♥ Welcome Invité sur Institut Parker ♥ N'oubliez pas de créer des liens, topics sans oublier des sujets si vous voulez que le forum marche ♥ N'hésitez pas à surveiller les diverses annonces et new. N'hésite pas à te connecter sur la Chat Box le staff y est souvent ♥
♥ Welcome Invité sur Institut Parker ♥ N'oubliez pas de créer des liens, topics sans oublier des sujets si vous voulez que le forum marche ♥ N'hésitez pas à surveiller les diverses annonces et new. N'hésite pas à te connecter sur la Chat Box le staff y est souvent ♥

Partagez|

Discussion entre ivrognes... ou pas.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Cisco J. Alvarez
avatar
Admin ₪ Elève


MESSAGES : 16
POINTS : 418
AGE : 28
CELEBRITE : Brendon Urie
EMPLOI : Chomeur pour l'instant
DATE DE NAISSANCE : 03/01/1989
ARRIVE LE : 09/07/2017
Localisation : Paumé dans l'institut

MessageSujet: Discussion entre ivrognes... ou pas. Jeu 7 Sep 2017 - 14:23


Discussion entre ivrognes... ou pas.
PV LOUKA
Ah, le bar de l’antre de l’ours. Mon bar préféré. D’abord par la promiscuité entre ce lieu et mon domicile. Habiter à 30 mètres ça aide plutôt bien leur compte en banque. Mais certainement pas le mien. Mais pas grave, je suis riche et j’en profite. Ou en tout cas, je leur en fait profiter. Parce que j’avais beau passer des soirées et des soirées chez eux, je n’arrivais toujours pas à ressentir le moindre effet des litres d’alcool que je buvais. Enfin, si, je ressentais un effet : celui d’aller tout le temps aux toilettes. Donc au fur et à mesure, je commençais à perdre espoir d’être un jour bourré. Mais je continuais d’y aller. Toujours par espoir ou bien parce que j’adorais y voir se démener mon cher petit Svenito ? Joker. Peut-être que je rêvais secrètement de le retrouver à nouveau dans un scénario aussi invraisemblable que la première fois que nous nous étions croisés. Rien qu’en y pensant, je souriais déjà comme un débile, allant même jusqu’à m’en moquer. Comme à chaque fois que je me repassais la scène du seau d’eau qu’il se prenait sur la tronche par ma faute. Je finissais de rire par un soupir avant de passer ma main dans ma crinière. L’entente n’était pas au beau fixe, mais elle n’était pas ignoble. Et dans tous les cas, elle n’était pas comme avant. Nous avions perdu trop d’innocence au cours de ces nombreuses années. Les rides que je redécouvrais sur mon visage à travers le miroir ne cessaient de me le rappeler. Elles ne m’inquiétaient pas pour autant. Pourquoi je m’observais alors plus qu’avant ? Non, Narcisse ne s’était pas réincarné en moi. C’était juste par logique que je recherchais des traits vieillis prématurément sur mon être. Après tout, ma mutation permettait à mon organisme d’aller plus vite que la musique sur de nombreux points. Pourquoi pas sur mon vieillissement ?

Erreur fatale. J’avais repéré une ride au coin de mon œil qui me semblait trop étrangère pour être là depuis longtemps. A ce stade-là, de la paranoïa apparaissait, accompagnée d’un sentiment de peur et de perte de contrôle de ma vie. Je n’aimais pas vraiment tout ça. Et dans une habitude qui ne me servait plus à rien aujourd’hui, je décidais d’aller noyer mes pensées au bar. Pour une fois, ça n’était pas pour voir son regard azur que j’y allais. C’était pour un besoin réel cette fois.

J’avais pris l’habitude d’être au coin du bar, un peu dans la pénombre et en retrait du champ visuel des serveurs. J’avais peur qu’à force de croiser mon regard, Sven ne porte plainte contre harcèlement. Donc autant me la jouer discret et ne pas paraître trop pesant pour lui. Bref, tout ça pour dire, ce soir j’avais besoin de le voir, de le croiser, de me livrer un peu. J’avais peur de vieillir et c’est ce qui était en train de m’arriver. Et il n’y avait pas meilleure personne qu’un Linström, m’ayant connu quand j’étais jeune. Je me plaçais donc en plein milieu du comptoir et commandais mon habituel scotch avec un geste tellement répétitif. La routine. Et comme d’habitude ce ne fut pas le bon barman qui me servit. Je finis par relever le regard pour rechercher ma tête blonde préférée. Mais rien.

« Euh, excuse-moi ! » Fais-je avec mon accent quebecois au premier serveur qui croisa mon regard. « Il est là Sven ce soir ? Hein ? J’entends ri… Ah, de repos ? Ok, merci mec. »

Je pivotais sur mon tabouret pour plaquer mes coudes sur la surface metallique du bar et planquais ma tête dans mes mains. Besoin de parler. Par pitié. Ca arrive aux gars qui travaillent dans ce genre d'endroit d'y venir les jours de repos ? Je restais finalement sur ma chaise, priant pour que le corps de Sven vienne irradier mon champ visuel.
code by bat'phanie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Louka Aylen
avatar
Membre ₪ Mutant


MESSAGES : 330
POINTS : 2388
AGE : 23
CELEBRITE : Sam Claflin
EMPLOI : Opérateur de manège
DATE DE NAISSANCE : 01/08/1994
ARRIVE LE : 20/03/2016
Localisation : A sont travail dans la ville ou a l'institut

MessageSujet: Re: Discussion entre ivrognes... ou pas. Mar 3 Oct 2017 - 0:13



Discussion entre ivrognes... ou pas
ft.Cisco J. Alvarez


J'étais au bar depuis longtemps à boire, j'étais seul avec moi-même dans un coin sombre du bar. Je regardais les autres autour de moi de tant à autres, mais j'étais vraiment mélanger dans mes pensées, car le temps dans cette ville passait assez rapidement de ce fait de plus en plus je perdais contacte avec mes amis, je me demandais bien ce je j'allais devenir suite à cela, surtout si un jour, j'allais voir une personne à aimer. C'était bien difficile de se faire approcher parfois, quand tu te transformes quand tu es nerveux alors que tout le monde te fuyais. Je n'étais qu'un félin après tout je me demandais encore à quoi mon pouvoir pouvait servir à part courir rapidement. De plus, il me manquait un œil celui de gauche j'étais vraiment bon pour les odeurs selon moi, si personne voulait de moi bien c'était assez dommage car je pouvais être utile malgré mon handicap. Je me demandais bien si ce soir j'allais prendre part à une discussion avec une personne, j'espérais vraiment que cette personne allait m'aimer. J'étais un bon type selon moi à part mon côté de mutant et mon œil en moins. En ce moment on pouvait dire de moi que je me noyais dans l’alcool plus qu'autre chose, car je n'étais pas à mon premier verres . Après mon verre fini je fis un nouveau tour aux toilettes et je reviens ensuite m'asseoir, mais cette fois-ci j'allais près d'un gars qui avait l'air de pas très bien aller moralement. Je le regarde de mon œil droit pour ensuite déposé une de mes mains sur son épaule.

Mec tu vas bien !?

Je ne sais si je devais arrêter de boire ou non, probablement que oui, car bon je travaillais tout de même dans quelques jours et je ne devais pas avoir de trace de boisson dans mon sang. J'étais tout de même à mon cinquième verre alors c'était sûr que j'étais un peu bourrée de plus je commençais à avoir un mal de tête assez intense , je pouvais déjà le sentir. C'était bien en plus, la soirée venais juste de commencer, j'allais faire avec après tout. Je me demandais bien comment cette soirée allait se finir, j'espérais aussi que ce gars n'allait pas répondre aux coups, car je ne voulais aucunement me battre ce soir. Soudainement j'aperçois des dents de requin sur le mur pas trop loin, cela me fis donc repenser à mon passé soudainement ma vision devenait trouble. Alors je tombe d'où que j'étais assis, pour ensuite sentir des larmes couler. Je n'étais pas si c'était la boisson qui avait cet effet présentement sur moi ou bien mon passé, mais je me sentais vraiment étourdi. Après quelques minutes je me relève avec difficulté et je tremble. Je regarde de nouveau le jeune homme à côté de moi et je m'appuie sur le comptoir du bar.



© Azuriel.

•••••••••••••••••••••••••••••••••••

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://teen-wolf.forumgratuit.be
Cisco J. Alvarez
avatar
Admin ₪ Elève


MESSAGES : 16
POINTS : 418
AGE : 28
CELEBRITE : Brendon Urie
EMPLOI : Chomeur pour l'instant
DATE DE NAISSANCE : 03/01/1989
ARRIVE LE : 09/07/2017
Localisation : Paumé dans l'institut

MessageSujet: Re: Discussion entre ivrognes... ou pas. Lun 16 Oct 2017 - 8:31


Discussion entre ivrognes... ou pas.
PV LOUKA

Et je restais là, immobilement pitoyable, durant de trop longues minutes sans bouger d’un centimètre, me morfondant sur ce que je pensais être un vieillissement prématuré, pas encore prêt à devoir m’acheter de l’antiride. Mais j’étais peut-être prêt à appeler SoS amitié ou à enfin m’inscrire sur un site de rencontre. Pas que trouver l’amour était ma priorité, c’était même une peur. Mais me trouver un ami dans cette ville serait réconfortant. Me trouver un ami, tout simplement, autre que Holmes. Ah, peut-être que c’était ça la maturité ? Se dire qu’un vieux cinquantenaire grincheux et ne me parlant que parce que je le paye pour avoir ses services de détective, n’était au final, pas un ami et encore moins une personne à appeler à n’importe quelle heure ? J’étais bon à enterrer je crois, l’arthrose s’installait déjà et bousillait mes neurones. S’il y avait un lien entre ces deux choses du corps… Je ne savais pas, j’étais trop nul dans tout ce qui concernait le corps humain. J’allais donc mourir inculte. Super. J’en rajoutais des choses sur mon CV noir. Pitié, passez-moi une craie blanche, je ne veux plus noircir le tableau. Mon appel à l’aide fut apparemment entendu car j’entendis une voix.

« Dieu, c’est toi ? »

L’idée même d’avoir enfin retrouvé un état d’alcoolisme supérieur à zéro ne me venait pas à l’esprit. Mon côté mature inédit de cette soirée ne m’offrait plus ce genre de doux rêves. Mais je me disais bien que si les mutants, sorciers et toutes ses bêtises existaient, Dieu devait alors aussi existait non ? Ca, j’y croyais. Plus qu’en une personne venant me parler dans ce bar. Car ç’aurait bien été la première fois depuis le nombre de fois ou je venais ici. Je relevais donc ma tête en même temps que je prononçais cette phrase digne du plus bel ivrogne et observais le plafond quelques secondes avant de ressentir une pression sur mon épaule. Hm ? Je tournais la tête et trouvai finalement mon pseudo Dieu. Je relevais les sourcils, étonné qu’un Jacksonvilliens vienne à mon encontre et finit par lui sourire. Comme à mon habitude, je reprenais mon rôle de sourire ambulant. Bon, il puait l’alcool par contre. Ca n’était pas dérangeant, je ne serais pas dans ce lieu sinon.

« Ouais ouais, ça va mer… »

Boum. Par terre. Encore une fois, comme avec Sven, je vis la scène au ralenti, mais paniqué à l’idée qu’on découvre que j’étais un sorcier -ou en tout cas, un mec avec un pouvoir chelou- je le laissais tomber à terre. Un homme normal n’aurait pas eu le temps. Puis j’eus une once de remord quand je le vis au sol. Je me traitais intérieurement dans ma tête avant de me lever de mon siège et de m’agenouiller à ses côtés, l’imitant en posant ma main sur son épaule pour voir si « tout allait bien ». Bien sûr que non qu’il n’allait pas bien, et la proximité que j’avais désormais me fit voir des larmes. Zut et double zut de caribou. Un des serveurs me demanda si ça irait.

« Euh, ouais je crois, j’vais voir… »

Sans plus attendre, il retourna à son service, certainement habitué à ce genre de scènes. Je reposais mon regard sur le gars, qui était au moins vivant, heureusement.

« Ca va toi ? » demandai-je en retour, quand je croisais son regard, alors qu’il tentait de se relever. Vu le degré d’alcoolémie qui devait se trouver dans son sang, je préférais l’aider à se relever, ne le lâchant pas une seconde, inquiet. J’étais mère Thérèsa, ça, je ne changeais pas.

« Comme quoi, l’alcool ne rend pas que joyeux. T’as besoin de prendre l’air ? »

Pourquoi j’étais aussi gentil ? Ce gars avait eu la gentillesse de venir voir si le paumé que j’étais, allait bien. Il en avait bien le droit en retour. J’essayais de garder mon sourire même si ma légère inquiétude pour son état me le tassait un peu.
code by bat'phanie

•••••••••••••••••••••••••••••••••••

RP disponibles avec CJ : 0/2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Louka Aylen
avatar
Membre ₪ Mutant


MESSAGES : 330
POINTS : 2388
AGE : 23
CELEBRITE : Sam Claflin
EMPLOI : Opérateur de manège
DATE DE NAISSANCE : 01/08/1994
ARRIVE LE : 20/03/2016
Localisation : A sont travail dans la ville ou a l'institut

MessageSujet: Re: Discussion entre ivrognes... ou pas. Mar 7 Nov 2017 - 1:47



Discussion entre ivrognes... ou pas
ft.Cisco J. Alvarez


Au moins lui il allait bien à comparer à moi, mais il aurais pue très bien me rattraper, mais non il me laisse tomber au sol. Je ne savais vraiment pas ce qu’il lui avait pris, mais bon, au moins je ne me m’étais pas cognée. Je détourne alors mon regard pour mieux le voir près de moi, je le laisse mettre sa main sur mon épaule. Je soupire, non je, n’allais pas bien, je le regarde d’un regard vraiment froid pour qu’il comprenne que non, je n’allais aucunement bien. Je regarde le serveur qui retourne à sa tâche aussi rapidement qui était venu, je n’avais besoin d’aide de personne d’autre que le gars près de moi. Une fois, enfin, debout, il me demande si cela allait, je grogne légèrement pour ensuite sentir des crocs apparaître. Je lui souris alors que j’avais senti qu’il m’avait aidé à me relever. Je détourne de nouveaux mon regard, pour ensuite regarder vers la porte de sortie. Je lui dis d’un ton assez cassant.

Non cela ne va vraiment pas, trop d’alcool et repensé à son passé, cela ne va pas ensemble !

Il m’offre de prendre l’air oui, je le voudrais bien,car cela allait me faire vraiment de bien. Non effectivement, l’alcool, ne rendait pas que joyeux, il avait tellement raison. Je le prends par la main pour ensuite le mettre de mon côté droit, je l’entraîne alors à l’extérieur avec moi. Une fois à l'extérieur, j’allais m’asseoir sur un banc pas trop loin de l’entrée du bar. Je devais à tout prix me calmer, car je sentais mon côté félin prendre le dessus. Je ne voulais pas que le mec devant moi, se retrouve avec un homme moitié animal et humain devant lui. De plus, avec les passants, cela serait assez gênant. Je regarde pensivement le ciel, pour ensuite toucher l’unes de mes cicatrices si ce drame ne saurait pas arriver, je serais encore sauveteur aujourd’hui et mon frère saurait toujours à mes côtés. Il aurait bien aimé être auprès de moi dans ce bar ce soir, ses soirées entre frère, c’étaient les meilleurs, je trouvais.

Je n’aurai pas dû prendre autant de verres.

Je me tiens la tête en douleur, en ce moment une bonne douche glacée me ferais sûrement du bien. Mais j’étais loin d’en prendre une en ce moment, peut-être plus tard. J’avais vraiment chaud et j’étais toujours étourdie, décidément la prochaine fois si mon passé me déprime autant pour que je bois autant de verres, j’allais faire attention. Tout d’un coup, je pense à mon futur encore ans cette ville, je me demandais bien si j’allais trouver la fille avec qui partager ma vie un jour. Car cela faisait longtemps tout de même que j’étais dans cette ville et je n’avais pas eu de relation sérieuse à part des amies.
© Azuriel.


•••••••••••••••••••••••••••••••••••

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://teen-wolf.forumgratuit.be
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Discussion entre ivrognes... ou pas.

Revenir en haut Aller en bas

Discussion entre ivrognes... ou pas.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Petite discussion entre... amis ? [Kenpachi/Tenzouille]
» Discussion entre frère et soeur...
» Discussion entre hommes [PV][TERMINÉ]
» Discussion entre esprits (PV Mimi + Libre)
» La république dominicaine a un projet. Haiti n'a pas de penseurs.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Institut Parker :: Jacksonville :: 
Downtown
 :: L'antre de l'ours
-