Coucou Invité ♥ Et éventuellement bienvenue si tu es un newbie sans couleur !
Les inscriptions à l'event sont ouvertes, cliquez ICI pour découvrir le contexte et vous inscrire !
Pour tout nouveau personnage être de lumière, démon ou humain, 50 points te sont offerts dès ta validation !
150 points sont attribués dès ta validation en prenant un scénario, lien ou PV! Et en plus tu feras un heureux, what else ?
L'Agence S.P. qui lutte contre la criminalité surnaturelle a débarqué sur Institut Parker! Plus de détails ICI !

Partagez|

Something old, something new

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
John Wincott
avatar
Admin ₪ Elève


MESSAGES : 701
POINTS : 1822
AGE : 23
CELEBRITE : Robbie Amell
EMPLOI : Élève
DATE DE NAISSANCE : 01/11/1994
ARRIVE LE : 22/11/2017

MessageSujet: Something old, something new Mer 20 Déc 2017 - 21:04

Something old, something new

Si je n’étais pas un soldat, j’aurais probablement perdu la tête depuis longtemps. Mais aussi, vu que je suis soldat, c’est un peu se qui m’a emmené ici en premier lieu. Donc je me demandais bien pourquoi je ne m’étais pas collé une balle dans la tête. Parce que oui, ma vie n’était pas toute blanche et jolie et même si elle avait de bons côtés tout était terni par une seule chose. Enfin, plutôt deux, mais je les comptais en une seule tâche : ma jambe. Oui, ma jambe. Ma jambe avec des bouts de ferrailles dedans qui me transforme en canard boiteux, qui me fait mal, qui m’empêche de faire se que je veux et qui pour l’heure, était sur le point de me faire péter une durite. Pourquoi ? Parce que se balader avec le sac de cours, la canne et un plateau, vous l’avez compris, c’est la même que les béquilles… La galère !

J’avais pour avantage – et surtout l’obligation – de partir avant la fin des cours, généralement quelques minutes avant, parce que j’étais handicapé. Forcément sa faisait des jaloux parfois, mais je m’en foutais royalement, parce qu’avec la patte folle que je me traîne, je les emmerde tous ! Ils râlent quand je leurs passent devant souvent, se disant que puisque ce n’est pas des béquilles, je peux bien attendre. A ceux-là, s’ils se reconnaissent, je leurs fait un doigt d’honneur. Enfin bref, tout ça pour dire, que j’étais donc en avance et que j’avais put me servir tranquillement sans toute la gêne habituelle et la cohue des élèves qui est généralement une horreur à supporter, deviens tout simplement douloureusement incapacitante pour moi. Donc oui, j’avais enfin trouvé ma paix, sur ma table, avant que la guerre des places ne commence.

Au repas ? Des lasagnes, une salade et un yaourt dont je me moquais bien d’la saveur. A l’armée ont vous apprendre à pas être difficile. Alors je prenais la première chose qui me venait sous la patte. Je m’en fichais un peu, maintenant. Autrefois, j’aurais grimacé sur le fromage ou bien les produits laitiers, aujourd’hui j’en mangeais volontiers. Outre se fait, j’observais paisiblement les queues qui des deux côtés se former, alors que la sonnerie avait retentis depuis deux ou trois minutes désormais. Certains professeurs étaient déjà en file – eux, ils me faisaient rire, c’était les profs qui se grouillait comme les élèves d’aller manger – alors que d’autre était probablement en cours, en train de ranger un peu le foutoir crée par certains élèves.

J’étais donc un peu distrait, à triturer mon plat, regardant d’un air désintéresser les faits et gestes des gens autour de moi, mais je regarde tout de même, sans trop prêter attention. Ce fut jusqu’à se que je repère un visage familier. Et quand je dis familier, je veux dire par là, de longue date mais que je n’avais pas vu depuis belle lurette. Comment je les reconnue ? Elle n’a pas beaucoup changé, ou alors je suis juste chanceux d’avoir remis se visage en place. Toujours est-il, que rencontrer la dite personne ici, à se moment précis, dans un endroit pareil, aurait du me surprendre. Aurait dû. Se ne fut pas le cas. Mais j’étais heureux. Oh bon sang oui, que je l’étais ! Un visage connu dans cette forêt d’inconnu, c’était un peu l’oasis ! C’est sans même réfléchir que canne en main que je boitais en direction de la file des professeurs, faisant fit des étranges regards que parfois cela me donna.

- « Chel ! »
Je m’exclamais tout en levant ma main libre en direction de la personne désigné, une jeune femme, qui je l’espère me reconnaîtrais. Après tout, si elle avait effectivement changeais, moi aussi, j’étais bien différent de l’ado qu’elle avait connue.

Codage par Libella sur Graphiorum

•••••••••••••••••••••••••••••••••••

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chelsey L. Wildmore
avatar
Fondatrice ₪ Professeur


MESSAGES : 4858
POINTS : 11918
AGE : 28
CELEBRITE : Ashley Tisdale
EMPLOI : Professeur de combat
DATE DE NAISSANCE : 17/12/1989
ARRIVE LE : 10/08/2011

MessageSujet: Re: Something old, something new Sam 23 Déc 2017 - 18:47

Ce matin j'avais donné cour à mes élèves sur comment se battre sans ses pouvoirs. On savait très bien que certains mutants ou tout simplement certains gadgets nous oter nos pouvoirs pendant un certain temps. Alors parfois, je faisais un cours sur comment s'en sortir sans pouvoir et juste avec la force de ses poings et pieds. Bien évidemment certains faisaient les anes mais ils comprenaient rapidement après un séjour par terre sur le tatami qu'il fallait pas m'embeter. Surtout en ce moment avec le fait que je ne voyais pas souvent Mattéo mais surtout sur le fait que j'étais en manque de celui ci.
Enfin bref. Après mes heures de cours, je devais aller manger comme tout le monde, j'avais proposé à une de mes amis professeurs de venir avec moi manger. Nous voila donc dans la file d'attente à discuter. Mais je fus interrompu par une odeur particulière que je n'avais pas senti depuis un moment. C'est alors que je reconnais celle ci et ce fut confirmé par la personne qui m'appelait. Je finis de prendre mon plateau et je m'approche vers lui avec un large sourire

"J'arrive pas à y croire... John... dis donc ca fait une éternité... "

•••••••••••••••••••••••••••••••••••


Tu es ma seule raison de vivre et d’aimer, tu es ma destinée

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
John Wincott
avatar
Admin ₪ Elève


MESSAGES : 701
POINTS : 1822
AGE : 23
CELEBRITE : Robbie Amell
EMPLOI : Élève
DATE DE NAISSANCE : 01/11/1994
ARRIVE LE : 22/11/2017

MessageSujet: Re: Something old, something new Sam 23 Déc 2017 - 19:03

Something old, something new

Ca pour avoir était une éternité, ça en était une. Cela faisait quoi ? Cinq ans, il me semble, depuis qu’ont c’était vu. Vu oui ! Ont c’était bien parlés entre temps, mais c’était tellement éparses et diffus que sa me donnais l’impression au final, de ne pas l’avoir entendu depuis des années. Après mon admission dans les rangs de l’armée, le contact c’était fait de moins en moins présent, avant de complètement disparaître il y avait maintenant quatre mois et demi. Je ne l’avais plus contacté et elle non plus. C’était un peu dommage, mais je ne pouvais pas la blâmer, j’avais fait pareil. Elle avait une vie, elle devait bien avoir des choses à vivre et bien des choses à faire, sans que je la colle comme de la glue.

- « M’en parle pas ! Je m’exclamais avec un sourire chaleureux, qui pourtant, ne l’était plus autant qu’avant. Je ne m’attendais pas à te rencontrer ici. Je suis désolé de ne pas t’avoir contactée plus tôt. Il c’est passé pas mal de chose, j’ai un peu perdu le fil. »
Plus que le fil, j’avais perdu la bobine même. J’avais mis un temps fou, avant de ne serait-ce que m’adapter à nouveau au bruit infernal d’une école. Au gens qui parlent sans arrêt. Au bruit dans ma tête qui ne me quitte jamais. Et pire encore les cauchemars et les visions d’horreurs. Des choses, dans ma vie, il s’en était passé comme pour elle, mais pour être franc, je me demandais sincèrement si ont pourrais à nouveau s’entendre comme ont l’avait de s’entendre autrefois. La guerre changent les gens et comme ont dit, loin des yeux, loin du cœur. Nos caractères devait bien différaient comparer à nos premières rencontres.

Je suppose que je ne pouvais pas lui en vouloir si au final, recoller les morceaux n’étaient pas sa priorité ni même une envie qu’elle avait. Personne ne serait à blâmer. Pas même moi pour une fois !
- « Alors qu’est-ce que tu deviens depuis le temps ? »
C’était LA question, que tout le monde pose, si universelle qu’elle en était un détour obligé. Pas que je pouvait pas l’éviter, mais j’étais trop curieux pour passer à côté.

Codage par Libella sur Graphiorum

•••••••••••••••••••••••••••••••••••

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chelsey L. Wildmore
avatar
Fondatrice ₪ Professeur


MESSAGES : 4858
POINTS : 11918
AGE : 28
CELEBRITE : Ashley Tisdale
EMPLOI : Professeur de combat
DATE DE NAISSANCE : 17/12/1989
ARRIVE LE : 10/08/2011

MessageSujet: Re: Something old, something new Mer 27 Déc 2017 - 10:41

Il est vrai que cela faisait un moment qu'on s'était pas vu et donné des nouvelles. Parfois je me blamais de ne pas avoir fait le premier pas et lui avoir donné des nouvelles mais depuis 4 mois j'étais dans une mauvaise passe très mauvaise passe avec Mattéo. On était deux inconnus qui mange enfin mange par moment ensemble sans oublier vivre ensemble. Alors il est vrai que je n'avais pas voulu parler à qui que ce soit de ce mal d'etre que j'avais depuis 4 mois.
Je regarde alors mon ami avec un petit sourire avant de lui répondre

"Tu sais ici tu le verras par toi même John mais le monde est petit ici très petit. On va dire que c'est pareil pour moi j'ai passé quelques mois pas des meilleurs... je t'avoue que je n'avais aucune envie de parler ou écrire à personne"

Je souris encore plus rien qu'en pensant que celui ci se trouvait devant moi et qu'on allait à nouveau pouvoir passer du temps ensemble à discuter comme avant. Je pense alors à ce moment que celui ci était un mutant, on avait jamais parlé de cela. Je pose mon plateau avant de lui répondre à nouveau

"Tu sais quoi, je te propose qu'on aille manger tous les deux au restaurant qui se trouve proche d'ici et je t'invite. Comme ca on raconte ce qui s'est passé pour nous deux et ca te sortira un peu d'ici tout comme moi. Tu en penses quoi dis moi "

•••••••••••••••••••••••••••••••••••


Tu es ma seule raison de vivre et d’aimer, tu es ma destinée

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
John Wincott
avatar
Admin ₪ Elève


MESSAGES : 701
POINTS : 1822
AGE : 23
CELEBRITE : Robbie Amell
EMPLOI : Élève
DATE DE NAISSANCE : 01/11/1994
ARRIVE LE : 22/11/2017

MessageSujet: Re: Something old, something new Mer 27 Déc 2017 - 23:42

Something old, something new

Ah, ça le monde pour être petit, il l’est. Sérieusement, quelles étaient les chances que je retrouve une amie de longue date ici, à Jacksonville ? Il fallait croire que l’endroit était là où l’ont rencontre son Destin, aussi impossible que cela soit. Des personnes aux futurs prometteurs étaient entre ses murs, c’étaient certains, mais qui sortiraient vraiment du lot, là était la vrai question. Je ne pouvais m’empêcher de me dire que l’Institut était et serait un tournant dans ma vie, pour le meilleur comme pour le pire. Sans doute plus pour le meilleur que le pire, ayant déjà vécu se dernier.

Je ne pus que me sentir désolé pour Chelsey, lorsqu’elle m’annonça qu’elle avait, elle aussi, était dans une mauvaise passe. Oui, c’était dur pour tout le monde semble-t-il, des choses c’étaient produite depuis quelques temps et bien que se ne soit qu’un instinct primitif, je sentais que quelque chose se préparait depuis quelques temps. Comme mon père me disait toujours que lorsqu’on sent que quelque chose ne va pas, c’est qu’il y a vraiment quelque chose qui ne tourne pas rond, depuis quelque temps, j’étais donc sur mes gardes. Et puis, j’avais beau être dans un endroit comme l’Institut, rien ne changeait ma condition actuelle qui me déprimait. Je comprenais donc ma chère amie.

Elle me surprit cependant, lorsqu’elle me proposa un restaurant. Pas que j’étais contre l’idée, mais c’était assez saugrenue de sortir une idée pareille alors que les cours allaient reprendre dans moins d’une heure. Mais ma foi, pourquoi pas après tout ? Ca faisait longtemps que je n’avais pas discuté avec elle, alors pourquoi ne pas en profiter au maximum ?
- « Avec plaisir. Laisse-moi juste prendre mes affaires. Je reviens. »
Sur ses mots, je retourne pour repartir à ma place et prendre mon sac laissé à l’abandon au début de notre rencontre. Suite à quoi après vérifié que rien ne manquais, je le passais pardessus mon épaule et tout en boitant canne en main, je revenais en direction de Chelsey.

Je lui souris en revenant, elle était comme un courant d’air frais dans un désert plat et aride. Tellement rafraichissant de la voir, sa me rappelais des temps ou je n’étais pas encore cet automate cassé que je suis aujourd’hui. J’en étais presque nostalgique.
- « Je te suit ! »

Codage par Libella sur Graphiorum

•••••••••••••••••••••••••••••••••••

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chelsey L. Wildmore
avatar
Fondatrice ₪ Professeur


MESSAGES : 4858
POINTS : 11918
AGE : 28
CELEBRITE : Ashley Tisdale
EMPLOI : Professeur de combat
DATE DE NAISSANCE : 17/12/1989
ARRIVE LE : 10/08/2011

MessageSujet: Re: Something old, something new Jeu 4 Jan 2018 - 2:06

J'avoue que j'avais proposé à John de faire un restaurant car j'avais besoin de prendre l'air. M'éloigner un peu de l'institut. Ca faisait un moment que je n'étais pas parti de l'institut à part pour faire mes courses. Et la j'avais vraiment besoin de prendre l'air. Puis tous les deux nous pourrions discuter tranquillement sans que personne ne nous dérange.

"Pas de soucis, je vais redonner mon plateau. On passera chercher mes affaires chez moi pour que je te paye le restaurant puis... on partira avec ma voiture si ca te dérange pas"


Je le laisse partir de son coté. Je vais redonner le plateau aux dames de la cafétéria histoire que ca ne soit pas mis à la poubelle. Je retourne alors vers John avec un petit sourire. C'est alors que je remarque sa canne. Oh oui il avait des choses à me raconter. Je souris avant de lui répondre

"Alors suis moi"

Je quitte donc la cafétariat pour me retrouver dans le couloir et afin de commencer à marcher à son rythme. J'aurais pu envoyé un sms à Mattéo pour lui dire que je ne serais pas présente pour le midi mais après tout, il s'inquiétait pas de ma non venue par moment

•••••••••••••••••••••••••••••••••••


Tu es ma seule raison de vivre et d’aimer, tu es ma destinée

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
John Wincott
avatar
Admin ₪ Elève


MESSAGES : 701
POINTS : 1822
AGE : 23
CELEBRITE : Robbie Amell
EMPLOI : Élève
DATE DE NAISSANCE : 01/11/1994
ARRIVE LE : 22/11/2017

MessageSujet: Re: Something old, something new Jeu 4 Jan 2018 - 18:16

Something old, something new

Je me demandais bien tout en marchant, quels genre de mésaventures avaient put conduire Chelsey à passé un mauvais moment. Elle était une battante, loin d’être la première à s’effondrer à la moindre secousse. Mais aussi, ceci était l’ancienne Chel que j’avais connue, peut-être qu’elle avait changée, évoluée, comme tout être sur cette planète. Moi aussi, après tout, j’avais changé, alors pourquoi pas elle. Je notais cela dit, que la jeune adopta rapidement mon rythme de marche qui, s’il n’était pas lent, était loin d’être celui d’un homme à grande enjambé. Je traînais la patte, comme ont dit, encore que j’avançais plus rapidement que lors de mes premières longues marches. Aussi douloureuse étaient-elles, je ne pouvais pas rester assis plus de deux heures au même endroit sans bouger. Faire quelque chose.

Vous vous dites sans doute que j’avais bien du rester assis pas mal de temps sur le terrain, quand l’ennemi nous plaque au sol. Mais l’adrénaline, la peur, l’action, tout vous sapent et puise dans vos ressources, même quand vous ne bougez pas, alors il est facile d’être fatigué dans le désert, surtout avec la chaleur infernale. Je ne savais pas si je devais me sentir irriter qu’elle suive mon rythme ou lui montrer de la gratitude.
- « Sa fait combien de temps que tu es ici ? »
Je ne me rappelais pas si elle m’avait déjà parlé de l’endroit ou du fait qu’elle était devenue professeur. Je me demandais brièvement si elle avait était ici parce qu’elle avait entendu parler de l’endroit ou bien si elle était venue par hasard. Enfin, hasard, un bien grand mot. Disons qu’elle aurait eut des ouïe dire et serait venue pour voir de quoi il en retourne.

Je me demandais bien si elle avait toujours son côté sauvage, d’ailleurs. Elle n’était un animal a proprement parler évidemment, mais avait parfois des réactions… Primaire ? Un peu comme un soldat en aurait, mais sur d’autre terrain. Des fois je trouvais ses réactions un peu surprenantes, quand je la connais bien. Mais aujourd’hui, serait-ce encore le cas ? Je me le demande.

Codage par Libella sur Graphiorum

•••••••••••••••••••••••••••••••••••

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chelsey L. Wildmore
avatar
Fondatrice ₪ Professeur


MESSAGES : 4858
POINTS : 11918
AGE : 28
CELEBRITE : Ashley Tisdale
EMPLOI : Professeur de combat
DATE DE NAISSANCE : 17/12/1989
ARRIVE LE : 10/08/2011

MessageSujet: Re: Something old, something new Ven 5 Jan 2018 - 15:05

J'avais décidé de partir manger dans un restaurant proche de l'institut avec John. Cela faisait tellement de temps qu'on s'était pas vu que ca méritait un lieu meilleur que la cafétaria de l'institut. Après avoir déposé mon plateau, je commence à marcher avec celui ci en faisant attention de ne pas aller trop vite pour celui ci. Il ne faut pas oublier qu'il marche avec un canne et donc beaucoup plus lent que moi surtout que j'étais une féline.

Je regarde alors mon ami avec un petit sourire lorsqu'il me demande combien de temps que je suis ici. Je me mets alors à compter sur mes doigts.

"Hummm... Je suis arrivée ici à la mort de mon frère Lucas... j'avais alors 16 ans maintenant j'ai 28 ans donc ca va faire déjà 12 ans... Ah oui quand même j'avais meme pas tilté que je suis ici depuis 12 ans, le temps passe vite"


Je souris legerement alors que nous arrivons au parking de l'institut. Je le regarde avant de lui indiquer ma maison ou se trouvait ma voiture.

"Je vais aller chercher ma voiture reste ici je reviens d'ici quelques minutes avec "

•••••••••••••••••••••••••••••••••••


Tu es ma seule raison de vivre et d’aimer, tu es ma destinée

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
John Wincott
avatar
Admin ₪ Elève


MESSAGES : 701
POINTS : 1822
AGE : 23
CELEBRITE : Robbie Amell
EMPLOI : Élève
DATE DE NAISSANCE : 01/11/1994
ARRIVE LE : 22/11/2017

MessageSujet: Re: Something old, something new Ven 5 Jan 2018 - 16:43

Something old, something new

Douze ans, bon sang… Sa faisait si longtemps que ça ? Pauvre Lucas. J’ai très peu connu se dernier à vrai dire. Je traînais davantage avec Chel qu’avec lui et il semblait avoir ses propres occupations un peu loufoques pour moi. En fait, plus j’y pensais plus je me disais que je ne connaissais pas Chelsey comme je pensais la connaître. Des secrets elle m’en avait bien dit, mais de cette Institut ce fut motus et bouche cousue. Je ne pouvais pas la blâmer cela-dit, j’aurais sans doute fait pareil. Et puis au final, sa n’avait pas empêché notre amitié, alors je n’avais pas mon mot à dire sur la question.

J’aurais bien dit « toute mes condoléance », pour la mort de son frère, mais qu’est-ce que des mots pour quelque chose d’aussi finis et grave que ça ? Je ne me sentais pas de mentir, surtout, sur se fait, car à vrai dire, cette annonce ne me faisait ni chaud ni froid. J’aurais du ressentir un peu de tristesse pour elle, peut-être, mais je n’arrivais pas à me sentir concerné. Quelque part, c’était un peu réciproque, si je lui disais que des amis était mort sur le champ de bataille, qu’est-ce que sa changerait pour elle ? Ce n’était pas des proches, ce n’était pas des êtres chers à ses yeux.

Je me demande à quel point nos secrets c’étaient gardés l’un de l’autre, pour que nous n’ayons jamais parlé de nos pouvoirs mutuels. Nous n’avions jamais réellement abordés tout les deux le sujet des mutants, simplement parce que chacun, ne voulais peut-être pas s’enfoncer et faire découvrir sa nature à l’autre, que se soit par peur de rejet, ou d’une tout autre raison. Allez savoir. Toujours est-il qu’elle m’indiqua de rester ici, au parking en attendant qu’elle aille chercher sa voiture, je n’avais rien contre l’idée. Au moins, je pourrais en fumer une.
- « A tout de suite. »
Après cette courte réponse, je sortais déjà mon paquet de cigarette et mon briquet et allumant ma clope que je coincé entre mes lèvres, je rangeais le reste dans ma poche de jean avant de lâcher un peu de fumé.

Codage par Libella sur Graphiorum

•••••••••••••••••••••••••••••••••••

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chelsey L. Wildmore
avatar
Fondatrice ₪ Professeur


MESSAGES : 4858
POINTS : 11918
AGE : 28
CELEBRITE : Ashley Tisdale
EMPLOI : Professeur de combat
DATE DE NAISSANCE : 17/12/1989
ARRIVE LE : 10/08/2011

MessageSujet: Re: Something old, something new Mer 10 Jan 2018 - 17:02

" A de suite"

Je quittais donc mon amie pour me diriger vers le parking ou se trouvait ma voiture une Black Porsche Boxster. Je prends les clés dans ma poche et ouvre celle ci avant de rentrer. Je m'attache alors regardant par la même occasion l'heure. Bon John serait en retard au vue de l'heure mais pas grave. Je dirais à mon cher mari que je m'occupais de lui. peut être que ça le rendrait jaloux et tant mieux!
Je démarre donc et sort de ma place de parking pour aller chercher mon ami.
J'arrive rapidement à sa hauteur et me gare, j'attends que celui ci monte dans la voiture afin de redémarrer et partir pour le restaurant

"Bon je t'annonce qu'au vue de l'heure tu seras en retard... Mais si on te dit quelque chose où si tu es convoqué chez le directeur, tu leur demandes de venir me voir"

Je roule doucement tout en souriant avant de lui montrer où se trouve ma maison qui est proche de l'institut

"Si un jour tu as besoin de voir j'habite ici "

•••••••••••••••••••••••••••••••••••


Tu es ma seule raison de vivre et d’aimer, tu es ma destinée

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
John Wincott
avatar
Admin ₪ Elève


MESSAGES : 701
POINTS : 1822
AGE : 23
CELEBRITE : Robbie Amell
EMPLOI : Élève
DATE DE NAISSANCE : 01/11/1994
ARRIVE LE : 22/11/2017

MessageSujet: Re: Something old, something new Jeu 11 Jan 2018 - 0:07

Something old, something new

J'eus le temps de terminer ma cigarette quand elle arriva et je l’écrasais sous le pied avant de monter sur le siège avant passager. Je refermais la portière et alors qu’elle se mettait en route, je regardais un instant le décor défiler, sans même mettre la ceinture. Pas que je l’avais oublié, mais c’était préférable à mes yeux. En cas d’accident vous me direz que je risquais de me faire sacrément mal. Mais en cas de problème, j’avais davantage de chance de sortir plus vite avec en plus, le fait que la ceinture pouvait en cas d’accident se coincer. Si Chel ne faisais aucun commentaire, je resterais ainsi. Sinon, je le ferais, par respect pour elle.

Elle m’annonça qu’ont risquaient d’être en retard. Ce n’était pas très grave. Comme elle l’a si bien dit, je dirais que professeur m’avais retenue. Ils se débrouilleraient. Et puis quand bien même, j’étais assez grand pour m’en sortir. J’étais un adulte, s’ils avaient un problème je leurs expliqueraient ma manière de penser. Après tout, quand il s’agit de dire le fond de ma pensée, je suis capable d’être direct. Surtout qu’en ont me mettait sur les nerfs. Je tournais la tête dans ma direction, quand elle m’indiqua juste après où se trouvait sa maison. Toujours bon à savoir, ce n’était pas très loin. Qui sais, peut-être que j’irais faire un tour parfois. Histoire de parler un peu.

Cela dit, cela me souleva quelques interrogations. Si elle avait une maison, je doutais qu’elle soit seule à y vivre. C’était cher et y vivre seul, un peu ennuyant à mon goût. Un appart est plus économe, quand la solitude est notre compagnon. Elle devait vivre avec quelqu’un.
- « Tu vis toute seule ? »
La question avait le mérite d’être poser, car pour vivre avec quelqu’un il fallait le connaître assez. Je ne voyais pas trop l’intérêt d’une colocation dans une maison. Encore une fois, un appart suffisait largement. Donc c’était un ami ou un proche. Je lui jetais un bref regard de biais, avant de reportais mon regard à ma fenêtre, canne entre mes jambes.

Codage par Libella sur Graphiorum

•••••••••••••••••••••••••••••••••••

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chelsey L. Wildmore
avatar
Fondatrice ₪ Professeur


MESSAGES : 4858
POINTS : 11918
AGE : 28
CELEBRITE : Ashley Tisdale
EMPLOI : Professeur de combat
DATE DE NAISSANCE : 17/12/1989
ARRIVE LE : 10/08/2011

MessageSujet: Re: Something old, something new Sam 13 Jan 2018 - 17:49

Je quitte donc mon stationnement après avoir pris John au passage afin qu'on se rente tous les deux au restaurant. Je fis attention au fait qu'il ne prenne pas sa ceinture mais ce n'était pas grave. De toute façon, on ne risquait rien si on se faisait arrêter puisque la ceinture n'est pas une obligation.
Je roule tranquillement lui montrant ou se trouvait ma maison. Je souris légèrement alors que celui ci me demande si je vivais toute seule. Je lui montre alors mon alliance avant de lui répondre

"Non je ne vis pas toute seule. Je vis avec mon mari. On a fait construire cette maison proche de l'institut pour qu'on soit au plus près. et heureusement crois moi ça m'a bien servi plus d'une fois. Avant que tu me poses la question oui je suis mariée depuis 4 ans à peu près et oui je t'en ai pas parlé c'est par rapport à l'institut. Mon mari Mattéo est le fils adoptif de l'ancien directeur Parker et on va dire qu'avec tout ce que tu sais maintenant, ben j'évitais de t'en parler... au risque que tu pose un peu trop de question "

•••••••••••••••••••••••••••••••••••


Tu es ma seule raison de vivre et d’aimer, tu es ma destinée

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
John Wincott
avatar
Admin ₪ Elève


MESSAGES : 701
POINTS : 1822
AGE : 23
CELEBRITE : Robbie Amell
EMPLOI : Élève
DATE DE NAISSANCE : 01/11/1994
ARRIVE LE : 22/11/2017

MessageSujet: Re: Something old, something new Lun 15 Jan 2018 - 13:43

Something old, something new

Décidément, elle avait déjà une bien rangée, Chelsey. Déjà un mari et une maison, un métier stable… J’étais envieux de pareille vie. Cela dit, qu’elle soit mariée au fils d’adoptif du directeur de l’Institut, c’était bien quelque chose d’amusant. Qui pourrait se vanter d’un pareil exploit ! J’eus un léger sourire, lorsqu’elle poursuivit. Oui, c’est vrai, je me serais sans doute posé des questions, des tas de questions, mais pour autant, j’aurais respecté son besoin d’intimité, je n’étais pas un envahisseur, tout de même.
- « Fils du directeur ? Tu ne fais pas les choses à moitié dit-donc. »
Je me demandais si j’aurais l’occasion de le rencontrer, l’heureux élue de mon amie retrouvée, parce qu’il était vrai qu’il ne me connaissait pas, mais qu’il pouvait aussi être jaloux. Pas que je considérer très bel homme ou irrésistible, loin de là, mais il arrivait que certain mari le soit, du moment que leurs femmes fréquentes d’autre membre de la gente masculine.

Cela là, elle n’avait pas à s’inquiété de mon indiscrétion, ou du fait que je pose trop de question. Je ne m’insinuais pas dans la vie des autres – sauf cas rare – et je n’avais aucun intérêt à le faire ici. J’aurais su tenir ma langue, si elle avait voulut éviter que je pose trop de question, elle aurait juste parlé à demi-mot, j’aurais prit la mouche, et je n’aurais pas insisté. Du moins, aujourd’hui, il est vrai qu’il y a quatre ans de ça, je n’aurais sans doute pas eut la même réaction.
- « Rassure toi, je ne compte pas poser des questions trop gênantes. »

Codage par Libella sur Graphiorum

•••••••••••••••••••••••••••••••••••

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chelsey L. Wildmore
avatar
Fondatrice ₪ Professeur


MESSAGES : 4858
POINTS : 11918
AGE : 28
CELEBRITE : Ashley Tisdale
EMPLOI : Professeur de combat
DATE DE NAISSANCE : 17/12/1989
ARRIVE LE : 10/08/2011

MessageSujet: Re: Something old, something new Jeu 18 Jan 2018 - 10:51

Je raconte donc à John que j'étais marié avec Mattéo qui était le fils de l'ancien directeur et le nouveau directeur. Je ris quand celui ci me dit que je ne faisais pas les choses à moitié

"Tu sais lorsque je l'ai rencontré, je savais même pas qu'il était le fils adoptif de Parker. Mattéo est le meilleur ami de Lucas mon frère. On s'est vu une première fois brièvement et j'ai craqué sur lui au premier regard.. Puis Mattéo a passé du temps avec moi... après la mort de Lucas. Je te raconte pas ce qui s'est passé après c'est privé. J'ai eu ma première fois avec lui et pour nous les félins c'est pour la vie..."

Je me souvenais de ses moments comme si c'était hier, et j'avoue que je ne m'enlace jamais autant d'en parler ou d'y penser.
Je m’arrête à un feu avant de lui répondre à nouveau avec un petit sourire

"Tu peux me poser autant que tu veux de questions mais les plus intimes je me garde les réponses "

•••••••••••••••••••••••••••••••••••


Tu es ma seule raison de vivre et d’aimer, tu es ma destinée

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
John Wincott
avatar
Admin ₪ Elève


MESSAGES : 701
POINTS : 1822
AGE : 23
CELEBRITE : Robbie Amell
EMPLOI : Élève
DATE DE NAISSANCE : 01/11/1994
ARRIVE LE : 22/11/2017

MessageSujet: Re: Something old, something new Jeu 18 Jan 2018 - 22:22

Something old, something new

Drôle de coïncidence que le fils du directeur se retrouve à être l’ami du frère de Chelsey. C’était presque à croire que c’était prédestiné. Cela dit, il y avait une chose, et même plusieurs, que je n’arrivais pas à comprendre là-dedans.
- « Une question que je me pose depuis un moment, c’est… Avant d’avoir le directeur actuel, qui était le directeur ? Ca fait des semaines que j’entends des messes basses entre élèves sur un conflit qu’il y aurait eut mais pas moyen d’en comprendre un traître mot. »
Il fallait dire que beaucoup de monde semblait au courant de la chose, mais dès que je passais à côté ils semblaient vouloir ce taire.

Cela dit, ça faisais depuis quelque temps que j’avais détecté une anguille sous roche. Je n’étais pas le meilleur détective du monde, mais clairement, j’avais des oreilles qui fonctionnaient encore et j’avais entendu des ouï-dire particulièrement inquiétant. Dans un Institut tel que celui-ci, difficile de faire taire les murmures de l’ombre surtout entre élèves. Une conversation entendue dans un couloir, un chuchotement entre deux élèves dans une classe… Des tas de petites choses qui ceux sont petit à petit regrouper pour former un scénario bien étrange. Je savais qu’il y avait eut une sorte d’affrontement entre mutants, sorciers et démons à cause d’une personne dont je n’ai pas saisit le nom. Le tout avait apparemment était assez chaotique et bien que je ne connaisse rien de la gravité des faits, il semblerait que bon nombre furent marqué par cette histoire.

Codage par Libella sur Graphiorum

•••••••••••••••••••••••••••••••••••

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chelsey L. Wildmore
avatar
Fondatrice ₪ Professeur


MESSAGES : 4858
POINTS : 11918
AGE : 28
CELEBRITE : Ashley Tisdale
EMPLOI : Professeur de combat
DATE DE NAISSANCE : 17/12/1989
ARRIVE LE : 10/08/2011

MessageSujet: Re: Something old, something new Mar 30 Jan 2018 - 11:59

Je m'arrete donc devant un feu rouge tout en demandant à John de ne pas hésiter à poster des questions intimes. Le feu passe donc au vert et je redémarre tout en écoutant ce que celui ci voulait me demander. je baisse alors le regard rapidement avant de lui répondre du plus simplement possible

"L'ancien directeur comme je te l'ai dis est parti en vacance pendant quelques temps ca fait longtemps qu'il dirige l'Institut et il avait besoin de prendre l'air. Il faut que tu saches que la dernière bataille qu'on a eu a fait d'énorme perte à l'institut. On s'est battus contre des sentinelles que tu n'as pas connu heureusement.. Et on a eu des pertes... Ce que je vais te dire est assez compliqué mais faut etre ouvert d'esprit. Ma fille du futur Ysalis est venu nous voir afin qu'on... n'est pas l'avenir qu'elle a... "


Je reprends mon souffle repensant à ce moment présent ayant un peu mal au coeur de parler de ma fille du futur qui n'est plus de ce monde.

"Donc si elle n'était pas intervenue, je ne serais pas ici à te parler... beaucoup de personne seraient mortes dont moi d'ici quelques années ... et je te parle pas du reste... Elle est venue et nous a tous sauvé la vie... On a détruit les sentinelles et elle s'est sacrifié...elle est morte...et c'est dure...enfin tu vois"

•••••••••••••••••••••••••••••••••••


Tu es ma seule raison de vivre et d’aimer, tu es ma destinée

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Something old, something new

Revenir en haut Aller en bas

Something old, something new

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Institut Parker :: Hors-Jeu :: 2018-