♥ Welcome Invité sur Institut Parker ♥ N'oubliez pas de créer des liens, topics sans oublier des sujets si vous voulez que le forum marche ♥ N'hésitez pas à surveiller les diverses annonces et new. N'hésite pas à te connecter sur la Chat Box le staff y est souvent ♥
♥ Welcome Invité sur Institut Parker ♥ N'oubliez pas de créer des liens, topics sans oublier des sujets si vous voulez que le forum marche ♥ N'hésitez pas à surveiller les diverses annonces et new. N'hésite pas à te connecter sur la Chat Box le staff y est souvent ♥

Partagez|

Paies ton loyer ! [Leigh]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Paies ton loyer ! [Leigh] Mar 6 Juin 2017 - 17:14

Money,
Sex and Drugs
Deux ans. Voilà maintenant deux ans que Flynn était arrivé à Jacksonville dans le but d'implanter des bureaux de l'entreprise de son père là-bas. Pendant tout ce temps, il n'avait évidemment pas chômé et avait agi de manière stratégique. En effet, celui-ci avait décidé de se focaliser sur un quartier en particulier avant de s'attaquer au reste de la ville. Au cours de ces deux années, le jeune homme avait réussi à acquérir la quasi totalité des immeubles, boutiques et même quelques maisons du quartier Northside.
Maintenant, il se disait que le temps était venu pour s'attaquer à un autre quartier, et quoi de mieux qu'Arlington. C'était un peu le lieu d'animation avec l'Université, l'hôpital, les centres commerciaux. Bref, le jeune homme avait de réelles vues sur le quartier. D'ailleurs, il ne mit pas longtemps pour trouver quel immeuble acheter. Ce fut même le propriétaire qui contactait le promoteur. L'homme était en détresse, cet immeuble était en train de le ruiner, les locataires, des étudiants, n'arrivaient pour la plupart pas à payer leur loyer, ou certains refusaient simplement de le payer et l'homme était trop gentil pour les foutre dehors ou les emmener en justice. C'était une occasion idéale pour Flynn, un plan génial germait dans sa tête, quoiqu'un peu machiavélique. Les étudiants pourraient lui servir à implanter son réseau de trafic de drogue dans le quartier, et ce serait leur seul moyen de ne pas avoir à payer leur loyer. Oui, là-dessus il se félicitait pour cette idée.

Ce jour-là, à 15:45 il ressortait donc du rendez-vous avec le désormais ancien propriétaire pour procéder au paiement et à la signature de la passation de propriété. Le monsieur lui avait donc dressé une liste des locataires ne payant pas leur loyer. Flynn se disait que plutôt qu'envoyer des laquais s'occuper d'eux, il allait se déplacer en personne maintenant qu'il était sur place, en effet ils avaient procédé à la signature dans le local du gardien de l'immeuble.
Le gardien avait donc commencé par le haut de l'immeuble. Certains étudiants s'étaient excusés et s'engageaient à payer leurs futurs mensualités.
D'autres acceptaient la proposition de leur propriétaire, n'ayant pas suffisamment d'argent pour se nourrir et payer le loyer. Cependant, l'un deux avait carrément essayer de l'attaquer. Restant calme, Flynn l'avait tout bonnement maîtrisé, un peu aidé par ses pouvoirs qui lui permettaient d'avoir largement le dessus sur le pauvre humain. Celui-ci s'était finalement excusé avant de payer ses mensualités en retard et de s'engager à payer dans le futur.

Ce fut finalement au tour d'une jeune femme. Jusque là, il n'avait encore frappé à la porte d'aucune femme. Le jeune homme se voyait mal proposer à une femme de devenir dealer, il allait donc devoir trouver d'autres moyens pour la convaincre ou pour essayer de l'aider à avoir plus d'argent. Bref,
trêve de réflexions, Flynn frappait trois coups à la porte de l'appartement.

"Bonjour, je suis le nouveau propriétaire, j'ai à vous parler."

Disait-il d'une voix suffisamment forte pour qu'elle pénètre à l'intérieur de l'appartement. Il était conscient qu'une étudiante seule risquait d'avoir peur de répondre à un inconnu venant frapper à sa porte à l'improviste. Il préférait donc se présenter en bonne et due forme.
© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Paies ton loyer ! [Leigh] Mar 6 Juin 2017 - 18:27

Spoiler:
 



 
Paies ton loyer !




Crédit : vogue.it

Son appartement aurait surpris l'étudiant moyen. Fort heureusement, elle n'y invitait jamais les quelques connaissances qu'elle s'était faites à la faculté.
Etalés par terre dans l'unique pièce à vivre, se trouvaient de larges pièces de tissu fraîchement découpées. Elle était en train de retravailler son patron, assise à même le sol, raturant les calculs au crayon et rajustant les longueurs, relevant périodiquement le nez pour aller raboter un des morceaux du vêtements qu'elle était en train de confectionner en fonction des ajustements qu'elle venait d'effectuer.
Elle avait passé la journée à se documenter, et à mettre au point le patron en suivant les indications du livre qu'elle avait déniché au fin fond de la bibliothèque universitaire. Il lui suffisait théoriquement de le réduire aux proportions de son modèle, bien plus fine que la taille moyenne sur laquelle se basait le vieil ouvrage. Elle avait été surprise de la maigreur des mannequins, au début, et ne comprenait toujours pas l'attrait d'une silhouette plate et décharnée, mais après tout, elle n'avait jamais compris ce que les hommes pouvaient bien avoir en tête, et elle n'était pas plus surprise que ça que cette époque lui paraisse d'autant plus étrange vue de leur point de vue.

Au début, elle ne fit pas attention au remue-ménage qu'on entendait aux étages supérieurs. Il était fréquent que les étudiants ramènent une bande d'amis, ou déménagent soudainement, quelques semaines suffisaient pour s'en rendre compte et s'y résoudre. Au bout de quelques heures, cependant, le bruit se rapprochait. Les sonnettes qui marchaient résonnaient dans la cage d'escalier, et on entendait fréquemment frapper à une porte dans le cas contraire. Il semblait que certains appartements soient épargnés, mais le rythme était imprévisible, chaotique.
Elle dut faire un effort pour se concentrer sur son travail en se demandant qui parcourait l'immeuble ainsi et s'il avait quelque chose à lui annoncer à elle aussi.
Lorsque l'inconnu parvint à son étage, l'isolation sonore étant ce qu'elle était, elle put en saisir un peu plus. Elle entendit des conversations, brèves dans la majorité des cas, avec seulement deux voix masculines. Elle ne saisissait pas les mots, mais le ton ne semblait pas cordial. Elle avait un mauvais pressentiment. Elle s'arrêta de découper et resta assise à écouter comme un animal aux aguets dans les bois cesse brusquement de brouter pour relever la tête, entièrement concentré sur le danger potentiel qu'il a perçu.

Les pas, fermes et réguliers, parcoururent quelques mètres avant de se taire juste devant sa porte. Une seconde plus tard, un poing frappait le bois vernis.
Elle se leva péniblement, les jambes engourdies d'avoir été repliées sous elle un long moment, et couvrit la courte distance qui la séparait de l'entrée de son appartement. Prudemment, elle jeta un oeil par la lorgnette. Il s'agissait d'un homme, relativement jeune, à l'apparence soignée et à l'air sûr de lui. Elle déverrouilla et entrouvrit la porte. Son regard se posa sur l'inconnu qui disait être propriétaire (sûrement de son logement), réservé et attentif.

"... Bonjour."

Elle ne lui proposa pas d'entrer et ne fit pas non plus mine de sortir sur le palier pour lui parler. Elle ne savait pas vraiment qui il était, elle avait cru comprendre que le propriétaire était un vieil homme. En tous cas, c'était lui qui avait signé le papier dont son assistante sociale lui avait expliqué qu'il s'agissait de l'accord de location, et qu'il était important qu'elle le conserve précieusement.
Elle attendit patiemment que le visiteur lui expose les raisons de sa venue.





Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Paies ton loyer ! [Leigh] Mar 6 Juin 2017 - 22:17

Spoiler:
 


Paies ton loyer !
Flynn et Leigh
L'attente fut de courte durée, à peine quelques secondes avant que la porte ne s’entrouvre sur une fine jeune femme. Elle paraissait frêle au demeurant. Cela renforçait sa conviction de ne pas lui proposer de payer son loyer en revendant de la drogue, Flynn s'en voudrait de mettre en danger une aussi fragile jeune femme. Pourquoi il ne s'en veux pas pour les hommes ? Eux pouvaient faire leur choix, ce n'était qu'une proposition, ils connaissaient les risques en s'engageant là-dedans.
Dominant la jeune femme par la taille, Flynn en profitait pour regarder par-dessus son épaule l'intérieur de la maison. Du tissu était étalé sur le sol avec de l'outillage autour. Apparemment, il la dérangeait en plein travail. Tant pis, elle n'avait qu'à payer ce qu'elle devait. C'est comme ça que ça marche les affaires, pas de pitié.

Son regard se reposait sur la jeune femme qui, selon sa liste, se nommait Leigh quand elle lui adressait ses politesses. Elle lui paraissait légèrement intimidée et peu rassurée par sa venue. Le jeune homme s'empressait donc d'exposer les raisons de sa venue.

"Comme je le disais je suis le nouveau propriétaire. L'ancien était endetté à cause du mauvais paiement des locataires."

Le garçon marquait un temps de pause le temps qu'elle comprenne potentiellement d'elle-même pourquoi il était là.

"Il a donc rédigé à ma demande une liste des mauvais payant. Vous, Mademoiselle Leigh, en faites partie. Pouvez-vous m'expliquer pourquoi ? Peut-être.....Trouverons nous arrangement."

Sans paraître intimidant, son ton se voulait ferme, signe qu'il n'accorderai aucune pitié, mais que pour autant, il savait offrir des solutions quand cela était possible et si la personne faisait des efforts, évidemment. Son but n'était pas de l'effrayé ou de la virer du logement, du moins pas pour le moment.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Paies ton loyer ! [Leigh] Mer 7 Juin 2017 - 2:07



 
Paies ton loyer !



Elle le vit très clairement tendre le cou pour regarder par-dessus son épaule. Elle ne bougea ni pour lui cacher ni pour lui dévoiler l'intérieur, se contentant de juger son indiscrétion en le fixant toujours, silencieuse. Elle se demandait toujours ce qu'il faisait là. Mais visiblement, il avait tenu à venir se faire connaître, et il était curieux de savoir comment elle traitait l'appartement, ou ce qu'elle y faisait peut-être. Avait-il fait de même avec un nombre de résidents choisis au hasard ou selon une logique connue de lui seul ? Cet homme était étrange. Et pas très poli. Pas un nom, pas un salut de la tête ou une poignée de main qui visiblement était acceptable entre membres de sexes opposés à présent. Elle ne fit donc aucun effort supplémentaire pour alimenter la conversation, se contentant d'arborer l'expression la plus neutre qu'elle était capable de produire volontairement et d'attendre.
Elle ne broncha pas non plus en apprenant les déboires de l'ancien propriétaire. Cela confirmait ce qu'elle pensait du nouveau venu. Afficher en public le déshonneur de celui dont il avait pris la place n'était pas une conduite très gracieuse.
La pause qui suivit fut particulièrement embarrassante. Elle le fixait toujours, sans se départir de sa patience à la fois détachée et vaguement agacée.
Ce n'est que lorsqu'il reprit la parole qu'il eut droit pour la première fois à une expression faciale. Elle fronça légèrement les sourcils à la mention des mauvais payeurs. Qu'est-ce que ç'avait à voir avec elle ? Elle avait pourtant utilisé son ordinateur pour verser les sommes exigées. Bien sûr, elle avait toujours eu un doute sur le fait que taper sur quelques boutons pour écrire un chiffre à l'écran suffise à vraiment transférer de l'argent sur un compte en banque, mais son assistante sociale lui avait promis que c'était le plus simple. Si seulement elle avait eu un chéquier.
La suite ne fit que confirmer ce qu'elle craignait déjà : il y avait eu un souci avec ses paiements. Elle allait lui expliquer calmement qu'elle avait peut-être commis une erreur de manipulation, ou que sa machine ne marchait pas, et qu'elle demanderait un chéquier à la banque (elle avait vu des gens en écrire, cela existait donc encore, même si la plupart payaient avec des sortes de cartes de la taille d'une carte de visite, décorées d'un motif et arborant toute une série de chiffres, et qui devaient être insérée dans une boîte pour marcher.). Mais elle sursauta presque en entendant sa dernière phrase, qui sonnait comme une proposition qu'elle aurait sans aucun doute qualifiée d'indécente. C'est donc sur un ton plus sec que prévu qu'elle rétorqua :

"J'ai réglé mes mensualités. Peut-être y a-t-il eu un souci lors du transfert, je contacterai ma banque pour le savoir rapidement. Il n'y aura pas d'arrangement, de quelque nature que ce soit, et je vous prierai de garder vos propositions pour quelqu'un d'autre."

Elle jeta un regard en arrière pour manifester son impatience de retourner au travail.

"Puis-je faire autre chose pour vous, Mr. ... ?"







Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Paies ton loyer ! [Leigh] Mer 7 Juin 2017 - 12:00

Spoiler:
 



Paies ton loyer !
Leigh et Flynn
Le jeune homme observait l'étudiante qui lui faisait face. Elle semblait effectuer un métier peu commun à en juger par les tissus qui jonchaient le sol derrière elle. C'était étrange qu'elle ne puisse pas payer le loyer, ce genre de métier devait bien payer, et puis même de loin le tissu avait l'air de qualité alors elle devait bien avoir de l'argent pour régler ses mensualités.
Quand elle lui répondait en soutenant que son loyer avait été payé, Flynn fronçait les sourcils. Après tout, c'était peut-être vrai, le propriétaire lui avait simplement dressé une liste, il n'avait aucune preuve de qui payait ou non. Jusque-là personne ne lui avait soutenu avoir réglé son dû, elle était là première à lui rétorquer que ce n'était pas possible. Cependant en y réfléchissant, il notait quelque chose d'étrange. Elle parlait de transfert plutôt que de virement, de débit, ou de prélèvement. Puis sa manière de parler était très formelle, trop polie pour une étudiante. Cela lui changeait beaucoup de tout ceux à qui il avait eu affaire auparavant. Cependant cette étrangeté faisait naître une certaine curiosité en lui. Pourquoi parlait-elle ainsi et ne se comportait pas seulement comme une étudiante normale ?
De plus, elle semblait légèrement s'énerver au sujet des arrangements. La jeune femme devait avoir mal comprit ou plutôt interprété de la mauvaise manière. Pour le moment Flynn ne pensait à strictement rien, il n'avait eu encore aucune idée de comment ils pourraient s'arranger pour qu'elle puisse payer son loyer si elle a besoin de financement. Mais elle devait avoir comprit qu'il parlait d'arrangement en nature. Non il n'y avait pas pensé, du moins pas encore.

"Un transfert ? Le virement vous voulez dire ?"

Questionnait le jeune homme, curieux de savoir pourquoi elle parlait ainsi.

"Vous savez, vous pouvez vous détendre et parler normalement nous ne sommes pas à un entretien d'embauche mademoiselle."

Rajoutait-il pour lui montrer qu'elle pouvait se détendre et ne pas essayer de formuler ses paroles d'une quelconque manière.
À ses mots il se rendait compte qu'il ne se s'était pas présenté. Quel idiot, il en avait oublié ses manières. Ce n'était pas voulu, un simple oubli.

"Oh .. excusez-moi j'oubliais la politesse. Monsieur Anderson. Blake Anderson si vous voulez tout savoir."

Répondait-il l'air quelque peu gêné en lui tendant sa main pour une poignée de main cordiale.

"Non je n'ai rien besoin d'autre, merci pour votre disponibilité."
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Paies ton loyer ! [Leigh]

Revenir en haut Aller en bas

Paies ton loyer ! [Leigh]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» (F/Libre) Leigh-Anne Pinnock ? Always be together
» Présentation de Aileen Leigh [Validée]
» LE BUREAU DE LIAISON DE LA DIASPORA EN HAITI
» Leigh Ann ? the sun is going down you'll be alright
» Vivien Leigh #004 avatars 200*320 pixels

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Institut Parker :: Hors-Jeu :: 2017-