♥ Welcome Invité sur Institut Parker ♥ N'oubliez pas de créer des liens, topics sans oublier des sujets si vous voulez que le forum marche ♥ N'hésitez pas à surveiller les diverses annonces et new. N'hésite pas à te connecter sur la Chat Box le staff y est souvent ♥
♥ Welcome Invité sur Institut Parker ♥ N'oubliez pas de créer des liens, topics sans oublier des sujets si vous voulez que le forum marche ♥ N'hésitez pas à surveiller les diverses annonces et new. N'hésite pas à te connecter sur la Chat Box le staff y est souvent ♥

Partagez|

[Terminé] T'y as cru ? Je lui aurai foutu un coup d'boule au pire!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Adrian L. Tsumi
avatar
Admin ₪ Projet Shadow


MESSAGES : 237
POINTS : 713
AGE : 27
CELEBRITE : Iwan Rheon
EMPLOI : Agent du P. Shadow
DATE DE NAISSANCE : 27/09/1989
ARRIVE LE : 11/02/2016

MessageSujet: Re: [Terminé] T'y as cru ? Je lui aurai foutu un coup d'boule au pire! Mer 12 Avr 2017 - 0:47



 
Les mecs sont tous des bébés
Lancelot & Adrian & Antonella


Adrian arrêta de gratter au bout de quelques notes face aux dires de Lancelot. Il ne put s’empêcher de rire, reprenant sa mélodie tout en ajoutant un « Bonne chance avec elle… ». Si Skylar débarquait, c’était la fin des haricots. Il ne la considérait certes pas comme dangereuse, mais assez chiante. Et il n’était pas tenté par un Skylar versus Lancelot. Cette idée le fit légèrement grimacer : l’appartement ne tiendrait pas face à cette bataille. Et lui non plus. En fait, les deux ne devraient jamais se rencontrer. Mettant cette pensée de côté, priant pour ne pas l’oublier, Adrian commença à chanter ses paroles. Son regard parcourut de nombreux endroit sauf celui occupé par Lancelot. Encore embêté par son pouvoir -mais surtout par cette fichue phrase qu’avait inventé cet idiot de sorcier- il préférait ne pas lui accorder son attention… Même si la chanson lui était destiné. Ou en tout cas, destiné dans le sens ou il devait la juger.

Combien de temps cela dura ? Il en était à peine arrivé au refrain, baissant les octaves à travers ses bang bang, qu’un mouvement dans son champ de vision ainsi qu’un léger bruit de chute l’interpella. Essayant de rester concentré tout en observant ce qu’il s’était passé, le Tsumi bégaya ses paroles avant de ralentir le rythme de la musique ainsi que le volume de sa voix et de ses cordes… Quand le silence fut installé, offrant un Adrian aux sourcils froncés devant la sirène, il fallut que celui-ci appelle à l’aide pour déclencher le rire du plus vieux. Ses éclats cristallins s’enchainèrent doucement avant de se rapprocher le plus des uns des autres, offrant un rire qui semblait être un enchainement de hoquet. L’une de ses mains avait lâché le manche de la guitare pour cacher ses yeux brillants, essuyant au passage les quelques rapides larmes qui s’étaient nichés. Ayant l’habitude d’intérioriser, ça lui arrivait souvent. Mais là, il n’avait pu se contenir que quelques secondes, étant apparemment de trop pour ses nerfs.

Cherchant à se cacher la scène du regard pour arrêter son rire, l’espagnol eut alors la mauvaise idée de se penser assez adulte pour pouvoir arrêter son rire avec de la volonté. Mais à peine ses yeux se redéposèrent-ils sur le corps de Lancelot à terre qu’il repartit à nouveau, s’enfonçant dans le canapé, sa main désormais sur sa bouche, cachant ses canines pointues et apparentes. Son regard viré sur le côté se fermait de temps à autre, se plissant sous l’intensité de ses hoquets qu’il essayait de contrôler. Bon sang. Le pire c’est qu’il s’entendait et s’entrainait lui-même dans un cycle infernal… Surtout pour Lancelot peut-être.

« Je… Suis… Désolé Lancelot, j’te jure que… Oh, bon sang… » essayait-il, avant de se frotter ses yeux brillants, effaçant l’humidité qui s’y trouvaient. Son rire ne commença à s’estomper que doucement, dans un decrescendo, quand ses yeux passèrent de l’ensemble de Lancelot à son torse puis à sa queue. Finalement, ce fut un trop grand sourire, offrant des tiraillements à la machoire d’Adrian qui resta. Il finit enfin, après quelques minutes, par poser sa guitare délicatement derrière le canapé pour aller aider Lancelot… … Ouais, bon, comment ça marche ? Un léger blocage le prit face au plan pour relever son pauvre invité. Pourquoi fallait-il que cet idiot soit aussi… Lui ? Pourquoi fallait-il qu’une certaine gêne revienne, la même qu’éprouvée lorsqu’ils parlaient du baiser ? Chaque rapprochement physique ou bien phrase tendancieuse entrainait un malaise pour le bouclé. Finalement, il finit par pousser la table afin d’avoir une meilleure zone pour bouger comme il le pouvait.

« Autant pour me faire dire des conneries, t’es le premier, mais pour te tenir tranquille, là… » ne put-il s’empêcher de dire comme pour chasser la gêne qui le prit quand il fit passer le bras de Lancelot autour de son cou. Attrapant la taille du bougre de sorcier avec, Adrian se releva avec Lancelot. Difficilement au début à cause de la gravité, mais finalement les quelques pas qui suivirent pour l’installer sur l’ancienne place du musicien furent rapides.

« Installe ta queue comme tu veux, tu te débrouilles sur ce point-là… » balança-t-il après avoir déposé Lancelot, amusé. Son sourire était moins ravageur, plus fermé, plus calme. Peut-être était-ce la gêne qui le calmait. Déposant ses fesses à côté des bières, sur la table, afin de laisser tout le canapé à son invité, il soupira.

« Et dire que c’est ça qui m’a foutu k.o. la dernière fois… T’as besoin de quelque chose ? D’un spray pour t’humidifier ? De boire de… » Adrian se stoppa quelques secondes, ses yeux se baissant sur les différentes taches d’encre ondulant sur le torse de Lancelot. «… l’eau… » Il resta hébété plusieurs secondes avant de se rappeler du gêne mutant de sa sœur, coulant dans ses veines. Se perdant sur les formes du sorcier, il secoua la tête et la releva pour observer le principal concerné :

« Euh… Je crois que t’auras besoin d’Anto… T’as réussi à déclencher le pouvoir avec tes bêtises. Je sais pas si j'arriverai à réparer ça.» dit-il en se reprenant la machoire dans la main pour cacher son sourire qui revenait.


©LittleJuice


•••••••••••••••••••••••••••••••••••

A qui je parle ?
"J'aime bien parler dans le vide en me disant qu'une divinité va m'aider à me faire pardonner toutes les conneries que j'ai faite dans ma vie. Je la prie, de temps en temps, quand j'en reçois le besoin, quand je me sens vide, ou quand je me sens trop... "noir". C'est peut-être juste une divinité à qui je parle pour remplacer mon père qui m'a abandonné et pour avoir quelqu'un à qui parler sans avoir l'impression d'être jugé." ▬ "J'hésite à l'appeler Mufasa."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lancelot Blackburn
avatar
Membre ₪ Elève


MESSAGES : 205
POINTS : 141
AGE : 23
CELEBRITE : Grant Gustin
EMPLOI : Etudiant
DATE DE NAISSANCE : 16/01/1994
ARRIVE LE : 28/08/2016

MessageSujet: Re: [Terminé] T'y as cru ? Je lui aurai foutu un coup d'boule au pire! Mer 12 Avr 2017 - 14:05



Antonella et Adrian Tsumi


Pendant que j’embrassais encore le sol, un doux son parvint à mes oreilles. Je tournai la tête pour poser ma joue contre le sol. J’étais incapable de décrire ce que j’étais en train d’observer tellement cela me semblait irréel. Adrian était en train de rire et d’essayer de se cacher de moi. Si je n’étais pas déjà amoureux de lui, c’était sûr que là, je le serai. Il sembla s’arrêter mais il reprit de plus bel. J’étais fière de lui provoquer ce genre de réaction même si c’était pour rire de moi. Un sourire prit alors place sur mes lèvres et je me mis à l’admirer avec des yeux de merlan frit enfin je l’imaginais.
Adrian sembla exprimer des excuses mais je n’en étais pas bien sûr vu que le tout était encore entrecoupé par des rires et divers hoquets. Je le vis même se frotter les yeux signe qu’il avait dû pleurer de rire. Je lui lançai un sourire désolé mais si au fond, c’était de sa faute si je m’étais transformé ainsi. C’est bizarre, je n’avais jamais eu de problème avec personnes à part Adrian.

« Désolé, je l’ai pas fait exprès. Je ne contrôle pas vraiment ça en cas de grosses émotions. »

Je fus particulièrement gêné qu’il me soulève en princesse. Bon dieu, on se croirait vraiment dans la petite sirène du coup ... Même Adrian n’avait pas vraiment l’air du prince Eric ... Peut-être que me teindre les cheveux en rouge n’était pas si mal. Une fois dans le canapé, je me calai bien à l’intérieur pour ne pas de nouveau glisser. C’est compliqué car ma queue n’offrait pas spécialement d’attache à une quelconque surface.

« Tu sais que je te demandais juste de me relever en position assise poupoule ? Tu n’as pas besoin de te casser le dos en me soulevant mais sache que j’apprécie. Tu pourras un jour te vanter d’avoir soulevé un poisson de 100 kilos. »

Je lui offris un sourire malicieux. Avec Adrian, je faisais beaucoup travailler les muscles de mon visage à force de lui sourire tout le temps. Je me mis à bouger pour caler le bout de ma queue sous mon poids. Tiens, c’est moi où ce mot est bien trop utilisé en ce moment.

« Non t’inquiète j’ai besoin de ri... »

Le fait qu’il se stoppe me parut très suspect. Je suivis donc son regard vers ma poitrine où je pus constater que le prénom de Dante n’était plus qu’un nuage d’encre informe. Mon regard glissa vers mon bas ventre où un autre de mes tatouages se trouvait. Je pus donc voir qu’il se trouvait dans le même état.


« T’as raison, je ne veux pas que tu touches à mes tatouages. Je vais sagement attendre Antochou. »

J’avais utilisé ce surnom débile que j’utilisai pour l’embêter.

« Tu risquerais de les faire passer sur une de mes cicatrices et je vais souffrir du coup. D’ailleurs est-ce que toutes tes blessures se sont bien refermées ? »

La ce n’était pas l’ami qui parlait mais le médecin ou le futur médecin. On va dire que j’étais très inqiet de ses blessures et surtout comment elles étaient arrivées sur son corps. L’idée comme quoi j’aurai pu utiliser mon pouvoir pour lui faire cracher la vérité. Sans que je ne m’en rende forcément compte, mon pouvoir s’activa.


Fiche de liens (c) Miss Yellow

•••••••••••••••••••••••••••••••••••


"Peu importe en qui tu pries. Je continuerai à prier pour que tu crois en moi. Parce que je t'aime et je resterai à tes côtés même si ton dieu s'appelle Mufasa ou Pumba ... Je sais plus.C'est lequel des deux le lion dans le ciel ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adrian L. Tsumi
avatar
Admin ₪ Projet Shadow


MESSAGES : 237
POINTS : 713
AGE : 27
CELEBRITE : Iwan Rheon
EMPLOI : Agent du P. Shadow
DATE DE NAISSANCE : 27/09/1989
ARRIVE LE : 11/02/2016

MessageSujet: Re: [Terminé] T'y as cru ? Je lui aurai foutu un coup d'boule au pire! Mar 18 Avr 2017 - 16:31



 
Les mecs sont tous des bébés
Lancelot & Adrian & Antonella


Woupsi. La gêne. Adrian haussa les épaules machinalement comme pour prendre la fuite face aux propos de Lancelot. Qu’est-ce qu’il en savait qu’il voulait rester à terre ce gros poisson ? Puis bon, il était bien mieux sur le canapé, non ? C’est ce que préféra se dire mentalement Adrian, virant son regard sur le côté pour fuir son bourreau. Et aussi pour espérer arrêter ce fichu pouvoir… Bizarrement, il était difficile à contrôler, semblant n’en faire qu’à sa tête… Comme sa réelle maitresse. Mais entre ça, et le fait que le sorcier continuait avec ce surnom débile qui commençait déjà à l’irriter… C’en devenait compliqué. Il ferma ses paupières en essayant de trouver un certain calme en lui pour arrêter cette bêtise de pouvoir. Et ça, ce fut juste avant que Lancelot demande à ce qu’il ne touche plus à rien. Ok, c’était le plan de base, mais le fait que le plus jeune soit soudainement fermé… Lui qui était aux yeux d’Adrian, quelqu’un de testard… Sous la surprise, Adrian rouvrit ses yeux et les posèrent d’abord sur le visage de son ami, exprimant peut-être une certaine surprise, avant de baisser son regard avec un certain automatisme sur son torse quand des cicatrices furent évoquées. Mais ses yeux eurent beau fouiller les formes qui lui furent données de voir, il n’en remarqua aucune… Mais remarqua cependant les tâches d’encre prenant d’autres formes.

« Et meeeeerde… » dit-il en posant finalement sa main sur ses yeux pour arrêter le massacre. « Je suis désolé, mes émotions jouent trop sur son pouvoir, c’est n’importe quoi… J’arrive rien à contrôler… » Finalement, garder sa main sur son visage fut fatiguant et il préféra garder son regard vers le sol, espérant que ça aide. Ca devrait aller ainsi. Ça devait. C’est ce que se disait Adrian, recommençant sa tentative à vider son esprit. Mais ce fut en vain, avec Lancelot qui remit un certain sujet sur le tapis. Zut. Il avait réussi à oublier ces moments-là grâce au sorcier et voilà que c’était lui qui reparlait de ça. Machinalement, sa main alla sur son bas ventre, se frottant la cicatrice qu’il sentait à travers le tissu. Son cerveau s’amusa à balancer quelques bribes de souvenirs, redonnant vie aux nuages noirs sur le sorcier. Et ce fut comme sa sœur lui avait tant de fois expliqué, qu’il sentit son poul s’accélérer et cette sensation d’avoir la respiration coupée qui le prit. Sa main vint serrer un peu plus son tissu, tachant de ne rien exprimer pour ne pas alarmer Lancelot. Lui qui pensait être tranquille avec le pouvoir d’Antonella, voilà qu’il était lui-même pris d’un début de crise d’angoisse.

« Je… Ouais… C’est celle de Layla qui m’a poignardé qui a eut le plus de mal à cicatriser mais ça va. » dit-il machinalement… Avant de figer son regard face à ce qu’il venait de dire. Il releva la tête, observant Lancelot, avec une nouvelle floppée de mots désireux de s’échapper. « Le hellhound ne m’a quasiment rien fait, c’est surtout cette sorcière qui s’est trop défen… » Il sa plaqua la main contre la bouche pour empêcher les derniers mots de sortir. Mais il était trop tard. Il le savait. Son regard planté sur Lancelot, vague, prit un air terrifié à l’idée de ce qu’il venait de dire. Son rythme cardiaque ne fit qu'empirer, la panique s'accentuant et entrainant les taches d'encre à prendre la forme du couteau de son père, celui utilisé durant le combat. S'enfonçant dans la peau, lentement, décrochant sur toute la largeur de la lame une griffure rougeatre d'où se mirent à s'échapper quelques gouttes de sang.

©LittleJuice


•••••••••••••••••••••••••••••••••••

A qui je parle ?
"J'aime bien parler dans le vide en me disant qu'une divinité va m'aider à me faire pardonner toutes les conneries que j'ai faite dans ma vie. Je la prie, de temps en temps, quand j'en reçois le besoin, quand je me sens vide, ou quand je me sens trop... "noir". C'est peut-être juste une divinité à qui je parle pour remplacer mon père qui m'a abandonné et pour avoir quelqu'un à qui parler sans avoir l'impression d'être jugé." ▬ "J'hésite à l'appeler Mufasa."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lancelot Blackburn
avatar
Membre ₪ Elève


MESSAGES : 205
POINTS : 141
AGE : 23
CELEBRITE : Grant Gustin
EMPLOI : Etudiant
DATE DE NAISSANCE : 16/01/1994
ARRIVE LE : 28/08/2016

MessageSujet: Re: [Terminé] T'y as cru ? Je lui aurai foutu un coup d'boule au pire! Mer 19 Avr 2017 - 11:07



Antonella et Adrian Tsumi


Je ne sus pas vraiment comment j’avais pu me remettre sur mes pieds aussi rapidement. Je me sentais en danger à présent et encore plus depuis que je sentais la douleur d’une coupure sur ma peau. Je fis apparaitre mon grimoire à mes côtés en lévitation. Je fis le vide dans ma tête, mes sentiments ne devaient pas interférer avec le fait que cette personne pouvait ou voulait me faire du mal. On avait tous entendu à l’institut parler de l’attaque de Layla par un agent du projet shadow. Je me mis à regarder Adrian avec une certaine peur malgré mon visage froid et concentré. Je me mis à reculer vers la porte d’entrée, je voulais fuir et prévenir Antonella. Ce n’était plus une question d’aimer ou pas Adrian, je me devais de protéger les miens de ce ... traitre à notre sang.

Je n’entendais rien, je voyais les lèvres d’Adrian bouger mais mon cerveau l’occulta pour ne pas être déconcentré. Une dose d’adrénaline se propagea dans mon corps quand je décidai de me retourner pour prendre la fuite par les escaliers. Mon grimoire étant toujours derrière moi, je le pris en main pour chercher un sort mais mes mains tremblaient et ma voix allait être trop incertaine pour murmurer une quelconque incantation. Je pris donc l’initiative de pousser plus sur mes jambes. Mais quel idiot, je venais de révéler à un membre du projet shadow que je pouvais contrôler les esprits. La panique prit place dans mon être, j’étais bien tranquille avec ma queue de poisson inutile.

Je ratai une marche dans la précipitation et finis ma fuite en tombant dans les escaliers. Mais à peine en bas, je me relevai pour de nouveau fuir à l’institut. Une fois sorti du bâtiment maudit, je vis quelque chose atterrir juste devant mes yeux. Je connaissais bien cette machine, vu qu’elle m’avait fait tomber dans un trou avec Lilou. Une sentinelle. Je fis d’abord une course sur le côté pour ne pas me retrouver entre Adrian et la sentinelle. J’ouvris mon livre de sorts et commençai à incanter pour créer un rideau de feu devant moi. C’était une chose que je n’aimais pas faire, j’avais le feu en horreur mais l’épisode où Dante m’avait brûlé avait gravé ce sort dans mon grimoire.

A travers les flammes, je vis la sentinelle avancer vers moi. Je ne savais pas quoi faire, mes pensées étaient embrouillées. Ma tête me faisait mal, j’avais envie de vomir et mes oreilles semblaient siffler. Pitié que tout cela s’arrête. Je vis ensuite une masse noire s’interposer entre la sentinelle et moi et je pus même constater que c’était Adrian. Je voulais m’enfuir mais j’étais bloqué par mon propre sort qui finalement me protégeait plus d’Adrian que de la sentinelle. J’ouvris donc le rideau de flamme par l’arrière pour m’enfuir.

Ce que je pus voir durant ma fuite me scotcha, Adrian semblait m’avoir protégé de la sentinelle. Je ne comprenais plus rien. Il fallait que je trouve Antonella coûte que coûte pour la prévenir.



Fiche de liens (c) Miss Yellow

•••••••••••••••••••••••••••••••••••


"Peu importe en qui tu pries. Je continuerai à prier pour que tu crois en moi. Parce que je t'aime et je resterai à tes côtés même si ton dieu s'appelle Mufasa ou Pumba ... Je sais plus.C'est lequel des deux le lion dans le ciel ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adrian L. Tsumi
avatar
Admin ₪ Projet Shadow


MESSAGES : 237
POINTS : 713
AGE : 27
CELEBRITE : Iwan Rheon
EMPLOI : Agent du P. Shadow
DATE DE NAISSANCE : 27/09/1989
ARRIVE LE : 11/02/2016

MessageSujet: Re: [Terminé] T'y as cru ? Je lui aurai foutu un coup d'boule au pire! Jeu 20 Avr 2017 - 23:53



 
Les mecs sont tous des bébés
Lancelot & Adrian & Antonella


La. Panique. La. Plus. Totale. Les iris se posèrent sur la soudaine tache rouge qui se propageait sur le torse de Lancelot. A peine perçut il la lame dessinée qu’Adrian réagit enfin, se levant, les mains en avant. Pour se défendre. Pour calmer un Lancelot soudainement agité, pour tout arrêter, pour s’arrêter lui-même. Mais le sorcier et chacune de ses actions paniqua à son tour Adrian qui perdait les pédales. Tout allait trop vite pour que le mutant puisse arrêter l’action du tatouage, affolé par l’apparition soudaine du grimoire lévitant. Puis ce fut la fuite.

« Non ! Lancelot, arrête ! Pars pas ! »

Ne faisant plus attention à ce qui l’entourait, ne voyant que son ami fuir devant le monstre qu’il avait révélé être, Adrian s’emmêla les pieds avec la table et les divers objets en plein milieu, faisant gagner du temps au fuyard. Se relevant en catastrophe, le corps entier tremblant, à peine eut-il dépassé la porte de son appartement qu’une autre chute entraina un bruit résonnant dans les escaliers. Se penchant par-dessus la rembarde, il identifia le second brouhaha comme la chute de Lancelot. Une inquiétude de plus, face aux gouttes de sang qui descendaient les marches en suivant leur maitre.
« Attends Lance ! » s’écria une deuxième fois l’ainé avant de descendre les escaliers à toute vitesse. Il perdit de vue le corps échoué de Lancelot et quand il arriva au rez-de-chaussée, là où il aurait dû le retrouver, il n’y avait plus rien. A part toujours un peu plus de sang. Il avait réussi à s’enfuir, à s’échapper d’ici… Ou non. Une vive lumière provenant de dehors attira soudainement son regard… Vers un mur de flamme.

« Pitié pas ça… » pria Adrian avant de se précipiter dehors et de finalement détecter le corps quasi intact, si on oubliait la blessure, du sorcier. Sentant son cœur recommencer à battre, s’étant arrêté à l’idée de sentir l’odeur de la chaire brûlée, son organe vital reprit une pause dans son système quand une silhouette métallique apparut de nulle part. Le visage de l’agent du Projet Shadow se déchira encore plus l’espace de quelques secondes avant de se positionner entre l’armure mortelle et sa victime. Il savait qu’il n’arriverait rien à lui, que la sentinelle avait enregistré son identité en tant qu’allié.

« Stoppe-tout ! » gueula le supérieur au mécanisme qui baissa aussitôt son bras, menace du sorcier. Quand l’action fut annulée, le Tsumi se retourna pour faire face à la cible du Projet mais… Plus rien. Il s’était échappé. Figé de nombreuses secondes durant les flammes qui prenaient de l’ampleur, aux côtés de l’armure immobile, quand son cerveau lui permit de se sortir de cette paralysie, son point alla s’abattre sur le mur du bâtiment, accompagné d’un cri de rage et de tant d’autres sentiments négatifs. Se laissant à nouveau quelques secondes pour accuser le coup, c’est la main tremblante qu’il s’empara de son téléphone pour appeler les pompiers, juste après avoir ordonné le retour à la base de la machine tueuse.

©LittleJuice


•••••••••••••••••••••••••••••••••••

A qui je parle ?
"J'aime bien parler dans le vide en me disant qu'une divinité va m'aider à me faire pardonner toutes les conneries que j'ai faite dans ma vie. Je la prie, de temps en temps, quand j'en reçois le besoin, quand je me sens vide, ou quand je me sens trop... "noir". C'est peut-être juste une divinité à qui je parle pour remplacer mon père qui m'a abandonné et pour avoir quelqu'un à qui parler sans avoir l'impression d'être jugé." ▬ "J'hésite à l'appeler Mufasa."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: [Terminé] T'y as cru ? Je lui aurai foutu un coup d'boule au pire!

Revenir en haut Aller en bas

[Terminé] T'y as cru ? Je lui aurai foutu un coup d'boule au pire!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Sujets similaires

-
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]
» .~oO Cloud D. Cross | The Ashbringer Oo~. [ Retouches terminées]
» Il fallait bien qu'on en parle [Livre I - Terminé]
» Hermione Granger ( terminée)
» 101 TH AIRBORNE (Armée terminée en 1 semaine de quickpainting)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Institut Parker :: 
Jacksonville
 :: 
Habitations
 :: Appartement :: Appartement des Tsumi
-