubliant aussitôt la vermine qui venait de se faire rôtir sous ses yeux, franchement, j’ai une tête de démon ? Hum… Non. Je veux les tuer, moi. Même si ça risque d’être dur actuellement. Donc oui, je suis qu’une mutante…

Ouais ouais, Lilou parlait beaucoup beaucoup trop. Mais la brunette ne pouvait pas s’empêcher de poser des questions et de dire ce qu’elle pensait tout haut sans réfléchir.

- Et donc, tu as un nom ou je dois t’appeler le pyrokinésiste dangereux ? Et… Sans indiscrétion, je dois fuir en voyant les actions douteuses que tu faisais avec ces… types ? Et la façon dont laquelle ce mec vient de cramer ?

Autant aller droit au but…

[Mais euuuh, Lilou croit toujours les autres quand ils lui disent que ce n’est pas des démons, alors qu’ils le sont ! Bête Lilou ! Fuis plutôt ! *pleure face à tant de stupidité de la part de son personnage*

EDIT : pour rajouter une petite note sur Judith/Luci ♥]






Revenir en haut Aller en bas
Sieghart Allister
avatar
Membre ₪ Démon


MESSAGES : 334
POINTS : 2329
AGE : 39
CELEBRITE : Sebastian Stan
EMPLOI : Mafieux, bras droit de son Paimon
DATE DE NAISSANCE : 13/04/1978
ARRIVE LE : 04/08/2016

MessageSujet: Re: [Fini] La curiosité est un vilain défaut... [Sytry] Mer 5 Oct 2016 - 19:04

Il tentait une nouvelle manière d'abordée la jeune femme : se faire passer pour un simple mutant. Elle semblait le croire. Il l'écouta en étirant un sourire en coin. Il rentra ses mains dans les poches en haussant à son tour les épaules.

-Dommage oui. La pyrokinésie n'empêche pas grand-chose je trouve. Mais, ça permet de se faire respecter.

L'échange verbal tourna sur le sujet de Judith. Il se demandait quel lien pouvait-elle entretenir avec Juju. Il retint un rire lorsqu'elle traitait la démone de folle. Il faillit s'étouffer à la suite de son discours. Avait-il bien entendu…? Ses sourcils se froncèrent légèrement. Si elle lui avait menti… elle le regretterait. Professeur ? Il n'aurait jamais imaginé Juju être professeur de qui que se soit. Que pouvait-on apprendre d'une simple démone inférieur qui passait ses journées à bouffer des bonbons ?

-Quoi…? Tu veux dire que tu apprends d'un DÉMON?! Et qu'en plus, c'est la copine de Lu'...Lucifer. Parce que je présume que cette chose ne se contenterait pas d'une mutante. Lâcha-t-il cette fois-ci avec une véritable moue de dédain. Son nez se retroussa et son regard plein de jugement se posa sur la jeune femme. Quelle idiote cette mutante ! Le pire était que la démone avait osé lui mentir. Elle le payera.

Encore une fois, il s'abstint de rire de la jeune femme. Tuer des démons, quelle utopie. Ce n'était pas avec son électricité qu'elle éradiquerait son espèce.

-Je sais pas. C'est écrit sur le front des démons qu'ils le sont ? Pourquoi tu veux les tuer ?

Au vu de ses intentions, il changera peut-être les siennes. Il ne ferait certainement pas entré une pseudo chasseuse de démon dans leur entreprise. Il pensait à Paimon et au risque qu'il pouvait avoir… Oui, il fallait calculé tout dans la vie. Même si c'était qu'une adolescente, elle traînait avec Judith qui semblait entretenir un lien étroit avec ce maudit Lulu. Par contre, il pouvait toujours l'entraîner dans des situations illégales et dangereuses dans le but qu'elle finisse par avoir un… « accident » mortel…?

-Tu sais quand tu fais des trucs illégales dire son nom à la première personne venue n'est pas très intelligent. J'aurais pas envie que tu me dénonces à la police. Fuir face à moi? Ahah tu veux rire. Je contrôle moyennement mon pouvoir… On fait juste quelques trucs excitants et disons hors la loi. Tu aimes ce genre d'affaire ?

Il passa une main dans ses cheveux, replaça son veston avant de reposer ses mains dans ses poches. Son regard bleuté se faisait conciliant. Un petit sourire charmant se dessina sur ses lèvres. Il n'allait pas être assez con pour lui balancer son nom. Quelqu'un pouvait lui apprendre sa nature en un clin d’œil.



[aha x'DD Bonjour les emmerdes 8D Et c'est trop marrant ce rajout sur juju et lulu! XDD]



•••••••••••••••••••••••••••••••••••


Le conflit entre le perso et sa joueuse:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Fini] La curiosité est un vilain défaut... [Sytry] Dim 23 Oct 2016 - 0:55

La curiosité est un vilain défaut…

Feat Lilou & Sytry



Son interlocuteur sans nom parut assez étonné de sa relation vis-à-vis de Judith. Seul détail qui l’ennuyait était le fait qu’elle ne pensait pas avoir dit que Judith était un démon… Mais sa mémoire lui jouait peut-être des tours, et elle parlait beaucoup alors peut-être l’avait-il déduit ? Soit, cela n’avait pas beaucoup d’importance, la jeune femme ne s’attarda pas sur ce détail, elle était bien plus préoccupée à chercher une nouvelle excuse pour fuir au lieu de… Parler.

-Quoi…? Tu veux dire que tu apprends d'un DÉMON?! Et qu'en plus, c'est la copine de Lu'...Lucifer. Parce que je présume que cette chose ne se contenterait pas d'une mutante.

Son ton à la fin de se phrase de plut pas à la brunette, mais elle ne releva pas. Par contre, que s’imaginait-il celui-là ? Il avait l’esprit tordu ?

- J’sais pas si c’est sa copine, je dois encore le prouver… Mais je suis sûre que cette bouffeuse de bonbons l’aime beaucoup vu comment elle parle de lui !

Ouais, bon, pas du tout. Judith n’avait vraiment pas l’air de l’aimer. Mais Lilou aimait croire en des couples imaginaires qui se feraient un jour. C’était juste un petit délire personnel. Et cela énervait la démone, alors la mutante n’allait pas se gêner.

-Je sais pas. C'est écrit sur le front des démons qu'ils le sont ? Pourquoi tu veux les tuer ?

Lilou haussa les épaules pour sa première question, la brunette l’aurait bien voulu que ce soit marqué sur leurs fronts, sa naïveté ne l’aurait pas emmenée à croire ces derniers lorsqu’ils se faisaient passer pour des mutants, sorciers, ou peu importe. (Comme en ce moment, quoi.). Quant à sa raison de vouloir leur mort, c’était assez banal sûrement dans le quotidien des démons, mais Lilou voulait simplement une vengeance.

-… Ils ont tués mes parents… Soit. Passons cette question…

Lilou détestait aborder ce sujet, ou s’y attarder. Quoiqu’il en pense, on lui avait toujours répété son enfance que les démons étaient mauvais et avaient tués ses parents. Il n’y avait donc pas photo pour la mutante, leur mort était la seule option possible pour venger ses parents. Et vu qu’elle n’a aucune idée de l’identité de celui qui a tué sa famille… Autant les tuer tous, pour faire plus simple et n’oublier personne…

-Tu sais quand tu fais des trucs illégales dire son nom à la première personne venue n'est pas très intelligent. J'aurais pas envie que tu me dénonces à la police. Fuir face à moi? Ahah tu veux rire. Je contrôle moyennement mon pouvoir… On fait juste quelques trucs excitants et disons hors la loi. Tu aimes ce genre d'affaire ?

Lilou regarda l’individu devant elle en ne sachant pas trop comment elle devait réagir. Le fait qu’il ne lui donne pas de nom était en fait logique, mais la jeune femme aurait bien voulu un surnom dans ce cas. Rien de bien compliqué. Il n’avait qu’à mentir sur son nom et lui en donner un faux s’il avait si peur que ça qu’elle le balance aux autorités… Quant à sa dernière question, c’était dur d’y répondre. Une part en elle aimait bien se frotter aux dangers, enfeindre la loi de temps à autre… Mais pas encore au point de blesser autrui. D’un autre côté, la jeune femme avait toujours été élevée à tenter de faire de bonnes actions, ce qui contredisait ses envies. De plus, l’orpheline ne pouvait pas mentir en prétendant être un peu trop attentionnée sur les bords, lorsqu’elle ne déraillait pas et qu’on ne l’énervait pas. Et puis, pourquoi elle devait répondre à cette question, en fait ? POURQUOI n’avait-elle toujours pas fait demi-tour et fuit ? Quelques fois, la jeune femme a du mal à suivre son raisonnement…

- Non, fit-elle finalement. Je pense que je devrais partir… D’ailleurs, il est tard, il fait sombre, je n’aurais jamais dû être là, je vais te laisser t’amuser tout seul avec tes compagnons, et tu n’entendras plus parler de moi…

Lilou doutait que la manière gentille soit applicable et qu’il la laisse partir. Mais elle avait déjà électrocuté un homme, quelques instants plus tôt, son cerveau devait donc avoir vraiment besoin de repos. Cette situation dépassait de loin toutes les actions illégales qu’elle avait pu faire jusqu’ici. La brunette n’avait jamais blessé avec ses pouvoirs un simple humain autrefois. Tout cela la dépassait trop.

- Dooonc… Si tu veux je t’offre des bonbons en compensation du dérangement, hein ? Et on se dit aurevoir ?

La brunette se serait bien téléportée très loin, mais avoir utilisé son pouvoir d’électrokinésie (juste avant) sans perdre le contrôle l’avait ôté de ses forces. C’était un nouveau pouvoir et la brunette avait déjà utilisé ses pouvoirs en cours plus tôt dans la journée lors des cours. Si elle se risquait à se téléporter, dieu seul sait où elle se retrouverait à nouveau. Et si elle y arriverait seulement, car si c’était pour se téléporter à deux mètres d’ici, cela ne servait à rien.

[Honte à moi pour le retard… Sorry…  Si tu n’as pas assez pour répondre, vu le peu de perches, mp moi ou skype Emily et elle me le transmettra !]





Revenir en haut Aller en bas
Sieghart Allister
avatar
Membre ₪ Démon


MESSAGES : 334
POINTS : 2329
AGE : 39
CELEBRITE : Sebastian Stan
EMPLOI : Mafieux, bras droit de son Paimon
DATE DE NAISSANCE : 13/04/1978
ARRIVE LE : 04/08/2016

MessageSujet: Re: [Fini] La curiosité est un vilain défaut... [Sytry] Ven 4 Nov 2016 - 0:23

Elle paraissait manquer une sacrée case. Sans preuve, elle accusait Judith d'aimer la pire chose répugnante sur Terre et en Enfer. Sytry avait plus d'estime que ça pour Judith. Il ne croirait pas cette insecte, mais il allait voir par lui-même un jour. Si cette démone lui avait menti, elle aura le droit à sa jolie médecine. Il souriait face à sa réponse sur le pourquoi elle détester les démons. Elle lui sortit une phrase classique. Elle manquait d'imagination.

-Ils? Qui ils? Tu vas tenté de tuer tout ce qui bouge par simple prétexte que des démons ont tué tes parents. J'aurais plutôt imaginé comme réponse quelque chose de plus romanesque… Les démons tuent trop de gens, ils sont des parasites, blabla. Quoique j'aurais espéré un discours plus original aussi Soit, bonne chance dans ta chasse.

Il l'écouta avec un sourire malicieux collé au coin des lèvres. Il glissa lentement ses doigts dans sa chevelure en la contemplant. Son regard bleuté pétillait d'amusement. Il passa sa langue sur ses lèvres avant de s'approcher d'elle.

-Partir? Déjà? Nous sommes pas pressés voyons. Hum… Si tu veux m'offrir de quoi, pas de soucis. Un bon café? On pourrait y marcher ensemble. Juste toi et moi. Lâcha-t-il sur un ton chaleureux, sourire fondant.

-Il fait nuit et il peut t'arriver tellement plein de malheur pire que tomber sur des petits trucs illégaux. Allez, viens.

Il fallait planifié aussi comment il pourrait la faire plonger pour qu'elle périt dans un « accident ». Il se demandait comment cette insecte pensait parvenir à éradiquer les démons. Il ne fallait pas prendre à la légère leurs idioties. Lulu en était la preuve. Il avait bien été endormi pendant un temps.

Il l'entraîna avec une main sur son épaule vers la rue. Son devoir dans cette ruelle était accompli. Il ne disait jamais non pour un petit amusement maintenant.














•••••••••••••••••••••••••••••••••••


Le conflit entre le perso et sa joueuse:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Fini] La curiosité est un vilain défaut... [Sytry] Mer 28 Déc 2016 - 21:38

La curiosité est un vilain défaut…

Feat Lilou & Sytry


Sa réponse ne parut pas convaincre son interlocuteur, qui se moqua plutôt d’elle sur le fait qu’elle voulait tuer tous les démons qui existaient étant donné qu’elle ne savait pas qui était l’assassin de ses parents. Soit, Lilou ignora juste la remarque de l’homme toujours sans nom, et attendit une réponse quant à sa proposition de la laisser s’enfuit loin d’ici. Genre, aller à l’institut.

-Partir? Déjà? Nous sommes pas pressés voyons. Hum… Si tu veux m'offrir de quoi, pas de soucis. Un bon café? On pourrait y marcher ensemble. Juste toi et moi. Lâcha-t-il sur un ton chaleureux, sourire fondant.

Mouais. Son « ami » ne semblait pas de son avis, et préférait apparemment aller boire un verre. L’idée d’aller à un café était en général une offre qu’elle acceptait, mais là, Lilou n’était pas sûre que ce soit une bonne chose...

-Il fait nuit et il peut t'arriver tellement plein de malheur pire que tomber sur des petits trucs illégaux. Allez, viens.

Cette dernière phrase ne plut absolument pas à la mutante, cependant la jeune femme acquiesça avec un petit sourire, ne voulant pas énerver celui qu’elle croyait être un mutant.

- Oui… Pourquoi pas…

Sur ce, ils s’en allèrent vers la rue en direction d’un bon café où boire quelques verres. Une fois trouvé, les deux jeunes gens s’installèrent à une table, et commandèrent leurs boissons. Ensuite, sans vraiment prévenir, Lilou se leva et annonça qu’elle devait aller aux toilettes… Une fois dans la pièce, la mutante soupira et se concentra afin de se téléporter au loin, et de retourner à l’institut…

[Désolée, je me permets de clôturer le RP de façon merdique, mais je pense que c’est mieux de clôturer cet RP vu mes nombreuses absences. >.<]






Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: [Fini] La curiosité est un vilain défaut... [Sytry]

Revenir en haut Aller en bas

[Fini] La curiosité est un vilain défaut... [Sytry]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» La curiosité est un vilain défaut [Nicolas de Ruzé]
» La curiosité est un vilain défaut chère filleule [Fae]
» [Défi] La curiosité est un vilain défaut...
» La curiosité est un vilain défaut ! || PV Sapy
» O1 - La curiosité est un vilain défaut. | Allyson [TERMINER]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Institut Parker :: Hors-Jeu :: 2016-