♥ Welcome Invité sur Institut Parker ♥ N'oubliez pas de créer des liens, topics sans oublier des sujets si vous voulez que le forum marche ♥ N'hésitez pas à surveiller les diverses annonces et new. N'hésite pas à te connecter sur la Chat Box le staff y est souvent ♥
♥ Welcome Invité sur Institut Parker ♥ N'oubliez pas de créer des liens, topics sans oublier des sujets si vous voulez que le forum marche ♥ N'hésitez pas à surveiller les diverses annonces et new. N'hésite pas à te connecter sur la Chat Box le staff y est souvent ♥

Partagez|

[Terminé] Jacques à dit vague, jacques à dit secours [Zyanou]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Terminé] Jacques à dit vague, jacques à dit secours [Zyanou] Dim 10 Avr 2016 - 1:15

Jacques à dit vague, jacques à dit secours



Alors que je rapportais la bouillote, j’entendis Morgan se mettre à rire. Je ne savais pas ce qu’il le faisait rire, mais il paru souffrir, sûrement à cause de ce qui lui arrivait avec ses hormones. Je le regardais, me demandant si je devais faire quelque chose. C’était étrange, il riait quand même.
Je ne compris pas pourquoi il dit que j’étais génial. Ni pourquoi il voulait louer un chalet avec moi pendant une dépression. Je ne savais pas en quoi j’étais un remède, c’était un peu compliqué à comprendre… Qu’est ce que j’avais pu faire ? Lui rapporter sa bouillote l’aidait tant que cela ?
Je fronçais les sourcils, sans comprendre, et fini par me rassoir. Je ne savais pas ce que c’était une mauvaise situation, mais je faisais toujours en sorte de ne pas trop avoir de problème, je crois. En tout cas, pas des problèmes douloureux.

Je pris ma manette, et laissait Morgan choisir une espèce d’étrange créature comme un dragon, ou un iguane, ou un humain un peu étrange…C’était vraiment bizarre. Je l’écoutais me parler des karts, et faire une remarque sur ses douleurs. Il n’avait peut-être pas de médicaments pour les douleurs là. Il n’y en avait peut-être pas. Je ne savais pas.
Je finis par choisir l’espèce de dinosaure nommé Yoshi, en prenant son kart nommé « Nostalgia ». J’eus un peu de mal à comprendre comment marchait les boutons, mais j’avais regardé Morgan, et je parvins à appuyer correctement, je crois. Je pris le dérapage manuel, parce que Morgan l’avait pris…Je ne savais pas quel était la différence, alors j’avais pris comme lui. Je compris comment je devais accélerer, et appuyait dessus, en voyant la partie de la créature de Morgan, se mettre à reculer. Je suivais en même temps ce qu’il faisait, comprenant que ça permettait de reculer. Je compris pour le dérapage, même si c’était étrange.

- J’ai mis dérapage manuel.

J’essayais d’avancer avec le bouton, et je ne savais pas trop comment tourner. J’essayais des boutons, mais je me rendis compte que je tournais en bougeant la manette. C’était étrange, cela aurait été mieux avec un volant. Je tournais la manette et vis le personnage arriver contre le mur. Je reculais. Je tournais ma tête vers Morgan :

- Tu n’as pas de médicaments ?

Je revenais à l’écran, et à ma manette. Je regardais la manette en même temps que la route, mais je fonçais beaucoup contre la route. Je tentais de déraper, mais c’était encore plus compliqué. Je ne comprenais pas tout, mais peut-être qu’à force j’allais comprendre. Je savais déjà bien reculer, je crois.

- Il faut avancer sur la route là ? Et ensuite ?

Je demandais. Si c’était une course de voiture, nous devrions arriver sur la ligne d’arrivée à un moment, normalement.

- La bouillote ne marche pas ? Tu veux retourner à l’infirmerie ?

Je ne pensais pas que Morgan puisse continuer, si la douleur était trop forte…

Revenir en haut Aller en bas
Morgan Collins
avatar
Admin ₪ Elève


MESSAGES : 1233
POINTS : 3287
AGE : 29
CELEBRITE : Aaron P. & Avril L.
DATE DE NAISSANCE : 27/09/1988
ARRIVE LE : 26/10/2015

MessageSujet: Re: [Terminé] Jacques à dit vague, jacques à dit secours [Zyanou] Mar 26 Avr 2016 - 17:57


“Jacques a dit vague...”


Oups, dérapage manuel. Bon, Alec semblait avoir compris. En fait, Morgane se demanda s’il n’allait pas être très doué pour les jeux vidéo. Ne sachant toujours pas s’il était autiste, ou juste bizarre, la jeune femme savait pertinemment que beaucoup d’enfants autistes avaient un don particulier pour comprendre et apprivoiser la technologie. Dont les jeux vidéo. Elle s’imaginait déjà Alec lui foutre la patée sur des jeux qu’il manipulait depuis très peu de temps, comparé à elle qui jouait à tous ces jeux depuis longtemps. Avalant sa salive, elle redonna toute son attention à Alec qui semblait s’en faire un peu pour elle.

« Bah, elle m’a donné deux spasfon l’infirmière. J’suis pas très médoc en temps normal. Donc j’saurais pas quoi prendre en plus. Au pire, j'irai dormir pour calmer un peu ce corps.»

Et puis bon, ce n’est pas comme si ça ne lui prenait pas tous les mois, et qu’elle était habituée d’endurer tout ça pendant 5 longs jours. C’était dans des moments comme ça que Morgan portait un grand respect pour la gente féminine, malgré ses blagues légèrement machos des fois, bien que tout ceci était 100% de l’humour. Retournant sur Mario Kart, elle observait le personnage d’Alec, l’amusant beaucoup. En fait, non, il n’allait pas la rattraper. Pas de manière furtive en tout cas.

« Il faut faire le circuit 3 fois, le plus rapidement possible et être le premier. » répondit-elle simplement. « Disons que la bouillote, ça fait du bien quand c’est chaud, mais c’pas le remede miracle. Et non, elle va rien faire de plus, ça sert à rien » ajouta la blonde en grognant un peu pour expliquer à son corps qu’actuellement, elle lui en voulait.

« Si tu veux, laisse tomber le dérapage, j’ai moi-même mis du temps à comprendre le concept et je ne l’utilise que depuis très bien. Tes adversaires-ordinateurs ne l’utilisent même pas à vrai dire. » Elle prit une inspiration : «Après, sur ta route, tu auras des sortes de cubes. Il faut rouler dessus, ça te donne un objet qui pourra déranger la course de tes adversaires. Tu as la tortue verte normal, qui va tout droit. Tu as la carapace rouge qui « suit » un adversaire jusqu’à le toucher et enfin tu as la carapace bleue, qui va se crasher sur celui qui est 1er dans la course. Tu as aussi des… Gn. Faux cubes, qui ressemblent à ce que tu dois prendre, mais qui sont en fait un obstacle. Y a une legere differente de couleurs, c’est chiant. Tu as aussi les champignons. Tu en as 1 ou 3. Un champignon est égal à une accélération, trois champignons à trois. Puis tu as aussi le champi doré, il faut que tu spammes le bouton objet… Qui est là d’ailleurs » Morgan s’interrompit pour lui montrer le bouton «  Car ça te donne des accélérations en illimités durant un certain temps, genre 10 secondes quoi. Ou moins. Tu as aussi un… Rah j’ai oublié le nom. Une sorte de gros missile, tu le deviens et tu écrases tout ceux de ton passage. Et tu as aussi l’étoile d’invincibilité qui te rend invincible. Et pour finir, les peaux de bananes, que tu mets sur la route, sur lesquels les autres karts vont glisser. Essaye de me suivre, on va directement voir les objets, tu verras bien. » dit-elle avant de reprendre sa manette correctement en main. Son Bower s’avança jusqu’à une lignée de cubes et en aspira un. Le regard de Morgane observa un petit carré en haut a droite de son écran, qui tournait, comme une roulette. « Regarde là. J’ai eu… Une carapace rouge. Je la teste sur toi, regarde. » Bowser recula derrière Yoshi et lui envoya la carapace rouge, qui ne manqua pas de bousculer son véhicule, provoquant une plainte de Yoshi. « Vas-y, à toi, prend un objet et teste-le ! » dit-elle avant de soudainement sentir une énorme pointe dans le bas de son ventre. Se recroquevillant d'un coup, les larmes lui montèrent aussitôt aux yeux


♦ Gif by Tumblr, fiche by © Summers ♦

•••••••••••••••••••••••••••••••••••

RP disponibles avec Momo : 1/2

Spoiler:
 

   
MISS ME ?

codée par XynPapple
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Terminé] Jacques à dit vague, jacques à dit secours [Zyanou] Jeu 28 Avr 2016 - 12:41

Jacques à dit vague, jacques à dit secours



Je savais que les spasfons étaient utiles contre les maux de ventre. Après, quant à savoir s’ils étaient utiles contre les douleurs dues aux règles, je ne savais pas. Je cru comprendre ce que Morgan voulait dire par « j’suis pas très médoc » même si c’était vraiment étrange comme phrase. Moi, je prenais les médicaments, quand je devais en prendre. Mais je tombais rarement malade. Je crois. Ou plutôt…Quand je tombais malade, Papa m’avait toujours donné juste un ou deux médicaments, mais je devais reprendre aussitôt. Et c’était normal, non ? Je m’arrêtais juste si la douleur m’empêchait totalement de travailler.

J’écoutais les indications de Morgan vis-à-vis du jeu. Il fallait donc faire plusieurs tours, et dans la logique, terminer premier. Donc faire le plus vite possible. Il parla de la bouillote, ajoutant que ça ne faisais pas non plus grand-chose, de ce que je comprenais. C’était vrai, je supposais. Il revint sur le sujet du jeu, et me parla de ne pas me préoccuper du dérapage. Je verrais peut-être cela après.
Puis, Morgan commença à expliquer beaucoup de choses. J’écoutais attentivement, observant en même temps l’écran, et la manette, tentant de bien l’utiliser. Je tapais encore dans le décor, mais je commençais à comprendre comment il fallait faire au niveau du rythme pour bouger la manette et faire un virage correctement. Je ne compris pas ce que c’était spammer, mais je supposais que ces sortes de cubes étranges et donnant des objets, pourraient toujours être testé. J’observais le bouton pour les objets, et appuyais dessus, mais je compris qu’il ne se passerait rien sans objet.

Je voyais bien l’utilité de ses objets, et suivit Morgan, en ayant moins de difficulté qu’au départ. Je commençais à ne plus avoir besoin de regarder la manette pour avancer. Ainsi, je pouvais me concentrer sur l’écran. Je ne lâchais pas le bouton accélération, et je regardais l’étrange créature que le blond avait choisi, foncer dans un des cubes dont il m’avait parlé, pour le faire disparaître. Je remarquais un changement sur sa partie d’écran. Je supposais que c’était ça, les objets ? Morgan me le confirma, me parlant de la carapace rouge. C’était un étrange dessin, mais ça ressemblait un peu à une carapace, oui. Je ne comprenais pas encore très bien pourquoi il fallait envoyer des carapaces ou des champignons ou des cubes, mais ce jeu était vraiment bizarre.

J’observais l’écran, et ce que faisais Morgan en même temps. Je compris que l’objet faisait tomber le dinosaure vert qui était mon personnage. Je supposais donc que ça faisait un obstacle. Je fis ce qu’il me demanda, et roula jusque dans un des cubes, voyant mon propre écran afficher une sorte de champignon. Il y en avait trois.

- Je dois « spammer » le bouton ? Qu’est-ce que c’est spammer ? Tu es sûr de ne pas vouloir arrêter maintenant ? Tu sembles vraiment souffrir. Pourquoi on continue à jouer si tu souffres trop ?

Je ne comprenais pas ça.

- Ou peut-être que tu trouves ça, pas grave. Je peux comprendre. Des fois, je saigne du nez, et j’ai vraiment mal à la tête, mais ce n’est pas grave, et je continue. Peut-être que c’est ça.

Je supposais, je crois.

- Mais quand je peux me reposer, je me repose.

Je regardais l’écran :

- Pourquoi il y a des champignons et des carapaces ? Et on peut éviter des obstacles ?

Revenir en haut Aller en bas
Morgan Collins
avatar
Admin ₪ Elève


MESSAGES : 1233
POINTS : 3287
AGE : 29
CELEBRITE : Aaron P. & Avril L.
DATE DE NAISSANCE : 27/09/1988
ARRIVE LE : 26/10/2015

MessageSujet: Re: [Terminé] Jacques à dit vague, jacques à dit secours [Zyanou] Mer 4 Mai 2016 - 1:26


“Jacques a dit vague...”

Ça craignait. Voilà ce que pensait Morgane qui sentait un flot de larmes couler sur sa joue avant de l’abandonner et de s’abattre sur ses jambes. Son ventre lui faisait affreusement mal. Si d’habitude, la douleur n’était pas quelque chose qui pouvait le déranger autant, cette fois-ci, là, était particulièrement ignoble. C’était désagréable et étrange, ça ne ressemblait pas à ce qu’elle connaissait, malgré tous les coups reçus dans sa vie. En fait, elle n’avait qu’une envie : tout lâcher et aller dans son lit. Non, en fait, elle avait une seconde envie : pleurer, pleurer et encore pleurer. Pourquoi ? Elle ne le savait pas. Peut-être était-ce ça les hormones. Peut-être que c’était ainsi que les filles décompressaient, en pleurant et en s’énervant pour rien. Il était vraiment étrange de voir à quel point Morgan endurait tous les symptômes d’un corps féminin, de manière poussée, sans restriction.

Chacune de ces sensations féminines se montraient clairement présentes, comme pour montrer à Morgan le destin d’une femme, pour lui faire comprendre à quel point ce corps était plus courageux, plus solide et bien plus profond que celui d’un homme. Comme si la nature voulait se venger de l’ironie misogyne qu’employait bien trop souvent le blond.

Restée silencieuse durant quelques secondes, Morgane paniquait. Elle n’arrivait pas à calmer ses larmes, qui l’empêchaient aussi de respirer. Respirer signifiait renifler. Renifler signifier faire du bruit. Faire du bruit en reniflant signifiait montrer à Alec qu’elle pleurait. Il s’en moquerait sûrement, ne prenant pas ces larmes comme une faiblesse, mais… Morgan le percevait ainsi. S’il avait l’habitude de se cacher derrière Morgane, là, cette situation, il ne l’assumerait pas. Même ainsi.

Passant sa main sur son visage, encore penché, caché par sa tignasse blonde, malgré la discretion, il n’était pas difficile de comprendre. Il lui fallut avaler sa salive avant d’enfin reprendre la parole :

« Hmmm… j’crois qu’on va écouter ouais…  Sn. J’pars me coucher, j’suis pas bien. Tu peux rester l-là et continuer à j-jouer s’tu veux. Au moins j’aurai d’la compagnie, même de loin… Mon coloc m’a lâché ce s-soir… » arriva-t-elle de prononcer avant de finalement relever la tête, les yeux rouges, ayant effacé le chemin de ses anciens pleurs. Tiens. Elle en voulait à William. De ne pas être là quand elle en avait besoin. Oui, avoir ses règles apportaient des besoins. Avoir ses règles la rendait bien égoïste et chouineuse à la fois.

« S’tu restes là… Spamm c’est quand tu repetes une action de manière excessive… Les champignons c’pour t’apporter des bonus. Les carapaces pour donner des m-malus aux autres. Et on évite les obstacles en les contournant. » expliqua la blonde qui finit par se lever doucement, légèrement cambrée. Les explications furent données afin d’appuyer la proposition lancée, afin qu’il reste là. Ca ne la dérangerait pas. Surtout pas. Au contraire. Egoïste, encore une fois. Même si elle ne le montrait pas clairement, même si elle ne l’avouait pas à Alec de manière directe. S’avançant vers son lit, elle s’y affala, retrouvant une position de fœtus, reniflant comme une gamine. Des milliards de pensées vinrent s'ajouter à son chagrin. Des pensées bien lugubres, afin d'appuyer un peu plus sur son mal-être. Saloperie d'hormones. Être une fille, c’était vraiment bizarre. Et chiant.

[Haha, j’me tape des kiffs solo sur les règles. XD avec un fou rire pour le gif "I cry, i'm a girl" XD *va se coucher*]


♦ Gif by Tumblr, fiche by © Summers ♦

•••••••••••••••••••••••••••••••••••

RP disponibles avec Momo : 1/2

Spoiler:
 

   
MISS ME ?

codée par XynPapple
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Terminé] Jacques à dit vague, jacques à dit secours [Zyanou] Jeu 5 Mai 2016 - 1:33

Jacques à dit vague, jacques à dit secours



Je regardais un peu Morgan en même temps que je regardais le jeu. La douleur ne paraissait pas s’atténuer. Je me demandais s’il allait se reposer, où s’il continuerait de supporter ça. Il faisait ce qu’il voulait.
Je l’entendis me répondre. Il allait se coucher. C’était sûrement mieux pour se reposer. Je pouvais continuer à jouer. J’étais un peu content, parce que je voulais continuer de découvrir comment ça marchait, mais… Je ne savais pas si Morgan pourrait vraiment me répondre dans cet état.
Pourtant, il me répondit. Je compris mieux ce que voulais dire spammer, et aussi à quoi servaient les objets. J’essayais ça, laissant Morgan aller dans son lit. Je continuais de jouer, mais je ne comprenais pas grand-chose. Je fis le tour demandé, je fonçais encore beaucoup dans le décor. Je fini par parvenir à la fin, je crois, et à l’écran, la créature que le blond avait choisi, restait bloqué, sans bouger.
Mais peut-être que comme moi j’avais fini, c’était bon ? Je reposais la manette, et me levais, pour aller vers le lit :

- J’ai fini de jouer. Tu as encore mal ?

Je m’approchais de lui, me mettant un peu à la hauteur du lit, pour l’observer. S’il souffrait trop, je pouvais rentrer, parce qu’on ne pourrait pas vraiment continuer à parler ou quoi…

- Je peux rentrer, s’il faut.

De toute façon, ma chambre n’était pas loin…

[Désolé y a pas grand-chose x_x]

Revenir en haut Aller en bas
Morgan Collins
avatar
Admin ₪ Elève


MESSAGES : 1233
POINTS : 3287
AGE : 29
CELEBRITE : Aaron P. & Avril L.
DATE DE NAISSANCE : 27/09/1988
ARRIVE LE : 26/10/2015

MessageSujet: Re: [Terminé] Jacques à dit vague, jacques à dit secours [Zyanou] Jeu 12 Mai 2016 - 0:08


“Jacques a dit vague...”


Même si Alec sembla avoir du mal à atteindre la ligne finale, il y arriva. Non sans se prendre de nombreux obstacles, comme pouvaient identifier les oreilles de Morgane, pourtant occupée à chouiner sur son lit en maudissant dame nature et tous les petits malheurs qui l’accablaient en ce moment.

Alec mit donc énormement de temps à finir, mais ce parut toujours court pour la blonde qui aurait préférée s’endormir, bercée par la présence d’Alec. Elle répondit d’un grognement quand il demanda si la douleur était toujours présente. Elle ouvrit les yeux légèrement en sentant la présence du brun près d’elle. En effet, il était face à son visage, accroupi afin de se retrouver à la même hauteur. Esquissant un sourire, elle le perdit vite devant sa proposition.

« Hm. Non. »

Elle n’osait pas lui proposer clairement de rester. Son égo un peu trop viril empêchait le corps féminin de s’exprimer clairement. Pour Morgan, malgré sa bisexualité avec un côté très prononcé pour le sexe masculin, pleurer dans les bras d’un autre homme et dormir avec étaient deux choses qu’il ne se voyait pas seul. Sa fierté en prendrait un coup. Et même s’il s’autorisait quelques écarts avec son corps féminin, là, il bloquait.

« Tu… Te souviens quand on s’est rencontré ? » reprit-elle finalement après un « non » un peu trop ferme.  « Tu avais eu besoin de parler parce que… T’avais une boule au ventre. Bah… J’ai la même. Sauf que ça me fait mal aussi bien mentalement à cause de ces saloperies d’hormones et… Hn. Physiquement. Car ça travaille en bas… » Petit à petit, elle essayait de se rapprocher du sujet, de faire comprendre à Alec son besoin de compagnie et d’une personne pour oublier cette boule similaire que le brun avait il y a quelques semaines. « Ca … te dérangerait.. ? » finit-elle par ajouter, sans expliquer plus son souhait, pensant avoir été assez claire.

[T'en fais pas, y avait assez ! J'espère que t'auras aussi assez !]


♦ Gif by Tumblr, fiche by © Summers ♦

•••••••••••••••••••••••••••••••••••

RP disponibles avec Momo : 1/2

Spoiler:
 

   
MISS ME ?

codée par XynPapple
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Terminé] Jacques à dit vague, jacques à dit secours [Zyanou] Lun 16 Mai 2016 - 15:01

Jacques à dit vague, jacques à dit secours



Je me demandais pourquoi il fallait repenser à notre rencontre, mais j’écoutais. C’est vrai que j’avais eut besoin de parler à cause de cet espèce de nœud dans ma gorge – pas dans mon ventre, je m’en rappelais -. Mais je comprenais mieux pourquoi il voulait en parler. Est-ce que le chocolat chaud ne marchait pas ? Je n’avais d’ailleurs pas fini le mien. Je pouvais peut-être lui donner ce qu’il me restait.
Je le regardais, alors qu’il me demandait si ça me dérangeait, sans préciser quoi. Je pris ma tasse, et lui tendit :

- C’est ça que tu veux ?

Je supposais, parce que c’était comme ça qu’il avait réussi à guérir ma boule dans la gorge non ? Je savais qu’il y avait aussi le fait, qu’il m’avait fait penser à autre chose… Mais quand il y avait une douleur physique, pouvait on faire en sorte de faire penser à quelque chose d’autre, à la personne ? Je n’en étais pas sûr.

- Parce qu’il me reste un peu de chocolat dans la tasse. Mais peut-être qu’il a refroidit, je ne sais pas.

Revenir en haut Aller en bas
Morgan Collins
avatar
Admin ₪ Elève


MESSAGES : 1233
POINTS : 3287
AGE : 29
CELEBRITE : Aaron P. & Avril L.
DATE DE NAISSANCE : 27/09/1988
ARRIVE LE : 26/10/2015

MessageSujet: Re: [Terminé] Jacques à dit vague, jacques à dit secours [Zyanou] Mar 7 Juin 2016 - 22:02


“Jacques a dit vague...”


Bon, en fait, Alec avait beau être très chou, ça n’allait pas le faire avec les hormones et les ovaires en feu de Morgane. Certes, il faisait de son mieux pour comprendre la blonde qui n’osait pas être plus clair. Elle n’avait pas à lui en vouloir. Elle ne devait pas lui en vouloir. Mais après être restée hébétée plusieurs secondes, elle finit par soupirer, se forçant un sourire face à l’aimable chocolat tendu. Sa main glissa sur son visage qui grimaça suite à ces griffes.

« Hum, non c’est… Pas ça. Si tu veux réchauffer ton chocolat, utilise le micro-ondes. » commença-t-elle directement, avec son esprit bienveillant. Mais elle reprit bien vite la discussion sur son envie principale : «  Je voulais dire… Bah la dernière fois, t’avais besoin de parler et… J’ai été là et en fait, là, y a pas Wi… »

Elle bugua un peu, pensant à son colocataire. L’abandon. La trahison. Juste pendant sa période de règles il osait. Il n’en fallut pas plus à Morgane pour… Se mettre à pleurer. D’abord, ses yeux piquèrent, et avant qu’elle n’ait le temps de jurer ou de camoufler cette preuve de faiblesse, les larmes se mirent à couler en flot.

« MAIS PUTAIIIN ! » commença-t-elle, avant de se redresser et d’essuyer ses joues. « Fais chier sérieux… » Reniflant un peu, elle leva la tête vers Alec : « Pardon, je parlais pas pour toi hein. Sn. En fait… Mon coloc m’a laché et… Avec ces putains d’hormones je me sens… Vraiment seule… Même si tu as ta chambre à côté, tu crois que… Snnh. Tu pourrais … Rester avec moi. Dormir avec moi… Je sais que c’est débile mais j’sais pas… » Elle prit une inspiration, reniflant encore une fois avant de se chuchoter « putain la honte… »



♦ Gif by Tumblr, fiche by © Summers ♦

•••••••••••••••••••••••••••••••••••

RP disponibles avec Momo : 1/2

Spoiler:
 

   
MISS ME ?

codée par XynPapple
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Terminé] Jacques à dit vague, jacques à dit secours [Zyanou] Jeu 9 Juin 2016 - 12:26

Jacques à dit vague, jacques à dit secours



Je regardais Morgan, qui restait couché. Apparemment, ça n’était pas le chocolat qui l’intéressait. Je croyais pourtant, si on suivait la logique… Je regardais la tasse. Cela ne me faisait rien si le chocolat était froid, moi. Je le posais à côté de moi, et regarda le blond.
Oui, j’avais besoin de parler, je crois, la première fois que je l’avais vu. Même si ce n’était pas prévu du tout, que je parle, justement.
Morgan sembla s’arrêter en plein milieu d’une phrase, et je fronçais les sourcils.
Soudain, il se mit à pleurer, et je compris encore moins ce qu’il se passait. Peut-être parce qu’il n’allait pas bien ? Mais c’était brutal. Pouvait-on pleurer comme ça ? D’un seul coup ?

Je manquais de sursauter, alors qu’il se mit à crier une vulgarité. Je reculais un peu. Qu’est ce qu’il se passait ? Est-ce que c’était parce que le chocolat était froid ? Non ça ne devait pas être ça, il avait dit qu’il n’en voulait pas. Alors…Qu’est-ce que c’était ?
Je l’entendis expliquer, et s’excuser. Morgan se sentait seul. Comment pouvait-il se sentir seul alors que j’étais là ? C’était étrange.
Il voulait que je reste avec lui.

- Pourquoi cela serait-débile ? Tu ne veux pas être seul, et je suis la personne devant toi, donc, c’est logique que tu me demandes ça. Ton cri n’était pas logique, mais comme tu as dit, cela doit être à cause de ces hormones que tu as. Je ne connais pas trop ce sujet, mais je pense que tu as raison.

Je regardais Morgan, et je commençais à enlever mes chaussures. Elles étaient encore mouillées, de tout à l’heure. De ma rencontre avec Zyan. Des choses auquel je ne voulais pas penser, me revinrent en tête. Je relevais celle-ci, regardant Morgan :

- Je vais dormir avec toi. Même si je n’ai pas vraiment sommeil, là tout de suite.

J’enlevais mes chaussures, et gardait mes chaussettes.

- Tu vas dormir maintenant ?

Il ne faisait pas encore nuit, alors je m’interrogeais.

Revenir en haut Aller en bas
Morgan Collins
avatar
Admin ₪ Elève


MESSAGES : 1233
POINTS : 3287
AGE : 29
CELEBRITE : Aaron P. & Avril L.
DATE DE NAISSANCE : 27/09/1988
ARRIVE LE : 26/10/2015

MessageSujet: Re: [Terminé] Jacques à dit vague, jacques à dit secours [Zyanou] Jeu 9 Juin 2016 - 19:26


“Jacques a dit vague...”


Alec, égal à lui-même, démentit tous les dires de Morgane, qui continuait pourtant à les penser. Bon, il était bizarre, il n’avait pas l’impression de penser bien différemment des autres. Mais ça faisait du bien d’avoir ce genre de personnes. Partagée entre ses larmes et son envie de rigoler devant les dires du plus jeune, Morgane hoqueta de rire en même temps qu’elle pleurait. Et finalement, c’est en oubliant presque sa demande que la blonde entendit Alec confirmer sa présence ce soir. Un renflement plus terre, Morgane s’empara du bas de son tee-shirt pour s’essuyer les yeux puis le nez.

« T’-t’es adorable Alec… » dit-elle en souriant un peu, les yeux rouges. « Merci. » ajouta la blonde, remettant son tee-shirt en place ainsi que la bouillote. « Je… Pense pas dormir. Enfin, je suis crevée mais… J’pense tenir. » Prenant une grande inspiration, la mutante se leva et alla fouiller son armoire, marchant légèrement cambrée.

« T’as besoin d’un tee-shirt et d’un short pour la nuit ? » questionna Morgane avant d’enlever son propre pantalon, se retrouvant dans un boxer désormais trop grand pour ses fines gambettes. Arrivant à la moitié de sa cuisse, elle trouva cette tenue assez longue pour la garder sans ajouter quoi que ce soit d’autre. De nouveau dans son lit, elle l’ouvrit et s’y allongea observant Alec :

« Ca te dérange pas de.. Dormir avec… Un mec ? Dans le même lit… Même si j’suis comme ça.. ? »

Morgane pensait savoir d’ores et déjà la réponse, mais Alec pouvait facilement l’étonner.


♦ Gif by Tumblr, fiche by © Summers ♦
[/quote]

•••••••••••••••••••••••••••••••••••

RP disponibles avec Momo : 1/2

Spoiler:
 

   
MISS ME ?

codée par XynPapple
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Terminé] Jacques à dit vague, jacques à dit secours [Zyanou] Sam 11 Juin 2016 - 22:00

Jacques à dit vague, jacques à dit secours



Je ne savais pas pourquoi d’un seul coup, il se mit à rire, mais je supposais que les hormones provoquaient beaucoup d’émotions d’un coup. Je ne compris pas pourquoi il dit que j’étais adorable. En quoi l’étais-je ? Et qu’est ce que cela changeait ?
Je le vis se lever soudainement, pour paraître chercher quelque chose dans son placard. Je compris pourquoi, quand il me demanda ce que je voulais porter pour la nuit….

- Oui.

Je ne savais pas si on faisait la même taille, donc si les habits correspondraient, mais si les habits étaient plus grand, cela risquait d’aller. Je l’observais enlever son pantalon, et je l’entendit me demander si ça ne me dérangerait pas de dormir avec un garçon. Je ne voyais pas ce que cela changeait.

- Je n’ai jamais dormi avec personne, et je ne vois pas en quoi ça devrait me déranger. Et là, tu n’es pas un garçon. Mais même. Ca ne change rien. Pourquoi ça devrait me déranger ?

Je ne comprenais pas.

- Les garçons ne doivent pas dormir avec les garçons ?

Parce que c’était un peu ça, que cela voulait dire, non ? Je commençais aussi à enlever mon haut, pour mettre autre chose, sûrement meilleur et plus confortable pour dormir la nuit.

Revenir en haut Aller en bas
Morgan Collins
avatar
Admin ₪ Elève


MESSAGES : 1233
POINTS : 3287
AGE : 29
CELEBRITE : Aaron P. & Avril L.
DATE DE NAISSANCE : 27/09/1988
ARRIVE LE : 26/10/2015

MessageSujet: Re: [Terminé] Jacques à dit vague, jacques à dit secours [Zyanou] Dim 31 Juil 2016 - 18:35


“Jacques a dit vague...”


Comme prévu, l’invité de ce soir n’était pas dérangé par le fait de dormir avec son hôte, masculin comme féminin. Quand Alec demanda si dormir entre garçons était une chose à ne pas faire, Morgane hésita sur sa réponse. S’asseyant en tailleurs sur son lit et tanguant la tête de la gauche vers la droite, la bouche de travers, la blonde finit par hausser les épaules.

« Disons que certaines personnes pensent que deux hommes qui dorment ensemble sont gais. Enfin, homosexuelles. Et certaines de ses personnes voient assez mal l’homosexualité, ils les trouvent moins… Viriles. C’est… Une façon un peu idiotes de voir les choses. En fait. Et par ce fait, encore certaines personnes ne veulent pas dormir « entre mecs ». De peur de perdre de la virilité. »

Elle soupira, baissant son regard sur sa propre poitrine. Entre sa bisexualité et sa forme féminine, oui, Morgane se sentait bien peu virile dans sa vie. Rehaussant ses prunelles, elles se posèrent indiscrètement sur le torse nu d’Alec, revivant la découverte de ses bleus. C’est après avoir lâché un bâillement que la mutante reprit :

« Tu… N’as pas peur que le gars qui t’as fait ça recommence ? T'es pas habitué à te battre ?»

Observant Alec terminer son changement d’habits, Morgane retrouva sa position allongée dans le lit, offrant d’ores et déjà la place à son invité. Son corps féminin occupait moins de place que son corps de base, au moins, il existait quelques points sympathiques… Qui se faisaient vite oublier et remplacer par ses ovaires.


♦ Gif by Tumblr, fiche by © Summers ♦
[/quote]

•••••••••••••••••••••••••••••••••••

RP disponibles avec Momo : 1/2

Spoiler:
 

   
MISS ME ?

codée par XynPapple
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Terminé] Jacques à dit vague, jacques à dit secours [Zyanou] Lun 1 Aoû 2016 - 15:21

Jacques à dit vague, jacques à dit secours



Je ne comprenais pas en quoi il était possible de voir deux hommes qui dorment ensembles, sont vraiment ensemble. C’était étrange, même si en un sens, ça avait quelque chose de logique. Mais cela signifiait-il que les gens voyaient d’abord l’amour avant autre chose ? C’était bizarre quand même, finalement.
Par contre, je ne voyais pas ce que la virilité faisait avec l’homosexualité. Être attiré sexuellement par une personne du même sexe nous rendait moins viril ? Moi je n’étais attiré sexuellement par rien. Est-ce que j’étais quand même viril ? Est-ce que c’était important d’être viril ?

- C’est idiot. La virilité, ce n’est pas important, et ce n’est pas quelque chose qu’on perd parce qu’on dort avec quelqu’un du même sexe.

Je laissais Morgan bailler, et me sentit l’imiter. Je savais que cela prouvait que je n’étais pas un sociopathe. Je le savais, parce que j’avais lu un livre dessus, disant à un moment que les sociopathes n’avaient pas assez d’empathie pour bailler en écho.
J’entendis Morgan me demander si j’avais peur que Zyan recommence. Je n’avais pas peur, non.

- Non. S’il recommence, je me défendrais. Je ne sais pas vraiment me battre, parce que Papa ne me l’a jamais demandé, mais je sais tirer avec un pistolet. Un peu.

Mais ici, je n’avais pas de pistolet, alors ça serait stupide.

- Mais je n’ai pas peur. Et sinon, je tenterais de le désorienter avec mon pouvoir.

Je m’installais dans le lit, après avoir changé de tenue, pour regarder Morgan. Nous n’étions pas serrés dans le lit. Je supposais que c’était parce que nos deux masses corporelles étaient minces.

- Si tu veux dormir maintenant, on peut.

Je ne pensais pas dormir maintenant, de mon côté. Mais je savais que quand on baillait, c’était parfois parce qu’on luttait contre le sommeil. Et ce n’était pas quelque chose de bon pour la santé.

Revenir en haut Aller en bas
Morgan Collins
avatar
Admin ₪ Elève


MESSAGES : 1233
POINTS : 3287
AGE : 29
CELEBRITE : Aaron P. & Avril L.
DATE DE NAISSANCE : 27/09/1988
ARRIVE LE : 26/10/2015

MessageSujet: Re: [Terminé] Jacques à dit vague, jacques à dit secours [Zyanou] Jeu 18 Aoû 2016 - 14:46


“Jacques a dit vague...”


Morgane se sentit bien bête à l’écoute des paroles d’Alec. Lui, se fichait de cette manière de pensée, contrairement à la blonde, qui avait été élevé et qui avait grandit dans un monde qu’elle écoutait et à laquelle elle s’habituait, au grand damne de sa féministe de mère. Elle rigola doucement en imaginant une aura noire représentant la virilité s’échapper de son corps. Gardant un sourire de son ancien rire, elle ferma ce sujet par un « T’as peut-être raison… », se sentant idiote. Apprendre à réfléchir comme Alec serait certainement pratique, pour vivre sa vie sans se la compliquer encore plus que ce qu’elle n’est déjà.

Le sujet sérieux reprit, tandis que Morgane embêtait son coussin en le triturant dans tous les sens afin de le gonfler. Elle se figea quand Alec parla d’un pistolet. Deux yeux ronds et bleus observaient le garçon. Morgane avait l’habitude de buguer devant ce genre de dires, juste avant d’en rire, comprenant que ce n’était qu’une blague Mais à cet instant, elle dut tout de même attendre la réaction qui suivrait d’Alec. Ah. Ce n’était pas une blague ? Même de la part d’Alec ? Sérieusement ? Il avait réellement parlé de pistolet ?

S’il adorait d’ores et déjà ce gamin, frôlant l’envie d’une demande d’adoption, Morgane pensait à y réfléchir à deux fois. Voire trois fois ou quatre. Ce petit était tout de même étrange et effrayant des fois. Entre l’envie de se venger du père et le fait d’utiliser un pistolet sur son agresseur…

L’arrivée du brun dans le lit refit descendre Morgane sur terre, tout comme sa tête sur son coussin. Elle se voyait mal lui faire la leçon ou lui re-dicter une certaine attitude à avoir –ou au contraire, à ne pas avoir-. Mais elle en redevenait presque effrayée. C’est après avoir esquissé une grimace face à un soudain pic en bas de son ventre, qu’elle hôcha la tête face à la quasi-autorisation de son invité. Puis, ne voulant pas être prise de remords, elle ajouta quand même :

« Evite quand même le pistolet… Je préfère que tu utilises ton pouvoir… Ou tes poings. Ou les miens. » La mutante rigola doucement avant de se retourner en direction du garçonnet. « Merci en tout cas de rester là. Ca me fait… » Elle bailla puis reprit, fermant les yeux : « Vraiment plaisir. Faut que j’apprenne à rester seul un peu… »


♦ Gif by Tumblr, fiche by © Summers ♦

•••••••••••••••••••••••••••••••••••

RP disponibles avec Momo : 1/2

Spoiler:
 

   
MISS ME ?

codée par XynPapple
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Terminé] Jacques à dit vague, jacques à dit secours [Zyanou] Ven 19 Aoû 2016 - 22:16

Jacques à dit vague, jacques à dit secours



Je ne comprenais pas pourquoi mon pouvoir serait plus utile qu'un pistolet pour me défendre. Après tout, mon pouvoir n'était vraiment pas offensif. Mais j'imaginais que de toute façon je ne savais pas si bien viser que ça alors le pouvoir serait sûrement plus judicieux.
Quand à mes poings, je n'avais pas beaucoup de force. J'étais plutôt frêle. Et je doutais avoir les poings de Morgan à ma disposition tout le temps.

Il semblait vraiment fatigué il n'arrêtait pas de bailler.

- Je ne vois pas pourquoi tu devrais apprendre ça. Je ne sais pas ce que ça change....

Même si je savais que de mon côté, Papa finirait par me manquer. Mais ça je ne pouvais pas le dire. Il ne devait pas le savoir.

- Tu devrais surtout dormir en fait.

Je me couchait mieux a côté de lui et le regardais.

- ça calmera ton mal de ventre, je crois.

Je finis par me taire. Pour dormir il fallait surtout du silence.

Revenir en haut Aller en bas
Morgan Collins
avatar
Admin ₪ Elève


MESSAGES : 1233
POINTS : 3287
AGE : 29
CELEBRITE : Aaron P. & Avril L.
DATE DE NAISSANCE : 27/09/1988
ARRIVE LE : 26/10/2015

MessageSujet: Re: [Terminé] Jacques à dit vague, jacques à dit secours [Zyanou] Mar 6 Sep 2016 - 19:07


“Jacques a dit vague...”


Un des poings de Morgan alla se frotter une paupière gaminement, tandis qu’elle répondit dans un énième baillement.

« Bah ça craint d’avoir besoin deeeeeEEEEEeeee… Pardon… D’avoir besoin de quelqu’un pour m’endormir. J’aurai pas toujours quelqu’un pour me servir de nounours la nuit. Et j’suis… Vieux quoi… J’ai 27, bientôt … 28ans. Ca craint… Putain j’suis bientôt trentenaire et je suis toujours à l’école quoi… Et ça fait depuis des années que j’ai ce pouvoir en plus et j’suis toujours aussi nul pour me maîtriser et… Heureusement y a mon pouvoir de téléportation qui gère trop… Et moui, je devrais dormir, j’ai encore mal au ventre bordel ça fait… Vraiment chier… C’nul d’etre une fille… T’as de la chance d’être totalement un garçon et… C’nul les… règles… Hmm… Fais… WOUUUUAAAAAH… Pardon… Fin bref… Je… Dodo heinM’en veux pas si je te réponds.. Pas trop… »

Au fur et à mesure que le ton de sa voix baissait pour se relever, son corps se mit tout seul dans la position la plus agréable possible pour s’endormir. Son front alla se nicher par automatisme au dessus de l’épaule d’Alec, réflexe pris quelques fois avec son colocataire. Les paroles et les mots vinrent à manquer, tout comme l’intensité de sa voix qui fut remplacée par une respiration lente et profonde de la blondinette.


♦ Gif by Tumblr, fiche by © Summers ♦

•••••••••••••••••••••••••••••••••••

RP disponibles avec Momo : 1/2

Spoiler:
 

   
MISS ME ?

codée par XynPapple
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: [Terminé] Jacques à dit vague, jacques à dit secours [Zyanou]

Revenir en haut Aller en bas

[Terminé] Jacques à dit vague, jacques à dit secours [Zyanou]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Sujets similaires

-
» Jean-Jacques Dessalines
» Commémoration de l'assasinat de l'Empereur Jacques 1er, fondateur d'Ayiti
» JEAN JUSTE LIBRE HEUREUX ! JACQUES ROCHE EST MORT POU JE'L !
» Monologue de l’Empereur Jacques 1er à nos contemporains
» Le Directeur du Cep Jacques Bernard démissione avec fracas

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Institut Parker :: Hors-Jeu :: 2016-