Coucou Invité ♥ Et éventuellement bienvenue si tu es un newbie sans couleur !
Les inscriptions à l'event sont ouvertes, cliquez ICI pour découvrir le contexte et vous inscrire !
Pour tout nouveau personnage être de lumière, démon ou humain, 50 points te sont offerts dès ta validation !
150 points sont attribués dès ta validation en prenant un scénario, lien ou PV! Et en plus tu feras un heureux, what else ?
L'Agence S.P. qui lutte contre la criminalité surnaturelle a débarqué sur Institut Parker! Plus de détails ICI !

Partagez|

Happy anniversary, Honey! [+18... éventuellement. Peut-être]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Happy anniversary, Honey! [+18... éventuellement. Peut-être] Dim 15 Jan 2017 - 21:30


Happy anniversary, Honey!


I lost the count of the days because of you


Tu entends Sytry entrer dans ta chambre et tu pousses un grondement de mécontentement. Qu'est-ce qu'il foutait là? Tu n'avais pas envie de le voir! Encore moins de le voir aussi collant. Pire qu'une mouche autour d'un tas de merde. Il ose se coller à toi, te caresser, de poser sa tête sur ton torse! Tu finis par vite le repousser et lui tourner le dos. Tu es toujours en colère contre lui. Il n'avait pas le droit de te désobéir. Et maintenant il ose faire comme si rien n'était? Peut-être que si tu n'avais pas passé la nuit à cauchemardé, tu aurais été plus gentil, plus enclin à pardoner. Mais là... tu n'as qu'une envie et c'est de tout détruire sur ton passage dans l'espoir de retrouver un peu de contrôle sur ta vie. Tu n'étais pas du tout d'humeur...

Ton regard se perd dans la contemplation du mur, tu ne dis pas un mot. Tu espères seulement que ce démon te fiche la paix et retourne bien rire dans TA chambre et dans TES draps. Évidemment, ça ne pouvait pas être aussi simple. Il reste là, contre ton dos. Tu peux sentir son souffle dans ton cou et son cœur tambouriner dans sa poitrine. Ça t'écœures. Tu sers les dents et les poings. Tout ton corps est raide. Tu dois te résigner à parler si tu veux que ce Sytry te fiche la paix

-Je ne pense pas que se soit de tes affaires, Sytry. Maintenant, laisses-moi ou je risque de tout de gommer.

Ton ton est moqueur, remplie de haine et de fatigue.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Happy anniversary, Honey! [+18... éventuellement. Peut-être] Dim 15 Jan 2017 - 21:48

Happy anniversary, Honey!


Sytry se raidit à la réaction de Paimon. Blessé, il le fixe avec haine. Il se redresse du lit et le toise le regard méprisant. Ta rage d’être détruit, hanté fusionne avec le comportement stupide de ton amant. Tu redresses encore plus pour lui parler sur un ton méprisant.

-Je vois monsieur joue encore les enfants! Si tu me détestes si tant, frappe-moi. Vas-y! Qu’ai-je encore fait de mal, hum? MERDE ! DIT-LE MOI ! Étrangle-moi, fouette-moi, brise mes os. Allez fait comme d’habitude. Chuis juste ton putain d’animal de toute façon. Dès que je taquines un peu, monsieur s’emporte.

Il donne une claque sur le torse à Paimon hors de lui. Il le toise en faisant « wouf wouf »

-C’est ça que tu veux? Que je joues les chiens? Tu méritais pas le plaisir que je t’ai fait.

Il se leva du lit et claqua la porte. Il marcha d’un pas écœuré vers la chambre. Il décida de s’habiller rapidement pour sortir de cette foutue maison. Il gâchait toujours tout. Il en avait marre de ses crises d’ado! Et pourtant! Pourtant, son cœur saignait. Il aurait voulu pouvoir trouver du réconfort dans les bras de Paimon, qui lui avoue enfin ce qui le ronge. Mais merde non! Comme toujours. Il secoua la tête en lançant un bibelot au sol, puis un autre sur le mur. Qu’il vienne régler son cas quoi! À la place d’agir comme ça.

-Tu vas toujours me détester comme ÇA?!

Il arrêta et s’assit sur le sol. Pourquoi l’aimait-il? Pourquoi son stupide corps était drogué à Paimon? Il ne comprenait pas. Lucifer devait avoir raison, il n’avait pas de goût… Où bien il était maso? Hum…. Ouais quand même un peu. ROH!


©Percylove

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Happy anniversary, Honey! [+18... éventuellement. Peut-être] Dim 15 Jan 2017 - 22:45


Happy anniversary, Honey!


I lost the count of the days because of you


Tu ne daigne pas regarde Sytry alors qu'il explose sur toi. Non, mais comment peut-il être celui qui est en colère?! C'est lui qui a commencé! Il récolte simplement ce qu'il a semé, point. Pourtant, tu écoutes ce qu'il te dit. Tu te redresse rapidement, outré, quand tu l'entends japper. Tu grondes, énervé par son comportement. Il se pense la victime là? Tu aurais dû le laisser croulant et détruit quand il était venu ramper à ta porte, il y a des siècles! C'est tout ce qu'il mérite! Tu te caches sous les couvertures et y restes un long moment. Tu n'as pas envie d'en sortir. Tu n'as qu'une envie et c'est laisser Sytry s'autodétruire et ne plus l'avoir dans tes jambes. Plus de faiblesse, plus de perte de temps. La couronne de l'enfer serait a toi en un rien de temps!

Tu restes un moment sous tes couvertures imaginant ce monde sans Sytry avant d'en être rapidement écoeuré. Ça serait simplement dégoûtant s'il n'est pas à tes côtés. Tu ne veux pas être seul. Tu as besoin de lui sinon, tu n'es pas complet. Tu hurles de rage et de tristesse avant de te téléporter en face de ton amant. Tu le fixe un long moment avant de te fracturer, de te fissurer, d'exploser en un millions de fragments. Tu t'effondre au sol et tire Sytry contre toi. Tu le berces doucement, chantonnant une mélodie humaine que ton vaisseau connaît. Tu ne sait pas si c'est plus pour lui ou pour toi que tu fais ça. Au bout de moment, tu parles, la voix fragile et timide

-Sytry... Tu n'es pas un chien. Tu n'es pas un animal. Tout ça... tout ça c'est faux. Ce n'est pas toi. Tu es la perfection, toi. Et moi... moi je suis une brute et une pute. Et je suis tellement égoiste. Tellement que j'ai pas envie de te voir partir même... même si ça serait mieux pour toi. Je veux te garder, rien qu'à moi. Tu m'appartiens parce que je l'ai décidé ainsi. Et toi... toi tu as tout accepté. Je suis horrible avec toi... je suis un monstre et je te mérite pas. Et... si c'est ce que tu désirs... je te libères. Tu peux partir. Tu... peux... me laisser... je vais pas te retenir. Prends ma tête avec toi et retourne dans les bonnes grâces de Lucifer. Tu... seras... tellement mieux qu'ici avec moi... Tu.. je...

Les sanglots t'empêche de finir tes pensées.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Happy anniversary, Honey! [+18... éventuellement. Peut-être] Lun 16 Jan 2017 - 5:45

Happy anniversary, Honey!


Assit au sol, il se questionne. Ne comprend pas comment il peut aimé aussi fort. Était-ce un dérèglement chez lui ? Était-ce normale malgré sa nature de pouvoir ressentir ce genre de sentiment? Ironique, l’expert en émotion qui s’auto-analyse! Soudainement, Sytry arrête de penser en sentant les bras de Paimon autour de lui. Il reste dans ses bras en fermant les yeux. Toutes ses inquiétudes se dissipèrent. Il se foutait qu’il lui chantonnait une berceuse pour enfant. Qu’était-ce l’enfance de toute façon ? Il leva le bout de son nez vers Paimon lorsqu’il l’entendit parler. Pourquoi le renvoyait-il toujours à ce connard de Lucifer ? Il secoua vivement la tête en se cramponnant à son amant comme un koala le visage livide. Sa main se compresse sur les vêtements de Paimon.

-NON! Arrête de dire des conneries. Tu me détestes, je ressens la même chose. Tu m’adores, je ressens la même chose. Et pourtant, j’en demande toujours plus. Je ne veux que toi. Lucifer, je le déteste! Arrête de dire que je serais mieux avec ce sale incompétent imbu de lui même ! Il m’a détruit, te souviens-tu pas ?!

Il tremble en posant son regard dans celui de Paimon.

-Mon bonheur je le trouve avec toi.

Il serre les dents en s’enfouissant dans ses bras.

-Ne m’abandonne jamais. Tu fais partie de moi…. Ma peau ne réclame que ta chair. Ton parfum ténébreux, délicat me transperce les sens pour me faire frémir. À la seule idée de te perdre, mon âme se décompose, s’assèche pour supplier la mort. Veux-tu bien arrêter de dire des conneries ? Je suis encore debout après tous ces siècles de torture uniquement grâce à toi….

Ses lèvres frémirent avant en restant au creux de ses bras. Il lui caressa la joue en posant sa tête contre son épaule en fermant les yeux. « Les seuls maux qui m’atteignent sont les moments où tu me repoussent, me montrent ta haine. Je ne la supporte pas. Je peux tenir face à des connards du calibre de Lulu, mais dès que je pense que tu me détestes…. J’éclate en poussière. » murmura-t-il à son oreille avant de s’endormir dans ses bras.

©Percylove

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Happy anniversary, Honey! [+18... éventuellement. Peut-être] Lun 16 Jan 2017 - 18:07


Happy anniversary, Honey!


I lost the count of the days because of you


Tu es heureux de le sentir se détendre sous ta mélodie. Tu as l'impression de faire quelque chose de bien pour une fois dans ta vie. Tu le gardes contre toi, le serrant avec force, comme si tu ne voulais faire qu'un avec lui. Te fondre en lui, t'unir à lui pour l'éternité. Tu te raidis en l'entendant parler. Il refuse ton offre, il refuse de se laisser libérer. Tu ne comprends décidément pas comment quelqu'un pouvait t'aimer à ce point. Tu ne t'aimais même pas toi-même! Alors... Quelqu'un d'autre? Quelqu'un comme Sytry? Il était prêt à sacrifier son confort, son rang, tout! pour toi... Toi, petite chose brisée. Tu ne peux pas y croire. Tu ne veux pas y croire. Ça ne t'es jamais arrivé, d'être aussi désiré, aimé. Et regarde ce que ça donne! Tu maltraite cet être qui d'idolâtre. Tu l'as tellement endoctriné que ça ne le dérange même plus. N'importe qui de sensé serait déjà partie depuis longtemps. Mais pas ton Sytry. Pas lui... Il est là. Encore. Toujours. Il est là.

Tu fermes les yeux et enfouis ton visage dans son cou alors qu'il te récite un espèce de poème. Tu secoues lentement la tête, ne voulant pas y croire, ne pouvant pas y croire que tout ce qu'il décrit est vrai. Et pourtant... Pourquoi il te mentirait? Ça serait stupide de sa part, tu le punirais s'il s'avisait de te mentir. Tu te fige en entendant la suite de ses paroles et caresse tendrement son dos, espérant pouvoir le soulager de ses craintes. Tu murmures faiblement, alors que tu le prends dans tes bras comme un homme avec sa nouvelle femme.

-Je ne te déteste pas... Je ne pourrais jamais te détester. Pas après tout ce que tu fais pour moi... Je suis désolé, mon amant. Je gâche tout. Je suis un vrai salopard qui n'a aucune notion d'empathie. Pardon... pardon... Je ne te ferais plus ça. Je serais meilleur pour toi. Je deviendrais plus fort... tu vas voir. Je serais digne d'un roi... non. D'un empereur! Tu vas voir, Sytry... tu vas voir...


Tu vous entraîne jusqu'à votre chambre où tu déposes tendrement ton amant dans le lit. Tu caresses ses cheveux avec douceur avant de le couvrir de ses couvertures.

-Dors... tu en as besoin... Demain sera un nouveau jour, une nouvelle ère. Et rien ne nous arrêtera

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Happy anniversary, Honey! [+18... éventuellement. Peut-être]

Revenir en haut Aller en bas

Happy anniversary, Honey! [+18... éventuellement. Peut-être]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Sujets similaires

-
» Happy anniversary to we ! [Sae Hee & Ji Eun]
» Peut-on se passer de la farine de blé ?
» 04. Happy Birthday, Cat.
» Peut-on Esperer Un Changement En Haiti ????
» Je n'aurais peut être pas dù (pv Samus)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Institut Parker :: Hors-Jeu :: 2017-